AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782810705511
352 pages
Éditeur : Presses universitaires du Midi (01/03/2018)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Ce livre envisage l'action des forces politiques et sociales qui ont soutenu de bout en bout la Seconde République espagnole, tout en poursuivant des objectifs contradictoires. Il interroge la tension entre le projet réformiste de certains et l'aspiration révolutionnaire des autres, et s'attache à la divergence fondamentale entre les secteurs qui ont souhaité donner la priorité à la conduite de la guerre et ceux qui ont préféré ne pas dévier de leurs efforts pour re... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Sebthocal
  15 mars 2018
Actes de deux colloques réunis dans ce très beau volume, une occasion de se plonger dans ces huit années de république en Espagne qui modifiera durablement l'histoire du pays, et même celle de l'Europe. Car ce régime en place de 1931 à 1939 n'a pas seulement été républicain et démocratique, mais aussi le lieu et le moment d'expériences révolutionnaires inédites.
L'Histoire retiendra surtout le coup d'état franquiste et la dictature qui s'en suivit. Nous avons encore beaucoup de choses à apprendre sur cette période essentielle, sorte de parenthèse réaliste et utopique.
Des articles d'une qualité exceptionnelle. J'ai particulièrement aimé celui sur la révolte des Asturies, point de départ capital, et celui sur le POUM, parti révolutionnaire emblématique de cette période.
Un grand merci donc aux Presses universitaires du Midi pour cet ouvrage coédité avec l'association Présence de Manuel Azaña, ainsi, bien sûr, qu'à Babelio pour sa Masse Critique Non-Fiction !
Lu en mars 2018.
Commenter  J’apprécie          725
Bouvy
  14 mars 2018
J'avais oublier de remercier le Presses Universitaires du Midi et Babelio pur m'avoir confié cet ouvrage dans le cadre d'une opération masse critique. Ce livre est ambitieux. Il est difficile à classer, entre histoire, essais. Il est la synthèse, semble t'il, d'un circuit de conférences consacré à cette période très trouble de l'histoire espagnole et européenne. Ce livre nous présente l'évolution de la politique espagnole qui, de la seconde république, déboucha sur la guerre d'Esapgne et le fascisme imposé par Franco. Étonnamment, cette période de l'histoire si proche de nous nous est étrangement inconnue si ce n'est quelques passionnés par cet épisode historique. Il est vrai qu'en dehors de quelques interventions étrangères, souvent du fait d'engagements individuels pour défendre soit l'un, l'anarchie, soit l'autre, le communisme et le socialisme, soit encore le fascisme qui vivait (et risque actuellement de se réveiller) une période florissante. J'ai la chance d'avoir pour amis trois personnes qui sont des descendants directs de victimes du franquisme et qui cultivent toujours un engagement à lutter contre l'extrême droite et la religion catholique complice du fascisme. Ils racontent l'histoire de leur famille, entretiennent une culture nourrie à la fois de leurs histoires familiales et des recherches et documentations, parfois dans le détail (souvent sordide). Mais ce livre ne se veut pas juge de l'histoire espagnole, il reste neutre, sans parti pris. C'est grand bien pour l'objectivité, surtout pour des gens comme moi qui peuvent faire preuve de parti pris. Perso, j'avoue sans honte que mon coeur va aux anarchistes. Trop souvent hélas, bien que nous bénéficions d'une belle littérature, la guerre d'Espagne et la période qui la précède sont perçues avec trop de romantisme. Qui n'a pas en tête de belles images de femmes combattantes ou bien encore celles de Robert Capa ou les livres d'Hemingway, Malraux…. Même la photo de couverture de ce livre n'est pas dénuée de romantisme. Pourtant, de désirs de justice sociale au cahot, c'est l'horreur et la dictature qui naîtront de ce foisonnement. Peut-être finalement que ce livre est trop neutre et ne nous révèle pas assez cela mais je crois que malgré cette lecture très intéressante, je me laisse un nouvelle fois submerger par mon manque d'objectivité.
Bref, un livre à réserver aux passionnés d'histoire, surtout ceux intrigués ou qui veulent comprendre pourquoi la guerre d'Espagne et le fascisme qui en a découlé et qui a eu la vie si longue et si dure. C'est un magnifique ouvrage, qui, si au premier abord, vous paraîtra un peu rébarbatif, saura très vite se montrer passionnant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
AlineMarieP
  14 mars 2018
Les actes de colloque, ça ne se lit pas comme un roman mais que c'est tout aussi prenant et c'est un peu la frime dans le métro. Plus sérieusement, merci Babelio pour cette Masse Critique! J'ignorais totalement que l'Espagne fut une république avant Franco et j'ai découvert avec intérêt la figure centrale de Manuel Azaña. de belles réflexions sociopolitiques dressent un portrait de cet homme contrasté, éclairent la période sombre qui suivra et touchent à de nombreuses questions encore d'actualité (dont la Catalogne).
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BouvyBouvy   14 mars 2018
Quoique l’on ne puisse pas la qualifier de révolutionnaire pour l’histoire des femmes en Espagne, les droits octroyés pendant la République ont constitué des jalons fondamentaux dans une avancée vers l’égalité.
Commenter  J’apprécie          110

autres livres classés : seconde république espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2017 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre