AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Mila tome 1 sur 2
EAN : 9782016270554
Hachette (10/06/2020)
3.25/5   50 notes
Résumé :
Chez les Lim-Sherman, l'apparence est essentielle. On ne survit pas dans l'Upper East Side sans donner l'image d'une famille parfaite. Chacun se prête au jeu. Sauf Mila, 18 ans, qui hait les mondanités et n'hésite pas à enfreindre les règles. Finie la vie dictée par la pression familiale, la voilà décidée à prendre son envol !Mais quand elle recroise le regard de Travis, son premier coup de cour, qui l'a laissée sans nouvelles pendant de longs mois, Mila sent que ce... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
3,25

sur 50 notes
5
2 avis
4
6 avis
3
17 avis
2
0 avis
1
3 avis

Heavenly_
  21 juin 2020
Si j'ai demandé à recevoir ce roman de littérature jeunesse (ou young adult) après avoir été contactée dans le cadre d'une Masse critique Babelio, et ce alors que je ne lis plus de livres dans ce genre depuis des années, c'est grâce au résumé de quatrième de couverture. En effet, ce dernier me laissait entendre que je partirais à la découverte d'un New York cosmopolite en compagnie d'un jeune personnage en quête d'idéaux et aux révoltes constructives, le tout saupoudré d'un chouïa de rencontres et de suspense. Bref, un roman jeunesse avec une voix singulière. Bon, bah de ce côté-là, je me suis fourvoyée... Peut-être que ça vient de moi et d'une mauvaise lecture du pitch.
La lecture de ce roman m'a été assez difficile, je dois l'avouer ; j'ai eu quelques décrochages alors que j'étais assez enthousiaste au départ. Néanmoins, j'ai tenu à rédiger un avis qui le note et le juge pour ce qu'il est : un roman jeune adulte destiné à un public qui consomme aujourd'hui des histoires via des plateformes en vogue comme Wattpad. Et de ce côté-ci, il fait plus que le job, dire le contraire serait malhonnête.
On est clairement sur une histoire à la veine "wattpadienne", ce qui n'est guère surprenant au vu du jeune âge de l'auteure. Peut-être a-t-elle même été repérée là-bas par son éditeur... Une histoire qui flaire bon la fiction adolescente du Web, donc, mais version améliorée tout de même.
De par le travail éditorial en amont, mais aussi car l'auteure a une plume assez prolixe qui, si elle peut parfois souffrir de formules toutes faites et de tournures et scènes récurrentes (la description physique du personnage principal par elle-même après qu'elle ait "fortuitement" croisé son regard dans le miroir n'y échappe pas...), se distingue par la richesse et la justesse du vocabulaire employé pour le genre. Il y a, par exemple, très peu de verbes faibles en incise, très peu de phrases qui se contentent du minimum syndical.
De ce côté, je ne vois rien à redire, hormis peut-être sur la présence d'un grand nombre de mots de liaison qui peuvent parfois rendre une impression assez scolaire. Je dirais de la plume de l'auteure qu'il y a un réel travail derrière et une volonté de bien écrire, mais qu'un équilibre est encore à trouver. En tout cas, il y a un potentiel plus que certain.
Côté narration, l'auteure a pris le parti de se lancer dans un roman choral écrit à la première personne, les points de vue alternant entre celui de Mila, le personnage principal de l'histoire, et Travis, son "crush" de longue date. C'est le cas de nombreux romans jeunesse, à l'image de "Entre chiens et loups" de Malorie Blackman. La différence entre les deux est que le ton de la narration change alors selon que l'un ou l'autre des personnages s'exprime, ce qui n'est pas le cas ici, et cela rend étrangement ; comme si les deux étaient les clones l'un de l'autre.
Et concernant ces personnages, je dois reconnaître avoir eu un peu de mal avec Mila, sûrement parce qu'elle ne correspondait pas mes attentes. Or, puisque c'est elle qui porte l'histoire et le roman, ça a forcément coincé... Mila Lim-Sherman, en âge d'aller à l'université, a eu le malheur (je parle de malheur car elle passe sa vie à s'en plaindre, de son statut et de la superficialité du monde qui l'entoure) de naître dans une famille de milliardaires à la tête d'une des plus grandes banques du pays. Evidemment, elle a ce sentiment d'être unique, moins déconnectée du monde réel que les autres, au-dessus du lot, d'être si différente de ses camarades riches alors qu'elle profite des mêmes privilèges sans broncher... Je ne rentrerai pas dans certains détails pour ne pas spoiler l'histoire, mais heureusement, ce personnage assez égocentré subit une légère évolution au cours du roman. C'est ce qui est intéressant : quand un personnage n'est plus tout à fait le même entre le début et la fin du roman. Il y a aussi le cliché du crush mannequin, de la meilleure copine excentrique... Tous les codes du genre y sont. Néanmoins, j'ai particulièrement apprécié les nuances chez le personnage de Michelle, la mère, à qui l'auteure donne un certain relief.
Quant au versant "suspense/thriller jeunesse" annoncé par le résumé, il n'apparaît vraiment que dans les toutes dernières pages du roman, avec un cliffhanger bien senti pour les lecteurs qui se seraient attachés à Mila et s'enquerraient de se rassurer quant à son sort pour la suite. L'absence de réels rebondissements le long de l'intrigue ne m'a pas dérangée outre mesure compte tenu du ton de l'histoire, l'intérêt du roman est plutôt de suivre des personnages et leur devenir face aux événements auxquels ils sont confrontés. Sur ce point, tout est très réaliste et cohérent, ce qui n'est pas toujours le cas en littérature jeunes adultes.
En somme, un roman qui remplira sa mission auprès d'un public à la tranche d'âge visée et/ou aux amateurs du genre, mais qui n'était pas fait pour moi...
Je remercie les responsables de l'opération Masse critique de Babelio pour l'envoi de ce premier tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Nikouette
  19 juin 2020
Merci à Babelio et aux Editions Hachette pour l'envoi de ce roman dans le cadre de la masse critique de mai.
Mila est la jeune héritière, avec son grand frère, d'un empire bancaire pour l'instant dirigé par son grand père. Sa famille maternelle est coréenne, et bien qu'elle ait toujours vécue à New York, Mila ressent fortement la pression de ne pas décevoir sa famille, surtout que de part sa position sociale elle est très en vue. Ils vivent dans un grand appartement donnant sur Central Park et se plient aux mondanités, mais Mila ne supporte pas ce genre d'obligations et leur cortège d'hypocrisies. Elle semble ainsi parfois insolente et hautaine, alors qu'en fait cette pression l'écrase au point de faire des crises d'angoisse. Elle a ainsi abandonnée sa prestigieuse école de commerce et essaie de trouver un nouveau sens à sa vie maintenant qu'elle a compris qu'elle ne reprendrait jamais les rênes de l'entreprise familiale.
Je dois bien avouer avoir été un peu déroutée au départ par le ton de l'autrice que je trouvais un peu trop « appliqué » et j'avais peur que l'histoire prenne une tournure un peu clichée. En même temps il me faut régulièrement un temps d'adaptation au style de l'auteur en début de roman… Une fois cet « obstacle » dépassé j'ai trouvé l'héroïne très humaine et mature, elle fait preuve de beaucoup d'auto critique, même si ça n'est pas forcément l'image qu'elle donne d'elle à l'extérieur. Elle peut sembler dure et cynique, nullement préoccupée par l'avis des autres, mais en réalité ce n'est pas du tout le cas, elle manque plutôt de confiance en elle et elle essaie toujours, dans la mesure du possible, de faire plaisir aux autres. Plutôt d'un naturel pessimiste, elle apprécie le côté enthousiaste et optimiste de sa meilleure amie Dixie, qui s'est lancée dans l'univers de la mode en espérant devenir styliste.
Il y a de nombreux flashbacks, et même si Mila est la narratrice principale, de temps à autre, Travis, le jeune homme dont elle est amoureuse prend le relais. Cela nous permet de connaître les ressentis de chacun et ainsi de mieux les comprendre.
Beaucoup de thématiques sont effleurées, des plus anecdotiques aux plus importantes (charité organisée par les gens fortunés pour redorer leur image, racisme ordinaire, monde du mannequinat homme, crises d'angoisse etc).
Une part de l'intrigue qui se noue dès le début du roman semble un peu grosse, mais c'est ce qui justifie le titre de ce premier tome. Ceci dit elle reste bien longtemps dans l'ombre, ne semblant servir que de prétexte au roman, la plus grande part du récit concernant ce que Mila nous raconte de sa vie quotidienne et de ses sentiments vis-à-vis de Travis.
Je suis un peu mitigée, je n'ai pas trouvé cette lecture complètement déplaisante, mais l'histoire d'amour contrariée reste très classique et peu de personnages secondaires sont fouillés à part la meilleure amie de Mila et sa mère. Je trouve vraiment dommage que certains personnages ne soient pas approfondis ou soient délaissés en cours de route, de même qu'une partie de l'intrigue qui est complètement mise de côté pendant des dizaines de pages. Il ne se passe pas grand-chose, c'est plutôt un livre d'ambiance ce qui est assez classique pour un premier tome, mais pourra en frustrer certains. Les descriptions sont très méticuleuses, même des détails infimes sont commentés, cela renforce l'effet de réel et l'identification à l'héroïne, mais à force cela devient un peu lassant. le roman traîne en longueur, notamment sur le côté histoire d'amour et aurait facilement supporté une centaine de pages en moins. Il y a aussi quelques petites maladresses langagières, des incohérences, même si rien de bien grave. On voit que l'autrice veut « bien faire », sûrement trop justement. Parfois il y avait juste trop de bons sentiments pour moi (j'ai soupiré et levé les yeux au ciel un certain nombre de fois) et plus le roman avançait plus je perdais patience. Je pense que cela aurait pu être plus percutant en n'en faisant pas autant et en raccourcissant le récit. Pourtant je partage globalement la vision des choses de l'autrice, et j'admire son côté nuancé et empathique. Je pense qu'elle a du potentiel et que certaines choses, encore maladroites, s'affineront avec le temps. de plus, il est vrai que je suis d'autant plus critique que je ne suis pas le public cible, les romances ne m'attirent pas et j'ai trouvé celle-ci trop mièvre et poussive à mon goût.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
agathebooks
  29 juin 2020
J'ai reçu ce roman dans le cadre de la Masse Critique Jeunesse et Jeune Adulte Babelio. Je vous remercie ainsi que les éditions Hachette pour l'envoi.⠀
Ce premier tome de MILA, est un Young Adult que j'ai pris plaisir à découvrir après de longues années sans m'être plongée dans ce genre littéraire. On y aborde des sujets communs pour les adolescents comme les crises d'angoisse, les problèmes de confiance en soi, la remise en question professionnelle et les relations conflictuelles entre une jeune adulte et ses parents. Mais on trouve aussi dans ce livre un côté assez bling-bling, entre les galas de charités de la famille de Mila et les podiums. ⠀
L'auteure grâce à son jeune âge à un style très contemporain et moderne. Je n'avais jamais encore lu de romance Young Adult avec une narratrice principale d'origine coréenne et je suis sensible à cette représentation de personnages principaux de différentes cultures, en comparaison avec celle que l'on connaît habituellement. ⠀
Les personnages sont attachants et donnent une bonne image des adolescents au coeur de l'univers glamour de la mode et de la haute société New-yorkaise. Une classe sociale que l'on a l'habitude de connaître uniquement basée sur les apparences et les excès. ⠀
Mila est une jeune femme qui fait preuve de beaucoup de maturité malgré un parcours atypique et son "histoire d'amour" naissante avec Travis est plaisante à découvrir au fil des pages. Moi qui trouve parfois très cliché certaines romances pour adolescents, j'ai trouvé celle-ci bienveillante. On est loin du scénario du bad boy du lycée, mais plutôt dans une ambiance d'entrée dans le monde adulte.⠀

Certains chapitres nous offrent le point de vue du jeune homme dans le récit, mais c'est un personnage pour lequel j'ai eu moins d'accroches. Je l'ai trouvé assez froid dans ses propos comme dans sa vie professionnelle qu'il semble subir. Alors que le personnage de la meilleure amie, Dixie, donne du peps au début du roman son personnage disparaît au second plan au fil du temps. On ne la voit plus que pour faire quelques petites apparitions débordée par son travail, ce qui est assez dommage.⠀
Enfin, j'ai ressenti une petite pointe de déception pour le côté enquête et mystère qui était finalement peut présent par rapport au résumé et l'idée que je m'étais faites de ce roman. Mais en sachant qu'il s'agit du premier tome, c'était assez logique de donner du rythme à l'intrigue et donner quelques indices au lecteur vers la fin du roman.⠀

En résumé, tout cela m'a donné envie de découvrir la suite et les prochains tomes des aventures de la jeune Mila.⠀
Et pour finir, je tiens également à féliciter l'effort du design de la 1re et 4ème de couverture et des finitions de ce livre (comme par exemple les polices de caractère choisies et l'encadrement des sms échangés entre les personnages). C'est plaisant d'avoir ce roman entre les mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LeMondeDeMarieD
  16 juin 2020
Romance Young Adult.
Lieu de rêve : Manhattan, Upper East Side New York
L'héroïne, Mila, 18 ans d'origine coréenne par sa mère et américaine par son père. C'est une riche héritière d'un empire financier créé par son Grand-père maternel.
Fatalement, on évolue dans un monde de paillettes où les mondanités vont bon train. Un côté VIP in New York, shooting, mode et podiums. Ce qui en soit n'est pas déplaisant pour rêver un peu !
L'histoire est principalement une romance entre deux "adolescents", où les 2 tourtereaux qui se tournent autour ont bien du mal à se trouver...
Un mystère autour de la jeune Mila est très vite présenté au début du roman, mais disparaît de l'histoire pour ne revenir que 90 pages avant la fin.... Un autre secret me parait plus intéressant émotionnellement au sujet du 2ème personnage, Travis, mais ce sujet sera peu approfondi dans ce tome.
+ de 400 pages pour faire état de "Vérités cachées" à suivre, et au final peu de révélation. En fait 80% du tome porte sur la relation entre ces 2 ados. Ce qui n'apporte rien de plus à l'intrigue...
De plus, la relation de Mila avec son Grand-père manque d'approfondissement. Ils semblent être proches mais peu de chapitre à ce sujet...
Si l'on recherche une romance à paillettes, ce livre est parfait. Et nulle doute que des adolescentes sauront l'apprécier. Si l'on cherche du suspens, des mystères liés à des secrets avec de l'action et des révélations comme semble le laisser penser la 4eme de couverture, on va être déçu...
La fin n'en est pas une, puisque c'est à suivre. Personnellement, elle me laisse de marbre, car je trouve que l'intrigue n'a pas été assez abordée pour donner la sensation d'un suspens intenable !
J'ai bien aimé l'idée de la playlist au début du roman pour accompagner la lecture. Ça permet d'agrémenter celle-ci et de découvrir des artistes.
Merci à Babelio et aux Editions Hachette pour ce roman dans le cadre de la masse critique de mai.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Aeternalis
  05 juillet 2020
Tout d'abord, merci à Babelio pour l'envoie de ce roman !
Peut-être connaissez-vous déjà l'auteure, Mathilde Aloha, pour sa précédente saga ; ANOTHER STORY OF BAD BOYS. Personnellement, je ne l'ai pas encore lu, c'est donc sans pouvoir faire de comparaison que j'ai découvert sa seconde saga.
Dès les premières pages, on est emportés dans la vie de Mila, une jeune fille de 18 ans vivant dans l'Upper East Side New-Yorkais avec tout ce que cela implique ; gala mondain, richesse étalée à outrance, ragots et faux semblants. Sauf que Mila, elle, n'est pas la plupart des personnes qui gravitent autour d'elle. Et c'est bien pour cela qu'elle fait une héroïne agréable à suivre.
Mila est remplie d'angoisses, de peurs, d'aspirations et à un sacré caractère qui tente de cacher sa sensibilité. J'ai aimé suivre sa petite vie à travers les pages de ce roman. Certes, il n'y a pas de "grands" enjeux dans ce roman. Si vous souhaitez de l'action, des rebondissements, peut-être serez-vous déçus. L'intrigue autour du "mystère", je dois l'avouer, ne décolle pas trop. On rencontre cet étrange inconnu qui, au cours, d'un gala met en garde Mila contre on ne sait qui, on l'aperçoit surveiller Mila, tout au long du roman et si on en apprend plus, ce n'est pas assez à mon gout car le tout se met à en place dans les dernières pas. Et si cela à le mérite de vouloir nous faire lire la suite, ça nous donne aussi la sensation d'avoir passé un tome à ne pas apprendre grand chose. Et c'est dommage car c'est cela que j'aurais aimé le plus suivre !
Cependant, nous suivons parallèlement la vie de Mila : on découvre sa famille, sa meilleure amie et Travis, le garçon qui était censé être son amie et qui a disparu du jour au lendemain sans donner de nouvelles et qui revient, comme une fleur. Ainsi, dans ce roman on nous parle d'amitié, de romance mais surtout, de relations familiales compliquées. Autant à travers Mila que Travis. C'est un roman dont les personnages doivent encore apprendre à grandir et à se découvrir. Mila n'est pas parfaite, elle est pleine de contradictions, de peurs irraisonnés et ne fait pas les bons choix, mais elle agit et tente de se sortir de ses problèmes comme elle le peut en suivant son instinct. J'ai aimé le fait qu'elle ne fasse pas pleinement confiance à tout le monde, qu'elle tente de découvrir les choses par elle-même et, même si il y a des illogismes, je trouve que le tout était tout de même assez cohérent avec sa personnalité assez atypique au final.
L'écriture est agréable, prenante et j'ai aimé suivre les personnages. Je ne sais pas si je lirais le tome 2, même si je suis assez curieuse de connaître le fin mot de l'histoire, car je ne suis pas réellement le public visé par la saga. J'ai aimé le roman, mais je le trouve un peu vide ; une fois les pages refermées, j'avais certes passé un agréable moment, mais je n'étais pleinement satisfaite de ma lecture car l'intrigue n'était pas assez mise en valeur, selon moi.
Si vous aimer les ambiances de Gossip Girl, vous apprécierez ce roman, c'est certain !
Bisous & défilés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
FeartheworldFeartheworld   18 juin 2020
-Est-ce douloureux?
-Pas vraiment, non. Mes crises d'angoisse sont douloureuses : quand je n'arrive plus à respirer, que je sens mon coeur se contracter jusqu'au point où je me demande s'il peut battre encore. Là, j'ai l'impression que je vais mourir. La pression ne me fait pas mal mais je la trouve plus désagréable, peut-être parce qu'elle est plus souvent présente et plus difficilement reconnaissable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
itsmylife_bookitsmylife_book   30 juin 2020
Personne ne connaît la véritable Mila, celle qui a des faiblesses et des failles, comme tout le monde. Celle qui sourit avec insolence alors qu’elle essaie juste de retenir ses larmes et ses cris contre l’injustice. Cette Mila, la vraie, c’est moi.
Commenter  J’apprécie          10
FeartheworldFeartheworld   17 juin 2020
J'ai passé ma vie à fuir tout ce qui se rapproche de près ou de loin à l'Amour, celui qu'on écrit avec une majuscule, tant il est puissant et irréversible.
Commenter  J’apprécie          20
Lilouportier14Lilouportier14   04 décembre 2021
J'aime penser que l'amour n'est pas quelque chose de compliqué et que, si deux être sont faits l'un pour l'autre, leur histoire ne peut pas être si alambiqué.
Commenter  J’apprécie          10
SharonSharon   26 juillet 2020
Puisque je suis une ratée, autant faire honneur à ce statut que peu de personnes ici peuvent se vanter d'avoir.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Mathilde Aloha (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mathilde Aloha
Another Story of Bad Boys disponible le 25 janvier 2017 aux Éditions Hachette Romans !
autres livres classés : rumeursVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus





Quiz Voir plus

bad boys tome 1

Quel le prénom de Lili ?

liliane
liliana

4 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Another story of bad boys, tome 1 de Mathilde AlohaCréer un quiz sur ce livre