AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226397904
304 pages
Éditeur : Albin Michel (26/09/2018)

Note moyenne : 3.63/5 (sur 46 notes)
Résumé :
« Plus d’un quart des personnes en deuil font l’expérience de formes diverses de communication spontanées après la mort d’un proche. Signes, messages, apparitions... il ne s’agit pas d’anecdotes rares ou suspectes, mais d’une réalité quotidienne et indiscutable vécue par plus de deux-cent mille personnes par an, rien qu’en France. Il n’est pas possible de réduire une telle quantité de témoignages à de simples hallucinations. Après Le Test, ces récits constituent une... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Deslivresalire
  12 décembre 2018
Stéphane Allix est journaliste et notamment auteur d'un ouvrage intitulé "le test", dans lequel il réalisait une tentative de liaison post mortem avec son père dans le cercueil duquel il avait placé des objets connus de lui seul.
Convaincu que la vie ne prend pas fin après la mort, il relate cette fois une série de témoignages sur des phénomènes vécus, de défunts ayant réussi à donner des signes de leur présence, ce qui permettrait de démontrer l'existence d'une vie après la mort.
Il propose ainsi tout au long de ce livre, "à travers l'examen de plusieurs de ces histoires extraordinaires, de tenter de lever un pan du voile, peut-être pas si impénétrable que cela, sur ce qu'il advient à celles et ceux que l'on aime, après leur mort".
A mon avis :
J'avais beaucoup aimé le précédent livre de Stéphane Allix, "le test", car il avait cet intérêt d'être basé sur la retranscription de séances médiumniques, sans jugement ni interprétation.
Dans ce nouvel opus, si les témoignages sont retranscrits tels quels, on retrouve néanmoins le défaut de bons nombres d'ouvrages du genre : des interprétations hasardeuses pour expliquer ce qui se passe après la mort.
L'auteur lui-même nous indique pourtant que seul ceux qui sont morts peuvent savoir ce qui se passe réellement après (même les expériences de mort imminente ne suffisent pas à comprendre les phénomènes en jeu).
Par conséquent il gagnerait à s'en inspirer pour éviter de guider le lecteur vers une voie qui ne mène bien souvent qu'à une réaction ordinaire et inévitable face à ce type de récit : le doute.
Autant, sauf à remettre tout le récit en question dans "le test", on était bien forcé d'admettre les évidences, autant dans "Après", on ne peut s'empêcher au fil des pages de se demander si un certain nombre d'événements ne pourraient pas s'expliquer autrement que par la présence "d'esprits".
Néanmoins, hormis ces interprétations orientées, il y a quand même des éléments déconcertants qui rendent ce livre à la fois très intéressant et toujours troublant.

Retrouvez d'autres avis sur d'autres lectures sur mon blog :
https://blogdeslivresalire.blogspot.com/
Lien : https://blogdeslivresalire.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530
Apikrus
  04 octobre 2018
De nombreuses personnes disent avoir revu et réentendu un proche récemment décédé, alors qu'elles étaient éveillées.
Le journaliste Stéphane Allix a enquêté sur ce phénomène et en a fait un livre.
Ce sujet interpelle et est intéressant, dès lors que nul ne conteste la parole des intéressés (en tout cas pas moi).
La publication d'une interview de l'auteur par un journal gratuit ('20 Minutes' du 04/10/2018) fait partie de la campagne de promotion de ce livre (j'ai aussi entendu Allix à son propos, sur une radio nationale).
A la juste remarque du journaliste : « On peut raisonnablement penser qu'il s'agit d'hallucinations ou de constructions mentales dues à la vulnérabilité des personnes endeuillées », Allix se contente de répondre : « Le psychiatre et psychothérapeute Christophe Fauré, que j'ai interrogé, explique que, dans les cas de ses patients qui ont connu ce type de manifestations, il ne pouvait s'agir d'hallucinations ni de bouffées délirantes ».
Dans l'article, cette affirmation n'est appuyée d'aucune explication et a fortiori d'aucun élément factuel. Le psy a parlé : circulez y a plus rien à voir ! Et l'interview se poursuit comme si des personnes décédées enfouies quelques centimètres sous terre dans une caisse en bois (voire passées par l'incinérateur) réapparaissent réellement quelques jours ou semaines plus tard.
Et le journal '20 Minutes' enfonce le clou avec une photo d'illuminé (en tout cas l'arrière-plan est illuminé au sens propre du terme) assortie du commentaire suivant : « Pour son livre, le journaliste a aussi recueilli l'avis de nombreux médecins », pour une petite couche de vernis "scientifique" autour de la boîte.
La gratuité d'un journal ne devrait pas l'exonérer d'un minimum de sérieux. Après une petite recherche sur internet, il apparaît que le Docteur Fauré cité par l'auteur dans l'interview est un psychiatre devenu moine bouddhiste avant de se remettre à la pratique de la psychiatrie (et a aussi fait publier un livre sur cette expérience).
Il est selon moi difficile de concilier convictions religieuses et démarche scientifique - en tout cas lorsque l'objectif recherché est scientifique...
L'auteur ajoute à sa recette une dose d'expérience personnelle émouvante. Finalement, il ne m'est pas nécessaire de lire le livre d'Allix au delà de sa 4ème de couverture pour flairer la bonne arnaque ! D'autres livres avec des résurrections miracles ont déjà été de francs succès d'édition… Alors pourquoi pas un de plus ?
Sur Wikipédia, l'auteur est d'ailleurs décrit comme fondateur de "l'Institut de recherche sur les expériences extraordinaires" consacré à l'étude des expériences humaines inhabituelles telles que des expériences de mort imminente, et animateur d'émissions TV sur M6. En résumé : un pro…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          174
viedefun
  15 novembre 2018
Encore une fois, le journaliste français Stéphane Allix nous démontre par des témoignages simples et concrets que l'au-delà existe et que nous sommes tous amenés à retrouver nos êtres chers un jour où l'autre par-delà notre décès physique (même si parfois cela n'est pas forcément immédiat…).
Personnellement, je n'ai pas besoin d'être convaincue par cette évidence et si cela peut en rassurer certains qu'après la mort, c'est le néant total, grand bien leur fasse ! Après tout, chacun est libre de penser ce qu'il veut….En même temps, si vous tombez sur cette chronique c'est que vous êtes curieux ou intéressé par ce livre c'est que l'idée de l'existence de l'au-delà ne vous terrifie pas au point de tout rejeter en bloc…
Pour revenir au livre de Stéphane Allix, les témoignages recueillis sont très nombreux et de genres différents selon les cas où les gens ont perdu un enfant, un parent, un ami cher ou un conjoint. Quoi qu'il en soit, ils sont tous ressortis plus sereins et confiants après ces signes qu'ils ont reçus de leurs chers disparus.
Bien entendu cela n'empêche pas la tristesse et le chagrin car le processus de deuil et la résilience doivent avoir lieu. le manque physique sera toujours là ainsi que la douleur de l'absence et parfois dans les témoignages, il aura fallu un certain nombre de signes pour que les personnes endeuillées ne doutent pas de leur santé mentale….Leurs doutes sont tout à leur honneur et ne rend leurs témoignages que plus crédibles.
Certes, en France, nous ne vivons pas dans le pays le plus évolué au niveau de l'acceptation du « paranormal ». Je l'avais déjà cité dans l'une de mes précédents chroniques sur un autre livre de Stéphane Allix, le très perturbant , "Extraterrestres : L'enquête" mais au XIIIème siècle, le talentueux chimiste français Antoine Lavoisier ne voulait pas croire des paysans qui lui avaient affirmé avoir vu des pierres tomber du ciel….Malgré toute son intelligence et le progrès scientifique apporté en France par cet homme (qui va perdre la tête à la Révolution…Les fanatiques font vraiment peur et vous voyez, cela ne date pas d'hier…), bref, il ne savait pas que c'était des météorites et pour lui, cette idée était inconcevable donc, fausse….Du coup, cela me fait bien rire quand certains scientifiques actuels restent fixés sur leurs idées et refusent de creuser un peu plus sur la recherche de l'au-delà (c'est plutôt un comble, un scientifique qui n'est pas curieux !)…..Heureusement, tous ne sont pas comme ça et si en France, ils ne sont pas nombreux à s'exprimer publiquement (dont le courageux Dr Jean-Jacques Charbonier), dans les autres pays, le « paranormal » est moins pris à la rigolade (ou avec mépris…).
Dernière chose, Stéphane Allix met également en garde les lecteurs qui auraient l'idée de « rejoindre » l'être perdu en se suicidant tout comme le fait de pleurer constamment et culpabiliser le disparu en tenant des propos tels que « Pourquoi tu nous as abandonné ! », ce n'est bon ni pour les vivants, ni pour ceux qui sont passés de l'autre côté. C'est très utile que le journaliste l'ait rappelé dans son livre.
Je ne peux que conseiller à tout le monde de lire « Quand l'au-delà nous fait signe » et surtout à ceux et celles qui sont actuellement en deuil et qui passent par des moments difficiles. Mais ce livre est aussi conseillé aux gens curieux et ouverts d'esprit qui souhaiterait en savoir un peu plus sur ce sujet. (Un homme averti en vaut deux !).
Ma note : 18/20
Lien : https://lespassionsdeviedefu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
FleurDuBien
  03 octobre 2018
Moi qui aimé beaucoup lire Stéphane Allix, j'ai été un peu déçue par son dernier ouvrage.
Autant d'habitude il arrive avec brio à nous intéresser à ces signes troublants de l'apres-vie, autant là, point d'intérêt.
Et puis il nous parle trop de lui et de sa vie, c'est lassant.
Quelques élucubrations, du style : un alcoolique mourrant brutalement n'aurait de cesse de chercher dans l'au-delâ un bar pour s'y abreuver. Mouais...pas convaincue.
Et puis ce n'est pas toujours très clair, il tourne autour du pot, il s'emmèle les pinceaux dans des explications bizarres, non vraiment, déçue.
Par contre, lisez son ouvrage "Le test", troublant !
Décidemment, il n'y a que Patricia Darré qui trouve grâce à mes yeux. Lire éventuellement ma critique de "Il y a quelqu'un dans la maison" de cette merveilleuse auteure.
Vivement son prochain livre.
Commenter  J’apprécie          70
lenou78
  22 janvier 2019
Un livre où les témoignages de ceux qui restent sont troublants et empreints de douceur, d'émotion pure. Qu'il est doux de lire ce type d'ouvrage, et de réaliser que la parole se libère, une parole tellement libératrice et qui nous permet enfin de constater que des phénomènes spirituels sont ressentis par un certain nombre de personnes.
Notre société a refusé et bloqué ce type de partages jusqu'ici et il est réjouissant de constater que Mr Allix met beaucoup en oeuvre afin de pouvoir en réunir certains pour les porter à la connaissance de tous. Je salue cette démarche, et espère que j'aurai moi aussi la chance de pouvoir croiser des personnes qui auront alors la liberté de pouvoir en parler désormais. Et puis, il est plutôt rassurant d'imaginer que nous sommes ici que pour des missions spécifiques et qu'ensuite, nous retournons à l'état d'énergie afin de continuer la route ailleurs.
Un magnifique recueil de témoignages et de réflexions sur les âmes qui nous habitent.
Je recommande fortement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
afterworkeuse3afterworkeuse3   12 août 2020
L'homme est un être spirituel faisant une expérience humaine.
Commenter  J’apprécie          00
isachon42isachon42   01 avril 2019
Le témoignage de Raymond fait écho à un passage de Crime et Châtiment, de Dostoïevski. Ce moment où le personnage de Svidrigaïlov tente de convaincre Raskolnikov de la réalité de l'existence d'un autre monde : "Les fantômes ce sont pour ainsi dire des lambeaux et des fragments d'autres mondes, leur principe. L'homme bien portant n'a, bien entendu, nul besoin de les voir car l'homme bien portant est le plus terrestre des hommes et qui, pour l'harmonie et le bon ordre, ne doit vivre que dans la vie d'ici bas. Mais à peine tombe-t-il tant peu malade, à peine l'ordre terrestre normal se détraque-t-il dans son organisation, qu'aussitôt la possibilité de l'existence d'un autre monde commence à se manifester pour lui, et plus il est malade, plus les contacts avec l'autre monde sont nombreux, de sorte que lorsqu'il meurt pour de bon, il passe directement dans cet autre monde."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
grasshopersgrasshopers   09 octobre 2018
Posez la question autour de vous, dans vos familles, à vos amis, à celles et ceux qui ont perdu un proche. Demandez leur avec respect et ouverture d'esprit s'ils n'auraient pas vécu quelque chose d'inhabituel en lien avec ce décès. Assurez les de la bienveillance de votre question et de votre écoute sincère. Et écoutez. Vous allez être surpris, même par les personnes dont vous pensiez tout connaitre...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
FleurDuBienFleurDuBien   29 septembre 2018
Ne pleure pas, ne t'inquiète pas, la mort n'existe pas. La mort est une histoire terrestre décrite par les hommes. La mort n'existe pas, on est tous ensemble. On est là avec toi.

(Message entendue par une mère venant de perdre son fils).
Commenter  J’apprécie          71
nanouky79nanouky79   20 avril 2020
La lumière se trouve dans les livres des philosophes, des grands écrivains, alors lisons, lisons, lisons encore, sans relâche, jusqu'à ce que la paix arrive et que le chagrin disparaisse (page 91)
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Stéphane Allix (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Allix
"Lorsque j'étais quelqu'un d'autre", de Stéphane Allix
Partir à la découverte de soi-même peut mener sur d'étranges chemins.
Pour se ressourcer et faire le point sur sa vie, Stéphane Allix entame une retraite en forêt. Il ignore qu'il va se confronter à l'impensable. Lors d'une méditation, une vision s'impose à lui: un soldat de la Seconde Guerre mondiale meurt, touché à la gorge. le nom de cet homme et d'autres informations lui parviennent également en pensée. L'expérience est extrêmement troublante. Pourquoi ressent-il une telle intimité avec ce personnage? Obnubilé par la puissance de cette vision, il se lance dans une enquête minutieuse et découvre avec stupeur que ce soldat a réellement existé. Commence alors une aventure bouleversante. Les questions existentielles qui se bousculent en lui depuis toujours vont-elles enfin trouver une explication?
Pour en savoir plus : https://www.mamaeditions.com/catalogue/temoignages/lorsque-j-etais-quelqu-un-d-autre
Aussi disponible en e-book : https://www.7switch.com/fr/ebook/9782845941762/lorsque-j-etais-quelqu-un-d-autre/from/mamaeditions
Entretien avec Audrey Fella
+ Lire la suite
autres livres classés : médiumsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
154 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre

.. ..