AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Roggy


Roggy
  14 août 2016
Les premiers chapitres font penser aux sagas de Gabriel Garcia Marquez, avec cet univers complètement à part peuplé de personnages forts mais un peu mystiques, d'envoûtements, de croyances fortement ancrées et de relations familiales compliquées.

Isabel Allende nous livre une oeuvre d'une belle puissance romanesque, plus retorse qu'elle n'en a l'air. Elle déconstruit le passé et l'héritage familial des personnages pour mettre de l'ordre dans les enjeux du présent, elle suit et exploite le fil de son intrigue. Les descriptions sonnent juste, la narration surprend, les sentiments sont parfois imprévisibles.

Comme dans la Maison aux esprits, les années de dictature, de répression et de terreur en Amérique du Sud l'ont profondément marquée et ici elle a intentionnellement négligé de nommer le pays où se passe son récit car cela aurait pu avoir lieu n'importe où dans ce continent marqué à fer et à sang par les disparitions de milliers de personnes englouties par la violence d'un régime où les hauts gradés corrompus règnaient impunis.

Les points de vue savamment mêlés varient au cours du récit et la plume merveilleuse d'Isabel Allende redonne espoir et fait revivre, le temps d'un roman, le souvenir de tous ceux qui ont péri dans l'enfer des dictatures militaires.
Commenter  J’apprécie          140



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (11)voir plus