AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de celinezug


celinezug
  14 février 2020
L'économie des mots s'avèrent parfois utiles pour créer une atmosphère. Il faut une certaine capacité de travail et de renoncement pour trouver le mot juste, celui parfois banal qui dit plus qu'une longue phrase lyrique.
Ce Laurent semble souffrir de retrouver une mère qu'il n'a jamais comprise prise dans les filets des commérages : l'empoisonneuse, montré du doigt dans ce petit hameau qu'elle n'a jamais quitté. Revêche et rebelle jusqu'au bout.
Femme libre qui vit avec son beau-frère après que tout deux soient devenus veu.f.ve.s
Peu d'affect dans cette famille isolée qu'il retrouve pour le mariage de sa cousine, il pousse même le vice jusqu'à emmener Claire qu'il présente comme Constance.
Mais où est donc Constance ? Qui est-elle ? Que sait Claire de cette disparue ? Que sait la mère de ce fils élevé par des grand-parents ? Que savent-ils tous que lui ignore ?
Les scènes sont ordinaires mais ciselées au cordeau à tout moment ça peut s'embraser.
L'ambiance est pesante, le verbe avare, la nature étouffante et c'est dans une odeur de pourriture que se termine ce qui n'a jamais vraiment commencé.
Voilà donc un auteur à suivre.
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus