AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Claude Fell (Traducteur)
EAN : 9782253136088
472 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (30/11/-1)
3.71/5   95 notes
Résumé :
Quittant le monde sud-américain qui lui est familier, la romancière de La Maison aux esprits nous entraîne ici dans la Californie des trente dernières années, sur les pas de deux familles d'errants: celle du prédicateur Reeves qui parcourt l'Ouest à bord d'un vétuste camion, prêchant la recherche du "plan infini" qui justifie nos existences; et celle des Morales, immigrés mexicains d'un quartier de Los Angeles hanté par la violence.
Principal personnage du li... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Des_potron_minet
  04 mars 2019
Dans ce récit sur plusieurs années nous allons suivre la famille Reeves et leurs amis mais plus précisément Grégory Reeves, de ses 4 ans jusqu'à l'aube de ses 50 ans.
On va traverser une petite partie de l'Histoire américaines notamment avec la période hippie, la guerre du Vietnam et l'évolution des moeurs.
J'ai énormément aimé ce roman comme tous les romans que j'ai pu lire d'Isabel Allende.
Elle nous embarque dans une collection de personnages hauts en couleurs, à la fois attachants et énervants et nous évoluons avec eux. Ce que j'aime aussi particulièrement dans l'oeuvre d'Allende c'est qu'en plus de nous conter des histories captivantes elle nous apprend beaucoup de choses.
Grégory Reeves est à la recherche du Plan Infini décrit par son père lors de ses prêches, durant cette recherche il va chuter, se relever pour toucher le fond à nouveau. A travers cette quête, il va faire de grosses erreurs notamment avec ses femmes et ses enfants, mais il va aussi lier des amitiés indéfectibles avec Carmen et Olga.
La partie sur la Guerre du Vietnam m'a marqué, on ressent toute l'horreur de cette guerre et du retour difficile des soldats.
Je ne veux pas vous en dire trop car j'ai tellement aimé découvrir l'évolution de tous les personnages à travers toutes ces années, je ne veux pas trop détailler l'histoire.
Je peux juste vous dire que c'est un récit captivant, instructif, touchant, énervant parfois mais tellement bon que je vous invite à embarquer dans cette quête du Plan Infini.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lsky
  17 août 2021
L'autrice mélange les points de vues, au rythme de ses changements narratifs incessants entre la première et la troisième personne du singulier. C'est un peu déstabilisant, comme ça, au début. Mais franchement, on s'y habitue plutôt bien, tant la langue est jolie et claire.
Si superbement écrit, d'une écriture subtile.
Pourtant, il n'y a pas de tonnes de descriptions, en trois phrases, quelques mots bien choisis et bien pensés, elle plante un personnage, une situation, avec une beauté brusque, une simplicité de la formule. Des expressions singulières et inventées qui glissent seules et offrent des portraits réalistes.
Mais de quoi ça parle-t-il donc, maintenant qu'on sait que c'est bien écrit ?
De la vie. En particulier celle de Gregory Reeves, ce narrateur intempestif, et des gens qui l'entourent. On le suit depuis son enfance, on le voit évoluer et vivre, on vit au travers de ses yeux une histoire de famille et d'amitié, une histoires de vies qui s'entremêlent. Les rencontres d'un jour comme celles, éternelles, les relations pérennes ou en pointillés… Les personnages sont hauts en couleur, on se place au Sud de l'Amérique, mais le récit nous fait voyager à travers le monde. On part à la guerre, au Vietnam, on adopte des enfants à l'autre bout du monde, on retourne aux sources en Amérique du Sud, on crache sur le Capitalisme américain, on se ressource en Europe… le panel de personnages colorés fait battre notre coeur et nous fait découvrir que les faussés entre les gens sont de purs constructions sociales et mentales. C'est un hymne à l'amour de l'humanité, avec son lot de rebondissements. Sans jamais de larmoiement ou trop de sentimentalisme, au contraire, on adore tourbillonner, haïr ou s'enticher du flot des nombreux personnages. Et c'est super bien écrit – je vous l'ai déjà dit ? – une langue qui fait l'affront d'être élégante dans les scènes de sexe les plus brutales.
Encore une fois, Isabel Allende montre sa maîtrise de l'écriture, de la formule, mais avant tout, sa connaissance du monde et de l'humain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Hazyl
  09 mai 2020
Voici un roman très touchant, où s'agite l'humanité que Isabel Allende sait si bien écrire, tant en VO que en français, je me suis régalée. Bien sûr, la lecture n'était pas toujours facile, au rythme des difficultés que les personnages traversaient. Ca ne me donne que plus le goût de vivre.
J'admire l'écriture de cette autrice chilienne dont j'aime beaucoup les oeuvres.
J'ai été émue par son roman, j'ai ri, souri, presque pleuré de certains événements ou de l'injustice implacable de l'existence. Je conseille, c'est une excellente bouffée saine d'énergie de vivre qui se cache derrière les pages du Plan Infini. Pour mieux permettre de relativiser.
Commenter  J’apprécie          80
mamzelleoups
  20 juin 2016
Le jeune Gregory Reeves grandit dans un camion, son père étant prédicateur itinérant, avant de s'installer dans les quartiers mexicains de Los Angeles. Mort de son père, folie de sa mère, guerre du Vietnam, mariages ratés, drogue... Nous suivons la vie de Gregory jusqu'à ce qu'à la cinquantaine il apprenne enfin à dénouer les fils de son existence pour se reconstruire. Difficile de résumer ce livre déconcertant, alternant le "je" et la 3e personne. Il est très prenant et intéressant, mais dérangeant en même temps. J'ai moins aimé que les autres livre d'Isabel Allende que j'ai lus jusqu'à présent.
Commenter  J’apprécie          20
MmeLwoff
  16 juin 2020
Un roman impressionniste, par petites touches de couleurs successives et superposées, sur les vies entrelacées d'un jeune blanc et d'une fille d'immigrés latino-américains dans la Californie d'après-guerre. Envoûtant.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
MelleFifiMelleFifi   24 octobre 2014
Ils parcouraient les routes de l'Ouest sans hâte et sans but précis, changeant de direction en fonction d'un caprice passager, du signe prémonitoire contenu dans un vol d'oiseaux, de la fascination d'un nom inconnu.
Les Reeves interrompaient leurs pérégrinations erratiques là où la fatigue les surprenait ou bien là où ils trouvaient quelqu'un disposé à acheter leurs denrées immatérielles.
Ils vendaient de l'epoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
genougenou   13 août 2016
Quittant le monde sud-américain qui lui est familier, la romancière de La Maison aux esprits nous entraîne ici dans la Californie des trente dernières années, sur les pas de deux familles d'errants : celle du prédicateur Reeves qui parcourt l'Ouest à bord d'un camion vétuste, prêchant la recherche du " plan infini " qui justifie nos existences ; et celle des Morales, immigrés mexicains d'un quartier de Los Angeles hanté par la violence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MmeLwoffMmeLwoff   16 juin 2020
Le vieillard l'attendait depuis un bon bout de temps et au fur et à mesure que l'heure approchait il se surprenait à regarder sa montre, toujours vigilant à dominer des émotions inutiles, mais s'il ne venait pas c'était comme si le soleil ne s'était pas levé.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Isabel Allende (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabel Allende
La Maison aux esprits (The House of the Spirits), un film dramatique de Bille August réalisé en 1993, adapté du roman homonyme d'Isabel Allende, publié en 1982. Avec Meryl Streep, Glenn Close, Jeremy Irons. Bande-annonce.
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
310 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre