AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2917504129
Éditeur : Editions La Barque (01/06/2014)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Conrad Aiken (1889-1973), avant tout poète, mais aussi romancier…, nous livre ici l’une de ses nouvelles les plus bouleversantes. Nous pénétrons dans un royaume de neige perçu et éprouvé par le jeune Paul Hasleman, âgé de 12 ans. Peu à peu happé par la magie de son monde, Paul éprouve les plus grandes difficultés à répondre aux nécessités du quotidien, aux questions qu’on lui pose à la maison avec ses parents, à l’école avec la maîtresse d’école, puis avec le médeci... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Fleitour
  09 mars 2016
Conrad Aiken déploie dans Neige silencieuse, Neige secrète, des pages blanches car mieux vaut le blanc « mieux vaut la neige » P47, Paul exprime par ses mots l'univers qui sera le sien , la neige, sa beauté, la perfection de sa chute...
La si envoûtante nouvelle de Conrad Aiken est la découverte par un enfant d'un autre réel, celui de la neige , qu'il va au fil des jours découvrir dans toute sa complexité offrant à son imagination une source inépuisable de bonheur et de réconfort, « étouffé sous un tourbillon de plumes »p 35.
Le lecteur est peu à peu happé comme Paul par cette neige silencieuse, au point que cet univers devient le plus vrai, le plus désirable des réels « il disait la paix »p37 .
Les parents de Paul et le Docteur venu les éclairer, semblent bien ternes et bien pauvres devant cet enfant rêveur et le cri de Paul , « Va t'en je te déteste «  sont comme les mots expiatoires de Conrad Aiken, quand il assiste à 11 ans impuissant à la mort de ses parents devenus fous.
Le texte de Conrad Aiken est d'une poésie à fleur de peau, une prose poétique qui aurait enthousiasmé Max Jacob, en a envie d'écouter encore et encore comme une chanson enfantine les mots qui réparent son âme blessée « le parquet devint un radeau balloté par des vagues de neige.la neige riait » p35.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Elouan00
  26 mai 2017
Neige silencieuse, neige secrète a quelque chose d'un temps suspendu. C'est une grande force que de parvenir à jouir de l'observation, d'infinir son mouvement qui va de l'extérieur à l'intérieur. Paul Hasleman fait penser à cet étrange narrateur des Aventures dans l'irréalité immédiate. Il n'y a dans ce court texte d'Aiken, plus de séparation entre les rêvasseries inquiétantes et la réalité concrète. La frontière du crâne a éclaté, et Aiken d'en faire une poésie tout à fait étonnante.
"L'orme, avec une grande blessure grise dans l'écorce, en forme de rein, dans laquelle il mettait toujours la main – pour sentir, le bois froid mais vivant. La lésion, il en était sûr, était due aux grignotages d'un cheval attaché par sa longe. Mais elle ne méritait plus qu'une paume passant dessus, un oeil simplement tolérant. Il était des choses plus importantes. Des miracles. Par-delà la pensée des arbres, de simples ormes. Par-delà la pensée des trottoirs, simple pierre, simple pavé, simple ciment. Par-delà la pensée de ses chaussures même, qui foulaient ces trottoirs, obéissantes, supportant le fardeau – bien au-dessus – d'un mystère compliqué. Il les considéra. Elles n'étaient pas bien cirées ; il les avait négligées, pour une très bonne raison : elles figuraient parmi les nombreux éléments qui rendaient de plus en plus difficile le retour quotidien à la vie quotidienne, le combat matinal. Se lever, ayant enfin ouvert les yeux, aller à la fenêtre, et découvrir qu'il n'y a pas de neige, se laver, s'habiller, descendre l'escalier tournant pour le petit-déjeuner. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
claudeparis
  24 avril 2016
Entre l'école et la maison, le jour et la nuit, là est tout l'univers d'un enfant de 12 ans. Aussi le rêve prend-il le pas sur la monotonie de sa vie et finit-il par s'imposer comme la seule réalité ; et cette réalité, pour lui, sera la neige, sa blancheur, son silence, sa beauté ; il va la transposer, la "voir" sur tout ce qui l'entoure, en rêver la nuit.
Le lecteur, tout comme les parents, au cours de sa lecture finit par se poser des questions sur l'état de santé de cet enfant ..... à lire pour le savoir !
Commenter  J’apprécie          50
Eric01
  18 décembre 2017
Il est âgé de 12 ans et depuis quelques jours la neige envahit son esprit. le monde est agréable et apaisant ainsi et offre une multitude de sensations nouvelles. Alors pourquoi s'inquiéter ?
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Alice_Alice_   29 juillet 2017
Pourquoi au juste avait-il fallu que cela arrivât, ou pourquoi avait-il fallu que cela arrivât juste à ce moment-là, il n'aurait pu vraiment le dire, bien sûr ; ni peut-être n'aurait-il même pas pensé à le demander. La chose était avant tout un secret, quelque chose à dissimuler précieusement à Père et Mère ; et c'est à ce fait même qu'elle devait une énorme part de sa nature délicieuse.
Commenter  J’apprécie          40
FleitourFleitour   07 mars 2016
Paul âgé de 12 ans, ne voit pas seulement la neige, il la sent; et la neige s'éprouve aussi,
existe aussi, en lui-même.
Mieux vaut la neige.
P44
Commenter  J’apprécie          100
Video de Conrad Aiken (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Conrad Aiken
Le choix des libraires. Traversez la frontière, direction Bruxelles ! Rencontre avec Emmanuel Requette, propriétaire de la « Librairie Ptyx », situé dans la capitale belge, avec lui partagez ses coups de c?ur pour Jules Verne ou encore Conrad Aiken.
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
765 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre