AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782940609185
72 pages
PVH éditions (01/11/2021)
3.83/5   3 notes
Résumé :
Professionnel de l’usurpation d’identité grâce à Civi, son assistant IA, Füerzò est un pirhack. Il prospère en détournant ce qui lui est nécessaire dans un monde où la misère sociale est exacerbée par des monnaies inégalitaires et une surveillance automatisée. Déconnecté de cette sombre réalité, Füerzò reçoit une mission qui va changer sa vision du monde. Quelles alternatives s’offrent à un pirhack lorsqu’il est arraché à son hyperconnexion ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
volubilae
  09 juin 2022
Une nouvelle où l'on suit Füerzó, pirhack de son métier, dans une société très urbaine proche de notre société contemporaine et de notre futur annoncé. Il se voit confier une mission qui échoue et au cours de laquelle il rencontre, Anorkae, sorcière de son état. Suite au changement subit que doivent prendre leurs missions respectives, ils se retrouvent à fuir ventre à terre un ennemi devenu commun, mais ont des optiques d'approches très différentes de la vie et de la marche à suivre, ... je m'arrêterai là c'est une nouvelle n'allons pas trop loin.
J'ai adoré la première partie de la nouvelle lue dans la journée, mais la seconde moitié j'ai peiné, malgré les courtes 67 pages du livre. Peiné pour des raisons tout à fait personnelles en voyant le côté téléphoné venir pour mon petit esprit, néanmoins j'ai eu quelques surprises. Peut être un public plus jeune que moi serait resté en haleine, je ne le saurais jamais. Les personnages m'ont beaucoup plu.
J'ai par contre adoré le format hyper pratique et léger, ainsi que la couverture topissime tant dans sa présentation que son papier.
C'est une collection dans laquelle je m'aventurerai à nouveau sans aucun doute.
Un tout grand merci à Allius pour le partage de son écriture, les éditions PVH auxquelles je souhaite longue vie et Babelio pour son opération masse critique. A bientôt à tous pour de nouvelles aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Marie2406
  11 mai 2022
Dans un futur qui pourrait bien ne pas être si lointain que ça, les hommes vivent sous le contrôle de l'intelligence artificielle qui contrôle toute leur vie.
La Terre est devenue un désert invivable, et les humains sont concentrés dans des villes ayant pour seul horizon l'illusion qui leur est donnée par les écrans qui recouvrent les cloisons extérieures.
Fuerzò y vit en toute illégalité, lui le pirhack, pirate-hacker, a pour mission d'entrer dans les systèmes pour manipuler le monde au profit des grands groupes qui dirigent la société.
Mais sa dernière mission ne va pas se passer comme prévu et non seulement il échouera dans la récupération du virus qu'il était venu voler, mais en plus il sera démasqué par le médecin qui a fait cette découverte qui pourrait bien changer la vie des humains.
Elle entrainera Fuerzò dans sa fuite, et lui fera découvrir un autre monde, un monde qu'il pensait mort à jamais, un monde fait de forêts et d'humains libres.
Une belle nouvelle qui aurait méritée d'être plus approfondie, l'histoire m'a paru trop rapide, Fuerzò n'a eu aucun mal à admettre ce qui pour lui était inadmissible.
Mais l'essentiel est là et il nous rappelle qu'à force de laisser l'intelligence artificielle prendre de plus en plus de place dans nos vies, elle pourrait finir par prendre notre vie elle-même, et qu'à force de maltraiter notre mère la Terre nous pourrions bien la perdre totalement.
Et un grand merci à Babelio et à PVH Editions pour cette belle découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
berym_
  10 juin 2022
[Masse critique - Mars 2022]
Une nouvelle plein de rebondissements. Nous sommes plongés dans un univers dystopique où l'intelligence artificielle contrôle les vies, où les protagonistes rêvent de changer le monde en utopie. L'histoire se passe à un rythme effréné et nous offre quelques surprises, mais nécessiterait quelques pages et explications supplémentaires. Les thèmes abordés sont intéressants, les dangers de l'intelligence artificielle et la prise de conscience environnementale. Une lecture sympathique à faire si vous avez quelques heures de libre !
Le travail éditorial est innovant. L'illustration de quatrième de couverture est sublime. Petit plus pour l'originalité de l'objet livre !
Commenter  J’apprécie          60
alexbarjot
  21 novembre 2021
Une petite pensée pour l'illustration de la couverture que je trouve superbe et qui est clairement celle que je préfère de la collection Ludomire (suivi par les illustrations du roman d'Aquilla Nox et de Plouf).
A l'orée de la ville, l'aventure du pirhack Fuerzò, dont le travail peut aider le grand capital en récupérant des données de manière illégale en échange d'argent, va se retrouver compromise avec la rencontre du second personnage principal de cette nouvelle littéraire. le cambriolage ne se déroule malheureusement pas comme prévu et Fuerzò se retrouve embrigader par la Sorcière bon gré mal gré.
La lecture est agréable, le récit très bien rythmé et on termine rapidement le livre. On rentre facilement dans cet univers dystopique qui m'a beaucoup fait penser à l'anime japonais Ergo Proxy (notamment pour ces villes sous dômes et le voyage en extérieur des deux personnages principaux venant de deux milieux différents). On s'attache facilement aux différents protagonistes qui ont chacun un point de vue bien différent sur la société, point de vue qui va rapidement changer pour Fuerzò.
L'univers est cohérent, les différents thèmes abordés sont intéressants. On découvre, s'en aller trop dans les détails, comment les gens gagnent leur argents avec deux systèmes monétaires différents, comment ils se nourrissent, se soignent...
La relation entre Fuerzò et la Sorcière est bien construite, on passe de peur à colère avant de voir une amitié durable et ancré dans le réel se construire.
Mon principal point négatif est le manque de débat et de confrontation d'idée entre les personnages. On a affaire à des tirades où un personnage met en avant ses valeurs et ses idées, qui ne sont pas partagées par l'autre et qu'il finit par accepter un peu trop rapidement.
Allius nous offre une très bonne nouvelle et on regrette de ne pas avoir plus de descriptions, de détails et d'aventures en compagnie de Fuerzò et de la bande qu'il a rejoint.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Elwyn
  19 mars 2022
Le récit se situe dans une société pas si loin de la nôtre, dans une exagération très crédible, où les humains sont répartis dans des sortes de castes en fonction de leurs moyens financiers ou smartpoints (points, monnaie d'échange obtenue en réalisant des actions au bénéfice de la société). de manière plus concrète, les pauvres crèvent, les riches ont la vie facile. L'argent peut tout acheter, même des places dans la file des urgences.
Le lecteur suit le personnage de Fuërzo, un pirhack : un pirate hacker, qui à l'aide de son Civi, une sorte de tablette/implant cybernétique doté d'une intelligence artificielle, est en mesure d'usurper des identités et de s'introduire dans tous les systèmes afin de les manipuler comme il le souhaite. Cette technologie lui permet d'ailleurs d'exercer son travail, illégal, sans être inquiété. Avec elle, il déjoue tous les systèmes de sécurité. Un soir, il est sollicité pour une mission qui semble être de routine mais qui ne va pas se dérouler comme prévu.
Cette mission, et sa rencontre avec Anorkae « La Sorcière », vont changer ses perspectives de vie, le questionnement sur un système dans lequel il vit et qu'il alimente. Cette dernière arbore des idéaux et des comportements « anti-républicains ». Suite à la mission échouée, les deux personnages se retrouvent en déroute ensemble. C'est ainsi que Fuërzo va être confronté aux idéaux de la Sorcière : Écologie, anti-capitalisme, anti-transhumanisme. Elle aspire à une utopie qui semble inimaginable pour lui « […] nous sommes actuellement partisanes d'un retour à la nature via l'herboristerie, en barrage au transhumanisme, […] ».
Si je regrette une chose, c'est la facilité avec laquelle Füerzo « cède » à Anorkae. Il se laisse convaincre et revire un peu trop rapidement à mon goût. J'aurais apprécié un peu plus de combativité.
La plume est simple, ciselée. Les éléments s'enchaînent rapidement, ne laissant pas le lecteur s'ennuyer, mais peut-être pas assez non plus pour le laisser contempler. Allius mène son récit avec brio !
En résumé : Une novella intéressante qui extrapole une réalité possible de notre société, en abordant des thèmes importants tels que l'éthique et l'écologie.
Lien : https://navigatricedelimagin..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ElwynElwyn   16 mars 2022
Toujours les mêmes histoires, n'oubliez pas d'accomplir vos devoirs civiques, rendez-vous aux urnes pour élire les futurs parlementaires de l'Union Démocratique Européenne, ne perturbez pas l'ordre public, faites preuve de vigilance envers tout comportement sortant des normes républicaines.
Commenter  J’apprécie          00
ElwynElwyn   16 mars 2022
C'est tout ce que raconte la télévision de nos jours, ça et des actualités alarmistes : une nouvelle vague de migrants climatiques aux portes de l'UDE, avec parmi eux, des fanatiques religieux infiltrés, soi-disant martyrs de l'âme contre la mécanisation des créatures de Dieu.
Commenter  J’apprécie          00
ElwynElwyn   16 mars 2022
Ironie du sort, ils appellent ça du bénévolat et non du travail, tout ça parce qu'ils ne touchent pas un salaire en euros, mais simplement des misérables smartpoints qui leur permettront de goûter à la vie qu'ils jalousent tant pendant seulement quelques heures.
Commenter  J’apprécie          00
ElwynElwyn   16 mars 2022
[...] nous sommes actuellement partisanes d'un retour à la nature via l'herboristerie, en barrage au transhumanisme, [...]
Commenter  J’apprécie          10
ElwynElwyn   16 mars 2022
Rester indifférent à la misère et à l'injustice qui nous entoure est le meilleur moyen de ne pas être tracé et de continuer sa petite vie tranquille.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : hôpitalVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Des romans sur une ile

Roman de l'auteur anglais William Golding publié en 1954 qui montre la fragilité de la civilisation. Il décrit le parcours régressif d'enfants livrés à eux-mêmes.

L'île
Robinson Crusoé
L'Île mystérieuse
Le Comte de Monte-Cristo
Shutter Island
L'Île au trésor
L’Île du docteur Moreau
Sa Majesté des mouches
L’Île du jour d’avant
Paul et Virginie

10 questions
109 lecteurs ont répondu
Thèmes : îles , mer , navire , pirates , corsaires , marinsCréer un quiz sur ce livre