AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302017668
Éditeur : Soleil (14/09/2011)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 42 notes)
Résumé :
La jeune Hotaru a toujours travaillé dur pour pouvoir entrer dans ce nouvel établissement afin de rejoindre l'homme qu'elle aime, son ancien professeur particulier, monsieur Haruna, qui y enseigne. Son intérêt n'échappe pas à l'un de ses camarades qui semble développer des sentiments contradictoires à son égard...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
CelineMusmeaux
  05 octobre 2014
Une héroïne dans la plus pure tradition shojo
Je ne vais pas vous mentir, Hotaru est le stéréotype de l'héroïne féminine Shojo. Elle est naïve, presque un peu trop même ! Elle est obsédée par une rencontre qu'elle a fait il y a deux ans : un jeune homme la « sauve » dans les transports en commun alors qu'elle est prise d'un malaise. Quand elle se réveille, l'infirmière lui dit qu'un certain Haruna l'a transporté avec soin et l'a veillé un moment. Dès lors, elle se lance à la recherche de ce fameux Haruna, jusqu'à entendre dans le train ce même nom prononcé : Haruna sensei. de suite, notre naïve et pas très futée jeune fille va s'amouracher de son dit sauveur : un professeur de lycée. Elle va donc tout faire pour entrer dans ce même lycée, deux ans plus tard…là où notre histoire commence.
Si ce n'est que sa naïveté dépasse l'entendement, Hotaru dans son obsession de rencontrer son Haruna sensei, va jouer de maladresse : observer quelqu'un en silence pendant deux ans est ce vraiment de l'amour ? Notre héroïne va essayer de se rapprocher de lui à tout prix.
Une histoire classique, mais pas trop
Le jour de la rentrée, Hotaru reste plantée devant la grille du lycée, ce qui lui vaut les brimades d'un jeune homme inscrit au même lycée qu'elle : Kosuke. Notre héroïne est vexée ! Mais alors qu'elle pense ne plus jamais revoir ce garçon, elle se retrouve à coté de lui en classe ! Quelle surprise pour elle qui pensait que son premier jour de rentrée serait le début d'une nouvelle vie tout plein de rose et d'amour que son Haruna sensei ! Tout cela vous me direz n'est pas très divertissant, mais si je rajoute que Kosuke est le petit frère de Haruna sensei, cela pimente un peu l'histoire ! Hotaru n'étant pas discrète pour un sous, l'intérêt qu'elle porte à Haruna sensei ne passe pas inaperçu à Kosuke. Celui ci n'aime pas du tout cela, et va essayer tant bien que mal de se rapprocher de notre héroïne… Hotaru est tout d'abord désorientée par les soins que Kosuke lui porte, et finalement se retrouve en plein doute de ses sentiments envers les deux Haruna… Afin que l'histoire soit dans la pure tradition shojo, on rajoutera l'intervention de la meilleure amie de notre jeune fille, qui tombera « folle amoureuse » de Kosuke, ce qui va susciter encore plus de doute à notre Hotaru, qui ne sera dès lors plus sur quel pied danser…
Un héros qui sort du lot
Pour une fois, et c'est bien pour cela que je tiens à défendre ce titre, le héros masculin à un passif à défendre et bien plus profond que celui de notre héroïne fleur bleu. Sans trop dévoiler l'histoire, Kosuke est un jeune homme complexé par la présence de son grand frère, qui fait mouche à tout les coups. Dès sa plus tendre enfance, il se retrouve en compétition avec son grand frère, qui semble mieux réussir que lui dans tous les domaines. AIKAWA Saki nous fait découvrir un jeune homme qui se bat quotidiennement pour être reconnu à sa juste valeur et qui cache un amour bien plus profond pour notre héroïne que l'obsession Hotaru pour son grand frère… Bien des secrets sont encore en réserve dans cette histoire, mais c'est à vous de les découvrir en lisant cette série !
Une série un peu trop critiquée…
Afin de remettre les compteurs à zéro, je tenais donc à faire ma propre critique de cette nouvelle série d'AIKAWA Saki, dont les oeuvres commencent à peine à être publiées en France. Cette série est pleine de fraicheur, et on ne peut pas s'empêcher d'avoir envie de lire la suite ! le point fort de cette série reste à mon gout le profil de Kosuke, décrit au début comme un goujat, froid et sans gène, mais qui en fait un à coeur bien plus grand qu'il n'en laisse paraitre…
A l'amour, l'amour ! C'est tout en douceur que ce thème est abordé par AIKAWA Saki. Entre une héroïne purement naïve et un jeune homme torturé par son sentiment d'infériorité envers son grand frère. C'est une pure série romantique…
C'est donc une série que je conseille ! Elle se terminera en 4 tomes, le premier étant sortie mi-septembre en France. Espérons que l'ambiance romantique persiste au fil de ses 4 tomes.
Lien : http://manga-shojo.fr/chroni..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Vidia
  20 mars 2015
J'ai tout de suite flashé sur la couverture que je trouvais magnifique. Ensuite le résumé m'a attirée, j'ai donc découvert ce nouveau shojo ( pour moi c'est récent les mangas )
On découvre une jeune lycéenne Hotaru qui arrive à son nouveau lycée après avoir bataillé pour y parvenir, travaillant d'arrache pied. Elle est heureuse d'être dans cet établissement pour la simple et bonne raison que Haruna, un jeune homme et professeur y est également. Hotaru folle amoureuse de lui veut s'en approcher...
A côté de ça, elle va la connaissance dans des circonstances honteuse de Kôsuke qui n'est autre que le frère de Haruna Sensei... Commence alors une relation entre les deux étudiants avec des hauts et des bas....
J'aime beaucoup les dessins de la mangaka et l'histoire au début m'a tout de suite plu avant que je ne perde un peu mon enthousiasme. Je trouve Hotaru légèrement agaçante et je n'arrive pas à m'attacher à elle. Quant à Kösuke, je le vois comme Caliméro, le mec a plaindre et qui n'a jamais de chance, vivant dans l'ombre de son frère...
De plus, tout est prévisible. J'ai tout de suite compris que Hotaru s'était fait avoir, que c'était pas le bon frère qui l'avait aidé et que son coeur allait changer de bord pour former un triangle amoureux voir même un espèce de carré bizarre....
Si l'humour est au rendez-vous j'ai eu aussi envie d'étrangler certains personnages...
J'espère qu'ils vont prendre un peu plus de plomb dans la tête et que la mangaka va s'éloigner des clichés typiques des shojo qui m'énervent !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Walkyrie29
  28 décembre 2017
De jolis dessins qui peuvent toutefois manquer de proportions, un amoureux transi et une fille innocente promesse d'une romance agréable mais qui manque parfois de maturité, des personnages amusants et sensibles qui se retrouvent parfois dans des situations peu crédibles. Des qualités et des défauts dans ce manga qui promettent néanmoins un bon moment de lecture…
Amoureuse depuis plus de deux années d'Haruna Sensei qui l'a aidée dans le métro alors qu'elle faisait un malaise, Hotaru espère enfin pouvoir s'en approcher suffisamment pour en profiter chaque jour en entrant dans un lycée prestigieux. Mais ses plans sont vites mis à mal par l'intervention de Kôsuké, un jeune garçon plutôt froid et moqueur qui ne lui inspire pas grand chose si ce n'est de l'animosité. Pourtant Kôsuké n'hésite pas à l'aider au moment opportun ce qui va profondément troubler Hotaru ainsi que ses émotions.
Hotaru est l'archétype de la jeune fille fleur bleue, naïve, innocente et très amoureuse des mangas shojo, elle n'est toutefois pas complètement empotée non plus. Dans l'ensemble, c'est un personnage amusant, et sympathique, très vive aussi dans son obsession. On peut également dire qu'elle est persévérante puisqu'elle a tout fait pour entrer dans le lycée où enseigne Haruna Sensei qu'elle aime en secret afin de pouvoir enfin s'en approcher. Pourtant sûre de ses sentiments, Hotaru va vite être perturbée par Kôsuké qui n'est autre que le petit frère d'Haruna.
Kôsuke est un personnage qui m'a particulièrement bien plu dans le genre ténébreux et colérique au grand coeur. Pour une fois, on a un personnage masculin intéressé voire même amoureux d'une fille qui ne le regarde absolument pas, puisque obnubilée par quelqu'un d'autre. Un contraste entre les sentiments qu'il éprouve et ceux d'Hotaru plus frivoles pour Haruna. J'ai bien aimé ce que représente ce personnage nettement plus profond que l'héroïne elle-même, le conflit avec un frère plus âgé, la sensation d'être inférieur, toujours comparé à la réussite de l'aîné, y compris dans les histoires amoureuses. le personnage est énigmatique, mystérieux et charmeur.
Sans réelle surprise, ce shojo est très classique, on reste sur les basiques « romance et vie scolaire lycéenne », avec son lot de drames et de rebondissements qui vont venir mettre à mal la relation entre les deux protagonistes principaux. L'ensemble reste malgré tout très romantique et dynamisé par un personnage masculin qui se démarque.
On peut reprocher aussi une qualité visuelle qui n'est pas constante sur l'intégralité du manga. Il y a parfois des soucis de proportions qui viennent entacher l'harmonie des visages notamment ce qui est bien dommage.
En bref, une romance assez classique mais plutôt efficace et prenante qui promet un sympathique moment de lecture.

Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EloDesigns
  10 mai 2012
Voilà une nouvelle série de manga que je viens d'entamer en grande partie pour ses couvertures. Je les trouves absolument superbe et celle de ce premier tome ne déroge pas à la règle. Représentant l'un des personnages principaux, je suis tombé sous le charme de ce visage, de ces yeux et de ce regard. La quatrième de couverture laissait présager une belle histoire d'amour comme je les aime et il ne m'en fallait pas plus pour me convaincre de la lire.
Dans ce manga, nous faisons la connaissance de Hotaru, jeune lycéenne qui fait sa rentrée dans le lycée où enseigne l'homme de ses rêve, Haruna Sensei. Malheureusement, tout ne va pas se passer comme elle l'avait rêver et elle va faire la connaissance de son frère Haruna Kôsuke. S'en suivra quelques rebondissement et un dénouement des plus surprenant. Voilà pour l'histoire certes pas très originale sur le thème d'un triangle amoureux mais pourtant j'ai vraiment bien accroché. Au niveau des personnages, Hotaru est quelqu'un de très doux et gentil, peut-être un peu trop rêveuse et fleur bleue mais j'ai beaucoup aimé sa personnalité et je me suis prise d'affection pour elle. Haruna Sensei est plutôt effacé dans ce premier tome et on n'en sait pas grand chose. Son frère en revanche, Kôsuke, est un jeune homme dont je suis vraiment tombé sous le charme! Plein de charme et de mystère, sous des abord un peu bourru, c'est quelqu'un de très doux et de très gentil. Une belle histoire avec des personnages attachant qui m'a séduite. Au niveau des illustrations, je les ai trouvé magnifique même si l'auteur se dénigre, vraiment j'ai adoré et surtout, à travers elles on ressent vraiment les émotions des personnages et l'atmosphère de l'histoire.
Un premier tome qui met en place le décor, les personnages et le début de l'histoire à la perfection et qui m'a totalement séduite! Un vrai coup de coeur que je vous recommande vivement!
Lien : http://momentprecieux.fr/Des..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Koneko-Chan
  10 mai 2014
Ça fait quelques jours que je lis (ou relis) les livres de Saki Aikawa que j'ai à portée de mains... Je dois dire qu'ils ont tous un même schéma, ça peux même en devenir lassant à force... Dans le cas de ce manga, c'est une première lecture qui m'intriguait depuis pas mal de temps.
Je dis que ça peut devenir lassant, mais ce n'est pas mon cas. Bon bien sur, je me suis dit plusieurs fois "tiens c'est comme dans tel manga" => la fille va d'abord être amoureuse/sortir avec quelqu'un d'autre pour au final se rendre compte que non, c'est le personnage principal masculin qu'elle aime. Quand elle aura réalisé ça, une rivale - comme d'habitude... - va apparaître. Romantic Obsession ne déroge pas à cette règle.
Je dois même dire que le récit est assez prévisible.
Ce que j'aime surtout, c'est que pour une fois, ce sont les sentiments du garçon que l'ont voit le plus. Ça change, et je crois que c'est pour ça que j'aime beaucoup cette mangaka ! C'est mignon et j'avais hâte de savoir la suite (que j'ai dévoré bien entendu ^^).
Quant aux dessins, j'adore tout simplement. Ils paraissent assez complexes, mais moi je les trouve simples, rien n'est en trop, il ne manque rien. Et Saki Aikawa a un style bien à elle, bien reconnaissable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Video de Saki Aikawa (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Saki Aikawa
Encrage du personnage masculin de He is a Beast - 2013
autres livres classés : mangaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
840 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre