AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782262085483
Perrin (02/01/2020)
3.38/5   4 notes
Résumé :
L'histoire de la première unité militaire féminine de l'armée française.Première unité militaire féminine dans l'histoire de l'armée française, le Corps féminin, créé à Londres en 1940 et rebaptisé l'année suivante Corps des Volontaires françaises (CVF), fut à maints égards exceptionnel. Pour la première fois, en effet, des femmes firent l'expérience de la vie en caserne et de la soumission à une hiérarchie militaire féminine. Au total, plus de six cents choisirent ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
dcombier
  04 juin 2020
Intéressant et décevant à la fois !
Sébastien Albertelli montre les motivations qui ont amené ces femmes à rejoindre l'Angleterre pour s'engager auprès de De Gaulle dans le Corps Féminin (CF) puis le Corps des Volontaires Françaises (VCF), le parcours intellectuel qui a amené certaines de ces femmes à en prendre la décision, leurs parcours physique pour rallier l'Angleterre, leur vain combat pour intégrer des unités combattantes, mais était-il nécessaire de faire abondamment état de leur vie privée ou intime, de nommer des filles légères ou homosexuelles ?
Quel livre sur les Forces Françaises Libres détaille la vie privée et intime de ces hommes, leurs préférences sexuelles, etc... ?
J'aurais aimé que l'auteur soit plus disert sur les travaux effectués par ces femmes (même s'ils ont été pour la plupart subalternes) et comment ils ont permis de libérer des hommes de ces tâches subalternes absolument indispensables pour qu'ils aillent combattre. Cela n'est abordé qu'à la fin lorsque, après le débarquement, quelques unes des volontaires rejoignent des unités combattantes.
J'ai trouvé ce livre parfois négatif dans la mesure où il parle beaucoup de celles qui ont signé un engagement dans le Corps pour pouvoir être emmenées en Angleterre afin de retourner chez elle, de rejoindre un petit ami, pour convenances personnelles donc et non pour s'impliquer dans la guerre aux côtés du général De Gaulle. Il insiste sur le fait que, sauf cas de réelles motivations, beaucoup ont rejoint le CVF parce que elles ne pouvaient se faire embaucher par les services civils mieux payés faute de compétence professionnelle ou de niveau intellectuel. Sans oublier le manque de considération pour la hiérarchie et l'absence d'esprit de corps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Metehera
  01 juin 2020
Avis mitigé.
L'idée de regrouper dans un livre les récits de femmes "qui ont suivi DeGaulle" pendant la 2 nd guerre mondiale était très bonne.
Mais le rendu est Brouillon. La structure du livre n'est pas cohérente : thèmes & sous-thèmes non maîtrisés. Saut dans le temps entre les personnes sans véritable lien ni explication.
Ce livre ce situe entre un essai avec des informations générales et des "témoignages" sur des moments précis.
Des notes explicatives de bas de page et un résumé temporel pour les périodes citées auraient été grandement apprécié.
Les notes bibliographiques regroupées à la fin du livre n'ont pas pour vocation d'aider le lecteur.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
NonFiction   23 avril 2021
Sébastien Albertelli propose une étude pionnière des Françaises libres à travers un ouvrage dense et bien documenté consacré au Corps des Volontaires françaises durant la Seconde Guerre mondiale.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
hibou_caillou_chouhibou_caillou_chou   22 mars 2020
Le Général pour des considérations de sexe considère comme inopportun mon départ là-bas... Ce qui est dégoûtant, c'est la raison, si c'est parce que je suis une femme, il y a de quoi se tuer !
Commenter  J’apprécie          10
hibou_caillou_chouhibou_caillou_chou   22 mars 2020
Elle pensait : pourquoi les femmes ne font-elles pas la guerre ? Pourquoi sont-elles toujours vouées, par les lois masculines, à ces rôles obscurs de ravauderie, de maternité, de cuisine et d'amour, alors que tous nous incite, par les livres et les films, à vivre une existence exceptionnelle ?
Commenter  J’apprécie          00
hibou_caillou_chouhibou_caillou_chou   22 mars 2020
J'ai tenu cependant à défiler, le coeur déchiré par vos absences mais la tête haute car je voulais vous représenter.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : femmesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
1018 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre