AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226221476
297 pages
Éditeur : Albin Michel (04/05/2011)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le grand Livre du Mois 2011 - 297 pages - Quasiment neuf - Ce livre présente les théories d'un auteur encore peu connu en France, mais considéré aux Etats-Unis comme un penseur majeur : Joseph Campbell (1904-1987). Professeur de mythologies comparées, ses livres ont influencé aussi bien les scénaristes hollywoodiens (La Guerre des Étoiles, Matrix...) qu'Obama (Puissance du mythe était le livre préféré de sa mère). Campbell s'est attaché à analyser et prouver comment... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
avatar905
  07 novembre 2013
J'ai commencé ce livre avec appréhension, car le titre peut paraître très vulgarisé, et ainsi perdre en profondeur de contenu.
Mais j'ai été plutôt comblé par ce livre qui décortique, à travers l'oeuvre et la pensée de Joseph Campbell, les mythes de la planète.
On découvre ce que les mythes ont en commun à travers la planète, leur fonction dans la société, leur évolution au cours de l'histoire, et leur importance fondamentale, quel que soit l'époque.
L'auteur explique également l'importance de comprendre son propre mythe:
C'est quand on a compris que la vie n'a pas de sens en soi qu'il nous appartient de lui en donner un, pour notre existence à nous. Et donner un but a son existence revient en fait à accomplir son mythe personnel.
C'est donc avec une grande clarté et avec une finesse tout aussi grande que Laureline Amanieux analyse avec nous une vision originale de la spiritualité, et nous propose d'imaginer à quoi pourrait ressembler un monomythe planétaire, non pas universalisant, mais s'enrichissant de la diversité des cultures et des sociétés, pour se renforcer de cette différence.
Campbell invite à concevoir un mythe qui verrait comme une abbération l'idée d'un culte local qui voudrait imposer sa vision à toute la planète. Un mythe planétaire doit permettre d'incorporer toutes les croyances de la terre, jusqu'à la plus minoritaire.
S'intéresser aux autres mythes, loin d'attiser les conflits, conforte dans la croyance, et permet de voir l'autre comme un frère, et non comme un ennemi.
Un mythe moderne est lié à notre monde de la communication, et du fait que, comme le précise Hanna Arendt, l'universalisation du monde est impossible, alors il faut accepter la pluralité des cultures, et penser le monde en terme de diversité, partie intégrante d'un idéal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Olivius
  04 octobre 2017
Laureline Amanieux nous offre ici une remarquable synthèse des connaissances sur le sujet, simple mais jamais simpliste ! Et c'est pour moi un tour de force ! En outre ses écrits sont séduisants, clairs et éclairants. Je trouve qu'il est relativement rare de trouver des livres comme celui-ci, c'est à dire qui savent mettre de tels sujets à la portée de tous, sans excès, ni dans la vulgarisation, ni dans la complexité absconse et inaccessible des études illisibles. Illisibles pour moi s'entend.
Je ne peux qu'encourager une telle initiative, c'est un très bon livre et je le recommande vivement.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
OlafOlaf   16 février 2020
Les Navajos du sud-ouest de l'Amérique du Nord identifient chaque caractéristique du désert dans lequel ils vivent avec un équivalent mythologique : le coyote, l'aigle, les aigles, les montagnes, les rivières, tout est habité par un esprit et tout lieu peut devenir sacré. Ainsi, où qu'ils aillent, quoi qu'ils voient, ils sont en contact avec des pouvoirs qui les soutiennent ou leur transmettent une leçon. Sacraliser un espace géographique, c'est une méthode universelle pour rendre visible aux yeux des hommes ce qui ordinairement invisible : un royaume sacré. La terre promise, c'est n'importe quelle terre reconnue comme transparente à un mythe. La méthode pour la conquérir n'est pas la conquête armée mais la poésie, l'intelligence, l'art. On peut évoluer dans un nouveau monde bien terrestre (la Terre Promise), quand on s'est éveillé à l'esprit (la naissance virginale). Dans l'évangile de Thomas, on trouve également cette parole : "Le Royaume : il est à l'intérieur de vous, et il est à l'extérieur de vous" (Logion 3). L'homme ne doit donc pas seulement se tourner vers le fond de soi et se couper du monde, mais exister dans les deux mondes, intérieur et extérieur, car la réalisation de soi se fait aussi dans ce monde de l'action.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
avatar905avatar905   07 novembre 2013
Une vision sacrée de l'amour pourrait constituer le salut de l'humanité, mais certains ne le réalisent pas.
Commenter  J’apprécie          30
avatar905avatar905   07 novembre 2013
L'union des contraires est pour Campbell le propos mythologique le plus ultime.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Laureline Amanieux (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laureline Amanieux
Présentation de son recueil de nouvelles par l'auteur.
autres livres classés : projet de vieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1288 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre