AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2820521630
Éditeur : Milady (17/06/2015)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Lorsqu'on est footballeur professionnel, ce n'est pas évident de protéger sa vie privée, et encore moins d'assumer son homosexualité au grand jour.Ça, Wade Perkins l'a bien compris. Capitaine de l'équipe de Manchester, il se fait passer pour un coureur de jupons depuis des années, et ça lui a bien servi ? c'est un excellent joueur, et il a la cote auprès des supporters. L'impossibilité de vivre une vraie histoire d'amour ? Il fait avec. En tout cas, c'était ce qu'il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Walkyrie29
  09 août 2018
Un roman qui traite de manière juste et torride de l'homosexualité dans l'univers du sport masculin mais alourdi par quelques longueurs.
Le football, personnellement ce milieu n'engendre pas un grand intérêt bien au contraire… Mais j'étais curieuse de la thématique et le sujet me paraissait suffisamment intéressant pour découvrir cette lecture qui n'aurait de prime abord pas forcément attirée mon attention. Au final, si beaucoup de longueurs ont un peu pesé sur ma lecture, l'ensemble se révèle bien traité et les personnages attachants avec une psychologie sensible.
On baigne clairement dans le milieu du football : entraîneur, stade, supporters, match, technique (bien expliqué cela dit par des notes des auteures), blessure, club de Manchester ou AC Milan, bref une véritable ambiance de ballon rond un peu machiste. Vous y êtes, non ? Bon imaginez des vestiaires remplis de torses humides et sculptés, d'odeurs mâles et suaves, de douches chaudes et coquines, des mecs aux charmes ravageurs qui accumulent les conquêtes et traînent dans les bars à strip tease le soir (et plus si affinité, c'est vraiment comme ça ?!), de quoi appâter une gente féminine sensible à ces choses là… le décor est dressé, voilà vous êtes capté(e)s et prêt(e)s à vivre, dans ce contexte, une homoromance particulièrement érotique et pimentée mais néanmoins pas dénuée d'intérêt entre deux personnages fouillés et très intéressants.
Wade Perkins, star adulé du club de Manchester est le capitaine de l'équipe qui traîne une réputation de coureur de jupons, accumulant les relations faciles, les coups d'un soir, sans jamais s'engager plus loin. En réalité, dans l'ombre, Wade aime les hommes, même s'il a quelques relations plus ou moins régulières avec des personnes de confiance qui tairont son homosexualité, elles restent uniquement d'ordre sexuel. Il est pour lui impossible d'envisager un jour, du moins tant qu'il sera footballeur professionnel, d'avoir une relation amoureuse fixe et stable à vivre au grand jour avec quelqu'un. Il sait pertinemment que révéler son orientation sexuelle pourrait lui coûter beaucoup trop ; le rejet de ses coéquipiers et de son club, l'aversion du public qui l'adore, et plus encore, la déception et le rejet de ses parents, fervents catholiques pratiquants qui ne tolèrent pas cette sexualité pour eux déviante et contre – nature. Seule sa petite soeur, qui est aussi son agent, est au courant et le soutient. Wade vit donc perpétuellement dans un rôle qu'il s'est construit, il n'est jamais lui-même et avec le temps cela lui pèse beaucoup, particulièrement auprès de sa famille. Il est toujours dans le mensonge, doit toujours paraître heureux et toujours jouer ce rôle de charmeur et de séducteur qui lui colle à la peau. Et puis, un jour arrive Nikki, transfuge d'un club italien qui vient remplacer un joueur attaquant blessé. Si rapidement Nikki fait ses preuves sur le terrain, Wade est intrigué par le personnage, pourquoi une mutation de club hors période de mercato ? Et plus que ça, Nikki va lui plaire et mettre à mal tout ce que Wade a édifié depuis tant d'années pour assurer la garde de son secret, tout ce en quoi Wade croit. J'avoue que le personnage peut parfois être agaçant dans certaines de ses réactions, il m'a particulièrement mise en colère lorsqu'il fait un choix lourd de conséquence, qui va blessé profondément Nikki.
Nikki après avoir joué à l'AC Milan est muté à Manchester qui a besoin d'un nouvel attaquant. Nikki arrive sur la pointe des pieds dans ce grand club qui fonctionne bien, qui a de bons résultats et qui voue un culte au capitaine et grand joueur ; Wade Perkins. Rapidement, on sait que le joueur a été forcé de quitter Milan suite à un acte qui s'est retourné contre lui. Aujourd'hui, pour assurer sa carrière, il est bien décidé à rester droit et à éviter la moindre « bêtise » qui pourrait lui coûter sa place dans le club. Il est vite accepté et démontre ses talents de jeu match après match, nouant une amitié et une complicité sincère avec Wade. Nikki est également homosexuel, il ne le cache pas à sa famille qui l'accepte parfaitement. Il a toutefois une relation particulière avec son père, ce dernier ne comprend pas le choix de Nikki d'être parti joué en Europe au lieu d'intégrer un club anglais, pour Nikki, il est difficile de voir l'adulation de son père pour Wade Perkins dont les maillots décorent le salon alors que pas un seul des siens y est affiché. le personnage de Nikki est vraiment attachant, on sent que le personnage est très honnête, assume pleinement ce qu'il est et est très censé dans sa façon de réfléchir et d'être. J'ai adoré ce personnage plus que celui de Perkins qui ne savait pas trop sur quel pied dansé, Nikki ose les choses, prend des risques et se montre incroyablement courageux et fier, il ne plie pas face à l'adversité même si cela le blesse de ne pas être accepté comme il est, à subir coups et insultes.
Ainsi, les deux joueurs vont être très vite attirés l'un par l'autre, chacun pensant que l'autre est hétérosexuel jusqu'à ce que la révélation arrive lors d'une soirée un peu trop arrosée. Ce sera rapidement fort, intense et passionnel entre eux, pour l'un comme pour l'autre c'est la première fois qu'ils ressentent ça. Leur liaison est aussi très torride, on a pas mal de scènes de sexe, très imagées et détaillées, qui viennent inévitablement faire monter la température d'un cran. Cependant, ils vont devoir vivre cachés, pour Wade ce n'est pas forcément problématique, il s'est fait à l'idée, pour Nikki en revanche même s'il l'accepte, ce n'est pas dans son idéal de vie, et cela va vite lui peser. J'ai bien aimer le regard familial sur chacun des hommes qui n'a strictement rien à voir, c'est nettement plus complexe pour Wade et dans certains passages, j'ai eu mal pour lui. Pour Nikki, il est surtout question de la reconnaissance et de l'amour paternels. Autre problématique majeure, les réactions des membres du club, des autres joueurs, des supporters à tout ça, en cela j'avoue avoir eu une affection particulière pour l'entraîneur qui est comme un père pour ses joueurs et j'aurais bien claqué Shaun, un jeune joueur, comme avait envie les trois quart de l'équipe, pour ses paroles homophobes et machistes.
Alors si l'ensemble est plutôt sympa à lire et le style est assez fluide, il y a toutefois un point noir à cette histoire agréable, trop de longueurs qui viennent alourdir le texte et entacher le dynamisme de lecture. le roman fait près de 500 pages il me semble et n'en nécessitait pas tant. Bon, cela ne m'a pas empêchée de sombrer à pieds joints comme la romantique que je suis.
En bref, une homoromance dans l'univers très masculin et fermé du football entre deux hommes qui n'acceptent et ne voient pas leur homosexualité de la même façon et qui devront traverser pas mal d'épreuves avant de pouvoir vivre pleinement leur relation. Une lecture sympa malgré les longueurs.
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Samounette
  01 août 2015
Nous avions donc décidé de faire une lecture commune avec Gwenlan de la Malle aux Livres et Charlotte des Voyages Littéraires (je vous mettrai les liens de leurs chroniques dès qu'elles seront en ligne.)
Nous avions diviser le roman en trois séries de 16 chapitres et je dois avouer qu'à chaque fin de série, c'était de plus en plus difficile pour moi de refermer ma liseuse. C'est un des premiers romans M/M que je lis (pour ne pas dire le premier) et je ne pensais pas autant aimer ce roman. C'est une magnifique surprise.
L'histoire est vraiment prenante et les personnages très très attachants. On alterne entre les points de vue de Wade et Nikki, chaque interlocuteur étant clairement identifié en début de chapitre.
Je me suis vraiment laissé prendre par le roman et par l'histoire de ces deux footballeurs vraiment très très attachants. J'avoue que j'ai vraiment du mal à trouver les mots pour vous dire à quel point j'ai aimé ce roman. C'est une petite merveille qu'il faut vraiment découvrir. Si comme moi, vous débutez avec le M/M laissez vous tenter parce que c'est tout simplement un roman qu'on ne peut plus poser une fois qu'on l'a commencé.
On découvre les deux hommes au fur et à mesure du roman et on apprend à les connaitre, à connaitre leur passé, les épreuves qu'ils ont traversées et celles qu'ils les attendent encore tout au long du roman car les auteurs ne leur épargnent rien.
On découvre ce qu'on soupçonnait déjà, c'est à dire qu'être homosexuel dans le milieu du sport de haut niveau n'est vraiment pas évident.
Si vous n'êtes pas fan de foot que cela ne vous retienne pas. Les termes techniques sont expliqués en bas de page et franchement il n'y en a pas beaucoup. Cependant, cela permet de voir les difficultés rencontrées par nos deux personnages pour sortir du placard,surtout pour Wade qui depuis plusieurs années entretien une image de tombeur de ces dames.
La relation entre Nikki et Wade est très très belle et j'ai ressenti tout un tas d'émotions au fur et à mesure de ma lecture, j'ai même versé ma petite larme. C'est tellement beau et fort ce qui se passe entre eux que j'ai tout simplement enchaîné les chapitres aussi vite que possible. Et en meme temps, depuis que je l'ai terminé jeudi dernier, j'ai été incapable de lire autre chose.
En résumé, une très très très jolie surprise, un roman qui m'a énormément touchée et que je vous conseille plus que fortement.
Je sais que c'est la deuxième collaboration M/M de ces auteurs et je vais me jeter sur leur premier roman!

Ce roman est un énoooooooooooooooooorme coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ninie067
  14 août 2015
Tout d'abord je tiens à remercier Aurélia et Milady pour m'avoir offert l'opportunité de lire ce livre en m'accordant leur confiance.

Je ne sais pas trop comment vous décrire ma chronique car je suis assez mitigée sur ma lecture. J'ai trouvé le sujet sur l'homosexualité dans le monde du foot fort intéressant, c'était du jamais vu pour moi. Il faut dire que je en suis pas spécialement une grande amatrice du ballon rond. Je trouve même ça idiot de voir 22 mecs courir après un ballon, chacun son truc, mais là c'était surtout de la curiosité vis-à-vis des auteurs que je suis via leur page facebook depuis un moment déjà.
Je n'avais pas encore eu l'occasion de découvrir leurs écrits, alors quand j'ai découvert qu'elles allaient publier un de leur titre chez Milady, je ne pouvais que me lancer dans l'histoire surtout que c'est une homoromance et j'aime de plus en plus lire ce genre.
J'ai aussi été scandalisée de voir à quel point, elles avaient de mauvaises notes sur amazon, car il n'était précisé nul part que c'était une réédition d'une auto-publication, alors que je suis sûre de l'avoir lu dans la présentation des auteurs. Enfin bref, passons là n'est pas le sujet, mais je trouve ça dommage de ne juger qu'un livre à ça.
Ma lecture est déjà finie depuis quelques jours et j'avoue que j'ai l'impression d'être passée à côté de quelque chose. Comme je le disais le sujet est très intéressant, ça se voit que les auteurs sont calées niveau ballon rond (enfin surtout une des deux d'après les remerciements), d'ailleurs merci pour le glossaire avec les termes, il m'a été très utile n'y connaissant rien en football. Mais j'ai eu une impression de relire souvent la même chose d'un chapitre à l'autre alors que le POV alternait de Wade à Nikki, et habituellement j'aime cette alternance de POV. Là, j'avais du mal à différencier les personnages parfois.
J'ai même eu une copie de phrase d'une page à l'autre, et c'était franchement désagréable, alors quand le personnage de Wade ose répéter qu'il aime allait dans un pub pour regarder un match de football, car il y a plus d'ambiance que chez lui et qu'il aime le contact avec les supporters et qu'il le refait même pas 30 lignes plus tard, je me dit soit qu'il est bourré ou que mon fichier numérique déconne grave. Et en fait non, c'est une erreur de correction éditoriale (dixit l'attachée de presse qui s'est renseignée après mon mail).
Du coup j'ai continué ma lecture complètement perturbée à tel point que j'ai noté tous les petits trucs qui clochaient et ça m'a un peu gâchée la lecture. C'est pour ça que j'ai l'impression d'être passée à coté de quelque chose, car habituellement je repère les fautes de correction mais je n'en fais pas étalage, on est pas des robots ;)
Mais je n'abandonne que rarement un livre (je dois être maso) et là l'histoire avait vraiment un truc qui m'a donné envie de continuer, ce que j'ai fais jusqu'à la dernière page et je ne regrette pas d'avoir continuer.
Pour les personnages, j'ai une nette préférence pour Nikki qui assume son homosexualité face à sa famille, il a de la chance d'être soutenu ainsi malgré sa différence. J'ai moins apprécié Wade qui se cachait derrière sa façade de séducteur et qui n'hésitait pas à coucher avec des femmes pour cacher sa nature. Ce n'est pas facile, je peux complètement l'assumer, mais pour moi, il n'était pas lui-même, tout ce cinéma, je trouve qu'il a gâché beaucoup de temps pour ne pas être heureux. J'ai aimé le découvrir avec Nikki, il a commencé à me plaire un peu plus, même s'il n'était pas prêt à changer.

Concernant l'histoire, j'ai pas mal apprécié les moments pendant les matchs, les entraînements, dans les vestiaires. En conclusion, ce titre mérite tout de même 4 étoiles car outre le fait d'avoir été perturbée, j'ai surtout été curieuse de savoir comment ça allait se terminer tout ça.
Lien : http://www.thereadinglistofn..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
03Charlotte03
  03 août 2015
Aujourd'hui je viens vous présenter un livre très particulier. Il y a quelques temps mes copines Gwenlan et Samantha des blog La Malle aux livres et Sur l'étagère, derrière la sirène en plastique (lien vers leurs chroniques en cliquant sur le nom de leurs blogs) m'ont annoncés que nous allions faire une lecture commune. Lecture commune avec les filles, je dis oui sans hésiter, sauf que je ne savais pas de quel livre il s'agissait. Et la, je découvre qu'elles veulent lire une romance M/M. Après plusieurs propositions de titres qui ne m'ont pas trop convaincus, je me suis arrêtée sur "Hors Jeu" d'Amélie C. Astier et Mary Matthews.
L'histoire est assez atypique. Il s'agit donc d'une romance entre deux hommes, Wade et Nikki, tout deux évoluant dans le monde très fermé du football de haut niveau.
Wade capitaine de Manchester doit prendre sous son aile le nouveau venu Nikki, transféré de son club de Milan pour une raison inconnu.
Wade homosexuel depuis plusieurs années n'ose sortir du placard de peur de détruire sa réputation de coureur de jupon et surtout de changer l'image que tous ont de lui. Nikki quant à lui a révélé son homosexuel à sa famille très tôt et tous sont en accord avec son mode de vie (quoi que...)
Que vous dire... Je dois bien reconnaître que je ne sais pas ce que je peux vous dire et ce que je ne peux pas vous dire, je ne veux surtout pas vous spoiler.
Alors oui ce livre est une romance M/M, oui c'est le premier que je lis dans ce genre et oui, j'ai tout simplement adoré ce livre !
Je me suis laissée entraîner par l'histoire, par les personnages, tous attachants. L'alternance des points de vues nous en apprend toujours plus sur Wade et Nikki, sur leurs vies et leurs familles. D'un côté nous avons les tolérants, de l'autre les intolérants... Puis il y a le monde du foot, les matchs, les fans et les filles.
Le choix de l'Angleterre m'a surprise mais à rendu l'histoire encore plus prenante. On sait très bien que les supporters anglais ne sont pas les plus tolérants et les plus ouverts. de plus, le monde du foot n'est pas non plus le milieu le plus ouvert. Alors une telle histoire, dans un tel milieu tout simplement Waouh !
J'ai fini ce livre trop rapidement à mon goût, en même temps, j'ai eu énormément de mal à m'arrêter pour attendre les copines.
J'ai tout aimé dans ce livre, les personnages, le milieu dans lequel l'intrigue prend forme, la plume des auteurs. Bref, un vrai coup de coeur pour ce livre !
Pour une première romance M/M je suis tout simplement convaincu, alors merci Amélie et Mary pour ce livre et pour nous ouvrir les yeux sur le monde qui nous entour.
Je vous remercie également pour les réponses aux questions de Gwenlan. Merci pour la précision sur le tatouage de Wade, nous avons lu la première version du roman ("The hidden face") et dans celle-ci nous ne savons que peu de chose sur le tatouage. (Interview)
Si vous hésitez à vous lancer dans une romance M/M je vous conseille fortement celle-ci pour commencer, elle est vraiment parfaite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlineI
  01 avril 2018
Cette romance gay et érotique a été écrite à 4 mains par Amélie C. Astier et Mary Matthews et on aurait pu parier que ce serait une réussite.
Les deux personnages principaux, Wade et Nikki, sont décrits avec finesse et justesse. Ils ont du charisme et de la consistance. Pour les personnage secondaires seul l'essentiel est livré et c'est suffisant.
Le rythme du roman est soutenu grâce à des phrases plutôt courtes et une écriture saccadée.
Le récit est d'une telle intensité qu'on en oublierait parfois de respirer. C'est un concentré d'émotions pures qui va crescendo jusqu'à la fin du livre. Wade et Nikki naviguent entre désir, frustration, peur, colère, souffrance, passion, honte, joie, tension, et nous aussi. C'est là que se trouve la prouesse des deux auteures. Un vrai feu d'artifice d'émotions duquel personne ne sort indemne.
Le roman est construit selon un découpage qui donne autant de place à Wade qu'à Nikki. Les chapitres alternent en effet entre l'un et l'autre. Ce sont eux qui se racontent à tour de rôle. L'histoire avance ainsi au gré de leurs actes respectifs, de leurs émotions et de leurs pensées profondes qu'ils nous livrent sans retenue. Ils nous attirent vers eux comme des aimants, tout comme ils s'attirent l'un l'autre.
Ce n'est pas une simple romance gay érotique, c'est bien plus que ça et l'histoire est très travaillée. Les rebondissements de situations attisent toujours plus notre impatience à connaître la suite des événements.
Un bémol sur les scènes de sexes trop répétitives à certains moments. Un érotisme mieux dosé, comme a su le faire Mia Topic dans "Fairfield, Ohio", nous aurait épargné une légère lassitude lorsque, sur quelques chapitres, on retrouve sensiblement les mêmes scènes. Cela ne gâche pas le roman mais explique ma demie étoile en moins.
