AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782918803294
40 pages
Philomèle Editions (16/01/2014)
2.86/5   7 notes
Résumé :
Au fil de la pensée qui parfois s'embrouille, on croise un lien d'amitié qui aide à le dénouer. Pendant ce temps, un fil de laine tricote des chaussettes. Une histoire se tisse...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Callierose
  20 mai 2014
Tout d'abord, merci à babelio et aux éditions Philomèle de m'avoir fait découvrir cet album. J'ai un peu tardé avant de finir la rédaction de cette chronique, car je tenais absolument à lire ce livre à mes élèves afin de percevoir leurs réactions. Leur avis m'a permis de compléter ma critique et de voir si mes ressentis étaient vérifiés ou partagés.
Le texte de cet album est très beau, bien écrit, aux accents poétiques et philosophiques. La métaphore filée du fil qui se déroule, matérialisée tout au long de l'album par le fil de laine, est astucieuse et revêt plusieurs sens.
On percoit tout d'abord le fil conducteur de la pensée, qui nous fait partager un intime voyage au coeur des réflexions et introspections de la petite fille. L'esthétique des illustrations, de par une quasi bichromie (noir et rouge) participe à créer cet univers singulier, comme si nous nous promenions directement à travers les méandres de ses pensées.
Toute pensée, tout cheminement personnel ne peut se construire sans le lien précieux qui nous relie les uns aux autres… Ainsi, le fil de l'amitié est incarné ici par Melchior, un jeune garçon qui sait mieux que quiconque apaiser et démêler les pensées de Lilou…
Au fur et à mesure de l'album, ce fil représente également le temps qui passe, et plus particulièrement le lien entre les générations, qui unit Lilou et sa grand-mère. L'expérience de Mamie sert de guide à la fillette. Cette grand-mère n'est représentée qu'une seule fois, mais on retrouve sa présence sur chacune des pages grâce au fil de laine…
Personnellement, avec mon regard d'adulte et de passionnée d'albums jeunesses, j'ai trouvé ce livre vraiment très intéressant. La brièveté du texte et la sobriété des illustrations sont au service du thème et du sens, donc la fusion des deux est une réelle réussite.
Cependant, je pense que seul un regard un peu expérimenté peut percevoir la richesse poétique et philosophique d'un tel album, et qu'il perd donc un peu de sa force et de son intérêt lorsqu'on le met entre les mains des jeunes lecteurs, ce qui est vraiment dommage. Toutefois, s'il est difficilement accessible à un jeune lecteur seul, cet album peut s'avérer être une mine d'or et un bon média philosophique si sa lecture est accompagnée et guidée par un adulte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Dromdeche
  21 avril 2014
Il m'est difficile de parler d'un livre quand je n'ai pas accroché avec son histoire.
Embrouillaminis part d'une idée qui m'est chère : le fil de la vie, le fil qui nous relie les uns aux autres et à nous-même, le fil de notre pensée...
Est-ce la manière de délier le fil de l'histoire qui ne m'a pas accrochée ? La suggestion... trop ou pas assez suggérée, je ne saurais dire. Et c'est bien là mon problème.
Cette histoire sera-t-elle comprise par les jeunes lecteurs ? Je ne sais pas.
Oui, bien sûr, moi je l'ai lue avec mon oeil d'adulte. Pourtant, d'habitude je n'ai aucun souci avec l'enfant qui sommeille en moi, je suis "bon public" pour les albums et romans jeunesse.
La seule chose dont je suis sûre, c'est que les illustrations collent bien avec le texte et l'esprit du texte.
Un avis en forme de questions donc...
Commenter  J’apprécie          10
aria292
  29 mai 2022
Embrouillaminis par d'une idée simple: le fil de la vie qui nous relie les uns aux autres mais aussi à nous-même. 
Un livre pour enfant très bien illustré avec un texte très court et très poétique. 
Une jolie comparaison entre un fil tricoté par la grand-mère et le fil de la pensée. 
Mais voilà, quel est le sens exact de ce fil qu'on perd, qu'on retrouve, qui s'emmêle. 
J'aime assez l'idée du fil qui unit les gens. 
Le fil de la pensée qui nous emmène en voyage au coeur de nos réflexions, une introspection.
Commenter  J’apprécie          10
Emmanuelle1984
  15 mai 2014
Tout d'abord, merci à Babelio et aux éditions Philomèle de m'avoir envoyé ce livre dans le cadre d'une opération Masse Critique Jeunesse.
Je ne suis à la base pas une lectrice "Jeunesse", à part quelques romans que j'ai pu lire. Mais ici ce n'est pas un roman, mais un livre illustré pour enfants, accompagné d'une histoire très courte. Je dois dire que je m'attendais à un livre plus conséquent... en trois minutes j'en avais terminé la lecture. le texte est beau, très poétique, la comparaison entre le fil de la pensée et le fil tricoté par la grand-mère est intéressante, mais un peu trop philosophique à mon goût pour des enfants... l'idée de départ me plaisait bien pourtant, mais je n'ai pas bien compris le but, je n'ai pas accroché. de plus les dessins n'ont rien d'exceptionnel. L'histoire aurait du être selon moi un peu plus travaillée.
Bref, n'étant ni une connaisseuse ni une habituée de ce genre de lecture, je ne suis certainement pas la mieux placée pour en parler, mais au moins j'aurais essayé ;)
Lien : http://meslectures-emmanuell..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lali
  12 avril 2015
Embrouillaminis, une histoire de fils pourtant racontée avec beaucoup de poésie et offrant de très belles illustrations réalisées par l'artiste hongroise Hajnalka Cserháti, m'a laissée quelque peu perplexe. J'aurais voulu saisir le sens de ce fil qu'on perd, qu'on retrouve, qui nous unit et nous désunit tour à tour, mais je n'ai pas été en mesure de me laisser prendre par l'histoire imaginée par Marie-Laure Alvarez.
J'aimais pourtant l'idée que la vie soit semblable à un fil sur lequel on marche en équilibre. Comme j'aimais aussi celle qui veut que les amis soient réunis par une sorte de fil ténu, à la limite du visible, mais tellement solide qu'il ne peut pratiquement pas se briser. J'aimais l'idée de cette grand-mère qui ne cesse de tricoter.
Mais, curieusement, je ne suis pas arrivée à suivre le fil de cette histoire décousue destinée aux plus jeunes. Pas plus que je n'ai été en mesure de mettre bout à bout ces bribes pour qu'il en reste quelque chose d'autre que de jolies phrases et des images colorées.
Si bien que je me demande – et ce n'est pas la première fois que ça m'arrive – à qui ce livre est vraiment destiné tant j'imagine peu de petites mains y trouver ce qui semble m'échapper…
Lien : http://lalitoutsimplement.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
CallieroseCallierose   20 mai 2014
Les noeuds me gênent, m'empêchent d'avancer. Une bonne dose de patience et de persévérance est utile pour parvenir à les débrouiller. De l'habileté, du calme, et beaucoup d'attention. J'ai besoin d'aide quand je n'y arrive pas toute seule.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : laineVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2949 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre