AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782374537047
210 pages
Éditeur : Les éditions du 38 (09/07/2019)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Imaginez que vous vous réveillez un matin et que votre téléphone est en panne. Écran noir. Puis vous découvrez qu’il n’y a plus d’électricité. Ensuite, votre voiture ne démarre pas. Cela commence à faire beaucoup... Il n’en faut pas plus à Catalina pour descendre au village se renseigner. Seulement, à Valliguières, il n’y a pas âme qui vive ! Catalina pense à un canular. Elle vérifie s’ils ne sont pas à la boulangerie, au bar ou à la salle des fêtes. Personne. Cel... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
PostTenebrasLire
  25 septembre 2019
Pacemaker est un roman “local”, ancré dans son terroir (le Gard), qui laisse entrer un fantastique déconcertant.
Hélas, je ne vais pas pouvoir lever le voile sans divulgâcher.
À ceux qui pourrait craindre un ancrage local voir régional je répondrais avec une citation très approximative :
“C'est en étant ancré dans le local que l'on peut toucher à l'universel”
Je ne me souviens plus qui a dit cela, je me souviens que c'était à propos de peinture et c'est tout à fait applicable à “Pacemaker”.
Bernard s'y connait en glissements du réel au fantastique et vice-versa. On part du réel pour glisser dans l'ombre, revenir les pieds sur terre pour mieux se faire happer par l'indescriptible.
Je conseille d'ailleurs un de ses autres romans dans cette thématique : “Caverne - les disparus du val”.
Ce qui m'a plu dans le roman ?
Ce côté fantastique qui est une très judicieuse métaphore de notre société.
Je rends cet avis bien énigmatique en disant que Bernard arrive à matérialiser des forces et tensions qui s'exercent dans notre société.
La culture actuelle exploite nos faiblesses et travers. Bonne trouvaille d'en faire un élément fantastique.
Je citerais “La grande faucheuse” de James Morrow qui s'appliquerait bien :
Les mythes et les épopées mélangent toujours le rêve et le réel. de telles histoires ont le détail réaliste faux mais la métaphore juste.
Vous voilà bien avancé ! Je ne suis pas écrivain et bien incapable de raconter sans dire, de préciser en éludant en même temps.
Je pourrais vous donner des indices en vous disant que cela s'approche de certains épisodes de “Twilight zone” et de “Stranger things” (mais sans la bande d'adolescents et le côté années “80”).
En bémol ?
Le roman démarre doucement et certains dialogues sont un peu artificiels et longs au début (mais il n'est pas facile d'écrire certains moments d'attente et d'enfermement)
Lien : https://post-tenebras-lire.n..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Thierry73
  08 septembre 2019
J'avais lu "Chroniques amasiennes" du même auteur et j'avais été enthousiasmé par la qualité d'écriture et l'imagination maîtrisée de Bernard Afflatet. Je m'étais donc dit qu'il me faudrait une confirmation de ce talent. Eh bien, c'est fait.
Au début, j'ai pensé que je partais dans un scénario post- apocalyptique. Et puis non... Alors, j'ai pensé à un délire dans deux esprits perturbés. Et puis non...Alors, j'ai arrêté de chercher à deviner quoi que ce soit et d'ailleurs, l'écriture s'en est chargée. L'écriture vous saisit, elle vous tient et vous passez de ligne en ligne, de chapitre en chapitre, comme par magie, entraînés dans le courant, elle vous tient l'esprit, il n'est plus question de vouloir anticiper. Les deux personnages principaux sont là, devant vous, vous les écoutez, vous les accompagnez dans leurs épreuves... Voilà, c'est ça un très bon roman. On vit avec les personnages. On ne se contente pas de lire leurs aventures. On vit l'aventure. Et celle là est particulièrement troublante, déstabilisante, étrange, insaisissable et captivante à la fois.
Elle est remplie de symbolisme également et là aussi, j'ai retrouvé Bernard Afflatet. Il ne raconte pas seulement une histoire, il donne à réfléchir. Il nous renvoie à nous-mêmes, à nos comportements, à nos existences. Il donne à voir le monde à travers le regard qu'il lui porte. Et sa lucidité me plaît.
Attention, ça n'est pas forcément agréable à entendre. D'ailleurs, est-ce que la littérature doit être agréable à entendre ? Non, elle doit être agréable à lire mais elle a le devoir de déranger ou de réveiller.
Celle de Bernard Afflatet réveille.
Et le réveil final ne s'oublie pas...
Donc, voilà, j'ai ma confirmation. Un auteur de très grande qualité et il me faudra lire ses autres ouvrages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MilleetunepagesLM
  09 août 2019
Le commentaire de Martine :
Comme à son habitude, Bernard Afflatet nous présente un thriller issu de son imaginaire et de sa plume, une histoire originale et déjantée comme lui seul, sait bien le faire.
Le récit commence doucement, c'est un leurre, je tourne la page et vlan ! Nous entrons dans le suspense, l'action dévale, l'histoire est tellement captivante, que je n'ai pu laisser le livre de côté, qu'après l'avoir lu au complet. Bernard Afflatet a cet effet dès que nous entrons dans son roman, on est agrippé et propulsé à l'intérieur de ce village où se déroule plein de phénomènes étranges. La tension monte, les personnages sont attachants, le suspense nous garde en apnée jusqu'à la fin.
Bernard Afflatet est un auteur à découvrir, il a un esprit assez mystérieux. C'est un auteur qui aime amener son lecteur à s'intégrer dans l'intrigue et qu'il s'investisse dans le dénouement de son histoire. Il a une plume magique, facile à lire et addictive, que ce soit avec des romans de science-fiction, des thrillers, de la fantasy, du fantastique, je ressors toujours de mes lectures avec un immense sourire aux lèvres, merci Bernard.
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PostTenebrasLirePostTenebrasLire   26 septembre 2019
La jeunesse et ses certitudes, trancha Albin. On croit ce que l’on voit, n’est-ce pas ? Et l’on en tire des conclusions
Commenter  J’apprécie          21

autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3206 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre