AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Olympia Alberti (Autre)
EAN : 9791025205235
180 pages
LES PEREGRINES (08/04/2021)
4.5/5   4 notes
Résumé :
La gratitude est un sentiment d'une grande beauté, qui peut devenir une des plus lumineuses qualités de l'âme... Pour qu'elle ne soit pas qu'une posture mais la source de grandes joies, il faut l'incarner, car seule la pratique change l'être en profondeur. Reconnaissance envers ce qui nous fait du bien, mais la gratitude s'accomplit lorsqu'elle s'étend à ce qui fut une épreuve. Elle devient alors une relecture constante du monde et est en cela l'oeuvre de toute une ... >Voir plus
Que lire après Petit éloge de la gratitudeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Je connaissais cette courte collection car j'avais beaucoup aimé le Petit éloge des gares, et la gratitude étant bien heureusement très à la mode, je me suis penchée sur ce volume.

Cet ouvrage a peut-être été celui que j'ai eu le plus de mal à chroniquer depuis que j'ai créé mon blog (Personne ne m'oblige, j'adore ça !). Probablement par la complexité et la profondeur de celui-ci.

L'autrice Olympia Alberti, m'a probablement impressionnée par ses connaissances, sa vie, et sa sagesse.

Ce livre n'est pas à ranger dans le développement personnel, mais plutôt dans la philosophie. Ce n'est pas l'ouvrage d'un énième coach mais bien d'une professeur, d'une lettrée, d'une sachante, je l'ai reçu comme ça.

Qu'est-ce que j'ai retenu du petit éloge de la gratitude ? Qu'est-ce que je pourrais mettre en pratique ? Ces ouvrages, comme récemment dans un autre style, Le Savoir-vivre nippon, m'invitent à m'interroger, mais ne sont pas faciles à résumer.

Quelques pistes :

- se satisfaire de ce qu'on a. "Se souvenir, avant de râler pour ce que l'on n'a pas obtenu, de tout ce qui nous est arrivé de bon." Je n'ai pas dit que c'était facile...😉 Ça se travaille, comme un muscle.

- apprendre à dire merci plus souvent, simplement et sincèrement

- être heureuse de le faire, c'est beau, et ça relie aux autres

- continuer à voir le positif même dans les épreuves, ou croire que même si sur le moment je peine, il y aura quelque-chose de lumineux, plus tard, "qu'une épreuve s'est révélée bénéfique."
Se demander quel est le sens de cette épreuve. Penser à l'huître, et à sa perle... 😉

- revaloriser la gentillesse. Ultra-important à notre époque, je le crois !

- pendant 7 jours, se donner un objectif pour travailler sur un défaut. Puis on continue. Y'a du boulot... et une certaine paresse mentale. "Toute habitude cultivée avec attention modifie notre être en profondeur."

- élargir le champ de mes perceptions, développer l'attention.

- être plus en lien avec les autres, comme j'aime faire déjà dans la rue, être attentive aux personnes âgées ou en difficulté, pour voir s'ils ont besoin d'aide.

- Comprendre qu' "accepter peut devenir joyeux, se résigner est triste"

" Nous ne sommes pas et des coquilles vides, donc n'agissons pas comme telles."

Si l'on croit que cela paraît simple, simpliste même (je connais des esprits cyniques, mais je ne les cotoie plus) ou au contraire si l'on croit que ce sont des paroles faciles à écrire mais difficiles à mettre en pratique, je vous invite à lire ce petit livre.
Vous y trouverez vos propres objectifs, vos propres phrases-clé.

Il y a eu des pages dans ce livre que j'ai moins comprises, moins appréciées, plus nébuleuses je dirais, mais dans l'ensemble c'était un livre petit par la taille, mais grand par l'importance.

Bien utiles : les exercices de fin de chapitres et l'abécédaire final.

Alors bien sûr en conclusion je dirais, même si c'est facile et attendu, que je la remercie pour ce bouquin, il m'a "densifiée" !

"Merci. C'est le premier mot de la gratitude. Mais seulement quand il n'est pas un réflexe ni un automatisme. Quand il est ressenti puis prononcé, il est le premier pas."

Et pour vraiment terminer : "Mais qui remercier ? Depuis le début de cette étude, le mystère est là."
Là-dessus, je vous laisse y réfléchir... 😉😊
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Prendre le bon chemin, c’est vouloir unir, rassembler, retrouver l’Un primordial.
Que sont nos soucis, sinon des pierres sur le chemin pour nous polir, user nos rugosités, rendre notre peau plus sensible aux autres ?
Commenter  J’apprécie          60
On ne peut pas en finir avec la nostalgie, cette grande douceur au fond de notre âme – elle et infiniment liée à la vie sur Terre, et donc par la même inépuisable.
Commenter  J’apprécie          30
Le drame de l’avidité et de l’envie, c’est qu’elles révèlent une insatisfaction liée à un vide intérieur sévère et mènent à oublier l’être, la vie, l’âme et plus encore : l’espace spirituel qui devrait guider toute décision importante.
Commenter  J’apprécie          10
Quelle joyeuse perspective dans mon affirmation : la gratitude a des rapports étroits avec le bonheur, la sérénité, l’altruisme. C’est le contraire de l’égoïsme.
Commenter  J’apprécie          10
Ne gaspillez pas votre mépris, le nombre de nécessiteux est grand. Chateaubriand
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Olympia Alberti (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olympia Alberti
Le désir de l'ange - Olympia Alberti - Entretien auteur 1/3 : l'intrigue du roman .Olympia Alberti, auteur du "Désir de l'ange" nous raconte l'intrigue de son dernier roman. L'ouvrage "Quand l?amour s?empare de ceux qui n?auraient jamais dû s?aimer? Un roman de l?intimité, de la recherche intérieure et de l?épreuve." Mus, un jeune Marocain, émigre en Nouvelle-Calédonie avec deux amis pour ouvrir un restaurant. L?amour guide sa vie, mais il ne peut être comblé : celui qu?il aime, Ralph, un juif passionné de lecture qui vit à Paris, n?éprouve pour lui qu?une forte amitié. Jour après jour, Mus lui écrit des lettres, déposant sur le papier son amour qui le consume. À Nouméa, il fait la rencontre de Varé, jeune pêcheur canaque, les corps s?embrasent mais le coeur ne suit pas? C?est une grâce que les amours contrariées et difficiles aient beaucoup à nous apprendre sur nous-mêmes, dans un monde où le sentiment suprême se brade dans la facilité, le refus de l?effort et tourne le dos à la somptueuse philosophie de Rilke : « Qu?une chose soit diffi cile doit nous être une raison de plus de nous y tenir. Il est bon aussi d?aimer, car l?amour est difficile. » Ce roman épistolaire est celui de l?intimité et de la recherche intérieure, de l?épreuve et de la profondeur que développe en nous tout amour véritable. L'auteur Olympia Alberti, qui vit à Nice, a publié plus d?une trentaine d?ouvrages (romans, poèmes, nouvelles, essais, biographies...). Elle a reçu un prix de l?Académie française pour l?ensemble de son oeuvre poétique, le prix Thyde Monnier de la SGDL pour Rilke, sans domicile fixe, et le prix Émile Faguet de l?Académie française pour Giono, le grand western. Parmi ses derniers ouvrages, citons Le royaume de sa nuit. Mère Teresa, le récit d?une vie (2010), L?Amour dans l?âme, le journal disparu d?Etty Hillesum (2011), L?Or perdu de la joie (2012) et Les Mots de tous les jours (Le Passeur, 2013). Pour en savoir plus : http://www.le-passeur-editeur.com/les-livres/littérature/le-désir de-de-l-ange/ A savoir : Olympia Alberti est également l'auteur du recueil de poèmes "Divines empreintes" : http://www.le-passeur-editeur.com/les-livres/litt%C3%A9rature/divines-empreintes/
+ Lire la suite
autres livres classés : GratitudeVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (22) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
450 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}