Enfin, contrairement à la romance de Mia Topic, le langage sexuel est cru. Ce n'est pas choquant, n'oublions pas que nous sommes dans un monde de mecs.
Pour ceux qui se disent que le foot n'est pas leur truc, n'ayez aucune crainte. C'est ce qui se passe en dehors des matchs qui est traité et très peu pendant. Pas de termes techniques donc, ni de longueurs footballistiques qui pourraient rebuter certains ou certaines. Un reportage sur Canal + en 2015 avait bien montré à quel point l'homosexualité est tabou dans le monde du football. On en a ici une démonstration. Ce roman aborde aussi la famille et le désastre que peut provoquer une telle révélation.
A la fin du livre, après une lecture aussi intense, nous ressortons à la fois marqués par cette histoire et apaisés, comme un dernier partage d'émotion avec Wade et Nikki.
Vous n'entendrez plus jamais parler de football sans penser à eux. Ils sont inoubliables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   14 août 2015
Entrer dans une nouvelle équipe, c’est comme chercher sa place au sein d’une famille. Il faut savoir composer avec tous les membres sans toutefois s’oublier soi-même.

Je n’ai jamais eu de mal à faire ça, que ce soit dans ma propre famille ou dans une équipe. Je suis quelqu’un de sociable et tant qu’on ne vient pas m’emmerder, il n’y a pas de soucis. Mais malheureusement, dans chaque équipe comme dans chaque famille, il y a cette personne, celle qui est obligée de se montrer, d’attirer l’attention sur elle et le plus souvent justement en foutant la merde.

Un coup d’œil à ma nouvelle équipe et je sais déjà qui est cette personne : Shaun.

Je n’aime pas le regard qu’il a sur moi alors que le coach fait les présentations, il a peur pour sa pseudo-gloire. Mon père m’a toujours appris à me méfier des gens qui ont peur. La peur peut être un bon stimulant : il n’y a de vrai courage que lorsqu’on est terrifié par la chose qu’on affronte. Mais lui, je doute qu’il soit courageux, il serait plutôt du genre à faire ses coups par-derrière. Je détourne le regard du petit con qui va me servir de coéquipier et me concentre sur le reste de l’équipe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Benedicte93Benedicte93   15 septembre 2015
- Wade...
- Nikki...

Sans réfléchir, je me jette contre lui, ma bouche s'écrase sur la sienne, je goûte enfin à ses lèvres qui me rendaient fou. Elles sont douces et fermes. Elles sont comme lui, grandioses. Je m'attends à ce qu'il me repousse, mais il ne réagit pas. Les premières fractions de seconde, il est surpris et ne me rend même pas mon baiser, l'instant d'après, tout bascule.
Commenter  J’apprécie          00
Benedicte93Benedicte93   15 septembre 2015
-Wade?
- Hum?
Je suis complétement sous le charme de ses doigts, un missile pourrait entre dans l'appart', je ne bougerais pas.
- Tu l'as déjà fait sans rien?
Putain!
J'ouvre les yeux, et me fige. Mon sexe se durcit instantanément en pensant à ce qu'il est en train de me dire. Je vois très bien où il veut en venir, et bon sang, ça m'excite comme pas possible!
Commenter  J’apprécie          00
casscroutoncasscrouton   25 juin 2015
C'est ma faute si j'en suis là, en partie du moins, il n'est pas tout blanc, mais si nous nous comparons, je suis le roi des cons, et lui un simple idiot.
Commenter  J’apprécie          10
Benedicte93Benedicte93   15 septembre 2015
Détends-toi Jones, je ne dirai rien à personne. Ta vie privée ne me regarde pas, mais si cette vie vient interférer pendant un match, là, ça me regarde.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3059 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..