AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782956540502
Dario Alcide (22/11/2018)
4.25/5   10 notes
Résumé :
Le centre 27-A abrite en permanence une dizaine d’enfants. Les règles y sont simples et permettent aux pensionnaires de s’épanouir malgré leurs handicaps. Tous profitent de leur séjour, sans poser de questions et dans une relative tranquillité, grâce à la bienveillance des animateurs.
Pourtant, l’arrivée d’un nouvel enfant, Caïn, va bien vite perturber la routine de l’établissement. Malgré son jeune âge, le garçon veut apprendre à lire et pose bien plus de qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 10 notes
5
5 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

AdelineRogeaux
  31 mars 2021
Merci encore à l'auteur pour sa confiance.
***De visu, ça donne quoi ? ***
La couverture me paraît un peu "surjouée" de par la personne qui dit "chut" sur le haut, cependant, les silhouettes enfantines qui fuient le bâtiment respectent le résumé et l'ambiance générale qu'on trouver dans le livre.
Le résumé lui, interrogateur, nous fait poser des questions. Qu'est-ce que ce p'tit Caïn va trouver ? Que va-t-il déterrer ? Pourquoi ? C'est ce qui m'a donné envie d'ouvrir le livre.
***Et alors, ça dit quoi tout ça ? T'as lu ? Dis moi tout Driller ! (oké oké, attends...)***
Dès l'ouverture, ya l'tiot Caïn dans l'infirmerie de laquelle il est sortant qui va rejoindre ses camarades et découvrir le centre.
L'ambiance posée et bon enfant (mdr, rigole stp) et on découvre des lieux presque idylliques. Les enfants, bien que malades ou handicapés, sont heureux, et ça se sent.
Caïn, c'est pas un p'tit paresseux, il a soif d'apprendre, soif de réponses, et il va obtenir tout ce qu'il veut. Aidé de ses copains et d'un adulte du centre, il va apprendre des choses sur son origine, son avenir, et plusieurs choses assez cheloues. Il découvre le monde, enfin, ce qu'on lui laisse en voir hein, pas fou Jean-Pierre.
Il fait la connaissance de copains et copines aux prénoms très étranges, (que j'ai réussi à décrypter assez vite, j'étais en mode : ha ha ! quand j'ai découvert que j'avais raison. Et TOC !) Des copains à qui il manque des "morceaux" pour continuer sur le langage utilisé durant tout le livre.
Car oui, l'écriture, aussi fluide soit-elle, me faisait penser à un narrateur enfant, ce qui, ici, est tout à fait logique, mais perturbant par moment (surtout lors des passages où les personnages n'étaient que des adultes.)
Caïn il va faire la connaissance des adultes aussi. Coco, celle qui tire la gueule et qui s'fout de tout, Lisa, qui pleure devant les gens mais qui est prête à aller plus loin dans sa carrière, Jake, le surveillant qui s'bat les rouflaquettes de tout, et tout le reste.
J'ai un regret : on parle souvent du Docteur Massimov, mais on l'voit jamais vraiment.
Et donc, tout ce p'tit monde, ça vous donne une "enquête" glaciale dont on devine les aboutissants avant qu'ils arrivent officiellement, grâce aux indices savamment dosés par Dario Alcide.
Les réponses arrivent assez vite (ce que j'ai un peu trouvé dommage), mais la suite n'en est que meilleure au final : comment sortir de là ? Que faire ? Où aller ensuite ?
La deuxième partie du livre y est consacrée et c'est mouvementé !
Je n'en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de savourer le livre à sa juste valeur, mais j'vous dis que l'tiot Caïn, yé pas sorti de l'auberge. Et ceux qui entrent avec lui en "résistance" non plus d'ailleurs.
C'est un truc que j'ai aimé : un des personnages que j'aimais le moins est finalement devenu à mes yeux extrêmement bon, un retournement de situation que je n'attendais certainement pas et qui montre l'aisance de l'auteur à jouer avec les sentiments du lecteur.
Dans tous les cas, on sent, au fil des pages, que quelque chose de sordide est en train de se passer, c'est malaisant, surtout avec le ton employé qui donne une allure innocente, enfantine, ajoutant de l'horreur à la situation ; le tout dans un monde "actuel" bien avancé technologiquement et humainement malaisant. Et l'auteur ne fait pas dans le sentimentalisme, bien au contraire.
Le livre, à partir de la deuxième partie est dur. La fin l'est tout autant. Inattendue, ça c'est sûr. Un sujet traité difficilement, qui pose des questions légitimes sur l'avancée de la science et de ses avantages, des profits tirés de tout ça, de l'éthique... Varié donc, et instructif, quoique pas très poussé. J'aurais apprécié, au vu du destin de Caïn et des siens, en apprendre plus sur le sujet du transhumanisme et de la bioéthique, raison de ma lecture à la base.
Cependant, ce fut une lecture très riche, que j'ai terminé en une soirée, tellement le rythme et les chapitres sont bons. Hyper fluide, hyper facile à assimiler. Une très bonne histoire !
***Et donc ?***
Un livre à la hauteur tout de même de ses promesses : Caïn obtient ses réponses, et plus encore. (Bien que certains éléments restent en suspens à mes yeux - le destin de certains personnages)
Je recommande aux personnes qui aiment lire sans réfléchir (du moins, sans buter sur des mots compliqués ou des descriptions à rallonge (un des "moins" du livre à mon goût), aux jeunes adultes aussi et aussi aux gens qui aiment les sujets traitant de la bioéthique et du reste allié à cela.
Je recommande donc, j'ai vraiment apprécié cette lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Elfiramoon
  17 septembre 2021
Cain de Dario Alcide
Tout commence avec l'arrivée de Caïn dans ce centre pour enfants, ils sont peu nombreux, une dizaine tout au plus, ils sont tous handicapés et Cain ne comprends pas bien ce qu'il fait là.
Timide d'abord, il est bien accueilli par ces petits malades, et puis l'équipe d'adulte est fort sympathique aussi.
Mais Caïn a une intelligence supérieure, on dirait HPI de nos jours, et il se pose beaucoup de questions, mais trouver ver les réponses est bien difficile, d'autant plus que les enfants ne s'en posent pas, eux. Alors il cherche, s'apprend à lire, questionne, réfléchit…. Pour arriver à une réalité bien difficile à avaler.
Il faudra donc en sortir de ce centre, mais comment faire quand on a 6 ans et qu'on aime ses copains de malheur.
On devine assez rapidement ce qui se passe dans ce centre, mais cela ne nuit pas du tout au plaisir de la lecture. On s'attache fortement à ces petits bouts d humains, Caïn est juste exceptionnel.
L'écriture parait enfantine, simpliste (attention rien de péjoratif) mais elle va très bien avec l'histoire de ces enfants, un autre style n'aurait peut- être pas été accrocheur pour cette histoire.
Les adultes ne sont pas en reste, et ceux qui paraissaient bien froids au début de l'histoire se révèlent plein de questionnements et d humanité.
Nous suivons l'évolution de ce petit garçon, nous souhaitons qu'il réussisse dans ses projets, même s ils paraissent fous… Mais pour connaitre cette fin, il vous faudra lire le roman.
J‘en aurais souhaité une autre peut-être, (j'ai gardé une âme d enfant) mais je ne suis pas l'auteur et cette fin est assez logique finalement.
C'est une dystopie bien sur, mais certaines recherches actuelles pourraient mener à quelques situations présente dans cette histoire et cela fait froid dans le dos (désolée je ne peux pas spoiler) .
Petite précision. Ce roman pourrait convenir a de jeunes lecteurs également qui aiment les dystopies, la Sf et la science. Je le vois très bien en littérature de jeunesse.
Je vous souhaite une bonne lecture.
Merci à Dario Alcide et simplement pro de m'avoir fait découvrir ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesAmoureux_deslettres
  24 février 2019
Alors je ne vais pas vous parler de l'histoire en détail parce qu'il s'agit d'un thriller,en dire plus que le résumé serait vraiment vous gâcher la découverte de cette oeuvre. Donc cette critique sera assez brève. Toutefois je peux citer quelques qualités du récit sans vous spoiler.
Premièrement, les personnages principaux sont attachants, notamment Caïn. J'ai beaucoup apprécié sa perspicacité, son courage et son innocence. Au début, j'appréhendais que le personnage principal soit un enfant, de peur que le récit soit trop nié mais au fil de la lecture, en découvrant sa situation, en le voyant tout faire pour comprendre le monde qui l'entoure, j'ai apprécié que le récit nous soit tracé à travers ses yeux.
En outre, l'histoire est racontée à la troisième personne. Dans les thrillers, c'est souvent un plus. En effet, ce choix de narration permet de cacher certaines péripéties et d'en montrer d'autres, d'extrapoler sur des personnages ou des éléments de l'histoires, sans que le rythme ne soit cassé ; ou encore d'exposer les sentiments, les pensées de plusieurs personnages dans une même scène. En clair, le lecteur peut avoir une vision d'ensemble. Par conséquent, le lecteur devient un spectateur pouvant lui aussi résoudre l'intrigue, il se transforme donc aussi en enquêteur.
Un autre point positif est l'intrigue. La tension est gérée de façon harmonieuse. Beaucoup de mystères sont posés au début. Au fil de l'intrigue, petit à petit, nous approchons de la vérité. Une fois celle-ci révélée, nous sommes plongés au coeur de l'action et basculons dans un univers d'action mêlant science-fiction.
Autre point positif, la science-fiction, généralement, exprime des critiques et des questionnements sur la société. Je ne peux cependant pas vous dire, en quoi c'est un récit de science-fiction, car c'est le coeur de l'intrigue. Toutefois je peux vous dire quels sujets le récit questionne ou critique. Il remet, notamment, en cause les avancements de la médecine, questionne sur la nature de la vie, la folie de l'homme et la discrimination. Mais chaque histoire contient sont lot de points négatifs et celle-ci ne fait pas exception.
Et le négatif ?
C'est le genre de récit dont les points négatifs sont aussi les points forts.
Par exemple il a un manque, voire absence de descriptions physiques, mais je pense que c'est fait pour que le lecteur s'approprie les personnages.
Le récit et les péripéties s'enchaînent rapidement , mais là je peux supposer que c'est fait pour rendre l'histoire dynamique. Ainsi, le lecteur n'a pas le temps de s'ennuyer.
[Pour lire la suite de la chronique suivez le lien ]
Lien : http://ficpad.fr/index.php/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ChristieFo
  24 décembre 2018
L'histoire nous parle de Caïn, un jeune garçon qui vit dans un centre, entre Hôpital pour enfant et centre aéré. Il est doté d'une grande intelligence, et sa curiosité va l'amener à découvrir l'effroyable secret de sa présence et de celles de tous ses camarades au centre.
L'histoire est douce et adorable sur les débuts. Caïn est un petit garçon qui est heureux de pouvoir enfin sortir de l'infirmerie et qui va rencontrer ses nouveaux camarades du centre. Les personnages se mettent en place, Caïn rencontre tout le monde, il commence une vie toute nouvelle qui malgré son appréhension se passe bien. L'avancement est assez lent mais bien mené.
Les différents personnages ne m'ont pas plus intéressée que ça. Certains m'ont mise en colère (avec une pointe de tristesse) mais je n'ai pas réussi à m'attacher. Je ne ressentais pas leur peur, leur tristesse, je suivais leur aventure mais sans plus, ce qui leur arrivait me laissait assez indifférente.
Ce qui m'a accroché à ce livre ce n'est donc pas les personnages mais l'univers dystopique et l'histoire ( totalement le genre d'histoire que j'apprécie) . Ce futur que nous ne connaissons pas est assez intéressant et j'aurais adoré qu'ils soit plus exploré. Quant à l'histoire, j'ai retrouvé un petit aspect de “The Island” (Film que j'avais réellement adoré) accompagné d'une plume qui dévoile ses secrets lentement mais sûrement. Au compte goutte comme j'aime le dire.
Le point de vue n'est pas toujours celui de Caïn ce qui permet au lecteur de savoir ce que l'enfant ne sait pas et surtout que l'on aimerait lui dire. J'ai eu un peu de mal avec quelques scènes qui se déroulent assez rapidement, sûrement pour renforcer l'action, mais qui auraient pu être développées. le dénouement final… Comment dire que je ne m'y attendais pas et que je ne suis pas forcément fan.. En revanche pour la fin en elle même il va falloir me dire si une suite est prévue parce que là… Moi j'en veux une ! Nous laisser comme ça ^^ C'est typiquement un truc d'auteur !
Conclusion : C'est un livre assez intéressant, original et bien mené à part pour les personnages mais ça ce n'est que mon avis, bien sûr. Il n'empêche que j'ai passé de bons moments en le lisant et que je le recommande vivement !
Lien : http://www.christiefo.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Annelodie
  03 novembre 2018
Tout d‘abord je remercie l'auteur pour m'avoir envoyé ce roman en avant-première. Dès les premières pages j'ai été happée par cette histoire qui est peu ordinaire et pour laquelle je me suis réellement attachée aux personnages.
J'ai beaucoup apprécié l'ambiance pesante qui règne au sein du centre et le fait que l'on ne sache pas pourquoi elle est si particulière. Il y a énormément de mystères autour des enfants présents qui ont des noms particuliers (Augustou, Laurune…) et qui sont également tous malades pour une raison que l'on ignore. J'ai vraiment aimé que l'on découvre ce centre et ses occupants avec les yeux de Caïn qui vient d'arriver. Et dès les premières pages les mystères commencent : où sont leurs parents ? Pourquoi sont-ils malades ? Pourquoi les animateurs semblent tristes ? Pourquoi n'ont-ils aucun souvenir ? Bref, que de questions sans réponses au début du roman qui trouvent peu à peu des explications au fil de la lecture. J'ai aimé que l'auteur nous distille au fur et à mesure des réponses et ne nous donne pas tout à la fin comme c'est souvent le cas. Ces réponses données avec parcimonies renforcent la volonté de poursuivre la lecture.
La plume de l'auteur est vraiment très fluide ce qui permet d'avoir une lecture vraiment immersive. le seul point négatif est que je trouve la première partie un peu redondante sur le fait que Caïn est surdoué et se pose pleins de questions mais toujours les mêmes. Passée cette première partie (assez courte par rapport à la longueur totale du roman) la lecture est très addictive.
J'avoue que l'auteur ne nous ménage pas car les personnages sont hyper attachant et il est dur de lire le sort qu'il leur est réservé… Ceci est d'autant plus important car le thème de fond lié à ces enfants est vraiment intéressant et permet de soulever de nombreuses réflexions personnelles (pas de spoiler sur le thème, promis !). de plus, c'est un thème que je retrouve peu dans la littérature et qui est vraiment riche, intéressant et qui est un sujet qui m'intéresse particulièrement et dont, je pense, reviendra plus fréquemment dans le futur.
Concernant la fin, j'ai été surprise par la tournure des évènements et à l'heure où j'écris ces lignes je ne sais pas mais j'espère sincèrement qu'il y aura un tome 2 car l'auteur ne peut pas nous laisser sur cette fin !
En bref, un roman vraiment bien écrit, addictif et sur un thème original, très bien amené au fil de la lecture. Les personnages sont ultra attachant et j'espère avoir un tome 2 pour connaitre leur sort !
Lien : https://anneelodielectures.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Dario98Dario98   17 octobre 2018
Caïn stoppa net et vit le fauteuil roulant faire une pirouette à toute vitesse, un mètre plus loin. Le pilote lui lâcha un petit sourire et reprit sa route, poursuivi par le garçon jaune.
— Dans le fauteuil, c’est Fabein, lança la fille à un seul bras. C’est un as du fauteuil roulant. Et le jaune derrière lui, c’est Henri-4…
Caïn tiqua lorsqu’il entendit le prénom mais ne pipa mot. Il avait trop peur de la grande pour la contredire ou lui poser la moindre question. Il nota tout de même qu’elle avait retrouvé un ton plus calme.
— Moi, c’est Paulune, ajouta-t-elle avec le sourire.
Elle présenta tout le groupe : Augustou, Unaïs, Lalune, Clémentin et enfin, Laurune, la blonde à la voix douce.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   27 février 2021
Lorsque Caïn posa le premier pied à l'extérieur, il oublia vite les autres enfants. Son regard extatique reflétait son état d'esprit. Comme un explorateur découvrant un lieu encore inconnu de l'homme, il marqua une petite pause, le corps secoué de tremblements. Le spectacle qui s'offrait à lui était époustouflant. Il se tenait debout dehors ! Il pouvait sentir la brise sans avoir à se pencher par la fenêtre. Le parfum des arbres, encore en fleurs, lui parvenait mille fois plus puissant et délicieux que ce qu'il réussissait à humer de sa chambre. [...]
Lisa le regardait amusée. Elle assistait à ce spectacle pour la quarantième ou cinquantième fois peut-être. Voir les étoiles dans les yeux de ces enfants à la découverte du monde déclenchait toujours une grande satisfaction chez elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TicusLeFauneTicusLeFaune   23 octobre 2018
Une larme glissa sur la joue de Lisa et elle l’essuya d’un revers de main. Elle s’attachait beaucoup trop à ces gamins. Massimov ne cessait de le lui répéter et il avait tout à fait raison. Mais comment ne pas se lier à ces êtres fragiles et innocents ? Seuls des gens sans cœur pouvaient aimer ce boulot ! Une fois encore, elle se demanda pourquoi elle avait accepté le poste. Six ans qu’elle observait, accompagnait puis abandonnait les bambins. Au bout du compte, il n’y avait que tristesse et désespoir. La plupart des soirs où elle était seule dans sa chambre, elle s’enfouissait sous les couvertures pour étouffer ses pleurs. Pourtant, elle se refusait à les abandonner. C’était un dilemme inextricable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ChristieFoChristieFo   24 décembre 2018
Lisa nota que ses jambes ne tremblèrent pas et restèrent stables, comme elle l’avait précisé à son patron : il était prêt. Un peu plus tôt que la moyenne, mais cela n’avait rien de surprenant pour un surdoué.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Dario Alcide (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dario Alcide
Pentacle, sortie le 11 décembre 2010 Texte : Dario Alcide - illustrations : Julien Pillet
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3807 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre