AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782268055381
365 pages
Éditeur : Les Editions du Rocher (01/09/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :

La Sibérie du Nord-Ouest, fin des années 80. L'espace de trois jours, Démiane, le chasseur khanty, entreprend le voyage qui le mène de son territoire clanique de la taïga jusqu'au village où ses enfants sont en internat.

Héritier d'un imaginaire de la forêt où les hommes tirent sur les joues du vent pour apaiser son souffle, où les morts emportent un soleil et une lune dans leur tombe, où l'Ours enfin est un parent tombé du ciel, Démiane ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lehibook
  06 février 2020
Démiane , le chasseur khanty part pour son voyage au bout de la nuit sibérienne qui l'amènera jusqu'à l'Etoile de l'Aube . Au cours de ce périple de trois jours , il fera des rencontres et , surtout ,parcourra les lieux qu'il aime ,se remémorera sa vie et celle de son peuple. A travers lui ,nous apprendrons la sombre destinée de ces hommes du renne quasiment éradiqués par la colonisation , le « progrès » technique et l'alcool . Nous découvrirons les usages ancestraux par lesquels ils s'étaient adaptés à des environnements extrêmes. Nous découvrirons leurs croyances ,leur philosophie de la vie , leurs rapports aux autres et à la nature , la poésie de leur langage . Ce magnifique livre est aussi un requiem pour ces miettes de peuples que notre époque achève de dissoudre dans le néant : peuples du renne , indiens d'Amazonie et indiens des plaines américaines , aborigènes , papous … Tous ces hommes qui avaient,au fil du temps, établi un rapport quasi filial avec leur terre . Nous les avons détruits et oubliés et nous avons détruit et oublié ce rapport à la Terre . Privée de ceux qui l'aimaient et la respectaient , livrée aux marchands et aux prédateurs , elle va , je pense, nous le faire payer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Villebard
  14 octobre 2017
Voici un livre dont on ne sort pas indemne. La nostalgie est la douleur du temps passé, comment ne pas en ressentir à la lecture de ce livre. Je revois les paysages infinis vus depuis le Transsibérien, l'an passé. Je revois aussi ma jeunesse passée, un temps révolu de mon enfance à la campagne. Ce n'était pas la Sibérie, mais…
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
dandounedandoune   10 novembre 2011
... Tu as combattu, toi le renne du Nord. Franchissant l'Oural, tu as gagné l'Ouest. Tu t'es accoutumé au sifflement des balles, au hurlement des obus, à l'explosion des bombes. Tu t'es bien battu car tu n'avais pas besoin de route vers l'Oural polaire. Tu pouvais passer partout. Et il n'était pas de chien pour te pousser, ni de cheval, ni de machine. [...] Tu as servi l'homme. Jusqu'à la fin. Sur le front et l'arrière-front.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lehibooklehibook   06 février 2020
Soudain ce fut comme si un esprit du monde d'en bas l'avait habité.
Il consommait autant d'alcool qu'auparavant .Mais , à présent,une fois pris de vodka ou de vin, il frappait le premier qui lui tombait sous la main.Il n'avait pitié de personne,fût-ce du plus proche parent, du meilleur ami ou du supérieur le plus important.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : sibérieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Erémeï Aïpine (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
453 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre