AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782081218093
523 pages
Éditeur : Flammarion (19/09/2008)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Comment cela a-t-il pu arriver ? Comment les Allemands ont-ils pu, chacun à son niveau, permettre ou commettre des crimes de masse sans précédent, en particulier le génocide des Juifs d'Europe ? Invoquer la haine raciale dont le nazisme était porteur ne suffit pas : l'idée qu'un antisémitisme exterminateur animait la population allemande tout entière, dès avant l'arrivée de Hitler au pouvoir, est dépourvue de fondement. L'explication purement idéologique tourne à vi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   24 mars 2015
À moyen terme, la guerre devait être refinancée grâce aux ressources étrangères, et le niveau de vie de tous les Allemands devait être soudainement relevé. Il s’agissait à court terme de couvrir autant que possible les besoins en denrées alimentaires. Seul ce dernier objectif fut atteint, et encore, de manière incomplète. Mais cela n’altère en rien le résultat de l’analyse historique : le souci du bien-être des Allemands constitua la motivation déterminante de cette politique de terreur, d’esclavagisme et d’extermination.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 mars 2015
Il existe de bonnes raisons de considérer le nazisme comme une dictature de la jeunesse, devenue en quelques années seulement le projet générationnel le plus abouti – dans ses conséquences destructrices – du XXe siècle.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   24 mars 2015
Chacun semble se donner pour mission essentielle de se créer des conditions de vie plus confortables et de pouvoir accumuler et envoyer au pays le plus de denrées alimentaires possible. On réalise dans ce domaine des résultats vraiment surdimensionnés. Le troc et le marché noir fleurissent comme jamais ; ce que les Juifs faisaient autrefois, il faut voir comme les “Aryens” le font aujourd’hui sous une forme beaucoup plus aboutie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 mars 2015
Le gouvernement nazi ne voulait pas prendre le risque d’informer les Allemands – ne fût-ce qu’approximativement – des dépenses que représentait la guerre, associant très tôt cette crainte à l’envie, devenue une habitude pour la population, de vivre dans la belle illusion d’être matériellement épargné. À la différence de Churchill, Hitler ne put à aucun moment annoncer « du sang, de la sueur et des larmes ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   24 mars 2015
Nous vivons une époque prodigieuse ; il faut nous réjouir de pouvoir assister à ces événements. Quelle importance si, de temps en temps, il n’y a pas autant de beurre qu’on en voudrait, s’il n’y a plus de café, s’il faut faire telle ou telle chose qui ne nous convient pas vraiment, etc. Face à tous ces progrès, c’est parfaitement dérisoire.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : allemagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1961 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre