AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2362792633
Éditeur : Alma Editeur (12/04/2018)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
De l'été 1914 à la conclusion du Traité de Versailles (1919) le Français Paul d'Estournelles de Constant (1852-1924, prix Nobel de la Paix 1909) et l'Américain Nicholas Murray Butler (1862-1947, prix Nobel de la Paix 1931) s'écrivent régulièrement. Ils tiennent une chronique saisissante de la guerre au quotidien en France comme aux Etats-Unis tout en analysant la mutation du monde. Ce sont deux hommes d'influence et deux témoins prodigieusement informés. Leur but ? ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Chewingirlz
  07 juillet 2018
"Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir." (Ferdinand Foche).
Je remercie Alma éditeur et l'opération Masse critique pour l'envoi de ce très bel ouvrage, qui n'a fait que confirmer la citation exposée ci-dessus. Il est vrai qu'à l'occasion du centenaire de la fin de la Première guerre mondiale, il m'est apparu nécessaire d'effectuer un devoir de mémoire. Il ne faut jamais oublier les souffrances et les causes qui ont mené à cette guerre, longtemps appelée "la der des der".
L'ouvrage présenté est un essai écrit, mis en forme et traduit par Nadine Akhund et Stéphane Tison. Deux universitaires donc, qui ont fait un travail remarquable de rassemblement d'une correspondance entre deux personnages éminents, Paul d'Estournelles de Constant et Nicholas Murray Butler. Profondément peinés par la guerre qui se déroule sous leurs yeux, ces philanthropes vont échanger des courriers personnels et politiques. On essaie d'y déceler les solutions qui peuvent être apportées, notamment grâce au droit et à la diplomatie. Il est grandement nécessaire que la guerre cesse et surtout, qu'elle ne se reproduise pas. Il est triste de savoir d'ores et déjà que leurs souhaits et conseils n'auront pas été écoutés . Ainsi, l'humiliation de l'Allemagne, qui a notamment conduit à la Seconde guerre mondiale, avait pourtant été condamnée par Paul d'Estournelles de Constant.
J'ai réellement apprécié les passages de remise dans le contexte effectués par les auteurs, ce qui rend l'ouvrage à la fois riche et pédagogique.
Toutefois on peut regretter la longueur de l'ouvrage et le manque de pertinence de certaines lettres échangées, ce qui le rend assez lourd et pas forcément accessible à tout type de lecteurs.
J'ai été en tout cas heureuse de pouvoir lire cet ouvrage, qui m'a permise de me rappeler, à ma façon, les erreurs du passé qui ne devront plus jamais être commises de nouveau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mguy
  03 juillet 2018
Deux personnages éminents, Paul d'Estournelles de Constant et Nicholas Murray Butler, respectivement Français et Américains, s'écrivent régulièrement de l'été 1914 jusqu'en 1919, lors de la conclusion du Traité de Versailles.
Ces deux protagonistes étaient deux pacifistes, qui réfléchissaient à la mise en oeuvre du rétablissement et de la sauvegarde de la paix. Cependant, ils reconnaissaient tous deux la nécessité de la guerre en cas d'agression par un pays militariste, représenté ici par l'Allemagne. Selon eux, lorsque la liberté et la neutralité de nations sont menacées, il faut combattre la tyrannie jusqu'à ce que celle-ci flanche.
Leurs lettres décrivent également la situation économique, politique et sociale de la France et des États-Unis durant la Première Guerre Mondiale. Enfin, ce sont également des réflexions à long terme pour établir une paix durable entre les nations une fois l'Allemagne vaincue.
Vraiment un livre très intéressant et très riche, qui donne un autre regard sur cette période tourmentée de l'histoire. Je ne peux qu'en recommander la lecture. Je remercie Alma Éditeur de cette très riche découverte lors d'une opération Masse Critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aur10
  01 juillet 2018
Avec cet essai historique, nous plongeons pendant la 1ère guerre mondiale avec la correspondance du français Paul d'Estournelles de Constant et de l'américain Nicholas Murray Butler. J'ai l'habitude de lire des échanges entre soldats et familles. Ici, nous avions une autre vision, plus politique car ce sont deux figures du "mouvement de la paix". Nous avons la description de la guerre en France mais également des répercussions aux Etats-Unis et nous avons leurs réflexions sur les transformations et bouleversements de cette guerre qu 'elle va engendrer.
Petit plus pour moi, les explications plus approfondies des auteurs en rapport avec les thèmes des lettres qui les précèdent à chaque fin de correspondances. Cela permet de mieux cerner le contexte historique et de mieux le comprendre. Ainsi que les notes, index et biographie en fin de livre.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ChewingirlzChewingirlz   21 juin 2018
Le pire est que chacun des combattants, pour la plupart incapables de méchanceté en temps ordinaire, est maintenant voué à l'œuvre horrible de la haine et des représailles
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : correspondanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1352 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre