AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782081294967
405 pages
Flammarion (15/05/2013)
2.6/5   10 notes
Résumé :
Sandra ne supporte plus sa vie, son mari la trompe depuis plus d'un an, ses enfants sont pourris gâtés. Après un accident de voiture et plusieurs jours de coma, elle décide de se faire passer pour amnésique et de changer de vie.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
xnewlo
  01 janvier 2015
"Tous les rêves de ma vie" est un livre qui trônait dans ma PAL depuis pas mal de temps déjà. le résumé comique m'avait donné l'envie de lire ce livre, mais j'avais d'autres priorités avant... Bref, l'avoir lu est maintenant chose faite !
Sandra, avocate très active et mère de deux adolescentes turbulentes se retrouve dans le coma après avoir été renversée par un bus. A son réveil, cette femme de 42ans décide de se faire passer pour amnésique, en l'espoir de changer sa vie, qu'elle ne supporte plus. Son mari la trompe depuis un an. Ses enfants lui mentent et lui manquent de respect. Son frère ainé est détestable. Son père, trop bourru, semble toujours en avoir après elle. Trop, c'est trop ! Sandra voit donc ici une belle opportunité pour envoyer bouler tout cela et prendre un nouveau départ...
En ce qui concerne les personnages, difficile de dire si je les ai trouvés attachants ou pas.
Pour ce qui est de Sandra, j'ai bien essayé de comprendre ses actes et ses agissements, mais cela était parfois bien trop complexe. A la limite, je peux comprendre la partie "familiale", mais pas la sentimentale. Se jouer des gens comme ça, j'ai trouvé ça puéril, égoïste et malvenu. Certaines gaffes concernant son passé auraient pu mettre la puce à l'oreille à ses amis pour ce qui est de son amnésie. Enfin je sais pas, trop c'est trop...
Vincent, quand à lui, est le stéréotype même de l'homme lâche, trompeur, menteur, qui a perdu toute sa virilité. Ses actes sont crétins. L'auteur en a fait un personnage peu appréciable, sauf à la fin. Mais bon...
Et les adolescentes ? Des têtes à claques ! L'une, bimbo, enchaine les conquêtes. L'autre, garçon manqué, passe son temps devant les jeux vidéos et n'en fait qu'à sa tête. Celles-ci manquent cruellement de respect envers leurs parents. Et ? Ceux-ci ne font rien pour les arrêter. On leur offre même un logement sur un plateau alors qu'elles ne sont même pas encore majeures. Trop, c'est vraiment trop...
Que dire donc de "Tous les rêves de ma vie" ? Il est indéniable que ce livre part avec une bonne trame de fond. Mais l'auteur tire grossièrement les ficelles jusqu'à l'excès. Trop de mensonges, trop de changements de situations, trop de conquêtes, trop de secrets, trop de tout. J'ai terminé ma lecture avec peine, j'avais envie de connaitre le fin mot de l'histoire tout de même. Ben oui ? Comment allait s'en sortir Sandra d'avoir joué une telle comédie ? Pourtant, certains passages étaient longs, très longs. J'ai apprécié la partie des confidences familiales, et des confidences entre Vincent et Sandra. A l'inverse, je n'ai pas aimé les conversations que Sandra partageait avec ses amies. Elles n'étaient que superficielles et mensongères. L'histoire avec Sean n'était pas équitable non plus au bout du compte...
En conclusion, c'est un livre léger, qui met en scène une femme trompée, plus épanouie dans sa vie familiale. Mais, les ficelles étaient terriblement grosses pour contenir une once de réalisme. Les personnages étaient barbants et égoïstes. Et le livre était parfois très long. C'est donc une déception par rapport à l'idée que je m'en faisais à la lecture du résumé... Au livre suivant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Laviniaa
  27 juin 2013
L'histoire de base est simple: Sandra a un accident en attendant le bus.. Elle se prend le rétroviseur dudit bus. Un gros traumatisme crânien, quelques jours dans le coma et elle en sort pourtant indemne. Mais étrangement, elle décide de profiter de cet événement pour changer de vie.. En se déclarant amnésique. Après tout, cela lui permettra peut-être d'être enfin heureuse. Son métier l'ennuie, ses deux filles sont en pleine crise d'adolescence et surtout son mari la trompe depuis 1 an. Serait-ce la solution miracle? Tout oublier et tout recommencer?
Qui n'a jamais eu ce désir fou de vivre une autre vie? Avaler une pilule qui rende amnésique? Gommer définitivement tous ses problèmes, se libérer des contraintes, s'éclipser, pour enfin renaître autrement?
"Autrement avec mon mari, autrement avec mes enfants, autrement dans ma vie professionnelle, avec ma famille. Oublier qui j'ai été, comment j'ai vécu, pour choisir qui je désire être aujourd'hui et comment j'ai envie de vivre. Choisir, alors que, jusque-là, ma vie m'avait été imposée par les circonstances sans que je puisse jamais me rebeller."
Alors c'est discutable, évidemment. Bien sûr j'ai parfois trouvé Sandra profondément égoïste, surtout lors des scènes avec ses filles qui regrettaient tellement que leur mère ne se souviennent de rien. de leur naissance, de leur enfance. C'était dur pour elles et j'ai eu du mal de ce côté-là mais d'un autre côté..
Pourquoi pas? Elle a raison. Qui n'a pas eu envie, un jour ou l'autre, de changer? D'avoir le pouvoir de tout gommer et de tout recommencer, en mieux?
Mais en fait, ce livre, c'est plus que ça. Je dois t'avouer, en l'ouvrant, que je m'attendais à une petite comédie romantique de base et en fait, y'a un peu de ça. Mais un tout petit peu car il y a aussi autre chose. D'énormes réflexions, un énorme paquet même qui m'ont touchée et vraiment émue. Des réflexions sur la vie en général, sur ce que nous sommes, sur nos désirs et nos sacrifices. Devons-nous forcément nous sacrifier pour vivre en harmonie? Pouvons-nous faire passer nos envies avant tout le reste? Sandra est en fait en pleine crise existentielle. Elle ne sait plus qui elle est ni comment elle en est arrivée là. Elle a laissé la vie et les circonstances décider pour elle, elle s'est laissée porter par le courant sans jamais avoir le courage de changer quoique ce soit. Même lorsque son coeur se brisait, même lorsqu'elle souffrait de ne pas être ce qu'elle souhaitait réellement. Elle a tout fait trop vite. Elle a fait ce qu'elle pensait que les gens attendaient d'elle. Elle a tout fait pour avoir ce qu'il y avait de mieux, alors qu'au final, elle s'est juste perdue. Oubliée. C'est une recherche du vrai "moi".
Et j'ai trouvé que ce livre véhiculait aussi et surtout un joli message, un message qui m'a mis la larme à l'oeil plus d'une fois. Ce message est tout simplement que l'Amour s'entretient. L'Amour ne demande pas de sacrifice mais des efforts. de l'attention. Que ce soit l'Amour, le vrai. Mais également l'amitié ou l'amour maternel. Les années passent et les liens s'étiolent si l'on n'y prête pas assez attention.
L'amour, quand il vieillit, transforme les couples en malades gémissants. L'autre ne sert plus qu'à s'épancher. En théorie, si l'on doit se soutenir pour le pire, on doit aussi s'aimer pour le meilleur. "
Malgré tout cela, il y a aussi beaucoup d'humour. Forcément, la situation donne lieu à pas mal de scènes rigolotes, des bourdes rattrapées juste à temps. Des moments où l'on s'imagine que quelqu'un va enfin finir par se rendre compte de quelque chose. L'héroïne semble avoir pas mal de chance, finalement.
Alors c'est clair que tout ça est un peu facile, peut-être même un poil miévrounet. D'accord, certaines scènes semblent sorties d'un joli film hollywoodien.. Mais moi j'ai été touchée. C'est le plus important, non?
"C'est dans l'ADN d'une femme que d'être amoureuse de l'Amour.
En manque de chocolat, on se souvient de son goût, et on salive. En manque d'amour, on salive et l'on s'imagine déjà héroïne de la plus belle des comédies sentimentales. Mais il est beaucoup plus compliqué de trouver l'Amour, qu'une tablette de chocolat."
Le récit d'une crise existentielle d'une femme à la recherche de ce qu'elle est vraiment. Un livre dont les pages se tournent toutes seules, qu'on engloutit sans s'en rendre compte. Un roman qui pourrait n'être qu'une simple comédie romantique mais qui est, au final, plus que ça.
Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
passiondelire
  30 octobre 2013
"Tous les rêves de ma vie" ???? je dirais Bof !!!! c'est un roman à l'eau de rose, tout juste de figurer dans les pages d'un magazine, style roman feuilleton dont on connaît à l'avance la fin de l'histoire !!!! à déconseiller pour une lecture intelligente !
Commenter  J’apprécie          31
valreine
  08 février 2020
ça ferait sans doute un film... de la littérature?...
et puis, une petite question grammaticale : si les deux enfants de l'héroïne sont bien deux filles, pourquoi employer le pronom personnel "ils"??? au prétexte que Sacha est un prénom épicène?
Commenter  J’apprécie          10
malimor1
  03 janvier 2015
Un bon moment de lecture avec ce roman.
Ca me laisse songeuse...Que ferais-je de ma (nouvelle) vie si je me retrouvais dans la même situation.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LaviniaaLaviniaa   27 juin 2013
C'est dans l'ADN d'une femme que d'être amoureuse de l'Amour.

En manque de chocolat, on se souvient de son goût, et on salive. En manque d'amour, on salive et l'on s'imagine déjà héroïne de la plus belle des comédies sentimentales. Mais il est beaucoup plus compliqué de trouver l'Amour, qu'une tablette de chocolat.
Commenter  J’apprécie          40
xnewloxnewlo   01 janvier 2015
"Réfléchir", ce verbe est probablement le plus employé dans les ruptures. En donnant un faux espoir à celui qui reste, il fait office de casque bleu entre un mari et une femme qui, sans cela, se déchireraient.
Commenter  J’apprécie          50
LaviniaaLaviniaa   27 juin 2013
Qui n'a jamais eu ce désir fou de vivre une autre vie? Avaler une pilule qui rende amnésique? Gommer définitivement tous ses problèmes, se libérer des contraintes, s'éclipser, pour enfin renaître autrement?
Autrement avec mon mari, autrement avec mes enfants, autrement dans ma vie professionnelle, avec ma famille. Oublier qui j'ai été, comment j'ai vécu, pour choisir qui je désire être aujourd'hui et comment j'ai envie de vivre. Choisir, alors que, jusque-là, ma vie m'avait été imposée par les circonstances sans que je puisse jamais me rebeller.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
xnewloxnewlo   01 janvier 2015
"L'amour, c'est un sentiment à temps plein, ce n'est pas fait pour les paresseux."
Commenter  J’apprécie          50
audeLOUISETROSSATaudeLOUISETROSSAT   02 novembre 2019
Je n’arrive pas à le croire ! Il veut me faire avaler que nous avons couché ensemble tous les jours pendant trois mois ? C’est vrai que lorsqu’un dragueur rencontre une amnésique, on a du mal à imaginer qu’il n’en profite pas.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Philippe Amar (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Amar
À l?occasion de la parution du "Petit roi du monde", Philippe Amar nous dévoile l?intrigue du roman.
autres livres classés : amnésieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

quizz one piece

A qui luffy demande de rejoindre son équipage mais qui refuse ?

arlong
jimbei
Shirahoshi
caribou

16 questions
42 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre