AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Richard Dubreuil (Collaborateur)Colette Perrachon (Collaborateur)
ISBN : 2266130633
Éditeur : Pocket (06/02/2003)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 8 notes)
Résumé :

Le nouveau 40 Leçons pour parler japonais est un outil d'auto-apprentissage complet, un véritable "Tout en un". En 40 unités simples et progressives vous trouverez : une présentation très claire des trois systèmes d'écriture du japonais : hiragana, katakana et kanji (idéogrammes), accompagnés d'exercices permettant de vous entraîner à les reproduire ; une explication des bases grammaticales et de la p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Sphilaptere
  19 octobre 2018
Vendre des méthodes de langues, c'est vendre du rêve.
Si vous ne me voyez plus beaucoup sur babelio en ce moment c'est que je suis à fond dans le nippond (et ça va durer), ça mange aussi presque tout mon temps de lecture. J'ai tâté cette méthode entre autres. Je pense qu'elle est excellente pour une initiation curieuse au japonais, mais inutile pour quelqu'un qui a envie ou besoin de l'apprendre.
Par exemple, plus que d'autres encore, elle se pense comme un medium unique, exclusif, peut-être à cause de son âge. Sauf qu'on vit dans un monde ouvert à l'information, avec à notre disposition une palette immense d'outils, de ressources et de medias pour nous aider.
Originalité, elle saupoudre l'apprentissage de l'écriture dans toutes les leçons. On apprend à écrire les sons a, na, ta, ka, shi, ra dans la première, et les autres sons par petits paquets jusque la leçon 10. Ensuite les katakanas de la 11 à la 20. Et à partir de la 21, enfin les premiers kanjis.
Voilà, tout en douceur. Sauf qu'apprendre à lire ou écrire le japonais n'a rien de doux. A la fin du livre on aura appris 200 signes. Bravo ! Plus que 2000 pour pouvoir déchiffrer un journal. Euh, elle est où la leçon 41 ?
Il faudrait :
1 - Supprimer complètement ces caractères latins disgracieux. On ne court pas le tour de France avec des roulettes à son vélo.
2 - Présenter les kanas en préambule et laisser l'apprenant les mémoriser par lui-même. Pour apprendre à courir une étape tout seul...
3 - Ecrire tous les mots en kanjis (avec furiganas), en japonais en somme, et laisser l'apprenant apprendre les kanjis à son rythme avec ses propres méthodes, et d'autres livres ou outils. du rythme et de la méthode, il en faudra pour la traversée des montagnes.
4 - Fournir les éléments appris sous forme de deck pour anki, par exemple, pour leur exploitation dans un outil de révision.
5 - Aller jusqu'au bout (440 leçons ?), ou alors enseigner les bonnes méthodes pour y arriver, et arrêter de mentir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1910
kuroineko
  25 janvier 2013
Cette méthode d'apprentissage est parfaite pour s'initier aux rudiments du japonais. Les leçons sont courtes et permettent d'assimiler sans trop de difficultés les kana et les idéogrammes les plus usuels.
Côté grammaire, les bases sont expliquées de façon très claire, avec plusieurs exemples à l'appui. Chaque chapitre se clot par un petit texte et un point culture et civilisation. le vocabulaire est assez conséquent, entre les leçons proprement dites, les textes et la thématique du point culture.
Le seul bémol, à mon avis, se porte sur les exercices, qui sont redondants (révision des kana/idéogrammes vus dans la leçon, version, thème).
Personnellement, j'ai commencé à étudier le japonais, seule, à partir de cette petite méthode en 40 leçons. Par son côté très progressif dans l'apprentissage, elle donne une base fondamentale solide. Une fois l'ouvrage maîtrisé, on peut s'atteler à des méthodes plus poussées ainsi qu'à l'étude de nouveaux idéogrammes par le biais de dictionnaires des kanji.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Softymel
  31 juillet 2012
Ce livre progresse lentement, avec des leçons très courtes, qui introduisent 3-4 nouveaux hiraganas à chaque fois environ, ainsi que quelques mots et notions de grammaire.
C'est très progressive, et idéal pour ceux qui n'ont pas énormément de temps à y consacrer : les leçons étant très courtes il est tout à fait possible de les travailler régulièrement. C'est donc, je pense, une très bonne initiation pour commencer l'apprentissage.
Seul bémol : les transcriptions en romaji et phonétique, que l'on retrouve tout le long du livre. Je pense que les faire disparaître à partir du moment où tout les hiragana sont connus aiderait à mieux maîtriser la lecture des caractères japonais.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SphilaptereSphilaptere   18 octobre 2018
La METHODE INDISPENSABLE pour se faire comprendre en japonais, être à l'aise dans la vie courante et dans la vie professionnelle, lire la presse et aborder la littérature japonaise.
Commenter  J’apprécie          137
Dans la catégorie : JaponaisVoir plus
>Autres langues>Langues de l'Asie de l'Est et du Sud-Est. Langues sino-tibétaines>Japonais (23)
autres livres classés : Japonais (langue)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Chefs-d'oeuvre de la littérature

Quel écrivain est l'auteur de Madame Bovary ?

Honoré de Balzac
Stendhal
Gustave Flaubert
Guy de Maupassant

8 questions
7604 lecteurs ont répondu
Thèmes : chef d'oeuvre intemporels , classiqueCréer un quiz sur ce livre