AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de croix59


croix59
  17 mars 2019
Suite et préface de "Mon ami, le traitre", où Sorj Chalandon nous livre une partie de la réponse à la raison qui a conduit Tyrone Meehan à trahir les siens, un pays qu'il aimait par dessus tout, sa famille, ses amis.
Dessin est toujours aussi clair, lumineux et précis (même si certains personnages se ressemblent beaucoup).
Donc voici la version de Tyrone, ou du moins la version de Sorj qui a sans doute enquêté pour savoir comment un combattant aussi engagé a pu déraper. L'explication primaire (le chantage fait sur Sheila et le fils de Tyrone, emprisonné et à la merci des anglais, la vérité sur le meurtre d'un ami combattant), n'est sans doute pas la seule. Même s'il s'agit de rhétorique, l'argument des anglais comme quoi ils oeuvraient pour la paix, a porté sans doute un peu, ou du moins s'en persuadait il.
Ce parcours sombre est si triste, si plein de fatalité.
Humainement très fort, on sent que l'écrivain essaie de faire la part des choses, et parfois ce n'est sans doute si facile.
Très belle BD allié à un roman indispensable.
Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus