AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2930427809
Éditeur : 180° éditions (29/11/2016)

Note moyenne : 3.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Jeune journaliste de trente-trois ans, Marylou est engagée par un richissime vieillard américain pour écrire sa biographie.
Le contrat à peine signé, elle se rend compte qu’elle se fait manipuler. Trop tard, le piège se referme inexorablement sur elle. Le compte à rebours est déclenché : il lui reste moins de deux ans pour comprendre les enjeux dont elle est l’objet. Débute alors un véritable bras de fer entre deux êtres que tout semble opposer.
De New... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
beatriceferon
  02 décembre 2017
Marylou Voinet se rêvait grand reporter, vivant mille aventure dans tous les endroits les plus improbables de la planète. Aujourd'hui, elle travaille pour un important quotidien belge, c'est vrai, mais s'occupe des faits divers. Sa vie privée n'est guère plus palpitante : laissée seule par son copain, un soir de réveillon, en tête à tête avec du mousseux tiède et Tess, sa lapine domestique, elle reçoit le coup de grâce en apprenant que le journal prépare une restructuration dans laquelle sa rubrique va tomber à l'eau. Affreuse année en perspective ! Sauf que.... Un millionnaire américain veut une plume pour rédiger sa biographie. le salaire est mirobolant. Pourquoi pas ? Une nouvelle vie s'offre à Marylou. N'est-ce pas trop beau pour être vrai ?
C'est un amie qui m'a fait découvrir ce livre. Je lui en suis bien reconnaissante. Voilà un vrai roman, plein d'aventures, de surprises, de rebondissements. Une fois qu'on l'a commencé, on ne le lâche plus. Chacun des trente-cinq chapitres (un nombre très important pour l'histoire) a pour titre un lieu et une date. Ils entraînent le lecteur dans un ébouriffant périple à travers l'espace et le temps. Bonjour New York, Messine, Francfort. Sans oublier notre cher petit pays : on suit Marylou à travers les rues bruxelloises, dans le joli village de Redu, à Floreffe, à Charleroi. Mais n'oublions pas qu'il s'agit d'un « siècle de mensonges ». Nous allons revivre des épisodes clefs qui ont marqué l'histoire de 1908 à 2004.
Tout au long de ses aventures, Marylou Voinet va mener une véritable enquête, cherchant à percer les mystères qui entourent son employeur.
Toni Dantiedov est millionnaire, il est âgé de nonante-trois ans, mais se porte comme un charme. Il veut qu'elle rédige sa biographie, mais n'est-ce pas un prétexte qui cache un sombre mystère ? le vieil homme se comporte comme un odieux tyran, retors et machiavélique, un vrai deus ex machina qui tire les ficelles d'une machination stupéfiante et terrible.
Au fil des pages, Jean-Louis Aerts évoque des catastrophes, tantôt très célèbres, tantôt moins connues. Chacune fait l'objet d'une histoire dans l'histoire. L'incendie de l'Innovation me frappe plus particulièrement parce que je l'ai vécu. Nous étions élèves au Lycée Gatti de Gamond, dont un des bâtiments était situé juste derrière le magasin. Je me souviens des flammes qui passaient par-dessus la cour de l'école, de la chaleur, de l'épaisse fumée obscurcissant le ciel, des crépitements et surtout des cris des gens qui se jetaient dans le vide. Depuis, j'ai la phobie des incendies !
L'auteur a une imagination particulièrement fertile. Mais il a certainement fait des recherches minutieuses et excelle dans l'art de la construction. Son livre se présente comme un emboîtement de récits, comme des poupées gigognes, qui, telle une implacable mécanique, vont nous conduire à un final grandiose et inattendu.
Certes, il y a des invraisemblances, mais qu'importe. Pris par la trame de l'histoire, on se laisse emporter comme un fétu de paille dans un tourbillon par les aventures, les recherches, la quête d'identité, les allusions historiques. Pas un temps mort. On y trouve aussi des lettres, des confessions, de savants calculs, des extraits de journaux intimes et des arbres généalogiques..
J'ai beaucoup aimé mettre mes pas dans ceux de Marylou, me retrouver à ses côtés dans des endroits que je connais, arpenter les rues de Bruxelles, fouiller dans les bacs chez les bouquinistes à Redu, me promener autour de l'abbaye, à Floreffe. Et il y a encore de nombreuses allusions à des films, à la littérature. Bref, un livre palpitant qui a tout pour me plaire. Aussi, je l'ai adoré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
annedardennes
  14 janvier 2020
Dès le début de ce roman, on découvre Marylou, jeune journaliste qui se sent menacée d'un prochain licenciement du à l'arrivée des technologies modernes.
Puis débarque un mystérieux riche vieillard américain qui lui propose un contrat alléchant.
On comprend rapidement que ce personnage machiavélique manipule la jeune journaliste qui a accepté sa proposition.
Commence alors un jeu de piste pour découvrir les secrets du passé et de ses origines livrés sous forme de codes ou d'énigmes à élucider par la jeune Marylou. Ces énigmes nous emmènent de New York à Syracuse en passant par Bruxelles et les petits villages d'Ardenne belge. Découvrir le nom de sa ville et des petits villages environnants dans un roman lui apporte un petit plus bien agréable.
L'écriture est agréable mais l'histoire s'essouffle un peu et traine un peu en longueur principalement au milieu du roman. Ensuite l'auteur reprend son souffle et nous tient en haleine jusqu'au dénouement final.
Jean-Louis Aerts a dû entreprendre beaucoup de recherches concernant tous les événements marquants du XXe siècle qu'il relate avec beaucoup de brio.
J'entame toujours les romans abordant les secrets de famille avec enthousiasme car j'apprécie ce thème. J'attendais vraiment beaucoup de ce roman et j'ai envie de dire que « j'en ai eu trop » : trop de récits catastrophes, trop de personnages et de dates (même si Je comprends que ce soit nécessaire pour situer les personnages et enfin trop de membres d'une même famille victimes d'une catastrophe. (Quel malheureux hasard !)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nathavh
  22 janvier 2017
Marylou Voinet est née le 28 février 1966, elle a donc trente-trois ans en 2000. Elle est journaliste, affectée aux faits divers. En 2000 avec le développement des technologies, le monde de la presse change et on parle de restructuration. Marylou risque clairement de perdre son emploi.
Son collègue est inquiet pour elle, il va la mettre en relation avec un vieillard richissime américain Toni Dantiedov qui est à la recherche de quelqu'un pour écrire ses mémoires.
Marylou est engagée pour un salaire alléchant, un très gros chèque à la hauteur du travail à fournir, c'est ce dont elle s'apercevra très rapidement !
En effet, c'est Dantiedov qui tire les ficelles. Elle se sent manipulée mais le travail a commencé, le contrat est signé, elle ne peut plus reculer. Il lui donne peu d'infos, lui envoie des disques sous forme d'énigmes, à elle de les démêler, de comprendre. Investiguer, c'est son métier, non !
Elle commence à enquêter en partant à New York, à Syracuse et entamera un voyage dans le passé.
Tout commence à Syracuse en 1907. Peu à peu, elle se penchera également sur son passé, ses racines pour s'apercevoir qu'elle ne connaît rien de ses origines.
On parcourt à travers ses enquêtes des événements marquants de l'Histoire du 20ème siècle. Des faits réels, historiques bien documentés se rattachant à la vie de nos protagonistes.
Le rythme est intense, la plume dynamique alternant descriptions et dialogues. le lecteur s'identifie à Marylou et mène l'enquête avec elle. Tout s'enchaîne rapidement très vite sans temps mort.
C'est un mélange de récit de vie, de quête de ses origines, mené comme une enquête policière très addictive et construit comme un thriller psychologique. On s'interroge sur la notion de hasard et coïncidence.
Un premier roman que j'ai dévoré, retenant mon souffle par moment. le personnage de Dantiedov est machiavélique et le final est déroutant, surprenant.
J'ai également pris beaucoup de plaisir dans les descriptions de Bruxelles, de Redu, c'est un petit bonheur de plus lorsque les scènes se déroulent dans des endroits que l'on connaît et visualise.
Une très belle réussite, un excellent premier roman qui passe vraiment trop inaperçu je trouve, c'est injuste. Bravo au jury du prix Club de le mettre ainsi en avant.
Alors lisez-le et parlez-en.
Vous l'avez compris c'est un coup de ♥
Lien : https://nathavh49.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Shabanou
  01 mars 2018
Bonjour les lecteurs .... beaucoup de voiture = beaucoup de lectures!
Mouais !
Marylou, qui rêvait d'être grand reporter, végète comme pigiste au sein d'un journal belge.
Sa vie privée n'est guère plus passionnante que sa vie professionnelle jusqu'au jour où elle se retrouve embauchée par un vieux millionnaire américain qui cherche quelqu'un pour rédiger sa biographie.
Mais tout n'est pas si simple.. la vie de celui-ci recèle bien des zones d'ombres qui sont présentée sous forme d'énigme à la jeune femme qui petit à petit va également se plonger dans son histoire familiale
Alors, même si ce livre se lit de façon plaisante et rapide, je n'ai pas réussi à accrocher à cette histoire et n'ai trouvé que peu d'empathie pour les protagonistes.
Le rythme est rapide, parfois un peu trop, j'aurais aimé un peu plus de profondeur à certains moments, notamment au niveau des 2 personnages principaux.
Certes, l'histoire nous fait voyager à travers le siècle de l'Europe aux Etats-Unis.
Certes, les descriptions de Bruxelles et de Redu ( célèbre village belge du livre ) sont plaisantes mais cela n'a hélàs pas suffit pour m'emballer.
Bon "page-turner " de vacances, ce premier roman vite lu ne me laissera pas un souvenir impérissable.
Le second sera certainement plus abouti, je n'en doute pas !
Auteur belge que j'ai découvert.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Fleurdesbois
  06 janvier 2020
La lecture de ce roman m'a permis de passer un agréable moment. L'enquête que mène Marylou Voinet, le personnage personnal de ce roman, est palpitante.
L'histoire nous emmène à travers le temps aux quatre coins de la planète : en Sicile, aux Etats-Unis, mais aussi en Belgique (à Bruxelles et en Ardenne dans le village natal de Marylou qui est Redu). C'est aussi cela qui m'a plu, étant originaire de cette région.
Je me suis très rapidement attachée au personnage de Marylou.
Le rythme de l'histoire est soutenu. A mesure que les pièces du puzzle de l'intrigue s'emboîtent, le lecteur souhaite en connaître le dénouement. le caractère de chacun des personnages est très bien décrit.
Le roman s'apparente donc à un thriller psychologique.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
nathavhnathavh   22 janvier 2017
On pleure toujours les morts, alors que ce sont les vivants qui sont à plaindre. C'est eux qui souffrent de voir disparaître ceux qu'ils ont aimés, c'est eux qui prennent conscience de leur propre finitude à travers la disparition des autres.
Commenter  J’apprécie          20
nathavhnathavh   22 janvier 2017
La mort donne de la valeur à la vie. Quand on échappe à la mort par miracle, c'est un signe envoyé par Dieu pour mieux vivre encore le temps qu'il nous reste à vivre sur cette terre. C'est un signal donné pour ne pas gaspiller nos années de vie.
Commenter  J’apprécie          10
nathavhnathavh   22 janvier 2017
Dans la vie, il faut savoir ce que tu veux. Si tu sais ce que tu veux, tu deviendras un loup, sinon, tu resteras un petit agneau tout doux, qui se fera bouffer tout cru, comme dans la fable de La Fontaine.
Commenter  J’apprécie          10
nathavhnathavh   22 janvier 2017
Dantiedov le lui avait demandé, certes, mais, à force de creuser le passé de quelqu'un d'autre, on finit par avoir envie de déterrer le sien, quoi qu'il en coûte.
Commenter  J’apprécie          10
nathavhnathavh   22 janvier 2017
A quoi bon remuer le passé s'il n'améliore pas le présent ?
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : littérature belgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Jean-Louis Aerts (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1781 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre