AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782298149760
Éditeur : France loisirs (01/03/2019)

Note moyenne : 4.6/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Résumé: 2021. Inconsolable depuis la mort de sa femme, Daniel, historien, accepte un projet fou : repartir en 1940 pour arrêter l'assassin d'Hitler, venu lui aussi du futur. Loin d'apporter la paix, la mort du dictateur a en effet plongé le monde moderne dans le chaos. Projeté dans le passé, Daniel sauve d'une mort certaine une femme aux traits étrangement ressemblants à ceux de son épouse disparue...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
AMR_La_Pirate
  02 avril 2020
Ce thriller de Jack-Laurent Amar, Les Méandres du mal, m'a littéralement embarquée…
L'auteur revisite le thème du voyage dans le temps : si on envoyait un sniper tuer Hitler avant qu'il n'aille trop loin dans l'horreur ? Notre Histoire n'aurait pas connu l'holocauste et la montée du populisme…
Il reprend aussi les problématiques du thème sur les dangers de la modification du passé et ses effets pervers sur l'avenir : si nous n'avions pas connu la deuxième guerre mondiale, mais qu'un tel conflit ait lieu de nos jours, compte tenu de la modernisation de l'armement, ne serait-il pas beaucoup plus meurtrier et lourd de conséquences ? Alors, on précipite une seconde équipe sur les traces du sniper pour annuler la première mission…
Jack-Laurent Amar met en binôme deux personnages que tout oppose : un militaire aguerri aux situations de crises, entraîné et déterminé à obéir aux ordres et un docteur en Histoire, spécialiste de la période, mais qui vient juste de perdre son épouse enceinte dans un tragique accident de voiture… Naturellement, ils reçoivent pour consigne de modifier le moins possible le déroulement de l'Histoire et de n'interférer en rien lors des évènements tragiques auxquels ils vont assister. Cependant, ceux qui tirent les ficelles ont aussi des intentions et des projets beaucoup moins altruistes…
Le récit est sur plusieurs niveaux : le temps présent qui voit partir les voyageurs du temps, le passé où ils arrivent successivement et un futur très proche… Si la narration est omnisciente pour les deux premiers, c'est un personnage mystérieux qui prend la parole à la première personne pour nous parler de l'avenir tel qu'il s'est retrouvé, ou pas, modifié. Jack-Laurent Amar jongle avec les temporalités en imbriquant les différents points de vue dans une polyphonie maîtrisée, enchevêtrée, qui ajoute au suspense et joue avec l'émotion et les nerfs de ses lecteurs.
L'échafaudage narratif est d'une précision remarquable : tout fonctionne au détail près.
La galerie de personnages est superbe ! Tous les protagonistes sont à leur place, sans défaut. Les interactions sonnent juste, font vrai malgré la dose de fantastique que renferme ce livre. Les points de vue sont respectés nous faisant vivre les différentes péripéties selon les ressentis de chacun(e)… Les femmes, les personnages secondaires, tous ont une réelle épaisseur.
Certains passages sont à la limite du soutenable… Jack-Laurent Amar a su mêler émotion, horreur et humour pour garder ses lecteurs à flots. Il a alterné avec brio les moments d'action pure, les passages où la romance prenait un peu le dessus, les épisodes qui donnent matière à réflexion…
J'ai tout aimé dans ce livre, la polyphonie, la mise en abyme de l'écriture, la notion de lignes temporelles sinueuses et complexes qui se croisent parfois, se brisent, se suivent et se poursuivent… Il y a un côté mystique, allégorique, intuitif qui m'a à la fois intriguée et bouleversée. Et puis, surtout, il y a ce rythme qui ne faiblit jamais, des premières pages aux derniers mots de l'épilogue…
Un thriller que l'on termine en disant : « whouah ! »…
https://www.facebook.com/piratedespal/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Annicklecture
  25 mai 2019
Le roman va se scinder en deux parties. de nos jours Sarah, 82 ans, nous livre son journal intime, sur lequel elle nous parle de sa vie et de sa fille Chloé. Et en 1940, elle a alors 4 ans 1/2, pendant la seconde guerre mondiale où Daniel et William, eux, vont vivre une aventure hors du commun.
- "Je ne suis qu'un homme de foi et j'ignore les desseins de Dieu, mon ami, mais j'ai bien peur qu'à vouloir modifier son scénario, nous ayons écrit un dénouement bien plus tragique encore."
Comme le dit l'auteur ceci n'est pas un roman historique, plutôt un voyage dans le temps. Pour ceux qui ont lu "22/11/63" ils s'y retrouveront. Pour ceux qui ne connaissent pas, une machine à remonter le temps va se mettre en route. Peut-on changer les évènements d'aujourd'hui en modifiant le passé? Et quel serait cet aujourd'hui…
- "On contemple un passé qui, dans nos souvenirs, semble si proche, mais à l'évidence, il nous faut bien admettre que tout cela est déjà si loin… alors on se retourne, nostalgique, en se disant cette phrase d'une absolue stupidité : "c'était le bon temps !"… on se trombe William. le bon temps… putain, c'est chaque jour !"
Toute l'histoire est là. J'ai beaucoup aimé ce roman qui est plein de détails à grignoter, une écriture approfondie, entre le mal et le bien.
- "Sans la moindre empathie, le jeune sergent ramassa le jerricane qu'il jeta à leurs pieds… et soudain, l'impensable se produisit…"
Le récit en lui-même n'a rien à voir avec le premier livre de l'auteur, mais on retrouve quand même des points communs entre les deux. Dans le genre ce roman est noir, mêlé de politique, de guerre, d'amour, d'amitié, et toujours entre l'ombre et la lumière. L'auteur nous livre un "thrillance".
"Il connaissait la politique, même s'il avait de plus en plus de mal à en supporter les rouages. L'argent dirigeait le monde, l'argent… et rien d'autre."
Je remercie Nouvelles Plumes d'avoir mis ce roman à disposition. Je n'ai malheureusement pas eu le temps de remplir la fiche, mais ce roman est bien paru chez cet éditeur, on le trouvera chez France Loisirs. Un auteur que je suis depuis notre rencontre à l'espace culturel de Trélissac (24), et revu à "Noir Vézère" en juillet 2018. A suivre…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
alagnabarbara
  18 décembre 2019
Je vous fais partager mon retour de lecture de LES MÉANDRES DU MAL de Jack-Laurent Amar.
Le diable, revêtant l'apparence des plus jolies attraits afin de mieux vous leurrez, s'insinue tel un brouillard glacial et opaque dans le doute, la détresse et la tristesse, afin de mieux vous leurrez.... méfiez- vous des apparences.
Ils se sont pris pour Dieu mais ils ont ouvert les voies du Diable.
Afin d'effacer l'innommable, ils ont voulu donner une leçon de sagesse à l'humanité. le temps se bouscule et heurte l'espace temps. Tout n'est que chaos. Les mentalités se bousculent.
Ils sont envoyés en mission pour rétablir l'ordre des choses mais ils ne sont que des êtres humains, dotés de sentiments et d'émotions.... Alors rien ne va plus.
Comme d'intimes étrangers confrontés à la spirale infinie de l'espace, ils se retrouvent hors du temps.
Mais après tout, les anges ne voyagent ils pas à travers le temps et l'espace?
Ressentis :
L'auteur a su avec une subtilité sans faille, mêler la réalité à la fiction... j'ai été bluffée.
Cette histoire a soulevé dans mes pensées un questionnement. Si le retour en arrière était possible, si le fait d'avoir influencé le passé, qui a gangrené leur présent, pourrait à jamais changer ce que nous sommes aujourd'hui. Assez compliqué me direz- vous !? C'est juste assez complexe. Oseriez- vous changer votre futur ? Oseriez- vous influencer le cours d'une histoire ?
Ce livre vous bouscule et donne à réfléchir. Il est d'une grande approche face l'humanitude et la bienveillance face à l'autre mais aussi il montre la face cachée de l'homme de ce qu'il y'a de plus noir dans son âme corrompue par le mal.
Il est un véritable page turner ! Une fois commencé, je ne l'ai plus lâché. Nous allons de rebondissement en rebondissement ! Une véritable curiosité s'installe, l'intrigue se Creuse et on tremble et on espère qu'ils vont s'en sortir !
Ce livre est composé de deux histoires dont une en forme d'autobiographie. Elles se rejoignent à un moment donné. La fin de cette autobiographie est vraiment stupéfiante. L'auteur m'a vraiment eue sur coup là ! Mais chut ! Lisez, vous serez vraiment surpris.
L'écriture est fluide, puissante et agréable à lire. Les émotions y sont décortiquées à la perfection.
L'histoire curieuse soit elle est vraiment passionnante ! Une vraie réussite.
Bonne lecture à vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
anniemarmotte
  29 mars 2019
Et si on pouvais remonter le temps et tuer Hitler avant la destruction ? Et les conséquences, y ont-ils pensé ?
L'histoire est passionnante, addictive, originale et avec de l'humour en plus. Je dois dire que j'ai souvent été en apnée lors de ma lecture, qui s'enchaîne sans temps morts. Tout du long les évènements s'imbriquent, s'emboitent parfaitement.
Les personnages principaux sont très attachants et que dire de l'histoire d'amour !? Parce que oui il y a de l'amour !!! En filigrane, je trouve qu'elle donne du cachet et met une petite note de douceur au centre de la dureté de l'histoire.
Une femme diabolique , omniprésente, donne du volume au déroulement du passé, présent et futur, mais que l'on ne voit qu'à certains moment de l'Histoire avec un grand H.
Bien entendu, le monde politique et sa soif du pouvoir y est parfaitement à sa place, avec sa frénésie pour l'argent, ou plutôt pour l'or. Bref tout est parfaitement ficelé, écrit avec une belle plume, fluide et précise, sans fioritures, et avec force détails.
Cet opus est différent de son premier livre, L'ombre et sa lumière, mais sincèrement je suis totalement conquise !!! Jack-Laurent a su me conduire dans cette histoire, avec retour dans le passé, avec délectation.
Gare à vous si vous apercevez la femme en noir avec un ras du cou en dentelle !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
LeTNKdesbois
  08 mai 2019
Et si détruire le pire engendrait... pire encore ? Et si changer l'histoire à l'aide de cette bonne vieille machine à voyager dans le temps était peut-être LA bêtise à ne pas commettre ? Nous sommes en 2021 - c'est à dire demain - et un astrophysicien a réussi à mettre au point cette machine à quelques mois d'une élection présidentielle qui portera Mar... enfin Chloé au pouvoir. Or ils en sont persuadés : si le pire doit advenir, c'est parce que l'humanité est sur le point de perdre sa référence absolue en matière de mal : Adolf Hitler, que ces savants par ailleurs pas bien fut-fut ont eu l'idée de faire assassiner en juin 1940, alors qu'il visite Paris, fraichement conquise par ses troupes.
Une solution d'urgence s'impose : envoyer un commando spécial composé de William Sari, un agent de la DGSE et de Daniel Froman, historien n'ayant plus rien à perdre depuis le décès de son épouse quelques mois plutôt. Leur mission : empêcher l'assassinat d'Hitler... et ne rien changer à l'histoire du monde.
C'est sans compter l'amour... car à peine revenu dans le passé, Daniel découvre un sosie - et peut-être davantage - de son épouse, décédée en 2021. Et si c'était l'incarnation précédente de son âme ? Or cette dernière est vouée à une mort certaine sauf... si Daniel désobéit à sa mission.
Je ne vous en dis pas plus, ce roman, c'est plus, beaucoup plus que ça. Un nombre incalculable de retournements de situation et de twists, jusqu'à LA surprise finale, que bien entendu je ne spoilerai pas...
Une lecture incroyable, un roman magique entre thriller et SF, que vous ne serez pas prêt(e) d'oublier.
Bref, avec ces Méandres du mal, Jack-Laurent Amar nous livre sans doute ce qui s'est fait de mieux en matière de voyage dans le temps depuis "Retour vers le futur". Ce sera difficile pour les autres auteurs qui aborderont ce thème de faire bien mieux... même si je suis persuadé que certains seront prêts à relever le défi... :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LectureChroniqueLectureChronique   10 décembre 2019
Elle vit le visage de son bourreau devenir flou et distingua celui du deuxième homme qui la regardait mourir avec un rictus de délectation. Dans un ultime effort, alors même que ses bras cessaient tout combat, elle parvint à tourner légèrement la tête et regarda pour la dernière fois, le petit corps sans vie de sa fille. Allongée dans l'herbe, la jolie robe lavande flottait légèrement. Le vent apportait à l'enfant une ultime caresse... 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jack-Laurent Amar (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jack-Laurent Amar
Parenthèse...Jack-Laurent AMAR
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "L'ombre et la lumière" de Jack-Laurent Amar.

Quel métier la maman de Bastien fait-elle ?

secrétaire
serveuse
professeur

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : L'ombre et la lumière de Jack-Laurent AmarCréer un quiz sur ce livre

.. ..