AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
La Guerre des trois Henri tome 2 sur 3
EAN : 9782709630559
500 pages
J.-C. Lattès (04/02/2009)
4.07/5   120 notes
Résumé :
1586. Le duc de Guise, surnommé le Balafré, contrôle la moitié de la France. Henri III n’est même plus roi à Paris où la Ligue fait la loi, tandis que le huguenot Henri de Navarre conduit une guerre d’escarmouches dans l’ouest du royaume. Décidée à y mettre un terme, Catherine de Médicis part rencontrer Navarre, héritier légitime selon la loi salique, pour le convaincre de se convertir. Tiraillé entre sa foi catholique et son amour pour la protestante Cassandre de M... >Voir plus
Que lire après La Guerre des trois Henri, tome 2 : La Guerre des amoureusesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
4,07

sur 120 notes
5
6 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
3 avis
1
0 avis
J'ai bien aimé ce 2ème tome. L'intrigue est bien présente. J'ai eu qu'une envie de savoir ce qui allait arriver à Casandre, Olivier, Nicolas et les autres.
A l'école, je n'ai jamais trop apprécié L Histoire mais avec leurs aventures, cela m'a permis découvrir une période que je ne connaissais pas.
L'écriture est simple. Je découvrirais avec plaisir le 3ème et dernier tome de cette série.
Commenter  J’apprécie          200
Deux ans plus tard, nous recommençons notre histoire avec une nouvelle exposition de personnages. La présentation de ces intrigues se fait de manière plus simple et plus intéressante que dans le premier tome et j'ai plus vite accroché.

Nous rentrons cette fois ci dans les appartements de la reine mère. Mais cela ne devient pas simple pour autant...

Entre les partisans de la Ligue, d'Henri de Navarre et d'Henri III, ceux qui les espionnent pour le compte d'un autre en se faisant passer pour le parti du troisième.... il est parfois difficile de suivre!

Néanmoins, à condition de ne pas lire ce livre de loin en loin, l'histoire est passionnante. Entre aventure, capes et d'épées, complots, batailles, et description des ravages de la guerre, nous voyons du pays et découvrons un pays en crise tout en comprenant les enjeux. Tout ce que j'apprécie dans un roman historique: qu'une petite histoire nous aide à appréhender la Grande.

Une question subsiste pour moi... à cette époque où les répudiations / mariages arrangés étaient monnaie courante, pourquoi Henri III n'a pas cherché à avoir un héritier naturel coûte que coûte? Il y avait le temps pourtant?

Encore un tome qui m'a intéressée, même si je ne vois pas trop comment faire un troisième: verdict très prochainement!
Commenter  J’apprécie          140
La confrontration entre Henri III roi de france et Henri de guise catholique contre Henri de Bourbon roi de Navarre arrive à son paroxysme. La reine mère, Catherine de medicis, tente par tous les moyens de gagner la paix ou tout au moins de convertir le protestant roi de Navarre au catholicisme.
La rencontre entre les protagonistes de notre histoire devait se faire château de Chenonceau. Toute la cour de la reine part donc sur les routes emmenant avec elle nos héros du premier roman, Nicolas Poulain et Olivier Hauteville.
Plan machiavélique, voire tordu vont parsemer les routes dangereuses durant cette guerre et nos amis vont ils réussir à empêcher l'assassinat de Henri le protestant.
A la fin de ce second roman, j'ai découvert une bataille importante que l'auteur nous narre, la bataille de Coutras.. Où l'armée d'Anne de Joyeuse, mignon du roi Henri III fût décimée.
Commenter  J’apprécie          110
Un peu d'histoire : En référence à : La Guerre des trois Henri, tome 2 : La Guerre des amoureuses.

Catherine de Médicis, l'ignorée

Méconnue, cette femme sensible, aimante et cultivée marquera de son sceau le flamboyant XVIème siècle.

Sa vie est un roman :

Catherine est une Médicis, puissante famille de Florence. Cette filiation ne la met toutefois pas à l'abri des affres de la vie.

Orpheline dès sa plus tendre enfance, elle est enfermée à 8 ans dans le couvent des Murate après que les Médicis sont chassés de la ville, en 1527.

C'est son oncle, le pape Clément VII, qui la donne en mariage à Henri, le fils cadet de François 1er.

Elle n'est pourtant pas noble, ce dont s'offusquent les cours d'Europe. Mais le mariage est célébré le 28 octobre 1533.

A la mort du dauphin, son mari est promis à devenir roi et elle reine. Mais, nouveau coup du sort, elle ne parvient pas à tomber enceinte. Dix ans durant, le royaume attend un héritier. On envisage de la « démarier ».

Mais son beau-père François 1er la soutient. A juste raison.

Elle sera finalement mère de dix enfants et dirigera la France après la mort de son époux, survenu lors d'un tournoi alors que son fils, l'héritier au trône n'a que 11 ans.

Cette vie, faite de hauts et de bas, façonne son caractère. « En mauvaise posture, elle se dit prête à rebondir ; au sommet, elle sait que rien n'est acquis ».

Si vous êtes intéressé.... la suite... sur mon blog

Commenter  J’apprécie          70
Ce second tome applique la même recette que le précédent et ça fonctionne toujours aussi bien : l'intrigue est intéressante, les rebondissements sont assez nombreux pour qu'on ne s'ennuie pas (même si certaines révélations ne m'ont pas surprise, elles ont le mérite de ne pas sortir de nulle part. et les personnages sont attachants (hormis Cassandre, je n'arrive pas à m'intéresser à elle ou à m'y attacher). de plus, on a un très bon équilibre entre le réalité historique et la fiction.

J'ai vraiment eu du mal à lâcher ce roman mais si j'enlève une étoile, c'est parce que je n'ai pas compris les événements de la fin. Une fois les négociations avec Catherine de Médicis (et toutes les intrigues annexes) terminées, on repart avec l'armée de Navarre et l'ambiance retombe un peu comme un soufflé. Certes, cela amène à une certaine conclusion, mais je n'étais plus du tout prise dans l'ambiance.

Et j'ajouterai une dernière chose pour les personnages : presque tous, même les secondaires, ont un petit quelque chose qui les rend intéressants. Mais il y a une exception, c'est Il Magnifichino, il est régulièrement au premier plan et pourtant il est d'une fadeur assez impressionnante... Comme si il n'était qu'un bouche trou dans l'intrigue, c'est dommage.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Mornay le savait. Comme tous les autres autour de la table, il connaissait le véritable roi de Navarre. Un soldat qui avait reçu de Dieu le génie de la guerre, un humaniste qui lisait parfaitement le grec et le latin et qui admirait les actions illustres de l’histoire romaine. Un homme indomptable à qui sa mère Jeanne d’Albret avait donné une éducation de fer. Et surtout, un juste, un maître tolérant, et respectueux des faibles.
Commenter  J’apprécie          40
- Le mariage est une cage, mon ami. Les oiseaux en dehors désespèrent d'y entrer, ceux dedans désespèrent d'en sortirent, plaisanta Montaigne.
Commenter  J’apprécie          80
.../...
- A la Cour, tout est différent. Sous la bienséance, vous ne découvrirez que le vice et la luxure. Derrière la religion, vous n’apercevrez que le blasphème. La modestie et la sagesse que vous apprécierez chez certains ne seront qu'apparences pour dissimuler la débauche et les dérèglements.
Commenter  J’apprécie          30
.../...
Tous les édits de tolérances étaient abolis et dans le royaume, seule la religion catholique apostolique et romaine était reconnue. Le culte protestant interdit, il était licite à tous de courir sus aux hérétiques.
Commenter  J’apprécie          30
L'histoire tira un sourire à la Florentine. Ce père devait être quelqu'un d'important, se dit-elle, car les dispenses d'âge pour les offices étaient signées par le roi et le chancelier. Finalement, ce Poulain, que la Montpensier lui avait imposé était peut être plus intéressant que prévu.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jean d` Aillon (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean d` Aillon
Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • L'Embuscade de Emilie Guillaumin aux éditions HarperCollins Poche https://www.lagriffenoire.com/l-embuscade-1.html • Des lendemains qui chantent de Alexia Stresi aux éditions Flammarion https://www.lagriffenoire.com/des-lendemains-qui-chantent.html • Ces vies d'où l'on vient de Rodolphe Danjou aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/ces-vies-d-ou-l-on-vient.html • Récits du temps de Charles V - Livre 2 : Les Assassins d'Étienne Marcel de Jean d'Aillon aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/recits-du-temps-de-charles-v-tome-2-les-assassins-d-etienne-marcel.html • le Temps des ivresses - Tome 2 de Michel Peyramaure aux éditions Robert Laffont https://lagriffenoire.com/le-temps-des-ivresses-t.2.html • La tour des anges de Michel Peyramaure aux éditions Folio https://lagriffenoire.com/a-la-croisee-des-mondes-t.2-la-tour-des-anges.html • Mémoires de la forêt - Les carnets de Cornélius Renard de Mickaël Brun-Arnaud et Sanoe aux éditions Ecole des Loisirs https://lagriffenoire.com/memoires-de-la-foret-les-carnets-de-cornelius-renard.html • À quoi tu penses ?: Il n'y a pas d'âge pour les questions, il n'y a pas d'âge pour être philosophe ! de Clémentine du Pontavice et Géraldine Mosna-Savoye aux éditions Ecole des Loisirs https://lagriffenoire.com/a-quoi-tu-penses-il-n-y-a-pas-d-age-pour-les-questions-il-n-y-a-pas-d-age-pour-etre-philosophe.html • L'aigle et le léopard de Éric Branca aux éditions Perrin https://lagriffenoire.com/l-aigle-et-le-leopard-les-liaisons-dangereuses-entre-l-angleterre-et-le-iiie-reich.html • le gardien de Téhéran de Stéphanie Perez aux éditions Plon https://lagriffenoire.com/le-gardien-de-teheran.html • le Sang des Belasko de Chrystel Duchamp aux éditions Archipoche https://lagriffenoire.com/le-sang-des-belasko.html • Délivre-nous du mal de Chrystel Duchamp aux éditions Archipoche https://lagriffenoire.com/delivre-nous-du-mal-1.html • L'île des souvenirs de Chrystel Duchamp aux éditions de L'Archipel https://lagriffenoire.com/l-ile-des-souvenirs.html • C'est votre sexe qui fait la différence de Claudine Junien et Nicole Priollaud aux éditions Plon https://lagriffenoire.com/c-est-votre-sexe-qui-fait-la-difference.html • La Lisière de Niko Tackian aux éditions Calmann-Lévy https://lagriffenoire.com/la-lisiere.html • Romans de John Steinbeck,
+ Lire la suite
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (331) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3169 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *}