AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782280232234
320 pages
Harlequin (01/10/2011)
3.38/5   8 notes
Résumé :
Bordeaux, 1814. Aux abois, Meg Shelley n'a pas d'alternative : il lui faut regagner l'Angleterre au plus vite, et par n'importe quel moyen. Quitte à se glisser dans la peau d'une autre. Aussi saisit-elle l'occasion inespérée d'embarquer à bord du Rose Falmouth, quand l'équipage sauve de la noyade un officier blessé, officier dont Meg prétend aussitôt être l'épouse. Mais une fois enfermée dans sa cabine avec le ténébreux major Ross, une fois que celui-ci reprend cons... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Le frisson de la passionVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Pendant les guerres napoléoniennes, Meg s'était enfuie avec son amoureux, lieutenant dans l'armée anglaise, pour l'épouser et le suivre sur le continent près des champs de bataille. Son mariage fut une déception, encore plus quand elle a appris après la mort de son mari qu'il était déjà marié et que donc son propre mariage n'était pas valable. Sans argent et rejetée par sa belle-famille, elle cherche un moyen de rentrer en Angleterre. Elle croise la route de Ross, major blessé qui s'évanouit après avoir sauvé la vie d'un enfant : elle en profite pour se faire passer pour sa femme et faire la traversée près de lui, tout en le soignant.

En débarquant en Angleterre, elle découvre que le Major Ross est en réalité Lord, et qu'il a hérité du titre de baron. Attiré par Meg, et voyant qu'elle a besoin d'argent, il lui propose d'être sa gouvernante. Sans référence pour trouver un travail, Meg n'a pas d'autre choix que d'accepter, mais devenue amère par son expérience des hommes elle refuse de se donner à lui.

La suite de l'intrigue ne propose aucune surprise ni rebondissement. C'est longuet, et la plume de l'auteure, standard, n'offre ni piquant ni humour pour rehausser le tout. Ce n'est pas mauvais, seulement un peu pauvre.

Je pense quand même lire la suite de la trilogie, par curiosité, mais sans en attendre un grand moment de lecture.

Lien : https://alafey.wordpress.com..
Commenter  J’apprécie          60
Après un prologue plutôt alléchant qui nous introduit dans la trilogie en nous présentant les soeurs Shelley et leur environnement familial tumultueux, nous sommes propulsés quelques années plus tard auprès de Margaret.

Meg est en France et cherche à se faire embaucher sur un bateau afin d'atteindre l'Angleterre. Une occasion se présente lorsqu'un officier sauve un enfant de la noyade. L'homme étant inconscient suite à cet acte héroïque, Meg embarque sur le navire en tant que son épouse. S'en suivra une cohabitation plus longue que prévu...

Meg est une jeune femme que la vie a endurci. Ses rêves romantiques ont volé en éclat depuis depuis quelques temps déjà et tout ce qu'elle souhaite c'est retrouver ses soeurs et pouvoir vivre librement, en sécurité.
Nous apprenons au fur et à mesure quelle a été sa vie durant ces dernières années, ce qui nous permet de comprendre ses réactions face à Ross. Car malgré son allure d'ours mal léché, elle sent, à son contact, le désir renaître en elle.
Ross est un homme tortué physiquement et moralement par la guerre mais aussi des regrets du passé. Ensemble, ils vont réapprendre à vivre.

Leur histoire en elle-même n'apporte rien au genre mais Ross et Meg sont attachants et j'ai été emportée par ce roman du début à la fin !
Commenter  J’apprécie          10
Ce roman reprend des éléments classiques des livres sentimentaux : une infirmière, un blessé, un Lord,... le prologue est passionnant. Il explique la vie des trois soeurs Shelley. Puis le lecteur fait un bond dans le temps et ne retrouve que Meg. La jeune femme va à l'encontre de toutes bienséances et se fait passer pour la femme de Ross, un officier anglais blessé et inconscient. Meg avait des rêves romantiques, mais ils se sont brisés. J'ai découvert au fil des pages le passé de Ross et Meg. le jeune officier est torturé physiquement par sa blessure et mentalement par sa culpabilité et la guerre. Leur vie est assez mignonne, mais reste très classique pour un Harlequin. Ce roman se lit facilement, la traduction est plutôt bien faite. le meilleur passage, selon moi, est la traversée. Louise Allen ne bâcle pas en trois pages la cohabitation des deux personnages dans un espace confiné (mais cela ne prend pas non plus tout le livre).
Commenter  J’apprécie          10
Il était une fois, trois jeunes filles qui vivaient avec leur père dans la campagne anglaise.
Leur père, pasteur, était un homme sévère, violent, voyant les femmes comme des pécheresses devant tout le temps être remises dans le droit chemin. Elles avaient une vie triste et fade avec aucune perspective d'avenir.
Meg, la cadette, avait un tempérament vif et romantique et dès que son ami d'enfance fut de retour elle s'enfuya avec.
Ils partirent sur les fronts en Espagne car James était soldat et Meg se retrouva veuve.
Elle décida de retourner en Angleterre pour avoir des nouvelles de ses soeurs et pour cela se fait passer pour la femme du général Branson.
C'est la rencontre de la Belle et la Bête.
Meg n'est pas une superbe héroïne mais elle est vive, débrouillarde et courageuse.
Brandon est un personnage sombre, ombrageux avec un physique très impressionnant.
Leur histoire est très très compliquée et passionnée. le développement de leur histoire, la connaissance de chacun, le passé, les obstacles dus à leur différence de condition ont rendu cette histoire très attractive et ça a été un très bon moment de lecture.
Lien : http://patacaisse.wordpress...
Commenter  J’apprécie          30
Pendant 5 ans, Meg a vécu comme infirmière auprès de l'armée en guerre contre la France. Elle a aussi découvert la pire trahison de la part de l'homme qu'elle considérait comme son mari. Elle n'a plus l'amour en tête et ne veut que rentrer pour retrouver ses deux soeurs qu'elle a abandonnées en partant avec son mari militaire.

En essayant de rentrer clandestinement sur un bateau, Meg sauve alors de la noyade un officier qui rentre également en Angleterre. Ross Brandon est un homme qui a vécu toute sa vie sur un champ de bataille et qui comble de l'ironie se fait blesser à la jambe juste avant la fin de la guerre. Il rentre car il n'a plus les moyens de rester dans l'armée et son père étant décédé, il se doit de reprendre les commandes de son domaine.

Meg et Ross partagent une forte alchimie, la traversée en mer est attrayante - très attrayante même - chacun luttant contre ses propres désirs. Ils pourraient succomber, mais ce sont de fortes têtes qui ont leurs principes gravés sur leur peau ! L'histoire est très agréable à lire et à suivre, et même après l'arrivée sur la terre ferme, on ne note que très peu d'essoufflement du rythme.

Le seul vrai point négatif est qu'on ne sait rien de l'intrigue principale, peu d'informations nous arrivent concernant les deux soeurs de Meg. On les met de côté et on ne résout pas leur cas ce qui est dommage car elles ont tout de même une place importante tout au long du récit.
Lien : http://www.onirik.net/Le-fri..
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : blessé de guerreVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (23) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5330 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..