AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2805900642
Éditeur : Aden Editions (19/01/2012)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
« Ce livre s’adresse à ceux qui veulent changer le monde. Si Machiavel écrivit Le Prince pour dire aux riches comment conserver le pouvoir, j’écris Être radical pour dire aux pauvres comment s’en emparer », Saul Alinsky.

Après avoir étudié la sociologie et la criminologie à Chicago où il travailla sur la mafia d’Al Capone et ses techniques organisationnelles, Alinsky (1909-1972) s’est consacré à l’organisation politique des habitants les plus pauvres ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ErnestLONDON
  21 janvier 2017
Si Machiavel a écrit le Prince pour expliquer aux riches comment conserver le pouvoir, Saul Alinsky décrit dans « Être radical » une méthode pour s'en emparer. Il s'adresse à ceux qui veulent changer le monde et le faire passer de ce qu'il est à ce qu'ils croient qu'il devrait être. Il explique comment créer des organisations de masse capable de prendre le pouvoir et de le donner au peuple. (...)
Un livre sans aucun doute utile.
Article complet sur le blog de la Bibliothèque Fahrenheit 451 :
Lien : http://bibliothequefahrenhei..
Commenter  J’apprécie          20
laurentgleyse
  24 septembre 2017
Superbe ouvrage qui nous permet de nous imprégner de la pensée de S.Alinsky.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LaRueMeurtLaRueMeurt   24 février 2016
Dire qu'un moyen corrompu corrompt la fin revient à croire à une sorte d'immaculée conception de la fin et des moyens. La réalité est déjà corrompue et sanglante. La vie même est un processus de corruption qui démarre lorsque l'enfant apprend à mettre sa mère et son père en concurrence dans la politique de l'heure du coucher. Qui craint la corruption craint la vie.
Commenter  J’apprécie          10
ErnestLONDONErnestLONDON   21 août 2017
Ce pays avec ses institutions appartient aux gens qui le peuplent. Ses habitants pourront chaque fois qu’ils deviendront insatisfaits du gouvernement en place, exercer leur droit constitutionnel pour l’amender ou leur droit révolutionnaire pour le démembrer ou le renverser. Abraham Lincoln - Premier discours inaugural en 1861
Commenter  J’apprécie          10
AnnaDelRioAnnaDelRio   03 octobre 2019
Cet échec d'un grand nombre de jeunes activistes à comprendre l'art de la communication est catastrophique. S'ils avaient eu la moindre notion de ce que signifie communiquer, s'ils avaient compris, au niveau le plus élémentaire, qu'ils doivent avant tout faire appel à l'expérience de leur public et à respecter les valeurs des autres dans leur totalité, le drapeau américain n'aurait pas été traîné dans la boue comme il l'a été. Un organisateur qui se veut responsable aurait su que c'est l'establishment qui a trahi le drapeau américain alors que le drapeau demeure lui-même le glorieux symbole des espoirs et des aspirations de l'Amérique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox