AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0014IMG40
Éditeur : Sri Aurobindo Ashram, Pondichéry (30/11/-1)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Ce livre a été composé avec les extraits d'un journal écrit durant des années de discipline yoguique intensive. Il peut servir de guide spirituel à trois catégories principales de chercheurs: ceux qui ont entrepris la
conquête de soi, ceux qui veulent trouver le chemin menant vers le Divin, ceux qui aspirent à se consacrer de plus en plus à l'Oeuvre Divine.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   10 août 2018
Tu es la connaissance parfaite, la conscience absolue. Celui qui s’unit à Toi — et pour le temps de cette union — est omniscient. Mais avant même d’avoir atteint ce degré, celui qui, dans toute la sincérité de son être, s’est donné à Toi avec toute sa volonté consciente, celui qui est résolu à faire tous ses efforts pour aider à la manifestation et au triomphe de Ta divine loi d’Amour, en lui et dans toute la zone de son influence, celui-là voit toute chose changer dans sa vie, et toutes les circonstances se mettent à exprimer Ta loi et à favoriser sa consécration ; pour celui-là c’est le mieux, le meilleur qui arrive toujours ; et s’il est dans son intelligence encore quelque obscurité, quelque désir ignorant qui l’empêche parfois de s’en apercevoir immédiatement, il reconnaît tôt ou tard qu’une puissance bienfaisante semblait le protéger même contre lui-même pour lui procurer les conditions les plus favorables à son épanouissement et à sa transfiguration, sa conversion et son utilisation intégrales.

Dès que l’on est conscient et persuadé de cela, on ne peut plus se faire aucun souci pour les circonstances à venir et pour la tournure que prennent les événements ; c’est avec une parfaite sérénité qu’on fait à chaque minute ce que l’on juge le meilleur, persuadé que ce sera aussi le meilleur qui en adviendra, même si ce n’est pas le résultat que, dans notre raisonnement borné, nous en attendions.

C’est pourquoi, Seigneur, notre cœur est léger, notre pensée au repos. C’est pourquoi nous nous tournons vers Toi en toute confiance et nous disons paisiblement : Que Ta Volonté soit faite, en elle se réalise l’harmonie véritable.

18 mars 1914
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   10 août 2018
O Toi divin habitant de cette forme grossière, Tu vois qu'elle est un amoncellement de limites : ne veux-Tu pas briser toutes ces limites afin qu'elle puisse participer à Ton infini ? Tu vois qu'elle est pleine d'obscurités : ne veux-Tu pas, de Ta lumière resplendissante, dissoudre ces obscurités, afin qu'elle puisse participer à Ta clarté ? Tu vois qu'elle est chargée d'ignorantes impuretés : ne veux-tu pas, de Ton feu d'amour dévorant, consumer toutes ces impuretés, afin que l'être dans son intégralité puisse ne faire plus qu'un, en toute conscience avec Toi ? Ne trouves-Tu pas que, pour la terre et l'humanité, cette sombre et douloureuse expérience d’égoïsme séparativité, a assez duré ? Dans l'univers, l'heure n'a-t-elle pas sonné où cette phase de développement pourra être remplacée par une autre, dominée par la pure et vaste conscience de Ton Unité ? Sans arrêt, à chaque instant, mon invocation s'élève vers Toi, et je t'appelle : Seigneur, Seigneur, prends possession de Ton royaume, illumine-le de Ton éternelle Présence, fais cesser la cruelle erreur dans laquelle il vit en se croyant séparé de Toi, alors que, dans sa réalité et son essence, il est Toi-même.
Brise, brise les dernières résistances, consume les dernières impuretés, foudroie cet être s'il le faut, mais qu'il soit transfiguré !
23 janvier 1916
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   10 août 2018
Tu es l’unique but de ma vie et le centre de mon aspiration, le pivot de ma pensée, la clef de ma synthèse ; et comme Tu es par-delà toute sensation, tout sentiment et toute pensée, Tu es l’expérience vivante mais inexprimable, la réalité vécue dans les profondeurs de l’être mais intraduisible dans nos misérables mots ; et c’est parce que l’intelligence humaine est impuissante à Te réduire en formule, que certains traitent de « sentiment » — avec un peu de dédain — la connaissance qu’il est possible d’avoir de Toi, mais qui est certes aussi loin du sentiment que de la pensée. Tant que l’on n’a pas atteint à cette Connaissance suprême, on n’a pas de base solide et de centre durable à sa synthèse mentale et sentimentale, et toutes les autres constructions intellectuelles ne peuvent être qu’arbitraires, artificielles et vaines.

Tu es l’éternel silence et la paix parfaite dans ce que nous pouvons percevoir de Toi.

Tu es toute la perfection qu’il nous faut acquérir, toutes les merveilles à réaliser, toute la splendeur à manifester.

Et tous nos mots sont des balbutiements d’enfants lorsque nous nous aventurons à parler de Toi.

Dans le silence est le plus grand respect.

6 janvier 1914
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   10 août 2018
O Seigneur, éternel Instructeur, Toi que nous ne pouvons ni nommer ni comprendre, mais que vous voulons réaliser à chaque minute davantage, éclaire les intelligences, illumine les coeurs, transfigure les consciences, que chacun s'éveille à la vie véritable, fuit l’égoïsme et son cortège de douleur et d'angoisse, pour se réfugier dans Ton divin et pur Amour, source de toute paix et de tout bonheur. Mon coeur si plein de Toi semble se dilater à l'infini, et mon intelligence tout éclairée de Ta Présence brille comme le plus pur diamant.Tu es le merveilleux magicien, celui qui transfigure toute chose, de la laideur fait surgir la beauté, de l'obscurité la lumière, de la boue l'eau claire, de l'ignorance la connaissance et de l’égoïsme la bonté.
En Toi, par Toi, pour Toi nous vivons et Ta loi est la suprême maitresse de notre vie.
Que Ta volonté soit faite en tout lieu, que Ta paix règne sur toute la terre !

19 mars 1914
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean   10 août 2018
Permets, Seigneur, que je sois comme un feu qui éclaire et réchauffe, comme une source qui désaltère, comme un arbre qui abrite et protège… les hommes sont si malheureux et si ignorants et ont tant besoin d’être aidés.

Ma confiance en Toi, ma certitude intérieure grandissent de jour en jour ; et de jour en jour aussi je sens Ton amour plus vivant en mon cœur, Ta Lumière plus éclatante et plus douce à la fois ; et de plus en plus je ne puis distinguer ton Œuvre de ma vie et mon individualité de la terre tout entière.

Seigneur, Seigneur, Ta Splendeur est infinie, Ta Vérité est merveilleuse ; et Ton Amour tout-puissant sauvera le monde.

8 février 1913
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Mirra Alfassa (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mirra Alfassa
The Mother -- A Homage
autres livres classés : quête de soiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus