AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 236157019X
Éditeur : Editions Transboréal (02/04/2011)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Il existe, entre les lointaines gyres océaniques et l’estran où se tiennent les usagers du littoral, une zone de fureur, de batture et d’écume.
Redoutée des pêcheurs qui se risquent en barque au large, elle suscite, des côtes de l’Atlantique à celles du Pacifique, de la Tasmanie à la Namibie, la convoitise des amateurs de glisse.
Faire corps avec la vague issue des houles du grand large, se laisser glisser au cœur de sa volute ou porter sur sa crête,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
cheztatitatou
  11 janvier 2019
Dans les années 1980 au bord de la Mer du Nord où Lodewijk Albert a grandi et où il a commencé a surfer sur de la mousse. Il s'agit là d'un roman descriptif, en effet, il n'y a pas vraiment de récit à proprement parler (élément perturbateur). Ce livre évoque sa vie de glisse en sa première journée de surf. J'ai apprécié ce roman, car j'ai tout de suite pris la vague avec cette histoire. Ainsi, j'ai appris beaucoup de vocabulaire de glisse. L'histoire du surf est en fait bien plus compliqué que je ne le pensais. le seul point négatif que j'y trouve est qu'il soit trop court.
Je vous le conseil fortement !
Commenter  J’apprécie          00
Freemind
  29 mars 2013
L'éloge du surf comme philosophie et mode de vie.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
FreemindFreemind   25 janvier 2014
La glisse est précieuse parce qu’elle est d’une sublime et brève intensité : comme le bonheur, le coït ou la passion. Les vagues qu’on dévale les unes après les autres sont des moments de rareté mis bout à bout qui n’existent que parce qu’ils disparaissent. p.71.
Commenter  J’apprécie          150
FreemindFreemind   25 janvier 2014
Qui n’a jamais goûté à cet univers mystérieux et insaisissable de la glisse? Cet entre-deux-mondes de l’impermanence qui nous allège de la gravité et nous transporte vers une dimension qui, au même temps qu’elle donne au corps la sensation d’être absolument au monde, laisse à l’esprit la liberté de ne plus être là. p.14.
Commenter  J’apprécie          80
cheztatitatoucheztatitatou   11 janvier 2019
Auparavant, la relation qui unissait le surfer à son esquif relevé parfois de la caricature...il l'aimait ! Aujourd'hui, ce dernier ne se donne plus la peine de rafistoler, ni de s'encombrer de modèles surannés et fatigués. La fidèle monture s'est vu reléguée au rang de bien de consommation ordinaire, tenant a un peu de chose près la même place que le rasoir jetable. Les idéaux des surfer ont changé : autrefois, ils cherchaient à ne rien avoir pour mieux être ; désormais, ils rêvent de tout avoir pour être meilleur.Une réalité grinçante qui heureusement ne fait pas autorité. Résumer le surf a une histoire de gros sous serait une caricature blessante pour ceux qui y voient un formidable vecteur de partage, d'intégration et de prise de conscience écologique. De nombreuses initiatives se son mises en place : qu'ils se dédient à la défense et à la défense et la sauvegarde de l'océan et du littoral ou se proposent de sortir des adolescents de la délinquance ou de les aider a surmonter leur handicap, partout dans le monde des surfeurs impliqués tentent de favoriser la connaissance et la pratique de l'esprit de la glisse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FreemindFreemind   25 janvier 2014
Les Soul Surfers explorent la facette imperceptible de la discipline, rêvant de la précieuse équation entre l’homme et l’élément. Pour eux, la glisse n’est ni un vecteur d’esbroufe ni un enchaînement de manœuvres spectaculaires, mais un art de vivre, une philosophie. p.45.
Commenter  J’apprécie          60
FreemindFreemind   25 janvier 2014
Mon acuité au monde est intense, étrange, comme imprégnée d’une nouvelle vérité. Tout en moi semble vouloir s’accorder avec l’immensité. Je vis ce que Romain Rolland a appelé le « sentiment océanique », cet instant d’éveil spirituel où la conscience prend contact avec le monde. p.88.
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : surfVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Lodewijk Allaert (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
402 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre