AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782868197214
222 pages
Utovie (01/11/1999)
4/5   1 notes
Résumé :
J'avais mal au crâne...atrocement mal au crâne...des gravillons tombaient au milieu de ma cervelle. A chacun de leur impact, une décharge violent irradiait mon corps...
Mon pauvre corps, dont je n'avais conscience que par intermittence...
Tout était noir...
Je devais ouvrir les yeux !...Je retrouvai mes esprits en une fraction de seconde et sautai sur le plancher.
- Nom de dieu !
Hagard, je fixai le lit. Au milieu des draps froissé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
paulmaugendre
  24 juillet 2020
Sorti en 1999 chez une maison d'éditions spécialisée dans le régionalisme et la gastronomie biologique, Vous avez dit farine de Luis Alfredo, était son premier roman policier édité dans une collection qui accueillait déjà quatre recueils de nouvelles.
Le narrateur, détective privé dont les rares enquêtes sont vouées à l'adultère, masculin ou féminin la parité existe parfois, abonné au whisky et dont le livre de chevet est le Capital de Karl Marx, est chargé de surveiller les allées et venues d'une certaine Thérèse.
Pour une fois il ne s'agit pas d'une vague histoire de coucherie extra maritale, puisque le client n'est autre que le frère de la susdite. le pire est à venir pour le pauvre privé qui se réveille dans un état comateux chez celle qu'il devait surveiller, les idées pas très claires, mais surtout la tête sur les cuisses de la morte. Parce que Thérèse a bel et bien été trucidée. Et notre privé a juste le temps de passer par les toits avant l'arrivée en fanfare des flics et des journalistes. Et ce n'est pas parce qu'il est ami avec le commissaire René Charles de Villemur et le journaliste Fonvieux. Heureusement il n'est pas sans biscuits, ayant découvert auparavant une lettre remontant à quelques années, rédigée par une amie de la défunte et dans laquelle elle écrivait qu'elle était tombée sur une affaire louche. Tellement louche que la lettre expédiée, elle avait un abonnement pour le cimetière. Un autre ami de Thérèse a dévissé en grimpant une falaise, pourtant c'était un amateur averti. Trop de morts, trop de coïncidences pour notre héros qui se plonge tête baissée, au risque de ramasser des bosses.

Roman policier plaisant, Vous avez dit farine fait penser aux années 50/60, et aux livres écrits par des romanciers comme Peter Randa, André Lay, Roger Villard et quelques autres qui oeuvraient dans la collection Spécial Police du Fleuve Noir.
La numérotation des chapitres permet de différencier le narrateur du prosateur, et même si dès le départ on sait qui sont les coupables, et d'ailleurs à la moitié du roman le lecteur se dit, ça y est, c'est fini, le détective a trouvé les coupables, le reste ne va plus être que délayage, comme dans les bons vieux romans noirs, les imprévus, les retournements de situation, les prétextes et les motivations des personnages centraux sont plus tordus et rentables que prévus, et l'épilogue ne manque pas de sel.
Bref un bon roman qui n'a pas fait parler de lui alors que d'autres sont édités, on se demande pourquoi, et dans de grandes maisons d'édition. Pas de délation de ma part, je ne dirai rien. Mais il faut avouer que l'éditeur n'a guère défendu ce roman qui sortait un peu de la catégorie qu'il publie.
Lien : http://leslecturesdelonclepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20


autres livres classés : détectiveVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les nourritures livresques : la cuisine dans la littérature

Qui est l'auteur de la célèbre scène où le personnage principal est assailli de souvenirs après avoir mangé une madeleine ?

Emile Zola
Marcel Proust
Gustave Flaubert
Balzac

10 questions
410 lecteurs ont répondu
Thèmes : gastronomie , littérature , cuisineCréer un quiz sur ce livre