AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782351808702
192 pages
Éditeur : Ototo (03/10/2014)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 11 notes)
Résumé :
La vérité sur Fenesis éclate au grand jour. Mais dans quel but cette mystérieuse nonne aux oreilles de félin vient retrouver Kûsla durant la nuit ? « Ceci est sans doute le résultat… des péchés commis par mes ancêtres ». Le secret de la mort de Thomas découvert, Kûsla se retrouve confronté à un terrible dilemme. Quelle route doit-il suivre ? Sur qui peut-il compter pour atteindre enfin Magdala, la terre de ses rêves ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Thalyssa
  01 juin 2015
Si l'on pouvait reprocher à ce manga seinen un certain manque d'action, cette suite y remédie de façon claire et nette. Pendant la première moitié de ce second tome, le rythme est effréné et les pages se tournent à une vitesse folle. Fenesis explique à Kûsla la raison l'ayant poussée à lui révéler ses origines, tout comme les conséquences à venir pour chacun d'entre eux si l'alchimiste venait à ébruiter l'affaire. En même temps, l'étau se resserre autour du mystère de la mort de Thomas, le précédent alchimiste de l'atelier. Notre étrange trio se retrouve ainsi pris dans les flammes de la lutte de pouvoir entre l'Ordre des Chevaliers et l'Église, confirmant la fragilité d'un pays bâti tel un château de cartes. C'est à qui mentira le mieux...
Au niveau des personnages, Weyland semble tenir un rôle de plus en plus secondaire. Il n'intervient que de façon anecdotique et est encore davantage mis au placard à l'arrivée d'un nouveau personnage : bourrue et renfermée, cette jeune femme répondant au nom d'Irène est ici à peine esquissée, mais l'on sent déjà qu'il existe un fossé entre elle et les personnes avec qui elle travaille. de leur côté, Fenesis et Kûsla restent fidèles à eux-mêmes et partagent de nouveaux moments de tendre complicité inavouée, avant de se replier derrière leurs habituelles taquineries puériles et fausses vexations. Les oreilles de chat de la nonne renforcent d'ailleurs son apparence juvénile et la naïveté de ses comportements.
En bref, cette suite nous propose de nombreux rebondissements puisqu'à peine la mort de Thomas est-elle résolue qu'une nouvelle opportunité se présente à nos deux alchimistes. Leur art est mis en retrait ; il ne faut donc pas s'attendre à en apprendre davantage sur la terre mythique de Magdala. L'intrigue doit encore faire ses preuves, trouver son fil rouge et se complexifier pour convaincre, mais il est fort appréciable de la voir s'ouvrir dès à présent vers l'extérieur de l'atelier. Les mangakas collaborant sur cette oeuvre distillent les informations au compte-goutte pour ménager leur effet. le talent narratif d'Hasekura et les dessins toujours aussi soignés et envoûtants d'Arisaka contribuent à faire de ce manga un agréable moment de lecture.
Lien : https://dragonlyre.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Nekotalife
  27 mars 2017
Dans ce second volume nous retrouvons les protagonistes pour la suite de leurs recherches dans l'atelier qu'ils occupent. La fillette ayant montré sa « malédiction » à la fin du tome précédent, cela nous permet d'en apprendre un peu plus sur celle-ci et ses ancêtres. Et y a pas à dire, ce genre de malédiction je trouve ça adorable… (On ne peut pas lui faire un câlin à Fenesis ? Non ? Dommage ;_ ; ) Il est juste dommage que cette information ne soit pas allée un peu plus en profondeur dans ce tome, mais peut-être que nous en saurons plus sur l'endroit d'où vient Fenesis et tout le reste dans ceux qui suivent.
Les personnages, de leurs côtés, restent fidèles à eux-mêmes et ce malgré l'évolution de Fenesis. Parce que oui, la fillette a un peu changé par rapport au tome précédent étant donné qu'elle hésite moins à se dévoiler. J'en suis même venue à l'apprécier la bougre ! Par rapport à Kûsla, nous nous rendons réellement compte de ce qu'il est capable de faire pour arriver à ses fins que ce soit pour récolter des informations ou pour « aider » ses acolytes du moment voire dans l'énervement. le pire dans tout ça, c'est que je l'apprécie toujours autant. Ça devient grave au niveau de mes goûts… Pour ce qui est de Weyland, il reste également prêt à tout – tout comme Kûsla, à croire que c'est une marque de fabrique pour les Alchimistes – pour avoir ce qu'il désire mais se montre également assez sûr de lui. A côté d'eux continue d'évoluer différents personnages qui prendront peut-être de l'importance dans les deux tomes restants, chacun ayant un rôle à jouer dans son domaine.
Les dessins d'Aco Arisaka sont toujours aussi jolis et agréables à regarder, j'en ai vraiment eu plein les mirettes et c'était un plaisir de tourner chacune des pages pour découvrir ce qui arriverait ensuite. Les différents styles vestimentaires représentent parfaitement les personnages, leurs professions, leurs tempéraments tout comme leurs designs. Fenesis reste assez douce quand on y pense, que ce soit dans ses traits ou dans ses vêtements (de nonne, mais ça reste des vêtements !) et je la trouve juste toute mignonne…
Par rapport à a qualité même du manga, il s'avère être de bonne facture. Assez souple sans pour autant finir totalement plié en deux, du papier ni trop fin ni trop épais qui permet de ne pas avoir d'encre sur les doigts ou de voir la case se trouvant de l'autre côté-là de la page que l'on lit. Durant ma lecture, je n'ai pas aperçu d'erreur de vocabulaire ou d'orthographe et c'était un vrai régal à lire. D'ailleurs, tous les dialogues étaient présents et aucun n'étaient coupés par le milieu de la page ou n'avaient disparu de sa bulle. Les éditions Ototo ont fait du bon travail à ce niveau là !
Ce deuxième tome de « Magdala Alchemist Path » s'est avéré riche en événement ce qui permet à l'histoire d'avancer grâce aux différents éléments apparaissant au fil de celui-ci. Comme mentionné plus haut, j'apprécie toujours autant Kûsla et ce quoi qu'il fasse durant ce volume alors que bon… Faut avouer que ce n'est pas un enfant de choeur non plus (enfin un adulte… Vous m'avez comprise T_T') C'est Fenesis qui aura grimpé dans mon estime et j'espère que le tome 3 lui permettra de continuer son ascension ! Pour ce qui est des explications présentes au fil du tome, afin de nous expliquer certains éléments du scénario, elles étaient bien amenées et compréhensibles ce qui nous permettait de nous immerger encore plus dans l'univers que l'on découvre petit à petit. Juste une hâte, lire le tome suivant !!
Lien : https://otaklive.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Chtitepuce
  02 juin 2016
Si le tome 1 de Magdala Alchemist Path était plutôt introductif, le tome 2 se veut plus rythmé en péripéties.

Le mystère autour de la mort de Thoman, le précédent alchimiste au poste de Kûsla et Weyland, s'éclaircit, mais ces derniers ne sont pas sortis d'affaire.
La seconde partie du roman est consacrée à une tout autre quête où nos deux alchimistes et Fenesis se sont engagés.

La première partie nous permet d'en savoir plus le passé de Fenesis et le réel pourquoi de sa présence auprès de Kûsla. C'est aussi sa véritable nature qui aide au dénouement de l'enquête sur la mort de Thomas, même si Kûsla commençait à avoir des pistes.
Cette partie voit son rythme s'accélérer et les actions sont nombreuses jusqu'au final qui retombe un peu comme un soufflé.
Dès la seconde partie, le rythme est redescendu, un autre problème se pose pour les deux alchimistes. Ils n'ont aucun moyen d'enrichir l'ordre des chevaliers, malheureusement c'est un peu pour ça qu'ils sont embauchés et protégés de l'Inquisition. Restreint financièrement, l'ordre ne les aide pas forcément à arriver à leur but. de plus il semblerait que les matières dont auraient besoin les deux alchimistes soient envoyés ailleurs. Une nouvelle aventure pointe le bout de son nez.

J'avoue que ce deuxième tome m'a parfois un peu perdu dans son intrigue, surtout la seconde. le monde dans lequel vit Kûsla, Weyland et Fénésis est plus complexe qu'il n'y paraît. Tout se joue à coups de mensonges et de coups bas. Les deux alchimistes essaient de sortir leurs épingles du jeu pour ne pas avoir à finir sur le bûcher.

Si Weyland est encore moins présent que dans le premier tome, Kûsla et Fenesis ne font que se rapprocher. Fenesis reste assez naïve et innocente malgré son ancienne position d'esclave et la malédiction qui pèse sur ses épaules. Kûsla fait preuve d'altruisme envers elle en la prenant comme apprentie. Il veut la protéger et atteindre Magdala a ses côtés. Leurs échanges sont toujours aussi savoureux, un certain jeu du chat et de la souris saupoudré de bienveillance et de taquineries.

La série ne contient que quatre tomes, je la finirais avec plaisir car le dessin d'Arisaka est toujours agréable et l'intrigue que pose Hasekura me semble prometteuse.
Lien : https://lapucealoreilleblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
orbe
  11 avril 2015
Un volume qui résout la première énigme concernant le meurtrier du précédent alchimiste et qui élabore des pistes pour la suite.
Nos héros souhaitent continuer leurs expériences mais ils sont aussi tentés de poursuivre leur route et pour cela de rejoindre peut-être la légion Azami afin d'atteindre une grande ville minière.
Le personnage de Fenesis est un peu en retrait. Les héros sont à la croisée des chemins : rester ou partir ? Se séparer ou continuer à partager leur destin ?
Un tome de transition...
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          70
kobaitchi
  02 juillet 2015
Un tome un peu confus, j'aurais probablement du relire le premier avant. La petite nonne a révélé son incroyable secret, elle et les deux alchimistes ont échappés à la mort ainsi qu'à la poursuite des inquisiteurs et finalement je n'ai pas bien compris pourquoi ni comment... du coup j'ai un peu décroché. Je pense que je relirais les deux tomes à la suite dans quelques mois et que je verrais à ce moment là si je continue la série ou non.
Lien : http://www.kobaitchi.com/arc..
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (3)
Elbakin.net   15 décembre 2014
Graphiquement, Aco Arisaka s’est améliorée depuis le premier volume, ceci étant nettement visible sur les phases d’action, ainsi que dans le choix de ses plans de vue. Les personnages, notamment Fenesis, ont également bénéficié de cette amélioration. Globalement, ce second volume est très agréable à lire, on sent que l’histoire démarre réellement et que nos héros alchimistes arrivent à tirer leur épingle de la pelote de complots dans laquelle ils sont fourrés.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
BulledEncre   27 octobre 2014
Force est de constater que cette série apparaît comme une sous-version de Spice and Wolf après les très bons tomes 9 et 10. En effet, nous naviguons un peu à vue et ne voyons pas trop pourquoi l’auteur fait autant de détours pour résoudre l’énigme…
Lire la critique sur le site : BulledEncre
ActuaBD   17 octobre 2014
Dans Magdala tout semble […] surjoué, avec de grands discours, s’étalant sur de nombreuses pages et ne menant à rien de précis ou de tangible.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe   09 avril 2015
Soit c'est toi qui meurs, soit c'est moi ?
Tu parles d'un choix.
Ah, ça pour une malédiction....
- Comment ?
On meurt tous un jour ou l'autre. Alors autant que ce soit le plus tard possible...Faisons plutôt en sorte de nous entraider pour atteindre chacun nos objectifs respectifs.
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : forgeronsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1304 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre