AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Lederer (Traducteur)
EAN : 9782264037763
256 pages
Éditeur : 10-18 (01/04/2005)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 38 notes)
Résumé :
Ils ont tous la vie aux trousses. Ouvriers, bureaucrates, poètes, amoureux ou paumés, les héros de Sherman Alexie sont des Indiens comme on en rencontre rarement dans la littérature contemporaine : ils travaillent, paient leurs factures, aiment, se séparent... Ni victimes, ni nobles sauvages. Leurs histoires sont avant tout des histoires d'amour ou de désamour - entre hommes et femmes, parents et enfants, Blancs et Indiens, stars de cinéma et gens ordinaires. Tendre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Blackbooks
  08 juin 2017
Écoutez nos voix ! Entendez nos murmures ! La vie aux trousses, c'est un long blues, celui d'un peuple, de personnes qui s'interrogent sur leur destinée, leur devenir. C'est le chant d'une existence, de nos vies face à leurs reflets, face à nous même. C'est une litanie lancinante qui s'élève dans la nuit remplie de "tombes blanches éparpillées dans un cimetière noir" , une longue plainte identitaire. "Ils chantèrent tous, parce qu'ils comprenaient ce que cela signifiait d'être indien, d'être mort et vivant et d'être encore habité par la foi et l'espoir". Sherman Alexie décrit la sombre réalité de ces "américains d'origine", des instantanés de leur vie, de leurs luttes contre l'oubli, le métissage, l'alcoolisme et le diabète. Un combat qui semble perdu d'avance, un destin truqué depuis longtemps. " Aucun d'entre vous, dit le petit homme, nous désignant tour à tour. Aucun d'entre vous ne sait plus qui il est. Aucun d'entre vous ne sait qui il va devenir".
Dans ces nouvelles, l'auteur cherche à définir la position et l'identité de l'indien moderne comme un leitmotiv hypnotique, un coup de tomahawk. "Qu'est-ce qu'un indien?". Est-ce cette femme des beaux quartiers qui cherche la réponse, ses racines en trompant son mari avec un indien, est-ce ce fils prodigue qui retourne dans la réserve accompagner les derniers jours de son patriarche? Ou bien encore ce jeune rêveur, ce faiseur de chanson qu'on embarque en un lieu inconnu loin des siens, vers les soi-disant bienfaits de l'assimilation.
"De gros avions survolaient bruyamment le ciel mouvementé de la réserve. Des soldats s'échappaient du ventre des avions et descendaient vers la terre. Des milliers de parachutes s'ouvraient comme autant de fleurs vertes. Dans toute la réserve spokane et dans toutes les réserves du pays, des fleurs vertes tombaient sur les champs incultes, sur les terrains où se tenaient les pow-wows, sur les toits des écoles tribales et des dispensaires. Elles tombaient entre les pins, sur les berges des rivières profondes ou à sec, parmi les pierres tombales sacrées et nécessaires de nos morts."
Entre passé glorieux et présent laborieux, les nouvelles nous écorchent, nous invitent sur les routes en quête de passions, de réponses. Alexie dépeint la réalité, décrit des êtres perdus entre valeur et vertu, entre rêve et souvenir, entre affection et métissage. Des héros qui puisent leur force dans l'humour, la vie et dans les survivances de leur tradition.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
sagebooker
  11 mai 2014
Oh le bonheur que ce livre : prenant, exigeant, bien écrit, riche de sensations et réflexions ni intello ni au ras des pâquerettes...
et la tristesse de le refermer déjà, quoi il n'y en aurait plus ?
Et comment d'un coup adorer lire des nouvelles, lire la vie de ses semblables bien différents.
En d'autres mots : ce n'est pas avec ce livre que mon adoration pour Sherman Alexie va s'atténuer !
Commenter  J’apprécie          120
valdemosa38
  04 décembre 2011
Voici une découverte que je dois à ma fille . Je découvre aussi le questionnement de l'auteur " Qu'est ce qu'être un indien " ? et toutes ces variantes : peut on être fier d'être un indien , l'indien est il soluble dans le blanc etc ....
C'est un receuil de nouvelles ce qui permet de rentrer à petits pas dans cet univers et d'y faire de belles découvertes. Il y a qqs portraits magnifiques et je me rappelle de cet homme s'extasiant sur le corps de sa femme endormie la trouvant grasse avec ravissement et finissant " elle est belle ma femme ". Cet homme qui explique comment le corps de sa femme le rassure. Rhaaaaaaaa
Je remarque aussi que les portrait d'homme ne décrivent pas des super mâles en fait et que l'homosexualité est là aussi , comme une évidence du corps . L'homme peut etre faible par moment , sensible, perdu et je suis touchée de le voir ainsi qu'il soit indien ou non. J'ai pris conscience aussi ou plutôt connaissance de tout ce que ça pouvait induire d'être un amérindien, quelle galère ça pouvait être que ce soit par rapport à sa communauté que par rapport aux blancs.
C'est un beau livre
Et j'ai trouvé ça passionnant . J'ai bcp aimé la nouvelles " un homme bien "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
valdemosa38
  04 décembre 2011
Voici une découverte que je dois à ma fille . Je découvre aussi son questionnement " Qu'est ce qu'être un indien " ? et toutes ces variantes : peut on être fier d'être un indien , l'indien est il soluble dans le blanc etc ....
C'est un receuil de nouvelles ce qui permet de rentrer à petits pas dans cet univers et d'y faire de belles découvertes. Il y a qqs portraits magnifiques et je me rappelle de cet homme s'extasiant sur le corps de sa femme endormie la trouvant grasse avec ravissement et finissant " elle est belle ma femme ". Cet homme qui explique comment le corps de sa femme le rassure. Rhaaaaaaaa
Je remarque aussi que les portrait d'homme ne décrivent pas des super mâles en fait et que l'homosexualité est là aussi , comme une évidence du corps . L'homme peut etre faible par moment , sensible, perdu et je suis touchée de le voir ainsi qu'il soit indien ou non. J'ai pris conscience aussi ou plutôt connaissance de tout ce que ça pouvait induire d'être un amérindien, quelle galère ça pouvait être que ce soit par rapport à sa communauté que par rapport aux blancs.
C'est un beau livre
Et j'ai trouvé ça passionnant . J'ai bcp aimé la nouvelles " un homme bien "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Olloix
  07 juin 2020
9 nouvelles avec des personnages tendres, surprenants, touchants, non conventionnels, résignés, pleins d'humour grinçant.
Le style concis nous immerge dans le monde des indiens des Etats-Unis, à mi-chemin entre l'intégration et la marginalisation. Ils exercent des professions non misérables et vivent comme des Américains, mais sont exclus du "haut du panier" et sont parfois marginalisés.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
SachenkaSachenka   16 mars 2019
«L'époque où l'on dégainait est révolue, disait-il toujours. Recourir à la violence pour prouver ce qu'on avance, c'est manquer totalement d'imagination.»
Commenter  J’apprécie          211
FemiFemi   10 avril 2011
Naturellement qu'on choisit ceux qu'on aime. Sinon, on a ce qui reste - les ivrognes et les brutes, les endettés et les idiots, ceux qui mangent trop vite ou qui n'ont jamais lu un livre. Bon sang, le mariage c'est du boulot, du travail manuel, et du travail manuel non rémunéré qui plus est.
Commenter  J’apprécie          90
AelleAelle   17 mars 2020
Elle était belle et intelligente, et elle avait grandi parmi des Indiennes qui étaient plus belles et plus intelligentes qu'elle, mais moins ambitieuses et moins menteuses. Un jour, elle avait lu dans un livre, peut-être de Primo Levi ou d'Elie Wiesel, que ceux qui étaient revenus des camps de la mort nazis étaient les Juifs qui mentaient, trichaient, assassinaient, volaient et subornaient. N'oubliez pas, disait Levi, ou Wiesel, que les meilleurs d'entre nous n'ont pas survécu aux camps. Mary Lynn pensait la même chose à propos de la réserve. Avant d'avoir atteint dix ans, elle avait assisté aux funérailles de dix-sept femmes bien - parmi les meilleures des Cœurs d'Alène - et avait appris la mort de dix-huit autres depuis son départ de la réserve. Et les hommes, alors, ces Coeurs d'Alène menteurs, tricheurs et voleurs qui avaient survécu et qui même prospéraient? Mary Lynn ne voulait rien avoir affaire avec eux, pas plus aujourd'hui qu'à l'époque. Adolescente, elle ne sortait qu’avec des garçons blancs. Adulte, elle ne sortait qu'avec des hommes blancs, Mon Dieu, elle répugnait à se l’avouer, mais les Blancs-ses professeurs, ses moniteurs, ses patrons, ses amants- s'étaient toujours montrés plus dignes de confiance que les Indiens qu'elle avait connus. Les Blancs l'avaient rarement déçue, mais ils ne l'avaient jamais surprise, non plus. Les Blancs étaient neutres, se disait-elle. Elle ne voulait pas être neutre; elle voulait être dangereuse.
Page 11
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AelleAelle   17 mars 2020
Elle enseignait aux élèves du cours moyen à l'école tribale et adorait son travail, quoiqu'il l'eût confortée dans son idée de ne pas avoir d'enfants. Elle se demandait parfois ce qui hui manquait, si sa vie n'était pas de quelque manière incomplète dans le sens où elle n'avait pas vu le reflet de son visage sur celui d'un fils ou d'une fille. Peut-être. C'était ce que les mères lui disaient : Oh, vous ne savez pas ce que vous ratez; c'est spirituel; je me sens plus proche de la terre, du créateur de toutes choses. Peut-être était-ce vrai-ce l'était sans doute -, mais Grace savait aussi que la maternité c'était du travail, du travail manuel, et du travail manuel non rémunéré qui plus est. Elle avait connu trop de femmes qui avaient disparu après la naissance d'un enfant, des femmes dont les espoirs et les peurs avaient été remisés au fond du placard familial, des femmes qui, par magie, avaient été remplacées par leurs enfants et les désirs de leurs enfants. Et l'instinct maternel, alors? Eh bien, huit heures par jour durant ces huit dernières années, entre les quatre murs d'une salle de classe, elle avait aimé cent trente-six garçons et filles spokanes, les avaient aimés et protégés et avait souvent été le seul adulte de leur existence à ne leur avoir jamais volontairement ou involontairement brisé le cœur. Combien de fois un de ses anciens élèves n'avait-il pas frappé à sa porte pour lui demander un abri ?
Page 170
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AelleAelle   17 mars 2020
Ainsi coulaient les jours avant que les premiers téléviseurs couleur ne soient introduits en fraude sur la réserve, mais après qu'un homme aux yeux bleus eut lâché deux tranches symétriques de soleil sur le Japon. Tout cela se passait avant qu'un bel homme catholique ne soit assassiné à Dallas laissant une marque rouge vif sur le mètre à ruban du temps, mais après que les hommes aux yeux bleus eurent mis les enfants aux yeux noirs dans les fours pour les réduire en cendres.
Page 83
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Sherman Alexie (1) Voir plusAjouter une vidéo

Sherman Alexie : Dix petits indiens
D'une forêt de conifères de la presqu'île de Cape Cod (le cap aux morues), Massachusetts, Olivier BARROT présente l'écrivain indienSherman ALEXIE, ainsi que son dernier recueil de nouvelles qui vient d'être traduit en français, "Dix petits indiens". Il résume l'une d'entre elle "Moteur de recherche" dont il lit un extrait.
autres livres classés : indiens d'amériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Lucky Luke

Je suis le personnage secondaire "réel" le plus présent dans la série et je fais ma première apparition dans l'album "Hors-la-loi". Dès ma deuxième apparition, dans "Lucky Luke contre Joss Jamon", je prends les traits d'un jeune bandit coléreux, petit, nez retroussé, taches de rousseurs et incisives en avant, je suis la parfaite caricature des jeunes adolescents.

Lucky Luke
Jolly Jumper
Rantanplan
Joe Dalton
Billy the Kid
Calamity Jane
Roy Bean
Buffalo Bill
Jesse James
Sarah Bernhardt
Wyatt Earp
Abraham Lincoln
Edwin Drake
Mark Twain
Allan Pinkerton

15 questions
124 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd jeunesse , bande dessinée , bande dessinée humour , western , western humoristique , bd franco-belge , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre