AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782260029021
216 pages
Editions Julliard (20/08/2015)
2.57/5   20 notes
Résumé :
Une femme nue est découverte morte dans un hôtel new-yorkais, une poupée gonflable à ses côtés. Qui était-elle avant ce séjour fatal aux États-Unis, où elle était venue donner une importante conférence sur les gender studies ? Retour sur la vie d’Irène Montès, universitaire renommée, auteure de best-sellers mondiaux et sorte de gourou pour de nombreuses étudiantes qu’elle a pris l’habitude de recevoir dans sa chambre. Bien que son goût pour les femmes soit de notori... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
2,57

sur 20 notes
5
0 avis
4
2 avis
3
4 avis
2
4 avis
1
1 avis

motspourmots
  24 octobre 2015
Je n'ai pas accroché du tout. Tentée d'abandonner en cours de route mais j'ai persévéré, d'abord parce que le livre est court et se lit vite, ensuite parce que je me disais que peut-être, un peu plus loin j'en percevrais enfin l'intérêt. Eh bien non. Raté. La quatrième de couverture évoque un érotisme brûlant (ou quelque chose comme ça)... je cherche encore. Même l'enquête policière autour de la disparition d'Irène n'arrive pas à susciter l'intérêt, brouillée par les délires psychotiques du mari trompé et totalement écrasé par la personnalité de sa femme. Bref. Inutile de s'étendre...
Commenter  J’apprécie          170
DOMS
  03 novembre 2015
Irène Montès, intellectuelle spécialiste du sujet des femmes, vient d'être retrouvée morte à New York. Un enquête commence, et le lecteur se voit propulsé vers le passé, dans la relation complexe et ambiguë du couple qu'Irène forme avec Léon.
L'histoire se situe en même temps que les aventures rocambolesques d'un de nos célèbres hommes politiques français à New York, cela aurait pu interpeller la lectrice que je suis et me faire comprendre dès lors le ton du livre. Car d'aventures en divagations, en particulier sur le sexe, tout le roman tourne autour de la relation malsaine de ce couple. Léon Gary, un éminent professeur à la Sorbonne, en passe d'en devenir le président (tiens, lui aussi devrait devenir président ?) écrit un livre sur la personnalité ambiguë d'Althusser qui assassina sa femme, et en parallèle il essaye désespérément d'écrire le livre qui sera l'oeuvre de sa vie. Il est marié depuis plus de vingt ans à Irène, cette intellectuelle flamboyante à la réussite incontestable, davantage attirée par les femmes que par les hommes, et qui toute sa vie aura rendu son mari jaloux de ses relations amoureuses, de ses trahisons, pour ses étudiantes, ces femmes jeunes et belles qui deviendront ses maitresses ou ses conquêtes d'un soir.
Relation intellectuelle à la Beauvoir /Sartre ? mais en bien plus sordide, car ici rien n'est simple, Léon est jaloux, Léon est perdu, Léon cherche à écrire le roman qui sera l'oeuvre de sa vie, et Léon sombre dans la folie .Nous essayons de suivre tout au long de ces deux cent pages ses divagations schizophréniques , mais j'avoue que malgré une écriture travaillée t réaliste, qui nous emmène au bord de la folie, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
SophieSonge
  20 août 2015
Surprenant, sulfureux et vulgaire, ne cherchez plus, ce livre est juste ce qu'il vous faut. On se doute bien qu'à la découverte du corps d'Irène retrouvée morte dans une chambre d'hôtel en compagnie d'une poupée gonflable, on s'approche du glauque, et pour tout vous dire, on est encore loin de la réalité.
C'est à travers les yeux de Léon Garry son mari, qu'on va lever le voile sur la personnalité de cette femme égoïste et trouble. Féministe, lesbienne, Irène écrit, irradie, attire les foules. Lui, amoureux d'elle, vit dans son ombre. Leur relation est malsaine, perverse. Elle jouit de son humiliation, il bascule dans la folie... Deux pôles contraires qui n'ont de cesse de s'attirer et se repousser jusqu'au point ultime et criminel. Vice, jeu, danger, l'aventure est grinçante.
Quand passion rime avec déraison et qu'on accepte l'innaceptable, il y a toujours un prix à payer.
L'auteur ne prend pas de gants et touche un point sensible, l'intimité du couple. On se laisse surprendre, s'indigner, parfois choquer. Mais on reste toujours lucide et vivant.
L'écriture est pugnace, assassine, persuasive. On aime cet érotisme débordant et décadent. Un roman rare, brut presque irréel, à ne pas laisser en toutes les mains !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
fran6h
  08 octobre 2015
Il s'agit d'un premier roman. Un premier roman certes, mais déroutant.
On se trouve dans le milieu universitaire français, du côté de St Germain, entre Sorbonne et rue Bonaparte, dans l'intimité d'un couple de professeurs. La femme Irène Montes est mondialement réputée dans les "gender studies", alors que le mari Léon Gary enseigne la littérature. Professeur renommé, il est en train de travailler au livre de sa vie et brigue parallèlement la présidence de l'Université.
Leur relation est ambiguë. Apparemment Irène entretient des relations homosexuelles avec ses étudiantes les plus sexy, alors que Léon est tourmenté par la domination de sa femme, femme charismatique. A travers la vision de Léon, la personnalité d'Irène est disséquée, dans tous ses recoins, ses travers, ses perversions ...
Pourtant c'est bien Irène que l'on a retrouvé morte nue dans un hôtel à New-York ?
Pour savoir ça il faudra remonter dans les arcanes du cerveau de Léon, de sa perception, de ses propres fantasmes.
Anne Akrich nous conduit frontalement, brutalement, (vulgairement ?) dans cet univers ou se côtoient littérature, sexualité et humiliations. Elle le fait avec un style recherché, travaillé sans être lourd. Bref un bon premier roman,déroutant à la fois par le thème abordé (le scandale DSK n'est pas loin) et la construction où se mêlent en permanence la réalité quotidienne et l'imaginaire fantasmé.
Merci Babélio, Masse Critique et Editions Julliard pour cette lecture.
Lien : http://animallecteur.canalbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
stephanieplaisirdelire
  06 septembre 2015
Un mot sur Irène a des airs de roman policier qui s'évaporent peu à peu pour entraîner le lecteur dans la folie de Léon. En revenant sur la vie d'Irène pour tenter de comprendre sa mort, c'est avant tout la vie de son époux que l'on analyse. On revit à travers les yeux de cet homme les derniers mois du couple. Personnage d'abord lucide et brillant, il se révèle bien plus perdu qu'on ne le croit. Difficile de défaire le vrai de l'imaginaire tant la folie pénètre bien les pages et l'ambiance s'assombrit à mesure que l'on s'enfonce dans la folie qu'une écriture à la fois sèche, vive et mélancolique accentuer très bien. Projeté dans la vie de Léon, plus que dans celle d'Irène, on plonge dans un monde intellectuelle où les fantasmes sexuels et érotisme latents dominent et rendent l'atmosphère étouffante.
Léon Garry est un homme important, intelligent et cultivé, en passe de devenir président de la Sorbonne, mais il cache un malaise profond que le nouveau succès de sa femme réveille. Dévirilisé, impuissant et accumulant les échecs, le retour à la normal semble impossible et l'atmosphère oppressante se durcit peu à peu jusqu'au dénouement final, en plein cyclone Irène.

Anne Akrich m'a très vite fait entrer dans l'histoire. C'est d'ailleurs ses premières pages lues sur le site des éditions Julliard qui m'ont donné envie de lire ce premier roman. J'ai par la suite un peu perdu de mon enthousiasme. le milieu universitaire et intellectuel dans lequel se joue cette intrigue singulière m'a moins plu. Néanmoins, j'ai trouvé que l'auteure se débouillait très bien avec la narration qui ne m'a à aucun moment paru lourde ou fastidieuse, mais bien au contraire toujours alerte et riche.
Lien : http://libre-r-et-associes-s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60


Videos de Anne Akrich (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Akrich
Anne Akrich vous présente son ouvrage "Le sexe des femmes : fragments d'un discours belliqueux" aux éditions Gallimard.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2621409/anne-akrich-le-sexe-des-femmes-fragments-d-un-discours-belliqueux
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : fantasmeVoir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2449 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre