AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2819102336
Éditeur : Sharon Kena (17/10/2017)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Je me nomme Blackely. La nuit est mon domaine et j’en suis la protectrice. Je prends sous mon aile les victimes innocentes d’agressions formatées par l’Ordre Lumière... Ces cibles, tout le monde les connait. On les représente assoiffés de sang, avec des canines proéminentes, quelques fois, ils ont une force et une vitesse hors du commun, et l’immortalité. Oui, vous l’avez compris, je parle des vampires. Or, dans mon monde, ils tentent de vivre normalement et de rest... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Saiwhisper
  01 janvier 2018
Retrouver le style et les héroïnes à fort caractère de K. Aisling m'a fait plaisir ! Dans cette nouvelle série Bit-Lit, on suit Blackely, alias Bely, une humaine au quotidien bien compliqué. Son père et son ex font partie de l'Ordre Lumière, un groupe chargé d'éradiquer les vampires ainsi que toute créature fantastique… Malheureusement pour eux, la belle jeune femme est bien déterminée à protéger ceux qu'ils veulent tuer : elle est une gardienne de la nuit. Son but est de protéger les vampires, les sorcières comme sa colocataire Cassy, les hybrides et toute les autres personnes en danger. On débarque donc dans une situation assez tendue où la famille de Bely n'a pas les mêmes objectifs… Mais plusieurs problèmes viennent s'immiscer dans ce sac de noeuds : Blackely apprend une nouvelle qui la bouleverse, Cassy tombe sous le charme d'un membre de l'Ordre, ses ennemis sont plus nombreux et malsains qu'elle ne croit tandis que deux beaux Ancestraux, des vampires ultimes, ont débarqué en ville ! La pauvre jeune femme ne sait plus trop où donner de la tête et va faire de son mieux pour enquêter et protéger les autres… Mais qui prendra soin d'elle ? Parviendra-t-elle à sauver tout le monde ? À quel prix ? Bely est une héroïne puissante, téméraire, intelligente et vive. Adepte du Parkour, du Freerunning et du Free Fight, elle a endurci son corps. Elle semble être déterminée au point de parfois oublier qu'elle est humaine et qu'elle a des sentiments. Même si j'ai apprécié son personnage, j'ai parfois eu du mal à la comprendre, en particulier après les sévices qu'elle a subi au cours de l'ouvrage… Comme ses proches, je m'étonnais qu'elle ne réagisse pas et ne craque pas… Elle semble surhumaine ! L'auteure a correctement justifié cette absence de réaction néanmoins, j'ai du mal à imaginer un tempérament aussi fort et infaillible… À sa place, il y a longtemps que j'aurais pleuré toutes les larmes de mon corps… Bref, qu'on soit comme elle ou non, Blackely reste une battante et elle en veut !
L'ouvrage plaira certaines aux adeptes, car il réunit tous les éléments promettant une bonne saga : une héroïne badass, des créatures, du mystère, de la magie, des beaux mâles à la plastique superbe, des batailles, des rebondissements distillés au compte goutte et des révélations. le rythme est bien géré, ce qui permet au lecteur de savourer les deux cent pages sans s'ennuyer. Par ailleurs, j'ai aimé le fait que les vampires sortent du schéma classique. Pour une fois, ils ne sont pas des buveurs de sang imbus d'eux-mêmes, surpuissants, avides de pouvoir et d'assouvissement des humains. Au contraire, à cause de l'Ordre, ils ont plutôt tendance à se cacher et ont plusieurs faiblesses. Pour une fois, chaque créature imaginaire semble avoir ses atouts et ses défauts. Il y a une sorte de juste milieu entre chaque race. C'est très appréciable et assez novateur… J'ai également aimé le fait que, pour le coup, les antagonistes soient vraiment méchants, sadiques et cruels. Ils ne sont pas des rivaux faisant juste office d'ennemis. Ils ont un but, font couler le sang et n'hésitent pas à torturer autrui pour parvenir à leur fin… D'ailleurs, avis aux âmes sensibles : l'une des scènes est assez traumatisante si l'on n'aime pas la violence…
K. Aisling a réussi à me faire passer un bon moment. C'est bien écrit, l'univers est assez riche, les bases sont bien posées, les personnages ont un passé ainsi que du potentiel et on ne s'ennuie pas. Ajoutons à cela le fait que j'ai été surprise par la révélation du dernier chapitre : c'est rare qu'une héroïne dissimule un tel secret ! Je suis curieuse de voir comment l'auteure va travailler le sujet. J'ai trouvé que ce premier tome introductif était sympathique, facile à suivre, avec des touches d'humour, assez dynamique et avec de bons éléments. Une belle découverte !
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
gabrielleviszs
  09 décembre 2017
Je remercie Aurélie ainsi que la maison d'édition Sharon Kena pour la lecture de ce premier tome. J'aime beaucoup la couverture qui représente la majeure partie de l'histoire et le résumé me plaisait beaucoup également.
Nous plongeons directement dans l'histoire avec Blackely, une jeune femme qui semble cacher quelque chose. Une bouteille d'alcool entre les mains, elle semble suicidaire, pourtant ce n'est pas le cas. Elle évacue une mauvaise nouvelle. La nuit elle est la fameuse gardienne de la nuit, une femme qui protège, non pas les humains des vampires, mais justement c'est le contraire. Elle évite l'éradication de cette espère contre l'Ordre. Une société secrète qui a pour but de supprimer chacun de cette espèce vampirique, les rendant responsables de tous les maux. Ce qui est faux. le jour, la jeune femme étudie, comme n'importe quel étudiant. Personne ne connaît l'identité de ce gardien, à part une poignée d'irréductible (non pas gaulois) mais des personnes de confiance. Tout semble se passer pour le meilleur et le pire, jusqu'à l'arrivée de deux ancestraux. le pire ? Personne ne l'a jamais vraiment côtoyé. le PIRE reste à venir et Blackely ainsi que ses amis vont en faire les frais.
J'ai apprécié arriver directement dans le monde où les créatures surnaturelles ne sont pas cachées aux yeux de tous. D'accord, la plupart des humains ne savent pas qu'ils sont présents, mais ce n'est pas une héroïne que nous avons qui va devoir faire avec cette découverte. Elle combat les siens du mieux qu'elle peut afin que les vampires puissent vivre en paix. L'Ordre est présente partout et les membres qui la composent sont infiltrés un peu partout. Blackely les connaît très bien, même si eux ne savent pas qu'elle sait. de drôles de situations qui font sourire, surtout lorsqu'ils aimeraient bien qu'elle dégage de tels ou tels lieux et qu'elle s'incruste comme une innocente, qu'elle n'est pas. Grâce à l'aide d'Alec et Stan, elle est une fervente combattante. Logique lorsqu'elle se retrouve sur le ring en face d'un garou ! Par chance, l'Ordre ne connaît pas l'existence de cette espèce (ce qui m'a paru bizarre, je l'avoue).
Il y a de plus en plus d'actions, de meurtres et de menaces. de nouveaux arrivants s'amusent à faire peur, pour au final frapper, kidnapper et presque violer. Il ne reste plus beaucoup de temps pour éviter qu'une guerre éclate et qu'autre chose arrive plus vite que prévu. L'auteur attache de l'importance à ses personnages. Chacun à une histoire, un passé, un présent, un travail, des amis, des ennemis, un but à atteindre. Laurent et Yann sont frères et les fameux deux ancestraux (nous le savons de suite, je ne dévoile rien de surprenant ici) Tous deux ne sont pas là pour le business uniquement, mais cela, il faut lire pour découvrir le pourquoi, car cela reste encore un peu flou pour ma part. tous les deux ont un certain charme et apparemment, Laurent fait plus d'effet à Blackely.
Les vampires sont différents de ceux déjà connus dans d'autres histoires. Cela change un peu du traditionnel vampire qui est super puissant, invincible ou presque. Voir qu'une humaine se met devant eux pour les protéger et que ces derniers ont peur de l'Ordre, c'est amusant. L'explication est intéressante et par conséquent différente de comment on devient vampire. Mais il n'y a pas que cette espèce. Comme indiqué plus haut, il y a des garou. Alec et Stan forment un couple du tonnerre. Ils aident Blackely à s'en sortir et commencent à prendre part à ce fichu combat, alors qu'au départ il n'en était rien. Il y a également Cassie, la meilleure amie de Blackely, sorcière de surcroit. SA grand-mère est un ange ! Et puis il y a Zaac, Boris, Ethan qui sont présents tout au long du récit pour des buts précis.
Il y a des rebondissements, de l'action et des surprises. Des événements se voient venir de loin et d'autres non. La jeune femme fait oublier ses travers en donnant le meilleur d'elle-même. D'ailleurs je me suis dit que les potions miracle de la grand-mère de Cassie, j'en veux bien aussi pour pouvoir être opérationnelle aussi longtemps. Blackely est forte, indépendante et n'hésite pas à se mettre dans la gueule du loup pour sauver ses proches (je parle de ses amis, avec sa famille c'est très compliquée !)
En bref, un premier tome qui est empli d'actions et de découvertes. Un ensemble de créatures qui changent de l'ordinaire. Des personnages qu'on a envie de suivre. Et le nombre de pages n'est pas excessif, ce livre se lit très vite ! Il est à découvrir, en somme : vivement la suite !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/blackely-gardienne-de-la-nuit-tome1-k-aisling-a134184440
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Stella62
  17 octobre 2017
Blackely est une protectrice, la gardienne de la nuit. Durant la journée, elle est étudiante en arts, mais la nuit, elle rôde dans les rues afin de protéger les espèces surnaturelles que l'Ordre Lumière veut exterminer, et notamment les vampires. Car il ne faut pas croire, ils ne sont pas si méchants que veulent bien le faire croire les membres de l'Ordre. Alors que deux ancestraux font leur apparition en ville, elle compte bien sur ses amis garous Stan et Alec pour l'aider à les protéger, d'autant plus que des meurtres de plus en plus virulents ont lieu et que d'autres métamorphes en veulent à ses amis. Malgré tout, il va falloir faire vite, car son temps est malheureusement compté !
Je ne le nierais pas, ici, c'est la couverture qui m'a attiré, car franchement, qui ne craque pas dessus. L'intrigue, sortant du schéma classique de l'univers bit-lit, est bien menée. Dès les premières pages, l'auteure a su m'embarquer dans l'univers de Blackely, me tenant en haleine durant toute ma lecture. Même si petit à petit, j'ai senti venir les événements, le récit n'en est pas moins rythmé et addictif.
On y retrouve de l'action, des rebondissements, et de l'humour. L'emploi de la première personne ne m'a aucunement gêné, bien au contraire, j'avais l'impression d'évoluer aux côtés, voire même à la place de notre héroïne.
La plume de K. Aisling, que je découvre ici, est fluide, très agréable à lire.
Je me suis très vite attachée aux personnages. Blackely est une jeune femme de 23 ans. Simple étudiante le jour, elle est la gardienne de la nuit, la protectrice des vampires et autres créatures surnaturelles. Fille du fondateur de l'Ordre Lumière, elle n'est plus en contact avec son père depuis plusieurs années, et réussit à cacher sa seconde fonction à ses connaissances, ceux avec lesquels elle a grandi qui eux, sont membres de l'Ordre. Son temps est compté, mais elle veut quand même accomplir ce qu'elle veut et fera tout ce qu'elle peut pour comprendre le pourquoi du comment du fonctionnement de cette organisation. Elle est déterminée, volontaire, et très téméraire. Sa rencontre avec les Ancestraux la déstabilisera quelque peu, surtout celle avec Laurent, qui ne la laissera pas insensible.
Laurent est un Ancestral. Bien qu'en arrivant dans la ville avec son frère Yann, leur « excuse » est de monter leur affaire, à savoir : un bar. Leur but premier est au final de comprendre comment ont pu disparaître des membres de leur famille, et affronter l'Ordre qui pourrait en être à l'origine.
Alec et Stan sont un couple de loups-garous. Mais surtout, ce sont les amis de Blackely, et ils la forment notamment à se battre, à se blinder contre différentes attaques. Alec est l'alpha de la meute, et il compte bien protéger ceux qui sont sous ses ordres.
Cassie est la meilleure amie de la jeune femme, et ce, depuis l'enfance. C'est également sa colocataire, et par la même occasion, une sorcière. Grâce à elle, Blackely peut se fondre dans la nuit sans qu'on la distingue. Contrairement à elle, Cassie est quelque peu volage, a un côté un peu plus rêveur, mais elle est prête à tout pour aider son amie.
Les protagonistes secondaires tels que des membres de l'Ordre, comme le trio Zaac, Boris et Ethan, me laissent perplexes.
En bref : j'ai passé un très bon moment avec cette lecture. Un premier tome qui pose les bases. L'histoire nous tient en haleine, et est riche en actions et rebondissements. J'ai hâte de connaître la suite des aventures de Blackely et ses acolytes !
Lien : https://stellasbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
katiaeray
  12 novembre 2017
J'étais ravie de retrouver la plume de K. Aisling et j'en arrive toujours et encore à me demander comment cette auteure arrive à me transporter dans son univers avec autant de facilité dès les premières lignes ...
Je suis restée scotchée à ce roman, ce récit est rythmé et très addictif. Les rebondissements s'enchaînent les uns après les autres sans laisser le temps à cette héroïne hors du commun de souffler.
L'humour est également omniprésent et j'ai adoré.
Je me suis très vite attachée à Blackely et ses amis. Cette jeune femme a une force de caractère qui frôle l'admiration.
Envers et contre tout, elle est prête à braver l'inconnue et même plus pour faire en sorte que chaque individu puisse vivre en paix.
Elle décide de combattre son père, Fondateur de l'Ordre de Lumière, avec l'aide de sa meilleure amie et sorcière, Cassy ainsi que de Alec et sa meute de loup-garou.
Elle est plus que déterminée, volontaire et prête à en découdre, voire tuer, pour mener à bien la mission qu'elle s'est fixée.
L'arrivée dans sa vie d'un Ancestral, vampire centenaire, Laurent va chambouler quelque peu ses plans mais ne la fera pas changer d'avis pour autant.
J'ai passé un super moment de lecture. Ce premier volet pose à merveille les bases de cette magnifique histoire qui m'a tenue en haleine jusqu'à la dernière ligne et j'ai plus que hâte de connaitre la suite des aventures de cette héroïne attachante.
En même temps, comment ne pas vouloir en lire plus avec une telle fin. C'est insoutenable chère auteure, limite de la torture de lecteur.
La plume de K. Aisling est toujours aussi addictive, riche et fluide et le rythme de ce roman est digne des plus grandes montagnes russes.... sans interruptions, sauf volontaire de la part du lecteur.
Je vous conseille de vous laisser tenter par cette saga qui mérite, tout autant que la couverture est attractive, que vous y consacriez un moment. Vous ne le regretterez pas une seconde.
Lien : https://katiaeray.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   01 janvier 2018
Je vous rassure... ou pas ! Je vais simplement vous conter un récit, bien différent de ceux narrés par ces belles plumes qui ont marqué la littérature. Mon histoire. Et je peux vous assurer qu'elle n'a rien à voir avec celle de Cendrillon. Dans mon monde vivent ces fameuses personnes légendaires, mystiques, et souvent malmenées par leur réputation pas toujours justifiée. Pourtant, les méchants et les gentils ne sont pas constamment ceux qu'on imagine...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
gabrielleviszsgabrielleviszs   09 décembre 2017
Le matin ne fut pas facile. Trois heures de sommeil dans les jambes, une dose de la potion de Granny et le cocktail de vitamines de Cassy avalés, j’étais prête à affronter une nouvelle journée. Le lundi était le plus chargé en enseignements. Je commençais à neuf heures pour terminer à dix-huit avec à peine une heure de pause pour manger le midi. Quoiqu’aujourd’hui, je profiterai de ce laps de temps pour rendre une visite à Alec et Stan. L’un me devait des réponses, tandis que l’autre avait certainement les informations que je lui avais réclamées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 novembre 2017
Certes, je n’étais pas un super canon de beauté, surtout ce soir-là où je n’étais ni maquillée ni coiffée et vêtue de mon vieux jogging troué, mais tout de même ! Il parait que j’avais de jolis yeux bruns en amande avec des éclats dorés qui allait très bien avec ma chevelure châtain qui me tombait sur les épaules et qui, au soleil, brillait de reflets roux.
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   09 décembre 2017
Je savais pertinemment que le terme de chasseur lui ferait retrouver la raison. Les vampires avaient une trouille bleue d’être débusqués, et ce, depuis la nuit des temps.
Eh oui, une autre image du mythe du vampire s’effondre ! Ils se trouvaient plus souvent dans la position de gibiers…
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   10 novembre 2017
Ce bout de femme qui ne pesait pas bien lourd sur une balance savait y faire pour abattre les barrières.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1268 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre