AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782906067820
208 pages
Éditeur : Editions Dapper (15/10/2002)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Héloïse, jeune métisse, n'a toujours connu de son père que ce que sa mère a toujours bien voulu lui raconter. Un jour pourtant, ce géniteur évanescent sort de l'ombre et l'invite à entreprendre le voyage jusqu'à TiBrava. Et la voilà partie, avec dans ses bagages, un viatique insolite : le manuscrit d'un roman inachevé, témoignage d'un passé lointain, quand le père rêvait de devenir écrivain. Mais le père tant rêvé n'est pas au rendez-vous. À sa place, pour accueilli... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
gonewiththegreen
  30 janvier 2019
Héloïse est née d'un amour passage entre une banlieusarde parisienne et un sans papier dont sa mère n'a pas trop voulu parlée. Pourtant Héloïse rêve de le rencontrer . Lorsque son père redonne signe de vie , elle s'envole vers TiBrava, pleine de doutes et d'espoirs.
Ce livre d'un auteur Togolais si situe dans un pays imaginaire que l'on imagine très bien être le sien. On plonge dans un univers délirant certes mais pas que !
Tout d'abord, la langue , certes parfois crue, est très personnalisée et apporte un vent de fraicheur au texte.
Ensuite, on plonge dans la famille d'Héloïse et chaque rencontre est une plongée dans un monde différent, colorée, sans tabou. Ce roman est d'ailleurs à trois voix: Héloïse, sa demi soeur Parizette et le narrateur , qui nous éclaire un peu dans les délires dans lesquels il nous trimballe.
Pourtant, l'ensemble est très cohérent, l'histoire , même si elle dérape , est bien construite et les thèmes abordés sont multiples.
Il y a la critique du pouvoir despotique , le chef local Yamatoké et les militaires ne sont pas sous leur meilleur jour. Il y a une vision du monde de la débrouille et de la combine , il y a une plongée dans les croyances du pays, un peu de religion , des chinois qui font pousser du riz (ce qui est une réalité en Afrique), il y a un père baroudeur . Il y a de l'amour , trash parfois, la quête de soi, la place des femmes et un lourd questionnement sur la paternité ou plutôt les relations père enfant qui conclut ce roman sur un lourd questionnement un peu en marge de la tonalité générale.
Ce fut une bien belle surprise , qui m'arracha de plus quelques sourires .
PS : Dans le roman apparait un personnage mineur certes mais répondant au nom de Gustav Nachtigal. Or c'est le nom du premier représentant du protectorat allemand fin du XIX ème.
Enfin , difficile de ne pas voir dans le dictateur Yamatoké une caricature de Gnassingbé , qui a gouverné le pays pendant 38 ans ., son fils lui succédant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204
Dridjo
  10 novembre 2012
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : littérature togolaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère