AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Destiny, tome 1 (50)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Emimi06
  25 juin 2017
Autant vous le dire d'entrée de jeu : Destiny est une très belle surprise ! Lorsque j'ai lu le résumé, j'ai été septique. Plusieurs points m'interpelaient mais en même temps, ils me dérangeaient. Finalement, l'appel de la dystopie l'a emporté. Et grand bien m'en a pris ! J'ai adoré.


Celestine est une jeune fille parfaite. Appréciée de ses camarades et de ses enseignants, sans pour autant être trop populaire. Elle est brillante et sait se faire discrète. Avec son petit ami, Art Crevan, ils forment un couple parfait. Tout va pour le mieux car dans le monde où vit Celestine, la perfection est primordiale. Jusqu'au jour où elle se retrouve dans une situation qui la force à agir selon son instinct. Malheureusement, le moindre écart de conduite entraîne une arrestation avant d'être présenté devant la Guilde pour répondre de ses actes. La punition est la même pour chaque individu imparfait : le marquage au fer rouge d'un « I » parfait. Seul l'endroit du marquage diffère selon l'erreur commise.

La mise en place de l'univers se fait progressivement. D'abord l'auteur prend le temps de présenter ses personnages. Au travers des yeux et des pensées de Celestine, nous apprenons à connaître les personnalités de chacun. J'ai adoré Celestine, c'est une héroïne sans le savoir. Au fur et à mesure qu'elle évolue, sa vision change et gagne en maturité. J'aurais aimé être avec elle à certains moments pour moi aussi la soutenir, la conseiller ou encore la défendre !

Les scènes sont décrites avec précision et justesse. Si bien que le lecteur se retrouve au coeur de l'histoire, comme pris à témoin. L'auteur réussit ainsi à nous immerger complètement dans cette dystopie. Au départ, elle nous décrit certains évènements qui nous paraissent anodins et sans importance. Mais ils s'avèrent essentiels pour les appréhender dans leur ensemble. Je pensais avoir du mal à entrer dans l'histoire, finalement, je me suis retrouvée totalement happée sans m'en rendre compte. J'adore cette sensation !! Les chapitres s'enchaînent et il devient difficile de reposer le livre. Et quand la fin arrive, la frustration de vouloir en savoir plus. En tous cas elle présage un second tome dynamique et riche en rebondissements.

Je ne connaissais pas encore la plume de Cecelia Ahern. Pourtant plusieurs de ses romans sont dans ma Wish-List depuis un moment. Finalement, je suis ravie de l'avoir découverte avec cet univers dystopique intrigant et captivant. Tout est bon, l'histoire, l'univers, la plume !! Je ne prononcerai pas le coup de coeur avant d'avoir lu la série complète, mais « Destiny » est bien parti pour le décrocher !! En attendant, je vous le recommande et, moi, il me tarde déjà d'avoir une date pour le tome 2 !!

Ma note : 9/10

Merci à Myriam et aux éditions Hachette pour ce partenariat !
Lien : http://emilivres.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire-une-passion
  25 juin 2017
Ce qui m'a le plus intriguée dans ce roman, c'est le résumé. de voir cette différence entre parfait et imparfait. de voir que certaines personnes pensent encore que la perfection existe. Pour moi, c'était une dystopie qui pouvait être hyper addictive et atypique et... je ne me suis pas trompée ! J'ai littéralement dévoré et adoré le livre, et j'ai hâte de lire le second opus !


Dans le monde de Célestine North, chaque citoyen doit être parfait. Si l'un d'entre eux commet la moindre erreur, il se voit marqué du sceau de l'Imperfection. Pour Célestine, sa vie est rythmée sur la Perfection. Pour elle, hors de question d'aller outre les règles. Sa vie est telle qu'elle est et jamais elle n'irait à l'encontre des règles. Et pourtant, elle se rend vite compte que finalement, le système est peut-être loin d'être parfait. Et si, au contraire, ceux qu'elle estime si parfaits ne le sont pas vraiment ?


Autant vous le dire de suite : cette dystopie se distingue de suite de celles que l'on a l'habitude de voir. Ici, même si la perfection semble être un point d'ordre, rien n'est plus imparfait que toutes ces règles et toutes ces lois. L'auteure a crée un univers tellement particulier et atypique, qu'il en devient très vite addictif ! Mais si vous pensez trouver ici une lecture détente, détrompez-vous : votre coeur sera malmené, et pourtant, vous n'arriverez pas à lâcher ce livre !


On s'attache très vite à Célestine. Je ne vais pas trop vous en dévoiler, mais... elle ne sera pas la dernière à souffrir. Et c'est bien pour ça que ce livre est atypique : cette fois, le personnage principal en bave clairement ! Elle est vite mise de côté, elle devient la paria de sa ville, de son lycée, et presque de sa famille. Pourquoi ? Parce qu'elle pensait avoir fait une bonne action. Et pourtant, ce qu'on pourrait prendre pour un geste de patriotisme est tout le contraire pour ce gouvernement qui a fait un lavage de cerveaux grandeur nature à ses habitants.


Malgré ce qui lui arrive, Célestine reste elle-même, droite dans ses bottes. Et surtout, elle comprend vite que ce gouvernement qu'elle a encensé n'est pas vraiment ce qu'elle pensait. Néanmoins, est-elle assez forte pour se soulever contre lui ? Elle ne baisse pas les bras, même si elle passe par des moments clairement compliqués et difficiles. L'auteure n'hésite pas à la faire souffrir, et c'est aussi ça qui fait qu'on a pitié d'elle, et qu'on ne peut s'empêcher de vouloir la défendre coûte que coûte !


À ses côtés, nous faisons aussi la connaissance d'autres personnages. Tout d'abord sa soeur, Juniper. On ne sait pas trop quoi penser d'elle, car elle est assez secrète et renfermée sur elle-même. Elle paraît assez froide au premier abord, mais plus on avance dans le récit, plus on la découvrir. Ensuite, nous avons Art, le petit ami de Célestine, tout aussi parfait qu'elle. C'est le fils du juge Crevan, Bosco de son prénom. Ça ne fait pas longtemps qu'ils sont ensemble, mais une chose est sûre, ils sont amoureux. Pour ma part, je n'ai pas réussi à m'attacher à lui. Quelque chose me dérangeait chez lui, et je n'ai pas réussi à découvrir quoi. Et pour finir (même si nous avons encore pleins de personnages), les parents de Célestine. Son père, nous ne le voyons pas souvent, mais c'est surtout sa mère qui a réussi à attirer mon attention. Si au départ on peut penser que la condition de sa fille ne la touche pas, on se rend vite compte qu'elle sera un véritable pilier pour elle. Et puis une mère garde toujours cette petite part d'instinct maternel...


J'aurais aussi aimé vous parler plus en profondeur de l'intrigue, mais pour un premier tome, je trouve que nous avons déjà beaucoup d'informations. Mais tout ce dont vous avez besoin de savoir, c'est qu'une fois ce roman commencé, vous n'allez plus pouvoir le reposer avant de l'avoir fini. L'action et le suspense montent crescendo, et surtout, l'auteure n'hésite pas à faire souffrir tel ou tel personnage pour provoquer encore plus d'impact dans la tête du lecteur.​

​En résumé, ce tome un est, pour moi, une véritable réussite ! J'ai eu beaucoup de mal à lâcher cette lecture, et je suis très frustrée de ne pas avoir la suite. Célestine a réussi à me toucher avec son combat et ses idéaux. Quand tout est détruit autour d'elle, elle reste malgré tout elle-même, et se rend vite compte qu'elle ne peut s'en sortir qu'avec ses propres moyens. L'auteure nous offre ici une dystopie pleine de sens, avec un message assez clair, et quelque chose d'atypique. Je vous conseille vraiment de vous pencher sur cette lecture !


* Je remercie Myriam et Hachette pour leur confiance ! *
Lien : http://lire-une-passion.weeb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MiAngeMiDemon
  12 juin 2017

Je remercie les éditions Hachette pour l'envoi de ce SP via Net Galley.

J'avoue que le résumé m'a attirée, moi qui avec l'âge lis de moins en moins de fantastique, dystopie ou autres.

Malheureusement, je n'ai pas réussi à décoller dans l'histoire, j'ai lu 20 % du livre soit 15 chapitres et rien....

Je m'ennuie, on en est aux bases de l'histoire, présentation des personnages.

J'ai lu dans les avis que beaucoup avaient eu envie d'abandonner et finalement ne regretter pas de ne pas l'avoir fait.

Mais si un livre n'est intéressant qu'à la fin pour accrocher le lecteur et lui faire acheter le tome 2, personnellement je n'en vois pas l'intérêt, je préfère avoir des livres auxquels j'accroche dès le début dans ma bibliothèque.

Lien : http://labibliothequedemiang..
Commenter  J’apprécie          10
reve_ta_vie_en_lecteur
  05 juin 2017
Je tiens tout d'abord à remercier les Editions Hachette pour l'envoi numérique de ce livre. Attirée par la couverture du livre que je trouve sublime et mystérieuse à la foi, je n'ai pas pu résister lorsque j'ai lu le résumé et que j'ai compris qu'il s'agissait d'une dystopie. Autant vous le dire directement, ce livre est Un coup de Coeur ♥



Dans cette histoire, nous allons donc suivre une jeune fille, Célestine, qui vit dans un monde où tout le monde est sensé être Parfait. Quiconque commet une erreur est marqué à vie du "I" de l'imperfection, devient donc Imparfait aux yeux de la société, et voit sa vie bouleversée à jamais. Car qui dit Imparfait dit perte de liberté. Ces imparfaits sont alors surveillés en permanence et ne sont plus libres de leurs faits et gestes, de leur alimentation où de la manière dont ils veulent vivre leur vie. Une vraie prison ! Ils sont alors considérés comme moins que rien, et il devient alors interdit de les aider ou même, de les aimer.

Ce que j'ai particulièrement adoré, c'est que tout parait réel, et que l'ont se met très facilement à la place des personnages. Ces événements pourrait d'ailleurs se produire chez nous dans un futur proche, et c'est ce qui m'a permis une immersion totale dans l'histoire. Célestine vit donc une vie parfaite, se considère comme parfaite et nous fait découvrir les imparfaits au travers de ses yeux. J'ai beaucoup aimé la dimension politique développée ici, et j'ai accroché à l'intrigue dès le départ.

J'ai également accroché très rapidement au personnage principal, Célestine. Ce n'est pas particulièrement le genre de héros courageux qui se rebelle contre le système, que l'on peut avoir l'habitude de voir, et c'est la raison pour laquelle je l'ai autant apprécié. Elle est honnête, loyale, juste et parfois un brin naïve, mais elle se retrouve bien malgré elle dans toute cette intrigue, ce qui la rend très humaine et particulièrement attachante.

Si Célestine dénigre au départ les imparfaits, on se pose progressivement quelques questions, en se demandant ce qu'est réellement la perfection, et si elle existe vraiment. Et puis le cours de l'histoire nous interroge sur le fait de défendre ses convictions les plus profondes, ou laisser faire les choses, même si elles sont contraire à ce que nous sommes. C'est clairement une thématique qui m'a passionnée tout au long de ma lecture !

Cette histoire est un mélange parfait entre intrigue captivante, personnages attachants, rebondissements, j'ai ressenti de nombreuses émotions comme la peur, voir l'angoisse. J'ai couru avec Célestine, j'ai eu peur avec elle et j'ai aimé avec elle. Cette dystopie est bourrée d'action, il n'y a pas de temps mort, j'ai tout adoré ! Je regrette juste de devoir attendre aussi longtemps pour pouvoir dévorer le tome 2 ! Je vous conseille à 200% cette dystopie, parfaite en son genre !

↠ Coup de coeur ↞
Lien : https://revetavieenlecteur.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mademoiselle_Anais
  26 mai 2017
J'ai tout simplement adoré le fait que le monde dans lequel vit Celestine et les autres personnages est très proche du monde réel, les descriptions sont bien travaillées et très réelles.
J'ai aimé le personnage de Celestine, révolutionnaire, qui ne compte pas mentir, dire ce qu'elle pense et affirmer ses idées jusqu'au bout coûte que coûte.

J'ai hâte d'en savoir plus par la suite sur le personnage de Carrick et sur sa relation avec Celestine. Et également sur ce qu'il va se passer pour notre héroïne.

Je vous recommande vraiment ce roman !

Lien : http://mademoiselle-anais.bl..
Commenter  J’apprécie          10
Sourisetdeslivres
  22 mai 2017
Autant vous le dire de suite j'ai adoré cette dystopie. J'en ai lu beaucoup, certaines sortent du lot et c'est clairement le cas de celle-ci.

Célestine et sa famille vivent dans un monde où tout doit être parfait, si vous êtes déclarés imparfaits vous êtes alors jugés par la Guilde (« la Guilde est un organisme public, censé enquêter sur les écarts de conduite ; elle gère les investigations concernant les individus accusés d'Imperfection – des citoyens ordinaires qui se sont rendus coupables de faux pas d'ordre moral ou éthique). Une fois déclarés coupables, ils sont marqués au fer rouge d'un I. Les imparfaits ont des restrictions de tout genre, un couvre-feu, etc.

« Pour qui a pris une mauvaise décision : la tempe. Pour qui a menti : la langue. Pour qui a commis un vol envers la société : la paume de la main droite. Pour qui s'est montré déloyal envers la Guilde : la poitrine, au niveau du coeur. Pour qui s'est écarté du droit chemin : la plante du pied droit. »

C'est un jour de fête chez la famille de Célestine, le jour de la terre, sont réunis : son père, sa mère, sa soeur Juniper, son frère Ewan, son petit ami Art qui n'est autre que le fils du juge de la guilde : Bosco Crevan, invité lui aussi ainsi que des voisins qui devraient arriver : les Tinder
La jeune fille est très logique, tout est blanc ou noir pour elle, sa vie est parfaite, son petit ami aussi, elle a des projets d'avenir avec lui bref : une vie de rêve.
Lors d'un trajet en bus elle va commettre une faute terrible, son humanité va prendre le dessus sur les règles, celui lui vaudra d'être jugée.
Je ne m'attendais pas à cette réaction de sa part c'est pourquoi je ne vous le raconte pas.

L'écriture est addictive, je n'ai pas pu lâcher ma lecture, Célestine devient sans le vouloir porte-parole, elle a ses opposants et ses partisans, elle va comprendre aussi très durement que tout n'est que question de pouvoir.
Elle va subir des choses horribles, l'auteure ne nous laisse aucun répit.
Les autres personnages sont parfaits, certains très charismatiques, notre héroïne est forte, pas badass mais elle ne plie pas, elle a sa volonté.
D'autres sont très bien décrits dans leur méchanceté que dans leur bonté, j'ai adoré Carrick, Cornelius son grand-père, une certaine journaliste qui finira par ouvrir les yeux.

L'auteure fait passer des messages, nous fait réfléchir, le marquage des imparfaits m'a fait penser aux traitements infligés aux juifs durant la Seconde guerre mondiale, mais ce n'est que mon avis.
Suite de la chronique disponible sur le blog

Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
emiibook
  20 mai 2017
Je ne m'attendais pas à grand chose en commençant ce livre et par le plus grand des hasard, j'ai été envoûtée dès les premières pages.
C'est une dystopie très particulière car tout est exactement comme dans notre monde. Il n'y a pas énormément de référence au futur ou bien le monde n'a pas été dévasté par une épidémie ou par la guerre (contrairement aux codes de ce genre littéraire)

On peut facilement s'identifier à cet univers et j'ai vraiment apprécié ce point.

Nous allons suivre la jeune Célestine qui approche de ses 18 ans. Célestine est une jeune fille souriante et pleine de charme. Elle sort avec Art, le fils du juge Crevan qui est chef de la Guilde. La Guilde est un organisme qui juge les imperfections de chaque citoyen du pays.

Vous serez marqué au fer :

Sur la tempe si vous avez pris une mauvaise décision
Sur la langue si vous avez menti
Sur la paume de la main droite si vous avez volé
Sur la poitrine si vous vous êtes montré déloyal
Sur la plante du pied droit si vous vous êtes écarté du droit chemin

Bien évidemment, personne n'est contre ce mode de fonctionnement car cela est une façon de respecter la vie de tout le monde et d'éviter les débordement. Célestine éprouve une sorte de dégoût lorsqu'elle rencontre un imparfait dans la rue. Elle même comprend ce mode de fonctionnement et si ces personnes sont marqué au fer rouge il y a forcement une raison : ils ont enfreint les règles.
Le jour où sa voisine va être signalé comme Imparfaite, notre héroïne va alors se poser de plus en plus de question jusqu'au jour où celle-ci va commettre l'irréparable. Va-t-elle devenir une imparfaite ?

Cela faisait un bout de temps que je n'avais pas lu un livre qui m'a autant transporté. La plume de l'auteure est sublime et c'est un roman qui se lit extrêmement rapidement. je l'ai lu en une journée tellement j'étais dans l'histoire. Je n'ai pas pu le lâcher une seule seconde.
Cette histoire reste fictive mais il y a néanmoins quelque point qui me font énormément penser à notre société actuelle.
J'ai eu à plusieurs moment l'estomac de travers et je ne m'attendais pas à de telles péripéties. L'auteure arrive très bien à nous prendre au dépourvu, j'ai été surprise plus d'une fois.
L'univers est assez complexe et les lois ont une place importante dans ce monde. le moindre faux pas peu vous coûtez très cher.

J'ai apprécié le personnage de Célestine, même si au début j'ai eu un peu de mal avec elle car je la trouvais trop peu mature pour son âge. Je n'ai par contre pas du tout apprécié la rancoeur qu'elle éprouve pour sa soeur que je trouve disproportionnée. Mais malheureusement je ne peux pas détailler ce point par risque de vous spoiler.

"Je suis une fille de définitions, de logique. Pour moi tout est noir ou blanc. Merci de ne pas l'oublier."

Certains personnages sont restés dans l'ombre dans ce premier tome et j'ai hâte d'en savoir d'avantage sur eux dans le prochain volet.

C'est une dystopie très prometteuse, je n'ai qu'une hâte : lire la suite !

Un coup de coeur pour ce premier tome. Je ne peux que vous le conseiller si vous aimez ce genre littéraire. C'est un roman qui a énormément de qualité et il a un univers riche. Il y a des événements marquants, l'héroïne évolue au fil des pages, l'écriture est fluide et même poétique par moment.

Le point négatif de ce roman : Certaines décisions son vouées à l'échec et la relation entre Célestine et sa soeur est assez étrange pour des soeurs. Cela ne m'a pas empêché d'avoir un coup de coeur pour cette histoire.
Lien : http://emiiandcie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bunnyem
  14 mai 2017
C'est en partenariat avec NetGalley et les éditions Hachette que j'ai pu découvrir ce roman. Pour être franche, je n'en attendais pas grand chose mais ça faisait un moment que je n'avais pas lu de Dystopie et, ceux qui me suivent depuis un moment savent que c'est un de mes genres préféré. Et bien quelle surprise ! Un joli petit coup de coeur !

-- Parfait --

Nous suivons le personnage de Célestine, une jeune fille de dix-sept ans en tout point parfaite. Car vous l'aurez compris, cette Dystopie traite de la perfection et plutôt de l'imperfection. le monde créé par l'auteure est régit par une loi simple : l'imperfection est interdite. Si vous faites une erreur au cours de votre vie, vous serez marqué, sur une partie du corps en fonction de l'erreur et porterez un brassard pour montrer à tous votre imperfection. Ce trait n'est d'ailleurs pas sans rappeler comment les nazis marquaient les juifs comme du bétail lors de la deuxième guerre mondiale. Si le sujet aurait pu être traité de manière très superficielle, il n'en est rien. Ce roman est un coup de coeur pour plusieurs raisons. le thème abordé parlera à chacun. Personne n'est parfait, c'est en faisant des erreurs que l'on évolue. Imaginez donc un moment où la moindre erreur n'est non seulement pas tolérée mais vous exclut de la société. La peur, la tension, le doute et la haine sont au coeur du quotidien : peur de ne pas agir de la bonne manière, tension lorsque les sirènes retentissent au coeur de la nuit pour signaler la descente des Siffleurs, chargés de faire respecter les lois de la perfection (là encore très inspiré de la guerre et des alertes aux bombes), le doute et la haine qui vous font détester les imparfaits, leur cracher dessus, les exclure de votre vie par peur d'être contaminé. Célestine est une jeune fille droite, croyant de tout son coeur dans le système et les lois établis. du jour au lendemain, sur un geste guidé par la compassion, sa vie va basculer. J'ai adoré suivre ce personnage incroyablement attachant. Célestine n'avait rien d'une héroïne et elle va pourtant se retrouver au coeur d'intrigues, de complots et va subir bien des épreuves dont certaines m'ont réellement choquée. du jamais vu pour moi en Young Adult. Ce roman est un coup de coeur malgré le fait qu'il n'y ait pas de romance. Bien sûr il y a une légère amorce de romance mais elle n'est ici absolument pas développée. Tout ce roman est uniquement centré sur le personnage de Célestine, sur sa vision du monde avant "l'incident", sur son évolution et sur la découverte de "l'envers du décor" qu'elle ne soupçonnait pas. Il me tarde de lire la suite, je ne sais pas si j'aurais la patience d'attendre la version française...

☆ ☆ ☆ ☆ ☆

En résumé, Cecelia Ahern, auteure réputée pour ses romances contemporaines, nous propose ici un premier tome de roman dystopique fantastique. Un univers incroyablement épeurant, riche en complots et intrigues et un personnage principal très bien développé. A lire absolument pour tous les amateurs du genre !
Lien : http://bunnyem.blogspot.ca/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Amygaga
  21 mars 2019
C'est un roman à lire absolument.

On y aborde la notion de perfection qui permet de nous faire réfléchir et de se poser des questions comme "Quelqu'un peut-il être parfait ? Mais qu'est ce que la perfection réellement ? ".

L'héroïne principale, Celestine, vit dans une société qui se dit être parfaite. Mais plus elle grandit plus elle a des idées contraires et qui remettent en causes les principes de la société. On peut remarquer chez elle un profond changement de caractère : dans un premier temps c'est une jeune fille qui se plie aux règles pour éviter les problèmes puis dans une seconde partie on découvre une nouvelle Celestine rebelle, et qui assume pleinement qui elle est sans chercher à cacher ses imperfections comme le lui a appris la société.

L'auteure n'est pas avare en émotion, on ressent vraiment toute l'injustice que subit Celestine.

Par contre c'est vraiment dommage qu'on ait pas assez de détails sur les personnages, je ne me suis pas sentie très proche de Celestine...


Lien : https://motapresmot.jimdofre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Une_passion_des_mots
  03 janvier 2019
Il s'agit plus exactement d'une relecture d'un roman que j'avais beaucoup aimé l'année dernière.

La dystopie qui se met en place paraît vraiment réaliste. En effet, elle a de nombreux points communs avec notre société actuelle, ce qui donne froid dans le dos.

L'héroïne est plutôt normale dans tout ce nouveau monde : elle ne fait pas de vagues et respecte tout ce qu'on lui a enseigné. Pourtant, elle va complètement changer en ouvrant les yeux sur l'injustice criante envers les Imparfaits. J'ai adoré Celestine, sa personnalité tout au long de l'ouvrage, qui ne cesse d'évoluer et de se renforcer en conviction. Ne pouvant faire confiance à personne, on l'aime particulièrement et j'ai ressenti beaucoup d'empathie pour elle. de plus, c'est une battante qui défend ses idées quand il le faut et qui assume.

L'action est très fréquente, ce qui assure un rythme vraiment soutenu au roman : on ne s'ennuie pas. Les révélations se succèdent et j'ai plongé de plus en plus dans cette sombre histoire. Je ne pouvais plus m'arrêter de lire, je voulais absolument savoir ce qui allait arriver à Celestine.

De plus, l'histoire prend davantage de maturité au fil du roman, comme avec l'évolution de l'héroïne, et j'ai beaucoup aimé cela.

J'ai éprouvé des sentiments de révolte et d'injustice avec le rejet des Imparfaits de la société, ce qui m'a encore plus impliquée dans ma lecture, et c'est malheureusement le cas aujourd'hui avec les personnes « différentes ».

Un beau message de tolérance transparaît de ce roman, que tout le monde soit différent et fasse des erreurs est très important, car personne n'est parfait mais on peut apprendre de ses erreurs.

Pour conclure :
J'ai été très touchée par cette dystopie qui porte de beaux messages et avec une héroïne exceptionnelle.
Lien : https://unepassiondesmots.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Merci pour les souvenirs de Cécélia Ahern

Quel accident bouleverse la vie et détruit le mariage de Joyce ?

La disparition de son mari
Une transfusion sanguine suite à la perte de son bébé lors d'une chute
La mort brutale de son père
La rencontre avec Justin

13 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Merci pour les souvenirs de Cecelia AhernCréer un quiz sur ce livre