AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Luky (Illustrateur)
ISBN : 2302014480
Éditeur : Soleil (24/11/2010)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Il était une fois dans un opéra du XIXe siècle, une danseuse, brûlée vive sur scène. Il était une fois, un ballet maudit, rayé des répertoires à jamais. Il était une fois, des papillons qui suivirent un cercueil lors d’une étrange procession. Il était une fois un conte, inspiré d’une histoire vraie, celle de la danseuse Emma Livry et du ténébreux Théophile Gautier. Oyez l’aventure d’une étrange métamorphose, celle d’un papillon de nuit qui rêvait de lumière et d’amo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Laurence64
  27 décembre 2012
Oh rage! Oh Désespoir! A tout âge, jamais je n'aurai été une vraie fille. Petite déjà, je n'ai pas été amoureuse de Fanfan La Tulipe. Nan, je voulais être Fanfan la Tulipe avec les bottes. Surtout les bottes qui allaient sur les toits. Puis, j'aime pas le rose. Ni les robes meringue. Et je voulais faire du judo; pas de la danse. Bon, tout ça doit expliquer que la danseuse papillon, c'est bien joli, c'est très joli même mais pfff… me suis ennuyée avec la chenille coquette qui devient papillon de nuit avec ailes en état de marche mais à l'état moche, brunâsses et grisouilles.
La papillonne insatisfaite parfait son insatisfaction en tombant amoureuse de Théophile le poète (oui, Gauthier) lequel la fiche dans un encrier à l'aide d'une gifle. Pour s'en débarrasser. C'est l'amour vache. Et la papillonne tout encrée repart dans son cocon pour se métamorphoser en jolie dame virevoltante et papillonnante. Les voies du poète sont impénétrables. Amen.
On la range à l'opéra. Elle y opère des miracles avec pointes roses et tutu de gaze. La chenille devenue papillon devenue dame devient étoile. Et en pince toujours pour Théophile (cogneur mais poète!) Tellement qu'elle va refuser de s'ignifuger le tutu afin qu'il reste plus blanc que blanc, comme aurait dit Coluche. Dès fois que l'illustre rimeur la remarquerait. Mais c'est un bec de gaz qui va déclarer sa flamme à la gaze du tutu et embraser la danseuse qui périt (pas Gabriel).
Bouh que j'ai honte de ne pas me pâmer! le graphisme est superbe, le récit allégorique tout plein. Mais ce n'est pas Black Swann. Ni Fanfan.
Avec cet album, je propose un pack: une réduction de 30% sur les futurs salaires de la fillette au regard de la rémunération des collègues (hommes) qu'elle aura, une robe de princesse frustrée, une figurine de Ken, un petit poney. Voire l'adresse du fan club des cruches pour réunion mensuelle après shopping chez Jennyfer.
Mauvaise foi quand tu nous tiens!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
alittlematterwhatever
  16 décembre 2010
Le voilà, mon livre coup de coeur du Salon de Montreuil. La Danseuse papillon, Livre que je ne connaissais absolument pas. La première chose qui attire le regard, c'est évidemment la couverture. Alors forcément, la curiosité me gagne. Et là c'est une claque, les dessins sont juste magnifiques. Réalisés par Luky, les dessins sont légers, fins, émouvants, dramatiques. Il n'y a pas assez d'adjectifs pour les qualifier. Bon okay, les dessins sont splendides mais l'histoire dans tout ça ? Direction la quatrième de couverture.
"Emma n'était qu'un sinistre papillon de nuit qui rêvait de lumière et d'amour.
Par le chemin de la métamorphose, la voilà devenue danseuse.
Quoi de mieux pour paraître enfin sous les feux des projecteurs ?
Mais à trop vouloir briller on finit par se brûler les ailes...
Il était une fois dans un Opéra du XIXe siècle, un ballet maudit rayé des répertoires à jamais. Il était une fois un conte, inspiré d'une histoire vraie."
Cette jolie fable nous est conté par Audrey Alwett (Princess Sara, Gotthic Lolita : Princesses d'aujourd'hui). L'auteur s'est inspiré d'une histoire vraie pour créer cette jolie histoire, celle d'Emma Livry, jeune danseuse française du XIXème siècle qui brûla vive sur scène. Audrey Alwett nous raconte alors l'histoire d'un papillon de nuit qui révait de lumière, d'amour, d'espoir; L'histoire d'un papillon de nuit qui par enchantement va se transformer en une magnifique danseuse.
La plume d'Audrey Alwett est poétique et romantique. Elle réveille en nous la petite fille qui lisait des contes de fée en espérant le dénouement heureux. On tourne les pages, on espère, on prie, on pleure. Ce livre m'a bouleversé, on lit l'histoire en apesanteur, comme dans une bulle dont on ne veut pas sortir. On ne tourne pas les pages trop vite, non on savoure. Je me suis surprise à relire plusieurs fois la page pour profiter le plus possible des illustrations et m'imprégner de cette esprit magique.
Au trois quart du livre, c'est le choc : trois lettres FIN. Et là c'est la surprise, l'auteur n'a pas fait que nous raconter une jolie histoire, elle nous a conté UNE histoire, l'histoire d'Emma Livry, l'histoire d'un opéra : "Le papillon". Les dernières pages nous invitent donc tout naturellement à en savoir plus. Un recueil de coupures de presse de l'époque, une biographie des personnages, le livret complet de l'opéra.
On a donc ici une magnifique histoire et une encyclopédie : un petit bijoux comme promis. Et si vraiment vous hésitez encore voici le trailer du film qui je suis sûre finira de vous convaincre :
http://www.youtube.com/watch?v=P1biZGbqlMs
Lien : http://alittlematterwhatever..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Enya75
  06 octobre 2018
Ce livre est esthétiquement magnifique : les illustrations, la mise en page, la poésie du texte, finement écrit, bref, un chef d'oeuvre !
C'est l'histoire qui surprend... Elle est inspirée d'un fait réel : le long tutu de gaze d'une ballerine s'enflamma en rasant les éclairages au bord de la scène de l'Opéra de Paris (qui n'était pas encore le Palais Garnier mais celui de la Rue Pelletier). Cette danseuse se nommait Emma Livry.
Le récit est accompagné de superbes illustrations, souvent des camaïeux de tons, ou des camaïeux bicolores ou tricolores. Après le récit en lui-même, on peut lire la véritable histoire d'Emma Livry et du ballet "Le Papillon", dont la musique était signée Jacques Offenbach. Puis le ballet lui-même, actes, scènes et décors avec la distribution de l'époque, puis à la fin de l'ouvrage, un glossaire sur le ballet classique à l'époque d'Emma Livry.
Un livre troublant, à cause de l'histoire vraie à la base de celle contée dans les pages, on en a même rayé ce ballet du répertoire de l'Opéra...
L'histoire d'un ballet maudit nous est narrée ici, c'est magnifique et dérangeant à la fois... Mais ce livre est vraiment réussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Anassete
  26 décembre 2012
Virevoltant dans un univers fantastique, La Danseuse papillon nous invite quelques minutes à nous plonger dans l'ambiance du XIXe siècle. On lit le texte avec délectation et on gorge nos yeux du mélange de crayon et de peinture numérique. Alternant prose et poésie, on suit le mouvement cahin-caha d'un papillon de nuit.
Le soin qu'a apporté Audrey Alwett à son écriture tout en restant très légère m'a tout de suite séduite. Pour mimer le vol du papillon, on oscille entre poésie classique et une écriture plus libre, toujours en suivant le modèle du vers. [...] Une fois humaine, l'écriture est plus libre. La forme garde les aspects de la poésie, mais c'est la musicalité des mots qui remplacent la poésie.
[...]
Inspirées par l'histoire de la danseuse que l'on surnommait le Papillon, Audrey Alwett et Luky se sont passionnées pour le sujet pour le transformer en un conte digne de Théophile Gautier. Romantisme et tragique étant toujours de paire, le rêve du personnage d'Emma l'enferme à tout jamais dans l'Opéra ou dans sa dernière demeure.
[...]
Point original de cet album, nous avons accès à des articles d'archives sur la danseuse qui a inspiré le personnage d'Emma. Si la vraie danseuse n'avait aucun rapport avec Théophile, sa biographie explique pourquoi ce choix a été fait. Pour les lecteurs de cet auteur, ils verront aussi la nette inspiration de ses contes fantastiques où romantisme et mort se côtoient dans le bestiaire du XIXe siècle. L'éditeur a aussi inséré le ballet nommé le Papillon pour les plus curieux qui voudront continuer la lecture.
[...]
Si je devais trouver des défauts, ce serait sur la qualité, déjà très bonne. On aurait pu aller plus loin, mais les deux artistes auraient peut-être perdu la spontanéité et la fraîcheur de leur histoire. En insistant de trop, on aurait perdu le vol du papillon mais on se serait rapproché d'un texte de Gautier. Défaut de jeunesse ? J'aurai tendance à penser que cet album répond aux goûts d'un public plus large que celui des fanatiques du XIXe siècle, et notamment des contes fantastiques de l'auteur muse de cet album. La collection Blackberry est tourné vers un public plus jeune que celle de Métamorphose et le sujet n'en reste pas moins traité avec sérieux et originalité. [...]
Lien : http://biblio.anassete.org/?..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citrouille_mecanique
  05 avril 2019
Très beau conte à la fois poétique, métaphorique, et sombre. Avec un univers bien particulier qui essaie de nous donner une autre vision du monde de la danse classique et des ballets (et des papillons, ne les oublions pas !)
Un conte très bien pensé construit à partir de faits réels, et c'est ça qui est le plus impressionnant ! Bon, évidemment c'est très court, et l'intrigue est assez peu développée (c'est un conte, quoi) mais l'effet et surtout l'ambiance sont juste géniaux.
J'avoue que ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais au départ, notamment au niveau de l'écriture, qui bien qu'accessible reste quand même largement au dessus du niveau des albums jeunesse de manière générale.
La seconde partie de l'album est très instructive, que ce soit sur l'histoire de la danse classique et de ses accessoires mais également sur la vie réelle des différents protagonistes (Emma et Théophile).
Une jolie histoire, des illustrations magnifiques et même un peu de culture générale, que demander de plus ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
alittlematterwhateveralittlematterwhatever   16 décembre 2010
Le secret devait garder les méchants coeurs à l'abri.
Le temps des revanches arrive toujours à qui sait attendre.
Les jalouses se turent en attendant la vengeance.
Commenter  J’apprécie          30
MlleJulieMlleJulie   16 septembre 2013
Il était une fois un ballet maudit,
Rayé des répertoire à jamais.
Commenter  J’apprécie          30
Mademoiselle_MMademoiselle_M   09 mai 2013
Ne trouves-tu pas que nous avons la douceur d’une journée de pluie ?
La langueur de la mélancolie ? La magie d’une lente insomnie ?
Commenter  J’apprécie          10
Enya75Enya75   06 octobre 2018
Il est des contes qui naissent dans le souffle des mourants, ainsi en est-il de la danseuse papillon.
Quand la réalité devient folle, il n'y a qu'un pas à la légende.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Audrey Alwett (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Audrey Alwett
Avec Jim C. Hines, Sofia Amatar et Audrey Alwett Écoutez l'intégralité de la conférence sur : http://www.actusf.com/spip/Imaginales-2017-Livres-et-lecteurs.html
autres livres classés : danseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Princesse Sara - tome 1

Où Sara et son père habitaient avant ?

Aux Indes
En Angleterre
En France

7 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : Princesse Sara, tome 1 : Pour une mine de diamants de Audrey AlwettCréer un quiz sur ce livre