AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782894485842
288 pages
Éditeur : Presses Universitaires du Septentrion (01/03/2009)

Note moyenne : 3.59/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Une fois qu'on est dans l'indignité, on ne peut plus s'en sortir. On y sombre. Et le fond semble étrangement lointain. On regarde les livres sur nos tablettes: La première année de bébé, Comment nourrir sainement votre progéniture ou Aider votre enfant à bâtir son estime de soi. On les regarde, ces bouquins, et on ricane. La première année de bébé nous semble noyée dans le brouillard du manque de sommeil. Côté nourriture, aucune inquiétude, puisque c'est avec notre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
chriskorchi
  16 mars 2014
Comme je vous le disais pour le 1er tome c'est addictif on replonge dedans avec plaisir et on rit beaucoup encore. C'est bon l'indignité !!!
J'ai retrouvé mère indigne et père indigne et leurs enfants avec bonheur . C'est toujours aussi drôle et aussi léger et ça fait du bien dans ce monde de brutes.
Je suis partante pour un tome 3.
VERDICT
Pourquoi s'en priver alors que ça fait du bien et que ça rassure sur son état mental
Commenter  J’apprécie          40
Nef
  08 janvier 2013
Quelle déception : moi qui voulait un livre qui me fasse rire( c'est ce que disait le résumé),je n'ai pas du tout adhéré au style d'écriture. Je considère ceci comme un journal intime ou l'auteur aurait jeté en vrac ses impressions sur sa vie quotidienne pour en sortir un livre. Bof bof ... Je n'ai pas su le terminer car aucun intérêt .
Commenter  J’apprécie          30
bookaddict02
  17 mai 2019
ayant lu le premier tome j'ai voulu connaitre la suite et je trouve que l'histoire reste banal et pas trop intéressante
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
chriskorchichriskorchi   16 mars 2014
" Sans enfants, ah, sans enfants… Je songe à ma vingtaine, et je revois cette jeune femme butinant dans sa garde-robe, examinant chaque morceau d’un oeil critique mais avec le coeur plein d’espoir, sortant d’un ensemble coordonné pour mieux entrer dans un autre, se changeant entre 10 et 150 fois afin d’être la plus belle pour aller danser… Aujourd’hui, si je me change entre 10 et 150 fois, c’est parce qu’un bébé a régurgité sur mon chandail ou est venu se moucher dans ma jupe. Encore et encore."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   20 février 2013
Alors, quand les scientifiques disent que la déprime hivernale, c’est dû au soleil qui se couche trop tôt, moi, je proteste. Parce qu’au contraire, nous, les parents, épuisés par les exigences de l’hiver, nous sommes ravis que le soleil se couche pour pouvoir enfin coucher les enfants et nous étendre nous-mêmes, semi-comateux, entre des draps accueillants.
Commenter  J’apprécie          30
chriskorchichriskorchi   16 mars 2014
" Finalement, être mère, c’est comme vivre la vie de Cendrillon, mais au complet. Ils vécurent heureux, ils eurent beaucoup d’enfants, et Cendrillon se retrouva à faire le ménage en haillons comme dans le bon vieux temps. Allons, soyons modernes : le prince aussi."
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   20 février 2013
Il arrive qu’on essaie de le faire avec élégance, une tâche parfois ardue, mais somme toute agréable. Cependant, quand on a des enfants, on se rend compte que se vêtir et se dévêtir avec élégance peut devenir un combat contre les forces d’un mal sournois, j’ai nommé: le mal habillé.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   20 février 2013
Il n’existe qu’une seule bonne raison de renouer amicalement avec un ex. C’est que ça nous fasse nous sentir bien. Parce que si c’est seulement pour ressasser de vieux souvenirs, régler des comptes ou avoir des relations sexuelles passée la date d’expiration, organisons des soirées de speed-exing et, après, merci beaucoup, bonsoir et pas à la prochaine.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Caroline Allard (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Caroline Allard
Josée Bonneville vous présente son choix de la semaine dans l'actualité littéraire du Québec : "Les chroniques d'une mère indigne 2", la suite de "Les chroniques d'une mère indigne" qui avait remporté le grand prix littéraire Archambault.
autres livres classés : mèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16777 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre