AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2875803123
Éditeur : Kennes Editions (18/01/2017)

Note moyenne : 2.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Tel un papillon attiré par la lumière, Maria Furia est une jeune et jolie Mexicaine qui se rêve en star américaine. À bientôt 18 ans au compteur, elle est prête à tout, même à un bain de minuit, pour poser enfin ses fesses rebondies de l’autre côté du Rio Grande. C’est donc trempée jusqu’aux os (mais sur le sol américain) qu’elle fêtera son anniversaire ! Cela étant dit, il est parfois long le chemin jusqu’aux étoiles… Avant de goûter au strass et aux paillettes, la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (5) Ajouter une critique
Bouvy
  14 mars 2017
Maria entre illégalement au Etat-Unis en traversant clandestinement la frontière mexicaine. Quelques année plus tard, jolie fille, elle est strip-teaseuse dans un bar. Elle a un client particulier, un ancien paparazzi qui a été défiguré au vitriol par une star mécontente. Maria, que son ami appelle Baby–Doll, rêve d'un grand amour avec une star. C'est alors que l'avocat d'un célèbre acteur lui propose de la payer pour passer une soirée privée avec son client. L'acteur tente alors de violer la jeune femme. Celle-ci parvient à s'enfuir mais avait préalablement filmé la scène avec son téléphone. Que faire ? Faire chanter la star, vendre le scoop à la presse people ou simplement réclamer justice pour que cet acteur ne fasse d'autre victime…
Les dessins sont assez classiques. La couverture et le titre sont assez racoleur. Si l'héroïne ne cache pas vraiment ses jolies formes, c'est avant tout une histoire à suspens que nous livrent les auteurs de cette bande dessinée. le scénario est bien ficelé, avec quelques belles surprises qui empêchent la routine de s'installer. Sans être vraiment originale, l'histoire nous entraîne malgré tout de l'autre côté du miroir de la machine à rêve qu'est Hollywood. Cette bande dessinée serait-elle le début d'une nouvelle série, la conclusion nous le laisse penser. Vais-je continuer de la suivre ? Mon avis est partagé, si oui, c'est pour attendre malgré tout un résultat plus palpitant que ce tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Tiephaine
  23 juin 2017
Starfuckers est l'histoire d'une immigrée mexicaine clandestine qui rêve de strass et paillettes et se retrouve strip-teaseuse dans un bouge sordide.
L'édition est impeccable, aucune coquille, aucune couleur baveuse, la bd est très agréable à tenir et à lire, avec un papier glacé épais de très belle qualité.
Le graphisme (dessin + colorisation) est classique et précis, franchement beau et réussi. le trait réaliste et détaillé sert très bien l'histoire, c'est franchement du beau travail.
Le scénario, même si lui aussi est assez classique, réserve quelques moments très drôles.
Comme d'habitude avec les BD "sexy", je n'attendais pas énormément de Starfuckers. J'ai donc été très agréablement surpris par cette histoire qui s'avère non seulement être divertissante mais aussi sérieuse. le graphisme coloré et l'humour qui parcourt l'histoire nous fait oublier à quel point le scénario est finalement sordide: une gamine mexicaine qui se retrouve strip-teaseuse pour pouvoir rembourser son ticket d'entrée aux Etats-Unis, obligée d'accepter une offre malsaine et confrontée à la noirceur d'Hollywood.
Starfuckers n'est pas une BD "sexy" comme le laisse présager la couverture (très réussie), mais une véritable histoire à deux niveaux de lecture (simple divertissement ou histoire "réaliste"), qui a le bon goût de ne pas en rajouter dans le mélo ou le drama et d'ajouter une dose d'absurde franchement drôle.
Bref, un très bon moment de lecture que je prolongerais certainement si d'autres tomes sortent à l'avenir!
Merci à Babelio et à Kennes Editions pour cet envoi qui ne m'a vraiment pas déçu!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DOMS
  26 février 2017
Maria la Mexicaine vit de l'autre côté du Rio grande et franchi la frontière pour chercher une vie meilleure et la gloire en Californie.
Elle rêve d'Hollywood, mais elle danse dans un cabaret. Elle doit aussi payer cher le passeur qui la raquette chaque soir. Quand un imprésario lui propose une soirée bien payée avec un acteur en vogue elle accepte, mas lorsque la soirée tourne mal elle se rebelle, puis cherche à se venger et surtout à se protéger.
Sous des aspects légers, les auteurs abordent le problème des clandestins. C'est le premier tome d'une série, et on comprend vite que la vie de Maria la clandestine devrait changer. Quelques dialogues un peu osés, un graphisme plus sexy qu'érotique sans être trop vulgaire cachent un sujet grave et actuel.
Commenter  J’apprécie          60
delcyfaro
  30 juin 2017
Tel un papillon attiré par la lumière, Maria Furia est une jeune et jolie Mexicaine qui se rêve en star américaine. À bientôt 18 ans au compteur, elle est prête à tout, même à un bain de minuit, pour poser enfin ses fesses rebondies de l'autre côté du Rio Grande. C'est donc trempée jusqu'aux os (mais sur le sol américain) qu'elle fêtera son anniversaire ! Cela étant dit, il est parfois long le chemin jusqu'aux étoiles... Avant de goûter au strass et aux paillettes, la belle Maria devra monter quelques marches. Et certaines risquent d'être méchamment glissantes. C'est d'abord dans un club de strip-tease que nous retrouverons sa trace. Certes, elle y croisera quelques stars, mais elles se révéleront un peu moins brillantes que prévu. Ô pauvre Maria, dans ton Mexique natal, tu aurais dû te mater l'intégrale de Californication plutôt que de rêver la bouche ouverte devant Amour, gloire et beauté. Heureusement que tu apprends vite!
Editions Kennes
Publié en 2017
48 pages
A propos des auteurs :
Alcante
Gihef
Dylan Teague
Maria Furia est une jeune et très jolie mexicaine passée clandestinement aux USA, rêvant d'un avenir doré dans ce qu'elle considère comme l'eldorado idéalisé... mais les marches sont hautes et glissantes pour parvenir au sommet.
Sa glorieuse carrière rêvée débute dans un sordide club de strip-tease ou la belle se dénude et danse pour des clients. Maria continue de croire à sa chance et à un avenir de richesse et de gloire mais elle sera confrontée très vite aux côtés sombres et à une violence qu'elle n'imaginait pas.
Cette bande dessinée est intéressante à plusieurs points de vue, car elle met bien le doigt sur l'illusion qui anime cette immigration de jeunes et jolies jeunes femmes qui toutes rêvent de trouver un mari riche ou de devenir elles-mêmes célèbres et cousues d'or.
Elle montre également que tout ce qui brille n'est pas forcément or et qu'on peut se bruler les ailes et le coeur à côtoyer des personnes dont la face cachée est vraiment peu brillante.
Il y a une violence cachée et une perversité qu'on ignore bien souvent dans ce monde factice des stars. On oublie pas non plus les paparazzis qui jouent un rôle primordial dans la divulgation de la vie privée des célébrités. Bref on est plongé dans un univers à la fois plein de strass et d'horreurs qu'on ne soupçonne pas.
Maria aura la chance d'être aidée par le destin et par une personne bien étrange mais elle aura échappé à un traumatisme important et ne verra plus les choses de la même façon.
Les dessins sont vraiment superbes, certes la sexualité est omniprésente avec de vraies bombes sexuelles avec une plastique parfaite représentées mais il n'y a rien de vulgaire ni de choquant.
Je ne sais pas si cette BD est la première d'une série mais si c'est le cas, j'achèterai volontiers la suite pour retrouver Maria dans de nouvelles aventures.
Merci aux Editions Kennes et à Babelio -Masse critique

Lien : http://delcyfaro.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sycorax
  29 juin 2017
Je tiens à remercier Babelio et les éditions Kennes pour cette BD remportée dans le cadre de la dernière opération Masse critique, spéciale BD.
Mon choix s'était porté initialement sur cette BD car le contraste offert entre le résumé, les quelques critiques de lecteurs déjà présentes, et le dessin de couverture (au demeurant très joli et sexy), laissaient présager une charge virulente contre le star-system et la façon d'y accéder (et de s'y maintenir), épaulée par un dessin de qualité.
... ça doit être mon manque d'expertise dans le domaine de la BD, mais je n'y ai franchement rien trouvé de transcendant, ni d'innovant.
Le dessin ma rappelé les comics de super-héros qu'il m'arrive parfois de feuilleter en kiosque ou en médiathèque.
On aura bien compris que l'héroïne se distingue par une plastique plantureuse sachant flatter l'oeil du lecteur masculin... mais à part ça, quoi de particulier ?...
J'ai par ailleurs trouvé que son visage résultait différent à chaque gros plan, point de caractéristiques faciales qui amènent le lecteur que je suis à l'empathie avec le personnage fictif.
La fin abrupte laisse deviner que le récit est "à suivre" mais cela n'est précisé nulle part sur cet album.
Grosse déception en ce qui me concerne...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Les critiques presse (1)
BoDoi   08 février 2017
On ne croit pas une seconde aux contextes et aux personnages, l’histoire tourne parfois au grand-guignol. Et les dialogues au ton égrillard, s’ils claquent, sentent parfois la vulgarité mal placée.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Videos de Alcante (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Alcante
RE-mind tome 1
autres livres classés : immigrationVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle



Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
4559 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre