AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de WCassiopee


WCassiopee
  02 janvier 2020
Ce roman de Cecelia Ahern a de quoi dérouter ses plus fidèles lecteurs. L'auteur a choisi un style d'écriture très particulier. En effet, dans ce roman elle parle de son voisin à la deuxième personne du singulier. Ce tutoiement rend les choses plus intimes, plus personnelles. Au début même un peu malsain. Bien que l'auteur nous ait habitués à des styles différents, ce ton a de quoi perturber.

Jasmine est une femme d'affaire. Elle vit sa vie à deux cents à l'heure. Elle n'a de temps que pour son travail et sa soeur. C'est pourquoi le jour où elle se fait virer et doit rester un an en congé, elle ne sait plus quoi faire d'elle-même. C'est alors qu'elle commence à observer son voisin.
Ce qui au début est dérangeant, ce voyeurisme, cette façon de l'observer sans jamais admettre sa fascination pour ce qu'il se passe de l'autre côté de sa rue, fini par prendre une tournure plus raisonnable. Malgré une première moitié de roman assez étrange, l'auteur réussit encore une fois à écrire un livre qui parle avec succès de la vie. Sans stigmatiser, sans critiquer ou juger, elle nous montre qu'avec beaucoup d'effort et de la patience, on peut remettre de l'ordre dans son existence.

Lucide mais optimiste, elle nous montre que lorsque notre vie part de travers les choses ne s'arrangent pas toutes seules, que cela prend beaucoup de temps et d'énergie. Mais aussi et surtout qu'il ne faut pas hésiter à se faire accompagner. Néanmoins, en y mettant du sien et en s'accrochant, il est possible de remonter la pente et même d'aller encore mieux après.

L'auteur aborde aussi d'autres thèmes : le handicap, la famille, la liberté d'expression, l'alcoolisme, autant de sujets qui sont intéressants et bien traités. On en apprend beaucoup et l'auteur nous montre ainsi qu'il ne faut pas juger superficiellement les autres. Qu'au final, on ne connaît jamais vraiment bien les gens à moins de vraiment s'intéresser à eux.

C'est un beau roman, intimiste et touchant. Cecelia Ahern nous montre une fois de plus ses talents d'écrivain.

Ce roman a été réédité par Milady dans une édition collector. La couverture est en relief avec des parties dorées, sur du papier cartonné à la texture douce. le tout pour un rendu simple mais superbe !

Lien : http://wlatetedanslesetoiles..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox