AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782812612213
40 pages
Éditeur : Editions du Rouergue (05/04/2017)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Ce matin, le bûcheron a perdu sa hache. Après avoir retourné sa maison pour retrouver son précieux outil de travail, il en vient à soupçonner son voisin qui a tout du suspect idéal. La colère monte, les indices se multiplient à l’image de tous ces « h » « ache » « haches » qui petit à petit envahissent les images de Sébastien Touache et le texte de Sylvain Alzial. Le bûcheron s’acharne jusqu’à trébucher sur sa hache qu’il avait oublié de ranger. Un album drôle et ma... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
ptitemarjo
  17 mars 2018
Un texte tout en couleur sur un bucheron qui cherche sa hache et qui au fur et à mesure commence à penser que c'est son voisin qui lui a volé. Les illustrations tout en couleur avec des dominances de vert et orange accompagne bien la pensée du coupeur de bois. Penser que c'est l'autre à la place de se demander de ce que l'on a fait de l'objet est courant. le bucheron trouve beaucoup d'indices en observant son voisin qui l'amènent à penser toujours plus qu'il est un voleur.
Un livre très intéressant sur les préjugés, sur ce que l'on imagine sur les autres.
Commenter  J’apprécie          30
gl622
  09 juin 2017
Le bucheron a perdu sa hache. Difficile de travailler sans elle. Où peut-elle bien être? Il est tellement perturbé par cette perte qu'il voit là un "sabotache" (il en met des "-ache" partout). Sabotache qui vient sans aucun doute de son gentil voisin. Trop gentil pour être honnête ! N'a-t-il pas un comportement tout à fait suspect, lui qui alimente son feu avec des bûches, coupées à l'évidence avec une hache?
Un livre très bien observé, aux illustrations imprimées très vives. Où l'on retrouve les thèmes des préjugés, du regard sur l'autre... traités avec beaucoup d'humour.
Commenter  J’apprécie          20
luksiax
  27 mai 2020
Un bûcheron cherche sa hache pour aller travailler... mais elle n'est pas à sa place. Il part donc à la rechercher de sa hache, et finalement, ce drôle de voisin, si c'était lui qui l'avait prise ?
Dans cet album où domine les tons verts, rouges et marrons, on a, au premier abord, comme une impression de dessin un peu vieillot, d'un album qu'aurait retrouvé nos grands-parents au grenier. Mais il ne faut pas se fier aux apparences, cet album est richement illustré, et peut se lire aussi bien avec des petits, lecteurs débutants ou avec des plus grands enfants.
Nous avons beaucoup aimé le "chuintement" du bûcheron, et clin d'oeil spécial à la mise en page pour la scène où le mot important est sur deux pages, et qui permet un joli jeu de mot.
Laissez-vous tenter et porter par cet album drôle, plein de rebondissements, et qui permet de réfléchir à la culpabilité...
Commenter  J’apprécie          00
FifilolotteBrindacier
  31 mai 2017
Le bûcheron a perdu sa hache. Elle n'est pas dans sa maison, ni dans son jardin. Pas de doute, le coupable doit être le voisin ou peut-être le bûcheron se trompe-t-il ?
Dans cet album, l'illustrateur a travaillé en bichromie avec de l'orange et du vert, ce qui donne aux images un petit air pop art. Si la hache du bûcheron a disparu, de nombreuses représentations de la lettre h se trouvent dans les images et le texte se prend lui aussi a chuinter. Un rapport texte-image très réussi, pour une belle démonstration des dangers de la paranoïa et de l'auto-persuasion. A découvrir et à faire découvrir.
Commenter  J’apprécie          10
stephanieplaisirdelire
  27 avril 2017
Quelle drôle et pétillante mise en scène ! La colère gronde à mesure que le bûcheron comprend à quel énergumène (pourtant habituellement très gentil) il a affaire, et les dessins deviennent de plus en plus sombres jusqu'à ce qu'enfin, en pleine action, en plein milieu de la narration, au sommet de sa fureur, de son irritation et de son acharnement, le bûcheron tombe sur LA hache (et ce n'est pourtant pas faute d'en avoir croisés avant…).
Expressif, animé et haut en (bi)couleur, le coupable et un grand album (30 par 22 cm) qui, sous ses airs d'enquête, évoque une situation que tout le monde connaît bien : cette manie d'accuser (parce que tout accuse) quand on perd un objet, cette précipitation qu'on a à trouver un coupable lorsqu'on ne remet plus la main sur quelque chose, et enfin et surtout se retrouver bien bête quand on s'aperçoit qu'on l'avait finalement bien mal rangée.

C'est drôle et sage ! À méditer, après avoir bien rigolé ! ..................................
Lien : http://libre-r-et-associes-s..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Ricochet   17 juillet 2017
Un album drôle et malin autour d’un quiproquo.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
FifilolotteBrindacierFifilolotteBrindacier   31 mai 2017
Comme c'est étranche...
dit le bûcheron dans sa moustache,
d'habitude mon très gentil voisin est toujours debout à l'heure qu'il est...
Commenter  J’apprécie          00
FifilolotteBrindacierFifilolotteBrindacier   31 mai 2017
Cette démarche, cet air détaché, cet harnachement...
il n'y a plus de doutes !
Le voleur de ma hache, à coup chûr c'est le voisin !
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : voisinsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le p'tit bal ....

C'est mon dernier bal ... "J'ai dit à mes copains Y'a un baloche à Sarcelles On va y faire un saut Y aura p't'être des morues Et puis ça fait un bail Qu'on s'est plus bastonné Avec de la flicaille Ou des garçons bouchers C'est mon dernier bal Ma dernière virée Demain dans l'journal Y'aura mon portrait" Indice : Lola

La compagnie créole
Bernard Lavilliers
Renaud
Michel Sardou

16 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson , fêtes , françaisCréer un quiz sur ce livre