AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2897652071
Éditeur : Pochette (12/06/2017)

Note moyenne : 4.81/5 (sur 8 notes)
Résumé :
En l'an 1335, le roi d'Angleterre revendique la couronne de France, ce qui plonge les deux pays dans une guerre sans pitié. Joffrey de Knox, un puissant guerrier de Bretagne, décide dès lors de s'allier à l'Angleterre, y voyant une occasion d'étendre son territoire et de s'enrichir davantage. Comme son père avant lui, il convoite surtout les terres du Sud qui appartiennent au seigneur de Vallière. Pour parvenir à ses fins, Joffrey décide qu'il est temps de réclamer ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
gabrielleviszs
  21 juin 2017
Je tiens à remercier Sonia Alain pour avoir lu cette nouvelle aventure. A savoir qu'il s'agit d'une réédition du "Le masque du gerfaut". Lorsque j'ai reçu le livre, il a le format d'un semi poche chez nous. Un format que j'aime bien, car il peut aller dans n'importe quel sac. Sauf que celui-ci n'a pas eu le temps de voir un sac en fait vu la façon dont j'ai eu du mal à le lâcher.
XIVème siècle. Un homme, le seigneur de Vallière, perd au jeu sa cadette... (un niark niark niark sonore de ma bouche a traversé le silence de la pièce où j'écris...) Un contrat nommé "futura" est effectué avec le seigneur de Knox, tandis qu'il s'en mord les doigts. Il rentre chez lui, mais n'y arrivera jamais. Lui et ses chevaliers vont avoir un tragique destin à cause d'un lac gelé. Dix ans plus tard, le fils de de Knox vient sur les terres des Vallière afin de récupérer sa promise. Bien entendu, comme le père de la jeune femme Anne est décédé avant de revenir, personne n'est au courant. le frère de Anne, devenu seigneur par la force des choses, le renvoi sans sommation. Mais c'est sans compter sur le caractère têtu et arrogant de Joffrey de Knox. Ce dernier va forcer l'entrée en devenant un chevalier pour le tournoi. Et la suite ne va pas plaire ni à la mère de Anne ni à cette dernière.
Bien, remettons-nous à cette époque, car bien entendu de la notre, nous ne perdons plus les personnes au jeu... quoique... Bref, le cher père Vallière a fait une grosse bêtise et ne peut pas la rattraper. Forcément, lorsque l'on décède, c'est difficile de trouver une solution. le contrat signé ne peut donc plus être modifié. Afin de garder leurs terres, la protection, de s'étendre, d'avoir plus de pouvoir, de puissance, d'armée... tous les prétextes étaient bon à ce siècle pour faire des mariages arrangés, même dès la naissance de l'enfant. le contexte de l'histoire est sans conteste recherché et travaillé. Sonia décrit en dehors de son histoire entre les personnages principaux, la guerre entre le roi de France et celui d'Angleterre. Chacun d'entre eux a forcément des alliés dans un pays ou dans l'autre. Il s'avère que Joffrey de Knox est un guerrier froid, cruel, sans âme et dépose son armée pour combattre le roi de France alors qu'il devrait être dans son camp. Il y a tout un processus autour de Anne et de Joffrey, qui les amène à nous dévoiler ce qu'ils sont réellement. le fait de croire en Dieu, d'être pour l'un ou l'autre royaume. Il y a des enjeux bien plus puissants que le choc du mariage entre Anne Vallière et Joffrey de Knox. Il y a bien plus dangereux que le couteau qu'elle peut cacher sous son oreiller. Trahison, espionnage, cruauté, tout est permis tant que l'un ou l'autre des roi est capable de gagner, avec ou sans le consentement de l'église.
Anne est une jeune femme douce, belle, avec un sacré caractère. Lorsqu'elle va apprendre ce que son père a fait, elle va n'a&voir qu'une seule idée en tête : fuir cet homme arrogant qui menace sa famille si elle ne se trouve pas en sa possession. Car il s'agit bien de cela ! Lorsque Joffrey la voit, au lieu de l'échanger contre des terres, il la veut ! Elle est belle, a des formes où il faut et surtout c'est un désir incontrôlable qui le tient. le début entre les deux est chaotique (en fait tout le livre est ainsi, mais il faut bien commencer par le début). Elle préfère devenir une religieuse et ainsi sauver son honneur et celle de sa famille, plutôt que de devenir la dame de Knox. Malheureusement, Joffrey et ses hommes vont réussir à la récupérer juste à temps. le mariage célébré juste après un homicide dans l'église (après sa fuite) et un viol juste après le mariage sur le sol même de ladite église... limite devant le prêtre... Cela va forcément les amener à des terrains glissants : la haine, la peur sera le lot quotidien de Anne. Cette dernière a beau être forte, et même ne pas avoir sa langue dans sa poche, elle ne supporte pas qu'il s'approche d'elle. En même temps, quelle femme le laisserait faire après avoir subit un tel affront/outrage/honte/déshonneur ?
Ce n'est pas parce qu'il est guerrier avec une réputation de... bref avec une réputation de tueur sans merci, qu'il doit se comporter comme un rustre auprès de sa femme... Un voyage pour rentrer chez lui qui ne se fera pas sans heurt et une arrivée dans son domaine qui ne passera pas inaperçue.
Anne évolue au fil du temps. D'enjouée, gaie, elle devient triste, morose, perdue, affolée, apeurée pour enfin reprendre du poil de la bête. Même si le château est différent de ce qu'elle croyait, cela ne suffit pas. Joffrey est tout sauf ce qu'elle aurait aimé comme époux. Il est violent, a de mauvaises manières, comme ses hommes par ailleurs surtout en plein repas et prend ce qu'il veut quand il veut sans rien demander. J'avoue avoir adoré le détester, car la question que je me posais, c'était comment Sonia allait bien pouvoir nous le faire apprécier à un moment ou à un autre ? Cela vient, avec le temps, avec les explications de Berthe ou du chevalier de Dumain. C'est un travail de longue haleine pour un homme tel que Joffrey de se rendre compte de ce qu'il est devenu, à cause de qui, de quoi. Et de pouvoir faire un chemin inverse. Les ténèbres l'ont pris, mais il y a toujours cet espoir de revenir à de meilleures aspirations.
Une intrigue passionnante. Des personnages durs. Des caractères de feu. C'est la manière d'être de Anne qui va perturber Joffrey. Et ça, j'ai adoré le voir se poser des questions, essayer de modifier son comportement en fonction de ce qu'il prend. Elle est capable de lui tenir tête et plusieurs fois elle serait morte si elle avait été un homme lui parlant comme elle le fait ! Au moins elle fissure ce foutu masque qu'il garde depuis bien trop longtemps. Il ne deviendra jamais un gentilhomme, mais il découvre qu'il n'y a pas que la force et la violence qui fait sa vie.
Berthe, le chevalier de Dumain sont des personnages important, tout comme Jean le frère de Anne. Ils feront ce qu'il faut pour qu'elle puisse s'en sortir. Quitte à s'attirer les foudres du de Knox. Grace à eux, Anne va avoir une condition de vie un peu plus souple, en comparaison des autres.
J'ai beaucoup aimé de voir que l'église porte un sacré fardeau, que les hommes sont toujours égaux. Ce n'est pas parce qu'il porte une soutane ou une cuirasse qu'ils sont meilleurs que les autres. Chacun porte un masque de bienséance devant le monde, mais par derrière c'est souvent bien pire. le paraître est important, il fallait savoir se montrer, se mettre en valeur pour être au-dessus des autres. J'avoue que j'ai eu des envies de meurtres, envers Joffrey, assurément, mais surtout envers l'auteur ! Non mais jouer avec les battements de mon coeur ainsi (eh oui, j'en ai un quand même) j'ai bien cru que j'allais pleurer.
En conclusion, un historique qui est complet : complots pour savoir quel roi va réussir à débouter l'autre, trahisons sous toutes ses formes, une période où tout n'était pas facile et s'acclimater n'était pas évident. Une "romance" qui se lie à l'historique. Les faits et gestes sont comme je l'imaginais pour ce siècle. Un travail toujours aussi recherché par l'auteur.Une écriture qui est si fluide que le livre était terminé bien trop vite. Un beau mélange d'actions, de suspense, de violence et d'émotions. En bref, un magnifique premier tome qui me donne encore plus envie de découvrir la suite !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-dame-de-knox-tome-1-le-masque-sonia-alain-a130530040
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alapagedesuzie
  06 décembre 2017
C'est avec beaucoup d'enthousiasme que j'ai débuté cette nouvelle saga, et ce, grâce à l'auteure Sonia Alain, qui m'a offert ce premier tome sachant que j'aimais les romans historiques.
Nous sommes en 1335. Dix ans auparavant, le seigneur de Vallière est décédé alors qu'il en route vers son château. À ce moment-là, Anne n'était âgée que de 9 ans. le seigneur de Vallière venait de perdre aux cartes face au seigneur de Knox. Il se voit contraint de lui remettre la main de sa cadette afin d'acquitter la dette encourue. Malheureusement, il meurt avant d'avoir pu tenter quoi que ce soit pour régler la situation. Ce n'est que dix ans plus tard que le jeune Joffrey de Knox décide de se pointer au château de Vallière afin de réclamer son dû!
C'est avec barbarie qu'il prendra possession de la jeune Anne et c'est sans un regard en arrière qu'il la kidnappe pour l'apporter avec lui au château de Knox, et ce, après l'avoir marié de force, mais surtout après l'avoir violée au sein même de l'église. Dès lors, son plus fidèle chevalier de Dumain se promet de venir en aide à Anne et de la protéger de ce tyran.
Joffrey n'avait pas prévu que sa dame allait non seulement se rebeller, mais qu'en plus, elle allait le guider sur le chemin de la lumière...
Au-delà de l'amour que Joffrey et Anne développeront au fil des semaines, il n'en reste pas moins que plusieurs valeurs les séparent. L'un étant attaché à l'Angleterre et Anne étant liée par le sang à la couronne de France. Ils devront trouver une solution afin de pouvoir cohabiter ensemble, surtout qu'un héritier viendra un jour agrandir cette famille. Sans oublier que les souverains de ces deux pays aimeraient bien voir les chevaliers de Knox à leur côté. Faudrait pas oublier que la Bretagne pourrait jouer un rôle prédominant dans cette guerre que se livrent ses deux royaumes et que les ennemis d'un côté comme de l'autre pourraient les détruire.
Ce premier tome est tout simplement incroyable. J'ai adoré! Les personnages sont hauts en couleur. Joffrey et Anne ont des personnalités fortes et à la fois fragiles. Dès les premiers chapitres, j'ai ressenti beaucoup d'empathie pour Anne et j'ai détesté le seigneur de Knox pour ses actions posées envers elle.
Au fil des pages, nous apprenons à connaître Joffrey et cela nous permet de comprendre sa personnalité. Faut dire qu'à cette époque, les hommes étaient bien souvent sur les champs de bataille d'où leur côté sombre et ténébreux.
Je me suis laissée submergée par l'époque. Les descriptions que nous livre l'auteure nous donnent l'impression d'être sur les lieux. Un peu comme si nous étions en train de parcourir les couloirs du château. Et que dire de la torture que subit le seigneur... quelle barbarie!
Si vous aimez les romances historiques, je ne peux que vous suggérer de lire cette saga. L'auteure nous plonge littéralement au moyen-âge. La romance est présente tout au long du récit sans pour autant en prendre toute la place et surtout sans tomber dans les gros clichés que l'on retrouve si souvent chez certains auteurs.

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  29 mai 2017
Je lis très peu de romances historiques, je n'ai donc que très peu d'éléments de comparaison et je dois dire que c'est plutôt une bonne chose. J'aime tellement la plume de Sonia Alain que je crois que je pourrais la lire dans n'importe quel genre littéraire.
J'ai commencé ce roman avec beaucoup d'envie, le résumé m'avait ouvert l'appétit, et je dois dire que je n'ai pas été déçue par ce premier tome. Outre l'aspect historique j'ai adoré les personnages, le contexte de l'histoire et les rebondissements captivants qui m'ont tenu en haleine tout au long des pages.
Avec ce roman ce fut un dépaysement total pour moi, changement d'époque, de coutumes et d'univers. Nous remontons le temps, en 1335, la guerre fait rage entre l'Angleterre et la France. Joffrey de Knox décide de s'allier avec l'Angleterre avec pour seul but d'obtenir des terres et des richesses. Ce qu'il convoite ce sont les terres du sud, appartenant au seigneur de Vallière. Pour parvenir à ses fins, il sait qu'il est temps de réclamer son dû, il va réclamer la main de la fille cadette de Vallière. le défunt mari de Vallière ayant promis la main de sa fille à Joeffrey. Pour lui c'était une façon sûre d'obtenir ce qu'il veut, cependant il va avoir affaire à une femme de caractère, et il comprend très vite dans quoi il s'est embarqué avec Anne de Vallière.
L'intrigue est passionnante, je dois dire que j'ai lu le roman d'une traite tellement je voulais connaître le dénouement. Il faut dire que les personnages en imposent vraiment. Anne de Vallière est une jeune femme de caractère, elle va devoir vivre aux côtés de Jeoffrey qui s'annonce être un barbare sans nom. Mais Anne est indisciplinée, elle ne se laissera pas faire et déstabilisera à plusieurs reprises son époux. J'adore les héroïne avec un tempérament de feu comme celui d'Anne, je dois dire que j'ai pris beaucoup de plaisir à la découvrir face à cette homme rustre, à la voir s'affirmer, se débattre avec son quotidien aux côtés de Jeoffrey. S'il y a bien une femme qui puisse tenir tête à un homme tel que Jeoffrey c'est bien elle.
Jeoffrey quant à lui, mon dieu, quel homme. Si je ne l'ai que très peu apprécié au début, j'ai très vite changé mon fusil d'épaule. Jeoffrey est un personnage complexe et intriguant, j'avais hâte de découvrir ce qu'il cache sous son masque de barbare. Jeoffrey est brutal, il n'a connu que ça dans sa vie, élevé au milieu des combattants il n'a pas eu d'exemple masculin pour le rendre doux et attentionné envers une dame. Jeoffrey est comme un bon vin, il se bonifie avec le temps. Son personnage est charismatique, il est l'exemple même que l'on peut changer, évoluer et se façonner au contact d'une personne que l'on aime.
Les personnages secondaires mettent en place la complexité de l'intrigue. Ils sont de précieux alliés pour Anne. J'ai adoré le chevalier de Dumain, sa présence aux côtés d'Anne sera un réconfort nécessaire et apaisant pour la jeune femme. Tout comme la présence de Berthe, sa dame de compagnie. J'ai aimé me plonger dans ce récit historique, découvrir les us et coutumes de l'époque. La rudesse de la condition des femmes dans ces temps là.
La plume de Sonia Alain est d'une richesse incroyable. Honnêtement je me suis passé toute l'histoire dans ma tête. Les descriptions sont précises et tombent au bon moment pour que l'on puisse se projeter dans cette histoire si passionnante. le mélange de violence, d'action, de sentiments et d'amour naissant est saisissant. J'ai ressenti énormément d'émotions à la lecture de ce premier tome, et je dois que si je n'ai pas l'habitude de ce genre de récit je m'en suis délectée avec encore plus de plaisir.
Je reste admirative de la façon dont Sonia a tissé sa romance. Entre haine et amour, entre souffrance et incompréhension. L'évidence tombe d'elle-même. Au fil des pages j'ai senti leurs sentiments naître, le trouble que nos personnages vont ressentir est palpable, captivant et parfois hypnotique. La complexité des sentiments amoureux est exacerbée par le contexte historique. Anne bouleverse totalement les conventions en tenant tête effrontément à son mari et quel plaisir de voir Jeoffrey si réceptif à ses affronts.
En bref, dépaysement total pour moi avec cette lecture. J'ai été captivée par les aventures de Jeoffrey et Anne. La plume de Sonia Alain est toujours aussi passionnante, d'une richesse dans les descriptions et les précisions sur l'époque. L'intrigue m'a plu, le rythme soutenu ne laisse aucun répit aux lecteurs, seulement l'envie de ne pas lâcher le livre avant de l'avoir terminé.
Lien : https://lmedml.com/2017/05/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sami33
  23 juin 2017
Comme vous le savez, la romance historique n'est pas forcément mon domaine de prédilections mais avec Sonia Alain, je suis prête à lire des choses qui sortent totalement de mes sentiers battus ! Ce n'est pas que je n'aime pas la romance historique, bien au contraire, mais je suis plus sélective sur ce point.

Est-ce que Sonia a été à la hauteur de mes exigences ? Assurément ! Et d'ailleurs, je veux la suite mais ça on en reparle ensuite...

Cette lecture a été un pur délice livresque que je ne peux que vous le conseiller à la lecture !

J'ai adoré les personnages, le contexte de l'histoire et les rebondissements captivants qui m'ont tenu en haleine tout au long des pages. Les personnages sont vraiment attachants et j'ai beaucoup aimé le caractère bien trempée d'Anne qui, pour l'époque est vraiment indépendante. Elle n'hésitera pas à se dresser contre son mari. Avec Joffrey, j'ai eu quelques sueurs froides. Malgré tout, j'ai aimé le détester !

Nous sommes en 1335, la guerre fait rage entre l'Angleterre et la France. Joffrey de Knox décide de s'allier avec l'Angleterre ayant pour objectif d'obtenir des terres et des richesses. Ce qu'il veut, ce sont les terres du sud, appartenant au seigneur de Vallière.

Pour se faire, il a l'intention de réclamer son dû en demandant pour épouse la fille cadette de Vallière car le défunt mari de Vallière avait promis la main de sa fille à Joffrey. Pour lui, c'était une façon simple et efficace pour obtenir ce qu'il veut ! Ce qu'il n'avait pas prévu, c'est de tomber sur une femme de caractère ; Anne va vite lui montrer à qui il a affaire !

Anne de Vallière est une jeune femme de caractère, ce qui pour l'époque, est important de le repréciser. Elle va devoir vivre aux côtés de Joffrey qui est en fait un vrai barbare ! Mais Anne ne se laissera pas faire ! Elle va à de nombreuses reprises le déstabiliser, pour notre plus grand bonheur ! Anne a un sacré tempérament, elle va en avoir terriblement besoin face à cet homme ! On va la voir se débattre dans son quotidien aux côtés de Joffrey. Et nous sommes là, telles des pom pom girl's pour la soutenir.

Joffrey est un homme très complexe et intriguant. Je vous disais que c'était un barbare, c'en est un au sens figuré du terme ! Il est brutal. La violence, c'est son quotidien, il n'a connu que ça dans sa vie. Il ne sait pas comment se comporter avec une dame. Il est rustre, il est loin d'être doux et attentionné mais heureusement qu'au fil des pages, il changera. Il montre que l'on peut changer, évoluer au contact d'une personne... Que l'on aime...

Les personnages secondaires ont une place prépondérante. Ils seront de précieux alliés pour notre Anne. le chevalier de Dumain, sera un allier de poids pour Anne, tout comme Berthe (sa dame de compagnie).

La plume de Sonia est vraiment incroyable ! Elle arrive toujours à m'épater, à m'étonner, dans le bon sens du terme. Les descriptions sont d'une justesse, d'une telle intensité que l'on pourrait presque les visualiser sous nos yeux. le mélange de violence, d'action, de sentiments et d'amour naissant est saisissant. Les émotions sont à leur paroxysme.

L'intrigue est passionnante comme toujours avec Sonia ! J'ai lu ce premier tome quasiment d'une traite car je voulais connaître le dénouement de cette histoire.

Entre amour et haine, la barrière est fine. L'incompréhension peut mener à la souffrance. Anne est un personnage fort, charismatique qui pour l'époque est scandaleux. Elle va tenir tête à son mari et les convenances seront mises à mal par Sonia et sa plume enchanteresse.

Vous l'aurez compris, ce premier tome démarre sur les chapeaux de roues et l'on aspire qu'à une chose, à lire la suite d'urgence !
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Pixie-Girl
  29 avril 2017
C'est toujours un plaisir de recevoir les nouveaux romans de Sonia Alain. Un coup de voyage accompagne toujours ces livres et c'est avec plaisir que je vous fais découvrir ce service presse.
Joffrey de Knox est un homme sanguinaire, solitaire et froid, qui n'hésite pas à tuer avant de parler, jette son dévolu sur Anne de Vallière, une jeune jouvencelle qui n'a pas sa langue et sa fougue dans sa poche, s'en suit dès les premières pages une joute verbale rafraichissante.
A cette époque, les femmes sont mariées de force, sans avoir un mot a dire sur son promis. Elles sont châtelaines, mais surtout créatrices d'héritier, mais cette fois encore Sonia donne une excellence supplémentaire à Anne, la montrant femme forte, docile, parfois perdu, mais avec un vrai caractère de guerrière.
Elle ne se laisse jamais abattre, même dans les pires des situations.
Une magnifique saga historique. le tome 1 ne laisse aucun répit et je n'ai qu'une hâte découvrir la suite, de savoir ce qui advient de Joffrey et d'Anne et surtout ce que la vie leur réserve.
Vite, la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
alapagedesuziealapagedesuzie   06 décembre 2017
Ne vous fiez pas aux apparences, en ce qui concerne Joffrey, car elles sont souvent trompeuses. Il est passé maître dans l'art de dissimuler ses vraies émotions derrière son masque d'arrogance.





Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   29 mai 2017
Pas un seul instant, elle ne faiblit face à son regard orageux, pire, elle demeura sur place, sans broncher. Malgré la terreur qui lui nouait l’estomac, elle s’évertua à ne pas en faire étalage devant lui. Au contraire, elle le confronta avec hargne, une étincelle belliqueuse dans les prunelles, son tempérament vif reprenant le dessus. Avant même qu’il ne puisse l’invectiver de propos peu élogieux, elle l’apostropha avec âpreté.

-Je vous demanderais, monsieur, de vous abstenir de hurler après moi. Je ne suis pas sourde, pas plus que je ne suis votre servante. Alors, veuillez à l’avenir avoir l’obligeance de vous adresser à moi avec tous les égards qui me sont dus.

Pour la première fois dans sa vie, Jeoffrey fut soufflé. Comme s’il était face à une énigme, il l’observa avec une acuité soutenue, à la recherche de la moindre faille en elle. Malgré l’assurance dont elle faisait preuve, il voyait à ses mains crispées dans son giron qu’elle était morte de peur. Qu’allait-il faire d’elle ? Son épouse avait un sale caractère, en plus d’avoir la fâcheuse manie de le défier ! Pourtant, il ne pouvait s’empêcher d’admirer son courage.

-Vous commencez à user ma patience, ma dame, ce qui est peu recommandable pour qui me connaît. Disons que j’hésite entre le désir de vous administrer une bonne correction pour mater votre impudence, et celui de vous montrer dans le lit conjugal qui est le maître.

La voix doucereuse de son époux fit craindre le pire à Anne. A la perspective de subir ses ébats, elle pâlit de manière radicale. Par réflexe, elle serra sa croix entre ses mains, au point d’imprégner sa forme dans la chair tendre de ses paumes. Elle devait se reprendre pour sa propre sauvegarde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszsgabrielleviszs   21 juin 2017
Se penchant vers elle, il écarta avec une délicatesse surprenante une mèche de son front, puis y déposa un tendre baiser. Anne demeura immobile, le coeur en déroute, le corps en effervescence. Un amalgame d'émotions se bousculait en elle. Cet homme était dangereux. Pas juste pour son intégrité, mais aussi pour sa tranquillité d'esprit. Elle s'y perdait en conjoncture. De quelle façon départager la vérité du mensonge ? Le seigneur de Knox était un guerrier insaisissable, sombre. De plus, les secrets qu'il gardait enfouis au fond de lui étaient si lourds à porter, que ceux-ci en devenaient nuisibles. Pour la sauvegarde de son âme, elle ne devait pas s'attarder en ces lieux, c'était suicidaire. Dieu seul savait ce que lui réservait le seigneur de Knox.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-GirlPixie-Girl   26 avril 2017
Pour une raison qu'il ne réussissait pas à expliquer, il tenait à elle, ce qui provoqua en lui un sentiment proche de la panique.
Il n'aimait pas l'idée de s'attacher à une personne de la sorte, c'était dangereux. Une ligne de conduite qu'il avait toujours respectée. Comment diable,dans ce cas, cette petite sorcière à la chevelure de feu avait-elle pu, en un si court laps de temps, prendre une telle ascendance sur son être?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszsgabrielleviszs   21 juin 2017
Elle connaissait le tempérament ardent qui couvait en lui, c'est pourquoi elle hésitait à le toucher par crainte de s'y brûler. Nerveuse, elle lança un nouveau coup d'oeil vers son visage. Ne décelant aucun signe sur ses traits détendus, elle risqua une légère caresse sur le torse solide, Joffrey sursauta. Piquée à vif, Anne recula avec précipitation afin de fuir, mais Joffrey la rattrapa au vol par le poignet. D'un mouvement vigoureux, il la bascula sur ses jambes. Anne tomba à la renverse dans un petit cri effarouché, puis se pétrifia en percevant la chaleur de son corps sur le sien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Sonia Alain (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sonia Alain
Sonia Alain, auteure, Les Gardiens des Portes, Entrevue en séance de dédicaces au Salon du livre de Montréal Éditions ADA
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
794 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre