AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B074W91SCF
Éditeur : Amheliie (10/09/2017)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 16 notes)
Résumé :
« Lorsqu'elle rencontre Tristan, Ezra ne sait pas dans quoi elle s'embarque. Femme amoureuse d'aventure et indépendante, à son âge, son rêve n'est pas de tomber sur le prince charmant, encore moins de s'engager avec une mauvaise copie de ce dernier, un brin fêlé, amateur de gros calibre et tiré à quatre épingles. En effet, Tristan est Légionnaire. Il n'existe pas aux yeux de la société, n'a pas de liberté, ne peut décider de rien. Sa vie c'est le danger, l'ordre et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  18 février 2018
Comme tous les livres d'Amheliie, cette histoire était très attendue ! Déjà parce que les légionnaires fascinent et intriguent et que nous n'avons que peu d'histoires qui leur soient consacrées. Mais aussi parce qu'elle a bossé dessus plusieurs années, prenant les recherches très à coeur, ce qui était prometteur d'un résultat forcément impressionnant.
Je ne savais pas à quoi m'attendre, on se dit en effet qu'elle nous présente une romance, mais de quelle manière allait-elle allier cette romance à la Légion ? Amheliie nous propose une narration particulière car ses deux personnages Ezra et Tristan ne vont passer que peu de temps ensemble. Une double narration s'imposait pour que l'on puisse découvrir leur quotidien à tous deux, chacun de leur côté mais il fallait aussi que leur relation soit mise en avant, et pour cela elle a utilisé leurs correspondances pour nous partager les échanges qu'ils ont pu avoir. La lecture oscille donc entre leurs moments qu'ils passent ensemble et leurs échanges de loin en loin qui tissent petit à petite leur relation.
Au départ, le rythme a été rapide, aussi rapide que peut l'être cette jeune femme. Ezra est de nature très enjouée et directe, c'est elle qui va démarrer toute cette histoire et ce sans cacher ses besoins et en les assumant ! Elle a flashé sur Tristan et ce soir-là, elle l'aura. C'est rare d'avoir une héroïne comme elle, du coup tout va vite au départ, mais cela colle parfaitement avec la situation particulière du légionnaire qui profite de chaque instant de liberté. Cette nuit qui devait être une de celles sans lendemain va se transformer en d'autres moments tels que celui-ci, jusqu'à ce que Tristan et Ezra se mettent à s'envoyer des lettres qui vont transformer ces premiers ébats en quelque chose de plus stable. Rien n'est défini, il est plus sage de ne pas encrer cette relation dans quelque chose de concret qui pourrait ressembler à un engagement mais cela y ressemble.
Nous allons prendre conscience petit à petit, tout comme les deux personnages de ce qui commence à naitre entre eux. Ils n'ont pas voulu cela, chacun de leur côté parfaitement conscients qu'une vie de couple peut être dévastatrice quand l'un des deux a un métier tel que celui de légionnaire. Mais même s'ils n'ont pas choisi de vivre cette relation, les sentiments et l'attachement les ont rendu indispensable l'un à l'autre et c'est à la fois beau et déchirant de les voir en prendre conscience petit à petit, jusqu'à se rendre compte qu'ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre. Les émotions sont exacerbées, le peu de temps partagé ensemble accentue les sentiments éprouvés, l'urgence du moment nous rappelle qu'ils doivent profiter au maximum quand ils se voient. Rien ne sera simple, au contraire, cette histoire n'a pas d'évidence si ce n'est de l'impact que l'amour va avoir sur leur vie.
Ezra et Tristan sont deux personnages très intéressants, j'ai aimé leurs différences qui s'opposent pour mieux les compléter. Ezra est une jeune femme débordante de bonne humeur, une globe trotteuse, elle est toujours en voyage. Photographe de métier, la suivre est épuisant mais tellement passionnant, elle ne vit que pour la découverte d'autres lieux à travers son objectif. Quand elle rentre chez elle, dans sa Corse natale, elle prend le temps de profiter mais toujours avec ce grain de folie qui la caractérise bien. Au départ, j'avoue j'ai eu du mal à la suivre, elle allait beaucoup trop vite pour moi, mais une fois habituée, j'ai trouvé que cette attitude collait parfaitement bien avec le ton et l'engagement qui allait venir par la suite avec Tristan. Tristan, lui est plus « sage », il est très observateur, il est d'une présence très imposante, il occupe tout l'espace. On le découvre différemment, beaucoup plus posément. L'évocation de son personnage est plus grave, en cela j'entends que la désinvolture de Ezra contraste fortement avec son personnage. Ces deux personnages mis ensemble, c'est à la fois d'une évidence mais contrastée par le fait qu'ils sont tous deux par monts et par vents et qu'il pourrait être alors inimaginable qu'ils puissent construire quelque chose. Mais sans cela, serait-il envisageable justement de penser à une relation ? c'est ainsi que le traitement de cette romance devient très intéressant, car ces deux fortes personnalités vont prendre le temps, les années défilant, bien que les moments passés ensemble soient restreints, de construire quelque chose. Quelque chose de vrai, de concret, qui les encre au sol, alors que tous deux sont tellement volatiles.
Cette lecture, c'est d'abord une romance, deux personnages qui se rencontrent, font un bout de chemin ensemble sans convictions ultimes et qui décident de rendre cette histoire plus concrète. Mais c'est aussi une immersion dans le milieu de la Légion étrangère, Amheliie nous fait entrer dans cet univers si particulier à travers Tristan. C'est juste fascinant, nous aimons les romances militaires mais celle-ci va au delà de cela, elle nous montre bien à quel point ces familles ont une vie bien différente de la notre, à quel point les moments partagés sont des trésors à ne pas gaspiller. Lors de notre lecture, on est vraiment en immersion totale dans ce monde, qui contraste avec les moments de « libertés », ce dimanche tant attendu… un jour et encore quand le légionnaire est à la base.
Tout du long de ma lecture, j'ai pris plaisir à découvrir de façon si approfondie et intime le monde des légionnaires. J'ai trouvé très judicieux et très intéressant de voir de quelle façon Amheliie a su nous présenter cet univers en nous proposant cette double narration qui nous offre le point de vue du légionnaire mais aussi de celle qui l'accompagne et va être son point d'encrage. Je ne me suis pas ennuyée à un seul instant et le cheminement de leur histoire est bien posée, intense au départ car elle se voulait éphémère, leur relation évolue pour se fidéliser jusqu'à se concrétiser au delà de toutes les contrindications à ce qu'Ezra puisse y trouver le bonheur. Au fil des pages, nous sommes nous même en tant que lectrice tomber amoureuse de cette histoire, de ces deux personnages qui nous ont dévoilé qui ils étaient, c'est fort et intense jusqu'à ce moment où j'ai senti mon coeur exploser et où je me suis rendue compte à quel point je me suis attachée à eux, cela a été un déchirement et c'est à ce moment-là que je me suis dite que c'était un coup de coeur.
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Manavaea
  09 novembre 2018
On m'a conseillé ce livre et je dois reconnaître qu'en tant que femme de militaire je ne m'y reconnais pas. Il y a eu certes un gros travail de recherche sur la légion que je ne contredirai pas, cependant je pense qu'il aurait fallu qu'elle approfondisse notre monde à nous communément appelé la base arrière, les conjointes. Il est vrai que notre choix de vie n'est pas compris par nos amis civils, la dessus elle a raison, mais elle n'a pas mis l'accent sur ce qu'est réellement l'attente. Elle se contente de survoler le sujet ou le règle carrément en prétextant un voyage professionnel d'Ezra. Mais qu'on soit ici ou à l'autre bout du monde, l'attente est la même, la solitude de devoir tout assumer seule, la solitude de dîner toute seule et se coucher seule, vivre en attendant un coup de fil. L'idealisation des retrouvailles qui nous fait tenir, le désir aussi car passer 4 à 6 mois sans recevoir de gestes affectueux c'est pesant. Les retrouvailles dans son roman sont bâclés à coup de rapports sexuels dans la voiture. Si l'auteur me lit : ça ne se résume pas à ça les retrouvailles. C'est la plus belle chose de nos histoires au contraire, on y pense chaque jour, le dernier mois est le plus difficile à tenir tant il paraît long. Mentalement on s'y prépare on réfléchit déjà à la tenue qu'on va arborer, au repas qu'on va préparer, on fait le grand ménage de printemps, on court chez l'esthéticienne. Une véritable frénésie s'empare de nous on a la sensation d'aller à un premier rencard. Je ne ressens pas ces émotions dans ce roman c'est dommage. Même si l'histoire est malgré tout intéressante et a un côté addictif je ne le cache pas, l' écriture m'a semblé beaucoup beaucoup trop répétitive. Lorsqu'elle décrit les rapports sexuels on lit dix fois 'je continue mon manège', 'il entre en moi dans un geste fluide', c'est constamment les mêmes descriptions mais vraiment elles sont toutes littéralement indentiques, une accumulation d'adjectifs qui finalement devient barbant. Ou encore on lit à l'envi 'l' organe dans ma poitrine'. Un disque rayé qui dénote et je suis désolée de le dire, un manque de vocabulaire. La typographie n'est pas toujours respecté et on tombe sur des coquilles du style 'je me mets à rire en coeur avec elle'... Pas franchement professionnel car mine de rien c'est ce genre de petits détails qui nous détourne de l'histoire. Une autre chose qui m'a dérangé : le livre est sous forme de témoignage alternant Ezra et Tristan. L'inconvénient c'est que les deux protagonistes s'expriment de la même façon, les mêmes expressions, hormis peut être Tristan a qui elle ajoute des 'putain' à tourne-main dans l'espoir de lui conférait un aspect plus bourrin mais on sent que c'est la même plume et c'est dérangeant, ce genre d'exercice est périlleux car il demande de modifier totalement son style, d'adopter une autre voix et un autre vécu. J' ai reçu en même temps le deuxième tome, j'ai commencé la lecture car je mets un point d'honneur à lire tout les livres que j'achète sur mes deniers mais là, dans ce deuxième volume, on tombe carrément dans des situations surfaites... Alors oui le Syndrome Post Traumatique est très bien décrit, c'est exact, cependant le coup d'Ezra qui part sur un coup de tête en Afghanistan s'improvise reporter de guerre pour comprendre Tristan... Faut pas exagérer ! On ne devient pas reporter de guerre du jour au lendemain sans avoir la moindre expérience du terrain ! C'est un domaine à part, je suis formelle. Et dans une situation périlleuse où des hommes risquent leur vie sous des tirs nourris, l'officier de l'armée américaine prend le temps de la soigner alors que la plaie est superficielle ? Elle a vu ça où l'auteur ? Durant un combat à plus forte raison un officier doit appliquer ce qu'on appelle le cadre d'ordres, il n'a pas le temps de jouer à l'auxiliaire sanitaire ! Manque de crédibilité profondément agaçante. Et surtout d'une prévisibilité à pleurer, Tristan se remet doucement de son traumatisme et ô miracle Ezra tombe enceinte ! Tout est bien qui finit bien... Finalement ce deuxième volume était cousu de fil blanc. J'accorde deux étoiles pour l'histoire d'amour qui commence comme un plan sexe car c'était assez cocasse mais pour le reste je suis navrée ça ne m'a vraiment pas convaincue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MaynaOrevesdesmots
  01 octobre 2017
Ce n'est pas le première fois que je lis la plume d'Amhelie au contraire j'attendais donc cette sortie livresque avec impatience car ses romans me touchent à chaque fois en plein coeur et je peux déjà vous dire que cela a été à nouveau le cas. J'ai eu la chance de pouvoir le lire avant sa sortie en service presse et je tiens vraiment a remercier Amhelie pour cela.
Dans ce roman, nous plongeons dans un univers bien particulier et très fermé : celui de la Légion étrangère. Je ne suis pas friande en général de lecture qui ont pour sujets principaux les militaires mais j'ai été très attiré par le synopsis et cette sublime couverture et au final je suis absolument séduite par ce premier volet.
Cette lecture est en tout point addictive. On a du mal a refermer ce roman, j'ai été capturé dès les premières lignes et j'avais ce besoin de toujours en savoir plus et vite sur le cheminement de l'histoire et où tout cela aller embarquer nos deux protagonistes.
Ezra est une jeune femme pleine de vie, pétillante, toujours avec le sourire. Elle parcours le monde entier pour son emploi, elle est photographe pour des magazines divers et entretient un blog personnel par lequel elle fait découvrir le monde a travers son objectif et ses récits. Elle est une vraie globe trotteuse et tient a sa liberté , elle a besoin de son appareil et de ses voyages pour être épanouie et elle-même. Au fur et a mesure de la lecture on découvrira un point particulier de sa famille qui ne la rend que plus ouverte et tolérante au monde. On s'attache vite à elle, son franc parler et sa jovialité aidant fortement. On tombe souvent sous le charme de l'homme mais j'ai un véritable coup de coeur pour elle. Elle aime la vie et on l'aime à travers elle.
Tristan est également un gros coup de coeur pour moi. Au départ j'ai eu beaucoup de mal a comprendre son attachement et sa loyauté sans faille qu'il porte à la Légion mais au fur et à mesure de la lecture et grâce à la justesse de la plume d'Amhelie j'ai compris ce qui lui plaisait tant dans cet univers millimétré et rigide, qui est régie d'ordre des supérieurs qui permet un abandon total et une confiance absolue entre légionnaires. On ressent énormément son dévouement et son amour pour son régiment et pour les siens qui sont sa famille. Autant il s'abandonne aux ordres de la Légion autant il est dominant dans sa vie sexuelle et ce n'est pas pour nous déplaire. Il est carrément chaud bouillant et certains scènes avec Ezra nous enflamme tout bonnement. On lui découvrira un côté très tendre, protecteur et bienveillant pour Ezra qui finit de nous faire succomber à ses multiples charmes et à son uniforme.
L'intrigue est plutôt simple mais très efficace par le contexte. On devient vite accro et on vit notre lecture à fond. Tout tourne autour d'Ezra et Tristan leur besoin d'être ensemble tout en conservant chacun leur liberté et indépendance par leurs emplois respectifs. On vit leur aventure à travers les voyages de l'une et les OPEX de l'autre. On comprend très vite qu'ils font ménage à trois avec la Légion car elle prend une place très importante dans leur vie de tous les jours qui est même souvent étouffante mais qui fait partie intégrante de Tristan. En le choisissant elle choisit également la Légion. Cette situation est très délicate et Amhelie met bien en avant toutes les difficultés qui existent quand on vit avec un militaire ou légionnaire comme l'absence de nouvelles lors des OPEX, le manque d'informations sur ce qu'il se passe réellement au sein du groupe et du régiment. Ce qui se passe à la Légion reste à la Légion. On voit que la situation est très dure a vivre pour les deux qui se découvre un réel attachement qui les surprend tous les deux. Elle nous transmet de façon juste et vraie tout ce que peut ressentir une femme d'uniforme : la peur, l'attente, la tristesse, le manque et comme cités auparavant les non dits qui sont douloureux à vivre que ca soit pour préserver la Légion ou simplement la préserver elle de toutes les horreurs qu'il voit. Mais les sentiments sont plus forts que tout et une citation du livre le prouve bien : « On ne choisit pas de tomber amoureuse d'un militaire, mais on choisit de s'engager à ses côtés en continuant de l'aimer. »
La plume d'Amhelie est juste superbe. Tout y est. Les paysages sont décrits avec beaucoup de détails et de beauté on s'y croirait. Et le travail de fouille et de recherches est juste démentiel. Au début du roman elle nous annonce qu'elle ne connaissait rien du tout à ce milieu qu'est la Légion et en lisant on tombe vraiment des nues car elle nous embarque dans les OPEX avec tellement de réalisme qu'on les vit aux côtés de Tristan, les règles de la Légion et l'ambiance au sein de cette dernière sont tellement bien décrites qu'on a l'impression d'y être. le tout étant terriblement secret on ne peut que dire chapeau pour tout ce travail de recherche fourni, cela rend l'histoire d'autant plus réelle et juste.
Donc comme vous vous en doutez ce roman est un véritable coup de coeur pour moi. J'ai autant aimé les personnages que l'ambiance , la découverte d'un milieu si fermé et leur histoire magnifique. le tout m'a totalement chamboulé et la fin de ce premier volet nous tient en haleine en terminant sur un cliffhanger. J'attend la suite avec grande impatience.

Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesTentatrices
  11 septembre 2017
ATTENTION, IL Y A DEUX AVIS
JESS :
J'attendais cette sortie depuis le jour où je suis tombée sur la couverture de « Légion » . Déjà, j'étais tombée sous le charme… Mais après lecture, je suis tombée en coup de coeur pour l'histoire et ses personnages !
J'ai adoré de A à Z, tout simplement.
J'ai adoré le travail de recherche qu'a fait l'auteur pour coller au plus près de la réalité, nous permettant ainsi de nous plonger réellement dans cette belle histoire. J'ai appris pas mal de choses sur la Légion, ce fut une immersion vraiment très intéressante et palpitante.
J'ai adoré la rencontre entre les deux personnes, l'évolution de leur relation. J'ai eu la gorge nouée à de nombreuses reprises et le sourire aux lèvres à certains moment. Les scènes intimes sont remplis d'intensité, de passions.. À l'image de leur relation.
J'ai adoré le caractère d'Ezra qui ose, qui prend les devants et qui vit à fond. Qui, malgré les doutes et les absences, reste forte et aimante. J'ai adoré sa famille atypique, sa passion pour la photographie..
J'ai adoré Tristan. Ses déclarations, lui qui n'a pas l'habitude de s'épancher et qui fait abstraction la plupart du temps de ses émotions.
Il s'ouvre et change au contact d'Ezra et c'est juste.. Beau.
J'ai également beaucoup aimé que l'histoire se passe en grande partie en Corse. Pays de mon enfance, pays qui a vu naître et grandir mon grand-père. Et plus particulièrement, j'ai aimé cette scène qui se passe à Asco, village de mon grand-père qui m'a apporté beaucoup de nostalgie et de souvenirs douce-amère.
Bref.. Je pourrais encore continuer pendant quelques lignes pour vous dire tout ce que j'ai adoré dans cette histoire. Mais je vous dirai simplement de vous lancer dans cette lecture.. de découvrir la Légion au travers de la belle plume d'Ahmeliie qui a su retranscrite parfaitement les émotions autant du côté du soldat que des proches qui sont chaque jour dans l'attente, le manque et la peur…
- COUP DE COEUR -
---------------------------------------------
MARINA :
Amheliie nous emmène dans des tas d'univers différents… Découvrir celui de la Légion à travers Legio Patria Nostra a été un magnifique voyage.
Ezra rentre sur son île natale entre deux reportages photo. La belle corse est indépendante, croque la vie à pleines dents et ne s'embarrasse pas de faux semblant. C'est pour cela qu'elle branche le beau légionnaire qui l'a enflammé d'un regard, alors qu'elle se trouve dans un bar pour l'anniversaire de sa meilleure amie.
Tristan et ses camarades ont une permission de sortie.. Ce qui veut dire, soirée des 3 B ! Boire, Bai*ser, Baston…. Mais Ezra ne lui laisse pas le temps d'arriver au troisième et l'embarque chez elle…
Ce qui devait être une aventure sans lendemain va évoluer en un moment torride inoubliable…
Ils vont se revoir, ils vont s'écrire… Ils vont finir par s'aimer…
Mais la Légion ne laisse pas beaucoup de places pour les autres dans la vie de Tristan… Il risque sa vie, ne peut pas parler de ces missions…même quand le poids de ces dernières hantent ses nuits de cauchemar….
Est-ce que Ezra pourra se contenter de ce que Tristan peut lui donner ? Est-ce que Tristan reviendra t-il toujours de ses missions ?
Au delà de la magnifique romance que Amheliie a écrite, je suis bluffée par le travail de recherche qui a été fait. J'ai appris énormément de choses sur la Légion… Et je me suis passionnée pour l'univers de Legio Patria Nostra.
A tel point que cela a presque pris le pas sur la romance. Il y a une telle intensité autour de cette institution… Il y a tellement de couleur autour des reportages d'Ezra… Que c'est ce qui, à mes yeux, a rendu ce roman tellement vivant…
Ne vous méprenez pas ! J'ai adoré la personnalité des héros… La folie piquante d'Ezra et celle plus sombre de Tristan… Et j'ai encore plus aimé ce que, ces deux là ensemble, m'ont fait ressentir…
Deux personnes indépendantes qui voguaient au gré de leurs envies, sans attaches… qui découvrent la tristesse des aurevoirs, la douleur du manque, la passion des retrouvailles….
L'évolution de leurs sentiments et de leur relation est progressive et elle se met en place au fil des chapitres sur tout le livre. Cela rend leur histoire d'amour crédible et profonde. Et leurs retrouvailles sont toujours des moments explosifs et intenses, à brûler les draps tellement c'est chaud !!!
Le seul truc qui me manquait pendant ma lecture, c'est de l'action et du suspense au niveau du couple, à la hauteur de ce que les héros vivent séparément… Et Amheliie a exaucé mon voeu…. en me faisant payé de l'avoir souhaité ! Parce que maintenant, je trépigne d'impatience d'avoir la suite !!!
- A LIRE -
Lien : https://wp.me/p6618l-b9G
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AliceNeverland
  08 septembre 2017
[...] J'ai voulu lire quelques chapitres, juste comme ça – j'avais prévu de lire le roman dans la soirée. Au final, je l'ai terminé dans l'après midi. Je n'ai pas réussi à le reposer, j'en ai carrément oublié de manger. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu une romance dont l'histoire m'avait littéralement capturée : j'avais ce besoin impétueux d'en découvrir toujours plus, de voir où tout cela allait embarquer Ezra et Tristan.
Concernant nos deux personnages principaux, comment vous dire… J'ai très peu souvent de coups de coeur pour des personnages féminins – en général elles sont lambda et se ressemblent toutes, surtout en romance. Mais ici, Ezra est une vraie tornade, pleine de pétillant, complètement rafraichissante et authentique. Dès les premières pages je me suis attachée à elle, à son franc-parler, à sa jovialité, son optimisme, son amour de la vie. Je n'ai jamais eu de crush comme ça pour une héroïne, mais Ezra m'a retourné le coeur, et je l'ai adorée, du début à la fin.
Tristan a été l'autre moitié de mon coup de coeur. Ce gars… Oh la la… Et pourtant les militaires ce n'est pas mon truc en romance. Mais son dévouement, son amour pour son régiment… le Caporal Vial respire la Légion, et j'ai petit à petit compris ce qu'il pouvait aimer dans cette ambiance rigide et millimétrée. Ezra va pourtant tout chambouler dans son plan de vie, il faut dire que tous les deux ne se rencontrent pas de la meilleure des façons qu'il soit.
D'un autre côté, c'est ce qui rend cette histoire si réelle. Rien n'est simple, c'est compliqué de « sortir » avec quelqu'un de la légion, et Amhéliie nous le fait bien comprendre. Mais compliqué ne veut pas dire impossible : Ezra et Tristan vont s'accrocher envers et contre tout, ils vont d'ailleurs être les premiers étonnés de se découvrir un tel attachement. Ne dit-on pas que le coeur a ses raisons…?
Quant à l'intrigue, elle est également assez simple dans les faits. Mais son contexte la rend particulièrement efficace et addictive. En effet, tout tourne autour de la relation entre Ezra et Tristan, leur besoin d'être ensemble tout en conservant leur indépendance et leur liberté. Sauf que, en fait, c'est plutôt une sorte de ménage à trois avec, comme troisième personne du couple, cette Légion si imposante, si impressionnante, parfois peut être trop étouffante, mais qui compose la personnalité de Tristan. Ezra s'en rend vite compte : en choisissant Tristan, elle choisit également la Légion. Et, même si elle en a conscience, cela ne rend pas la situation plus facile à vivre, bien au contraire.
Amhéliie nous avertit au départ qu'elle ne connaissait presque rien à la Légion. Durant ma lecture, je me suis parfois demandé si elle n'avait pas menti sur ce point (désoléééée…). Mais elle arrive tellement bien à nous emporter au coeur des OPEX: ou encore à nous expliquer les règles et l'ambiance de la légion que j'avais l'impression d'y être. Tout comme elle réussi parfaitement à nous faire vivre l'attente et les émotions que subit Ezra. C'était réaliste à un tel point que j'ai vécu toute cette histoire tant à travers Ezra qu'à travers Tristan.
Pour conclure : vous l'avez compris, j'ai eu un incroyable coup de coeur pour ce roman, aussi soudain qu'inattendu. Je ne m'attendais pas à être autant transportée par l'histoire mais ce fut pourtant le cas. Ezra et Tristan m'ont chamboulée, j'ai aimé leurs personnages, leurs caractères et leur histoire, belle, simple mais magnifique. le réalisme que donne Amhéliie à son récit est également exceptionnel, et j'ai vraiment été transportée au coeur même de cette légion étrangère. Une histoire formidable, avec une fin qui appelle le lecteur à se jeter sur la suite : pour ma part, je l'attends de pied ferme !
Lien : https://aliceneverland.com/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
KateLineKateLine   03 mai 2018
« PS : je ne sais pas pourquoi je le fais aussi, mais je le fais. J’ignore si ma réponse te parviendra, peut-être que oui, ou peut-être pas. »
Commenter  J’apprécie          30
DeboDebbyDeboDebby   13 mars 2018
Parfois on rencontre une personne, et on sait qu'il se passera des choses. On sait que nos deux corps s'appellent et ressentent cette alchimie. C'est ainsi, on n'a pas besoin de la comprendre. Certaines rencontres sont le fruit du hasard et ne durent qu'un instant et d'autres amènent à plus. Les coups de coeur peuvent être ainsi, ils peuvent se poursuivre l'espace d'une nuit et parfois toute une vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   03 mai 2018
Puis, je me dirige vers mon bureau pour dénicher une feuille vierge, une enveloppe timbrée, ainsi qu’un stylo, en espérant qu’il marche. J’en ai une grande collection, Dario appelle ça « le cimetière de l’écriture ». 
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   03 mai 2018
Je t’ai fait à partir de rien, alors prend soin de toi.
C’est ce qu’il me dit avant chacune de mes expéditions à l’étranger.  
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3387 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..