AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 280942490X
Éditeur : Panini France (13/06/2012)

Note moyenne : 2.95/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Nous avons tous un rêve. Celui de Junko est de s’installer à New York pour vivre des aventures passionnantes à l’instar des héroïnes de ses séries télé préférées. Belle et brillante, elle décroche un poste de professeur d’anglais dans une école privée. Junko a tout pour être heureuse, il lui manque seulement un amoureux et, même si sa grand-mère l’a déjà casée, Junko n’est pas emballée. Certes, l’heureux élu est bel homme mais c’est un bonze et épouser un moine boud... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Aurelie3594
  01 juillet 2012
Junko va avoir 27 ans et est célibataire, autrement dit, selon les critères japonais, une vieille fille. Ses parents lui ont arrangé un mariage avec un prêtre. Seulement voilà, Junko, professeur d'anglais, a un rêve. Vivre et travailler à l'étranger, ce qui n'est pas du gout de son prétendant très épris d'elle. Et quand les sentiments s'en mêlent...
Très bon manga et très adulte dans son propos. Sous couvert d'un shojo manga avec le traditionnel triangle amoureux, il aborde également la condition de la femme jeune au Japon, qui si elle n'est pas mariée ou au moins en couple à 27 ans est considérée comme une vieille fille. L'émancipation et le travail des femmes sont considérés comme des "caprices" et notre héroine essaye de garder sa liberté et son droit à travailler.
Dans ce manga, ce sont aussi le Japon traditionnel représenté par le moine bouddhiste et le Japon moderne (Junko et ses amis) qui s'affrontent.
Des thèmes donc très interesants et ambitieux sont posés dans ce premier tome, j'espère que la suite tiendra ces promesses.
J'ai hâte de lire le second volume (d'autant plus que la fin de ce tome est plutot flippante)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Capridegh
  16 septembre 2012
From 5 to 9 est un josei qui raconte les aventures sentimentales d'une professeur d'anglais de 27 ans. Pour elle, sa famille et ses amies, c'est l'âge de se marier. Mais sa vie amoureuse est désertique. Jusqu'à son 27ème anniversaire, lorsque quatre hommes lui font tour à tour leur déclaration. C'est à ce moment-là qu'on rencontre des personnages stéréotypés : un moine bouddhiste très traditionnel fou d'elle (dans le sens premier du terme) et avec qui elle est censée faire un mariage arrangé, un homme d'affaire à lunettes un peu timide et maladroit, un professeur étranger sexy et beau qui travaille avec elle et qui fait tomber toutes les filles et finalement, un jeune lycéen plus machiavélique qui va tenter d'échafauder des plans pour que son professeur préférée tombe entre ses filets.
Junko, l'héroïne, a quant à elle une personnalité attachante. Féminine, indécise et naturelle, la lectrice peut s'identifier facilement à elle.
From 5 to 9 est un manga plaisant de part son contexte (le travail contre la vie sentimentale) et son trait (fin, précis, doux et original). le manga est destiné à un "public averti" mais il ne contient cependant aucune scène explicite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Callie
  29 juin 2012
Le titre du manga pourrait être traduit comme " de 5 à 9", qui est la période de la journée où Junko enseigne l'anglais dans son école.
Junko ne rêve que d'une chose : partir travailler et vivre à l'étranger. Mais ses parents lui imposent un Omiai ( rendez-vous pour un mariage arrangé) avec un bonze ???
Et Junko, qui avait tracé son avenir dans la moindre ligne, ne semble guère disposée à les satisfaire. Mais le moine bouddhiste est bien décidé à passer outre ses rêves et même à les piétiner pour faire d'elle son épouse, quitte à bouleverser les plans de ses rivaux, qui ne tardent pas à dévoiler un peu plus leurs jeux et à s'exposer, lorsqu'ils apprennent l'Omiai de Junko.
Bon début pour un premier tome, on prend nos marques, je suis un peu impatiente de lire le tome 2.
Commenter  J’apprécie          10
Lena40
  19 mai 2016
Il faut reconnaître que certains points de l'histoire sont originaux - femme ambitieuse, relations matures - qui font tendre ce manga vers le josei. le dessin, franchement réussi est un plus. L'idée de base est bien pensée : l'opposition femme carriériste / amoureux traditionaliste aurait dû fonctionner sauf qu'au final nous nous retrouvons avec une banale romance guimauve.
Et malheureusement, il y a beaucoup d'autres points négatifs pour ne pas dire révoltants et archaïques. Les clichés machistes pleuvent, l'héroïne est au mieux indécise, au pire niaise et soumise. Son rêve en carton-pâte ressemble à une lubie liée à une série télé, donc éloigné de la réalité. Et l'enchaînement d'évènements improbables n'aide en rien un scénario saboté dans les grandes largeurs. Bref, je passe.
Commenter  J’apprécie          00
Chtitepuce
  29 mai 2013
Le synopsis m'a fait craquée, il promettait de bonne rigolade et ça changeait du shojo adolescent.
Junko rêve de vivre aux Etatd-Unis comme les héroines de ses séries télés. A 27 ans, elle est professeur d'anglais dans une école de langue. Il ne lui manque plus que l'homme. C'est là que sa grand-mère met son grain de sel en décidans de la fiancée à un bonze, Hoshikawa-san.
On est loin du rêve américain. Bien que très charmant, le bonze n'est pas vraiment l'homme dont rêve Junko, elle aurait plus tendance à aller vers un de ces amis qui se rapproche plus de son rêve.
Femme morderne et indépendante, elle ne rend de compte à personne… sauf peut être à sa grand-mère.
Il s'avère que le bonze n'a rien d'ennuyant, Junko se laisserait-elle séduire ? Mais Hoshikawa-san est perseverant, mais un peu possessif sur les bords.
Miki Aihara nous offre une belle palette de personnage dans ce premier tome. Si je ne suis pas une grande fan du coup de crayon, il reflète le coté adulte et moderne du manga.
Un premier tome que j'ai adoré. D'ailleurs en écrivant ma chronique je me suis rendue compte que j'avais beaucoup de retard puisque trois autres tomes sont sortis. *cours les acheter*
Lien : http://www.blog-de-puce.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Aurelie3594Aurelie3594   01 juillet 2012
- C'est injuste. Les hommes ont de la chance. A vingt six ou vingt sept ans, c'est limite si on ne les considère pas comme trop jeune! Les femmes, elles, se prennent des "tu as déjà vingt sept ans". A vingt sept ans,il y a encore pleins de choses qu'on a envie de faire.
Commenter  J’apprécie          10
Aurelie3594Aurelie3594   01 juillet 2012
C'est clair, pour moi c'est l'occident!! J'adore!! La tradition japonaise, non merci, ça ne me va pas du tout! No thank you to japanese tradition!!
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : mariage arrangéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
824 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre