AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Mamzellegazelle


Mamzellegazelle
  16 février 2017
J'ai été frappée d'une grande colère et de beaucoup de haine, qui ont pris le dessus sur la compassion, en lisant le livre de Nojoud, petite fille Yéménite.
Comment des parents sensés, peuvent-ils accepter de marier une gamine de 10 ans à un homme, sale, fou, pervers de trois fois son âge, et, qui abusera d'elle en la battant sous l'encouragement de sa mère et soeurs tout aussi cinglées ??
Voilà l'histoire, voilà tout le malheur de Nojoud.
Son histoire m'a frappée d'horreur ...
Nojoud a 10 ans, enfin sa mère pense qu'elle a 10 ans (!), elle est Yéménite, pays sous dictature terroriste, elle vit avec ses parents, sa multitude de frères et soeurs dans un petit village au fin fond des montagnes où tout le monde sait tout sur tout le monde.
Un jour, son père ayant des ennuis emmène sa famille à Sanaa la capitale afin d'y travailler. La petite fille va à l'école et c'est toute sa vie et son bonheur. Son père lui, ne travaille pas mâche du Qat toute la journée en spéculant les mariages arrangés de tous ses enfants.
Ainsi, la petite Nojoud sera mariée très rapidement à un homme de 30 ans qui vient la chercher pour l'emmener au fin fond d'un village dans la montagne très loin de sa famille. Elle, qui ne sait pas ce qu'est un mariage (à part une fête !) et surtout ce qui l'attend comme "devoir", elle se retrouve dans cette famille où sa belle-mère et belle soeur la juge dès son arrivée. le même soir elle se fait violer et tabasser par son mari, sous les conseils des deux femmes qui tienne la maison, car Nojoud, pleure, hurle de douleur ne sachant pas ce qui lui arrive...
Elle profitera d'une visite à ses parents, qui, ne veulent plus d'elle car maintenant elle appartient totalement à son mari et sa famille, pour se rendre au tribunal et demander le divorce ! Une première au Yémen ! Elle trouvera sur son chemin une avocate féministe qui la prendra sous son aile et qui arrivera à faire prononcer son divorce sous les feux des médias internationaux. D'autres fillettes suivront dont la plus jeune a 8 ans, mariée à un homme de .. 40 ans !!!
Cette pratique est chose courante dans beaucoup de pays : Yémen, Arabie Saoudite, Egypte, Afghanistan ...
Il n'est pas rare que des pères donne en mariage leur fillette afin d'obtenir une dot, sans que les femmes de la maisonnée ont leur mot à dire. Ces mêmes pères prennent une 2ème ou 3ème épouse qui sont des fillettes !
On ne peut qu'être écoeurée de ces pratiques !
Qu'on ne parle pas de culture, d'honneur, de religion ... Tous ces Barbus sont simplement des pédophiles en puissance, des pervers sexuels !!!
Ce qui m'a également frappée dans ce témoignage bouleversant, c'est que Nojoud est repartie vivre avec ses parents, en apprenant que son père avait fait exactement la même chose avec ses deux autres soeurs et s'apprêtait à marier bientôt sa petite soeur de 8 ans. Son père et ses frères reprochaient alors à Nojoud d'avoir sali l'honneur de toute la famille, alors que Nojoud ne leur porte aucun reproche ou jugement.
La fillette a sa vie de femme meurtrie mais a une ambition : faire des études et devenir avocate pour aider des fillettes et faire changer les lois de son pays.
Bonne chance Nojoud !!!
Commenter  J’apprécie          81



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus