AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782897676087
Éditeur : Ada éditions (10/04/2017)
4.54/5   12 notes
Résumé :
La désertion d’Aidan sur le quai de Québec a dévasté le coeur d’Adélaïde. Il l’a abandonné de manière abrupte, brisant le lien qui les unissait. Ravagée par le chagrin, elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour entamer un nouveau chapitre de sa vie.

Par chance, elle trouve une échappatoire lorsque son oncle se voit attitrer le poste de gouverneur dans une colonie britannique au Nigéria, une terre qui l’a toujours fascinée. Mais la guerre est part... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  11 juin 2017
La couverture est magnifique, même si j'ai une préférence pour celui du tome 1. Celle-ci représente un large passage du livre en pleine oasis qui est très complet d'ailleurs.
J'avais hâte de découvrir la suite des aventures de Adélaïde après le final du premier tome. Se retrouvant seule, Aidan étant parti pour sa mission (je ne dévoile rien, le résumé l'indique) elle a du mal à se reprendre. Plus sieurs semaines sont passées et la voilà dans l'obligation de partir avec son oncle et sa tante au Nigéria. La guerre est toujours présente en Europe, mais elle s'est est également dans la majeure partie du monde. Les allemands cherchent la moindre faille pour obtenir le résultat voulu : une mainmise sur le monde. L'oncle d'Adélaïde, Henry Brand, a une mission de la plus haute importance : récupérer des données qui pourraient affaiblir l'ennemi. Mais les plans ne sont pas toujours fait pour réussir. Il faudra qu'il fasse appel à Aidan MacBain pour lui ramener sa chère nièce. Adélaïde veut absolument prendre partie dans cette guerre monstrueuse et son concours sera plus que précieux.
J'ai été soufflé par le tout. L'histoire qui démarre sur une Adélaïde qui a changé. le départ de celui auquel elle s'était attachée la profondément modifiée. Elle se fiche de ce que les autres peuvent dire dorénavant. Plus dure, plus froide, elle peine à sourire lorsqu'ils arrivent elle et ses oncle et tante au Nigéria. Une guerre qui n'est pas montré comme quelque chose de "tout va bien, les méchants vont mourir vite, la guerre c'est quelque chose de joyeux". Au contraire, Sonia nous dépeint ce qui est la folie des hommes dans son ensemble. L'Afrique n'est que le début du voyage. Lorsqu'elle va s'engager dans une voie quasi sans issue, se retrouvant face à ses démons, Aidan MacBain Major de son équipe, elle ne sait pas ce qui l'attend jusqu'à ce qu'il lui ouvre les yeux. Une menace sous-jacente, venant du passé ressurgit. La rendre entière à son oncle est devenue une priorité. L'Afrique n'est qu'une étape, vint ensuite les pays Arabe, puis l'Egypte, et ce n'est que la moitié du chemin. le monde est devenu fou, la guerre éclate un peu plus dans le moindre recoin, les trahisons, les complots, les combats sont incessants. Et pourtant, entre les deux qui se battent mutuellement contre leur propres sentiments, ils pensent d'abord à tous ceux qui vont peut-être mourir dans les rangs de l'armée. Un terrain difficile pour une véritable explication entre les deux personnages principaux.
Concernant ces derniers, ces personnages. Sonia n'hésite pas à les mettre dans des situations précaires, (abusives aussi hein !!!) le danger est partout ! Lorsqu'un monstre du tome 1 (oui elle l'est avait pas tous tué pfff) revient, nous suivons Adélaïde avec des frissons d'angoisse. Une course poursuite sur deux tableaux : celle de réussir à arrêter une guerre et celle d'un vengeance qui date depuis bien des années. Elle passe par bien des émotions, les montagnes russes n'ont l'air que de simple train-train pour enfant. Elle a tellement souffert, qu'elle n'attend plus rien de la vie. C'est également devenue une combattante au final, une survivante. Mais l'auteur est une véritable sadique en puissance. La jeune femme va avoir bon nombre d'épreuves qui aurait pu faire devenir fou n'importe qui. Ce n'est pas bien loin à un moment donné lorsqu'elle en apprend encore plus sur Aidan. En parlant de cet homme, je dois dire que je ne suis pas d'accord avec tout ce qu'il fait. La fin ne justifie pas les moyens. Ses manières ne sont pas celles d'un gentleman, mais lorsque l'on est en guerre, impossible de le rester. Les bonnes manières ? On s'en fiche, ce qu'il faut c'est du résultat.? C'est un combattant hors paire, qui arrive à être touché physiquement, donc pas un invincible. Mais je reste sur ma position et celle de Percy : Non, il n'aurait jamais dû faire cela. Je comprends parfaitement le choix d'Adélaïde à la fin du livre !
Entre les deux c'est devenu très compliqué. Au début, aucun des deux ne veut admettre qu'il a des sentiments pour l'autre. Par moment j'ai eu envie de mettre des baffles à l'un comme à l'autre. Mais au final je comprends parfaitement le fait qu'ils veulent se préserver. Il y a tellement d'horreur dans ce monde que vivre une idylle n'est pas possible, surtout lorsque l'on est traqué ! Ils se cherchent mutuellement, à tour de rôle sans pour autant dire ce qu'il pense. Mais à un moment donné, il va y avoir un déclencheur. Trop tard, trop tôt, peu importe l'un des deux
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marlene_lmedml
  06 décembre 2017
Attention, il s'agit du second tome, la chronique peut contenir des spoilers sur le tome précédent.
C'est avec un plaisir non dissimulé que j'ai retrouvé la plume de Sonia Alain. On reprend là où nous nous sommes arrêté à la fin du premier opus. le coeur d'Adélaïde est dévasté, l'abandon d'Aidan a laissé des traces et notre héroïne est ravagée par le chagrin. Mais Adélaïde est une femme forte qui va rebondir rapidement pour poursuivre sa vie. Direction le Nigéria avec son oncle. Sur place elle va découvrir une terre qui l'a toujours fascinée, mais la guerre fait rage et le destin va remettre Aidan sur son chemin…
Sonia Alain a le don de me faire rêver. Avec ce second opus, le dépaysement est total. J'ai pris plaisir à retrouver Adélaïde qui est une héroïne que j'admire par sa force de caractère. On voit une réelle évolution avec son personnage, ce qui est fascinant car cela nous donne une continuité saisissante avec le dénouement de l'histoire. Adélaïde essaye d'oublier Aidan mais quand le sort s'acharne et le remet sur son chemin, elle aura bien du mal à garder ses distances. Mais ne devrait-elle pas penser aux conséquences de leur rapprochement ? Adélaïde ne ménage pas son entourage avec un caractère acéré et beaucoup moins docile par rapport au premier opus. La jeune femme s'affirme et j'avoue que c'est un changement que j'ai adoré. Elle va devoir affronter des épreuves qui risquent de la changer à jamais, c'était très intéressant de voir ses réactions face aux missions qu'elle va devoir accomplir. Aidan n'est plus totalement le même non plus. Comment oublier celle qu'il a tenu entre ses bras ? Comment éteindre le désir qui brûle encore en lui ? Aidan est toujours un personnage un peu mystérieux, tiraillé entre ses sentiments et sa raison. Son évolution m'a plu car c'est un personnage qui m'a fait réagir, j'étais moi-aussi un peu partagé en ce qui le concerne, mais Sonia Alain nous donne les bons éléments de compréhension quant à son attitude parfois perturbante. On s'attache davantage à nos héros dans cette suite car le danger est partout et ils vont faire des choix plutôt audacieux par moment qui remettent sans cesse en question leur avenir.
Ce second tome nous emmène en Afrique, au coeur d'un pays en guerre où le danger sera le moteur de cette suite. Sonia Alain sait de quoi elle parle, je me suis laissé porter par l'intrigue qui nous offre de l'amour, de l'aventure et un contexte historique vraiment maîtrisé. Je dois dire que cette suite m'a surprise à plusieurs reprises, surtout grâce aux actions de nos héros. Evidemment, les personnages qui gravitent autour d‘Aidan et Adélaïde sont tous captivants, ils ont une place de choix dans l'intrigue qui m'a fait parfois de belles frayeurs.
La plume de Sonia Alain ne cesse de m'émerveiller. Elle nous livre des descriptions très précises des lieux et des rebondissements. Son scénario se joue à plusieurs niveaux, car il n'est pas question que de romance dans cette saga, au contraire, l'aventure est de la partie et on ne peut absolument pas deviner ce qu'elle nous réserve avant que cela n'arrive. Ici l'angoisse est aussi un élément presque permanent, soit je suis une piètre aventurière, soit je suis une chochotte mais j'avoue que j'ai eu peur pour nos personnages. Malgré cela le côté romancé apporte une autre sorte de tension, qui se mêle à merveille avec le danger. J'aime beaucoup le lien qui existe entre Aidan et Adélaïde, ils peuvent se repousser autant qu'ils s'attirent et pourtant leur duo est l'évidence même. La dualité qui existe entre eux est captivante, on a envie de voir au-delà de leur condition, on perçoit le moindre de leur doute mais aussi leur espoir. Ce sont deux personnages avec un caractère très affirmé et cela rend leurs interactions encore plus intéressante. Ce qui est très bien abordé aussi c'est la psychologie des personnages, dans un contexte historique fort et bien décrit. Impossible de se dire réellement comment on aurait réagit dans telle ou telle situation, on ne peut que vivre ce que nos héros nous offrent à travers leur aventure.
En bref, j'espère que vous êtes prêts à voyager et à affronter le danger, car Sonia Alain vous réserve une suite qui ne sera pas de tout repos. Direction l'Afrique et ses paysages à couper le souffle, avec nos deux héros qui n'ont pas fini d'affronter l'adversité.

Lien : http://www.lmedml.fr/2017/12..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alapagedesuzie
  14 août 2018
Comme d'habitude, j'ai toujours hâte de retrouver la plume de Sonia Alain et c'est avec un immense bonheur que j'ai replongé dans l'univers d'Adélaïde et Aidan.
Dès les premiers chapitres, nous sentons une certaine transformation dans le coeur et la personnalité de notre protagoniste. Elle fait preuve de courage et d'assurance, mais rapidement les événements auront raison de sa résistance. Sur le coup, je me disais qu'elle devait bien savoir qu'une mission secrète comporte des dangers et qu'elle devait être prête à y faire face... mais le savoir et le vivre c'est bien différent! Et disons que l'auteure n'a pas ménagé notre belle Adélaïde.
Quant à Aiden, je n'ai pas particulièrement aimé vers où s'en allait son personnage. Il m'a fait sortir de mes gonds plus d'une fois! J'aurais voulu qu'il soit plus protecteur avec Adélaïde. À un certain moment donné, nous avons l'impression qu'il a un peu perdu la raison en cours de route! Par contre, je suis bien heureuse de voir que Percy Fraser était là pour elle. Nous ressentons bien combien celui-ci est amoureux de notre protagoniste et à quel point, il est toujours là pour veiller sur elle... contrairement à Aidan!
Ceci étant dit, l'intrigue m'a un peu surprise, et ce, à plusieurs niveaux. En premier lieu, c'était agréable de sortir du Québec pour aller dans une région plus exotique. L'auteure a fait voyager Adélaïde à travers plusieurs pays et nous avons eu la chance de découvrir les us et coutumes de ces pays à cette époque-là. J'ai adoré le contexte! de plus, à un certain moment donné, les événements se sont mis à se bousculer afin de nous garder bien accrocher au récit. Assez palpitant!
Par contre, j'aurais aimé que l'auteure garde sa toile de fond c'est-à-dire qu'à un moment donné nous ne ressentons plus les effets de la guerre et des missions secrètes. Nous tombons plutôt dans un esprit de vengeance et de poursuite. Également, j'ai senti quelques similitudes entre cette saga et celle de la dame de Knox...
Mais au final, ce deuxième tome m'a fait voyager et m'a fait vivre une multitude d'émotions. J'ai bien adhéré au récit et j'ai déjà hâte à cet automne pour lire la conclusion de cette trilogie. J'ai comme le sentiment que le futur prochain d'Adélaïde sera assez mouvementé...

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Sami33
  22 septembre 2017
J'avais hâte de découvrir la suite des aventures d'Adélaïde, hâte de savoir ce que nous réservait Sonia pour la suite de cette belle saga. J'ai tout fait pour trouver du temps pour pouvoir me jeter sur mon Graal 😍. En plus de ça, nous avons le droit à un épilogue et à un prologue, le rêve !

Aidan est parti en mission en abandonnant derrière lui Adélaïde qui a du mal à se reprendre en main. Elle va devoir prendre le large direction le Nigeria en compagnie de son oncle et de sa tante. La guerre est bien présente en Europe mais aussi sur le reste du globe. Les allemands sont à la recherche de la moindre faille pour conquérir le monde ! Cortex sort de ce corps !

L'oncle d'Adélaïde, Henry est missionné pour récupérer des données qui pourraient affaiblir l'ennemi. Seul, il n'y arrivera pas. Il va devoir faire appel à ce très cher Aidan afin qu'il puisse mettre sa nièce en sécurité mais c'est sans compter sur Adélaïde qui veut absolument prendre partie dans cette guerre monstrueuse...

Adélaïde a changé depuis le départ d'Aidan. Elle a perdu son sourire, sa joie de vivre. L'Afrique n'est qu'une étape parmi tant d'autres puisque l'on voyagera dans les pays Arabes puis en Égypte et nous n'avons pas encore tout visité ! J'ai eu l'impression moi aussi de voyager à travers ses pays, le temps de ces quelques pages.

La terre entière perd la raison. La guerre fait rage un peu partout sur le monde, les complots, les trahisons, les combats seront très présents mais c'est sans compter sur le combat que mènent Adélaïde et Aidan contre leur propres sentiments ! Ils pensent d'abord aux autres, aux personnes qui se battent sur les champs de bataille, à ceux qui perdent la vie inutilement, tout ça à cause de la folie des hommes. La bataille qu'ils mènent tout deux est difficile, sur tous les points.

Sonia a le chic pour mettre ses personnages dans des situations ô combien pas possible mais qui pour nous lecteurs, nous enchantent, il faut bien se l'avouer ! Surtout lorsque l'auteur décide de ressusciter ou de faire revenir à la vie ou de nous avoir fait croire qu'un personnage était mort mais qu'en réalité ce n'est pas le cas, cela donne une nouvelle dynamique à l'histoire et l'on prend part aux angoisses d'Adélaïde nous aussi ! Les émotions sont au rendez-vous, préparez votre coeur à faire un yoyo incroyable, Sonia ne nous ménage pas, et on en redemande !

Aidan est loin d'être un gentleman, il est un homme d'actions, lui c'est sur le terrain son dada ! Mais il ne faut pas oublier qu'il n'en reste pas moins un homme et qu'il peut être blessé à tout moment.

La relation entre ces deux têtes de mules est tendue. Ni l'un ni l'autre ne veut admettre ce qu'il ressent pour l'un. Je vous le dis, il y a des baffes qui se perdent ! J'avais envie de les mettre dans une pièce, entre quatre yeux et leur dire leur quatre vérités ! Ce n'est pas bien de vouloir jouer avec nos nerfs comme ça. Mais, j'arrive malgré tout à comprendre leur point de vue, vivre une relation amoureuse en pleine guerre, dans un monde où la guerre fait rage. Mais il serait bien de passer outre les préjugés et ceux que pensent les autres n'est-ce pas ?! Vont-ils un jour accepter cet amour et le vivre pleinement ?! That is the question...

Encore une fois Sonia nous fait voyager dans une aventure palpitante, dangereuse ! On a pas le temps de s'ennuyer, sa plume est exaltante, le ton est donné et nous on est avide de sa plume enchanteresse dans un monde de brutes !

Sonia a une plume qui vous marque, qui vous touche, de celle que vous vous rappelez pendant longtemps. Vous l'aurez compris, ce second volume est un coup de coeur pour moi et je ne peux que vous recommander la lecture de ce petit bijou littéraire ! Pour ma part, je n'ai qu'une hâte, lire le dernier opus ! Vivement la suiiiite !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PandoLivresavie
  06 octobre 2017
Une fois encore Sonia Alain a réussi à me bouleverser avec cette très belle histoire. Retrouver Adelaïde et Aiden m'a fait beaucoup de bien, j'aime ces deux personnages de caractère qui se forcent à ne rien montrer, prisonniers de leurs souffrances et s'étant fait une raison de leur sentiments impossible à conjuguer avec la vie que mène Aiden.
C'est une Adelaïde changer que nous retrouvons, une femme que la vie a brisé et qui s'efforce de se reconstruire, depuis qu'Aiden l'a abandonné elle tente de ne plus penser à lui, de retour près de son oncle et de sa tante elle réapprend à avoir une vie calme. C'est en Afrique, au Nigeria plus exactement que nous reprenons l'histoire, que nous allons voir le vrai changement de la jeune femme, la découvrir sous un nouveau jour, plus forte, plus téméraire et qui se moque de la bienséance et du regard des autres. Mais la guerre gronde, et bientôt Adelaïde prendra une décision qui encore une fois la rendra vulnérable, la mettant en danger, mais qui ne peut se faire sans son soutien.
De son côté Aiden n'a pas oublié la jeune femme, la revoir lui causera un choc, surtout dans ces conditions. Il fera son possible pour ne pas repenser à leurs étreintes passées et la pousse à ne pas s'investir dans cette mission, mais Adélaïde à évoluer et il va rapidement s'en rendre compte. Entre eux on ressent la tension, ne pouvant supporter la présence de l'autre, se cherchant et se lançant dans des joutes verbales parfois violentes. Tous deux sont hantés par le désir qui les tiraille entre l'envie de se prendre dans le bras ou de s'étrangler, leur passé commun les poussera dans leur retranchement, à faire des choix dangereux et se mettre en danger. La tension est quasi permanente, les doutes et les imprévus vont fragiliser les remparts que nos personnages se sont forcés à forger autour d'eux.
C'est encore une fois une lecture additive et remplie de rebondissements que l'auteure nous propose avec ce second tome, nous plongeant dans un univers réel et rempli de danger. J'ai au fil des pages retenu mon souffle à de nombreuses reprises, j'ai vécu chaque moment passé avec Adelaïde et Aiden. La double narration et les quelques interventions des personnages qui les entourent nous plongeant directement au coeur de l'histoire. J'ai aimé voyager, découvrir les paysages, partager et apprendre, mais aussi souffrir et me sentir démunie. J'aime beaucoup la plume de Sonia Alain, la façon dont elle fait prendre vie à ses livres.
Un second tome qui m'aura vraiment conquise, les émotions se mélangent, nous emportent dans des sentiments de bonheur mais aussi de tristesse, d'impuissance et de dégout face à certaines situations. J'ai été surprise par certains choix des personnages, par la façon dont certaines scènes se sont terminées. J'ai pleuré, j'ai craint pour eux et me suis impliquée de manière inattendue vis à vis des situations auxquelles ils ont dû faire face. C'est triste, c'est beau, il n'est pas simple de mettre des mots en sortant de cette lecture, ils ne seront pas rendre justice à l'histoire, ni aux personnages. Une fin qui encore une fois m'a prise au dépourvue, j'attends vraiment de pouvoir lire la suite avec grande impatience.
Lien : http://www.livresavie.com/da..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   06 décembre 2017
Elle ne parviendrai pas à s’acquitter de la tâche qui lui incombait. « Dieu du ciel! » La simple vue de cet étalage d’armes l’avait secouée au point de manquer de lui faire rendre son petit-déjeuner.

Aidan, qui l’avait rejointe, l’observait en silence, la mine sombre. Les bras croisés sur sa poitrine, il réfléchissait à la tournure que venait de prendre la situation. Il aurait dû être content de sa réaction ; c’était là l’occasion qu’il attendait pour la retourner chez son oncle. Sauf que ce n’était pas le cas. Il savait pertinemment que cette mission était vouée à l’échec sans le concours de la jeune femme, que de surcroît l’issue de cette foutue guerre en serait changée.

Depuis qu’il avait découvert son identité dans le bureau de Lord Brand, il ne cessait de se battre contre ses propres émotions. Son cœur et son âme refusaient de l’impliquer dans cette horreur, alors que sa raison comprenait d’avance qu’il n’y avait pas d’autre solution. Pouvait-il envoyer à une mort certaine des milliers d’hommes pour sauver une seule femme ? « Sacré nom d’un chien ! » Même cet abruti de Lord Brand avait accepté d’envoyé sa nièce en première ligne de combat, et cela, en dépit du fait qu’il aimait Adélaïde comme sa fille.

Aidan secoua la tête. Il ne pouvait pas abandonner tous ces soldats, mais surtout, il ne devait pas laisser tomber la jeune femme. Elle aurait besoin de sa force, de son savoir tout comme de sa présence pour survivre à cette épreuve. Le meilleur moyen de la garder vivante, c’était de la préparer au mieux, en dépit de l’étau qui lui comprimait la poitrine. Cependant, il était plus que conscient qu’une fois ce pas franchi, elle aurait changé, sans possibilité de revenir en arrière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   11 juin 2017
- J'ai croisé votre route, et celle du major MacBain. Voila ce qui m'est arrivé... Il devait me protéger de vous, mais on aurait dû également me préserver de lui... murmura-t-elle d'une voix désincarnée. Il nous a tous bernés avec ses belles paroles. Par sa faute...

... Elle s'étrangla sur ces dernières paroles. Dans l'instant, elle se referma sur elle-même, alors que ses prunelles s'éteignaient comme si quelqu'un venait de moucher la flamme qui l'animait. Elle avait été torturée, trahie, abandonnée sans parler de la terreur qui avait été son lot quotidien. Pouvait-on se surprendre dans ces conditions qu'elle craque, se coupe du reste du monde et se retranche dans un recoin secret de son esprit ? Tout ce qui la définissait auparavant n'était plus...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alapagedesuziealapagedesuzie   14 août 2018
Je serais prêt à mourir pour vous. Toutefois, je ne suis pas libre de vous aimer, de vous offrir la vie que vous méritez ni une famille. Ce constat n'a pas changé.
Commenter  J’apprécie          50
gabrielleviszsgabrielleviszs   11 juin 2017
Pour quelqu'un qui ne l'aurait pas côtoyée par le passé, son mutisme persistant aurait pu se confondre avec de la condescendance, mais Aidan la connaissait bien et ne s'y laissa pas tromper. De toute évidence, elle était harassée de fatigue et commençait sans doute à prendre la pleine mesure de son choix. Il était prêt à parier qu'elle aurait préféré se retrouver à mille lieues de cet endroit, et il n'était pas loin de la vérité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   11 juin 2017
- Saisis-tu toutes les implications de ces danses ?

- Oui ! répondit Adélaïde d'un ton catégorique.

- Es-tu prête à aller si loin pour te venger?

- Davantage, s'il le faut. J'éprouverai assurément un malaise face au sergent Fraser, mais ce ne sera rien en comparaison de la satisfaction que je retirerai à rendre au major MacBain la monnaie de sa pièce, déclara-t-elle, résolue.

Nabila jubila. Elle adorait cette petite ! Celle-ci démontrait un aplomb que peu d'Européennes possédaient, et c'était ce qui faisait son charme, la raison pour laquelle MacBain peinait à détacher son regard d'elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sonia Alain (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sonia Alain
Booktrailer du roman Conquise
autres livres classés : afriqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4136 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre