AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B079HV7NMG
Éditeur : Amheliie (18/02/2018)

Note moyenne : 4.89/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Ezra ne s'attendait pas à tomber amoureuse d'un légionnaire, encore moins à construire sa vie avec. Alors qu'ils viennent de se marier, leur idylle est sur le point d'éclater.Le malheur n'est censé arriver qu'aux autres, jusqu'au jour où l'inimaginable se produit. Un événement tragique va venir tout remettre en question, y compris l'histoire que Tristan et Ezra ont construite. Un autre combat commence, et les secrets ne seront pas les seules épreuves à affronter. L... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  22 février 2018
Cet avis est susceptibles de vous spoiler sur l'histoire de ce diptyque Légion, surtout si vous n'avez pas découvert le tome 1 de cette série.
Quand on s'apprête à lire cette suite, quelque part on sait, ou on espère vraiment savoir ce qu'il va arriver. Oui mais, la chose à laquelle je ne m'attendais pas, c'était de me retrouver ainsi confronter aux émotions qu'ont pu ressentir les personnages. J'ai ressenti tout du long de ma lecture, ce mal être, cette tristesse, voir cette détresse que peuvent ressentir nos deux personnages. Cela a créé une sorte de malaise, pas quelque chose de négatif à la lecture mais j'ai tellement bien ressenti ce qu'ils vivaient, ce qui les hantait sans qu'ils puissent ni l'un, ni l'autre en parler que la lecture a été éprouvante, si proche du réel. J'ai du faire quelques pauses pour me remettre des émotions qui m'ont assaillie. Encore une fois Amheliie m'étonne et sa plume se surpasse pour que nous soyons tant en osmose avec ses personnages et cela a un effet plus qu'impressionnant sur notre lecture.
Quand nous avions laissé Ezra, elle ne savait pas si Tristan était en vie, ce qui est alors très déstabilisant c'est de voir que l'on ne leur dit rien et pourtant bien sur que les informations sont existantes mais rien ne peut être dévoilé. C'est ainsi que les femmes de ces hommes restent dans le flou : vivant ? blessé ? mort ? qu'adviendra-t-il de leur mari ? On imagine, j'emploie le verbe « imaginer » car tant que l'on ne le vit pas, on ne peut mesurer l'angoisse et le désespoir qui doivent animer ces femmes. Aussi fortes soient-elles, elles ne savent rien… Il y a tout un moment consacré à ce point important qui régit la vie de celles qui restent et ce qu'elles traversent dans ces moments-là sont très bien retranscrits. C'est tellement déroutant de rester dans ce flou, et tout autant rageant de voir en face de nous un officiel qui ne démord et reste stoïque face aux sentiments qui vous animent.
La double narration reste essentielle pour vivre ce retour de Tristan parmi les siens. Nous appréhendons ainsi les angoisses d'Ezra, qui malgré sa présence, voudrait tant que Tristan se confie à elle. Elle a de gros doutes sur la pérennité de leur vie à deux, elle constate que le Tristan d'avant n'est plus et elle attend de pouvoir l'aider plus qu'elle ne l'a fait jusque là. Tristan ressent tellement de choses depuis sa libération, il a tant perdu que cette mission a détruit une partie de lui. Son combat est un combat de chaque instant, contre lui même, contre ce qui pourrait le ronger de l'intérieur. L'inactivité est inenvisageable mais il garde tout en lui et il va finir par craquer à un moment donné.
L'importance de ce qu'a vécu Tristan devient ce moment où tout a changé pour lui et à part lors de son témoignage, il n'en a jamais parlé. Les hommes de la légion apprennent à ne jamais se plaindre mais certains événements laissent incontestablement des traces. Ezra a tout tenté pour qu'il puisse se confier à elle, ou tout du moins se tourner vers elle mais il n'a jamais cessé de s'éloigner au contraire, de plus en plus, plus le temps passé. Après plusieurs mois, sans que cela ne s'arrange voir plutôt que la situation se dégrade de plus en plus, Ezra va prendre une décision, la dernière, celle qui pourrait tout changer, elle l'espère.
Ce tome 2 c'est l'histoire de ce jeune couple, qui a tant à vivre encore, mais qui voit leur vie à deux mis en pause ou remise en question par une mission qui échoue et qui causera tant de dégâts psychologiques. Nous sommes alors tout comme eux, dans l'incapacité d'avancer, nous sommes les lectrices qui admirons Ezra pour sa ténacité, qui comprenons Tristan, même si l'envie de le secouer nous démange. Mais Tristan est dans la Légion et Amhéliie aborde ici un point important : le traitement du TSPT (trouble de stress post-traumatique) qui n'est pas traité de la même manière que dans l'armée. Cela semble tellement évident qu'il en souffre que de voir que rien ne se passe durant des semaines provoque un sentiment profond d'injustice et de peur aussi que rien ne se fasse pour l'aider. Nous partageons avec lui ses angoisses, ses cauchemars, ce qu'il ressent à chaque moment de la journée, à chaque bruit, à chaque odeur, à chaque lieu. Les flash-back évoqués sont tellement poignants, ils m'ont plongé dans un état où la douleur physique et psychique prend le pas sur la capacité à endurer ce qu'il a vécu. Ils sont tellement révélateurs de ce qu'il vit depuis ces neufs jours où tout a changé.
Les personnages sont de ceux qui restent graver dans nos mémoires de lectrices, je les ai beaucoup aimé. Avec leurs imperfections, leurs qualités mais aussi leurs défauts, ils ne sont pas parfaits, nous ne sommes pas toujours d'accord avec leurs réactions. Mais ils sont de ceux qui vous touchent, vous percutent et auxquels on s'attache très fort. Et puis il y a ce moment dans le livre, un peu comme dans le premier quand j'ai su que c'était un coup de coeur, un de ces moments dans le roman qui remet votre coeur en route, alors que les conséquences des événements l'avaient sacrément ralenti. Dans cette histoire, le temps qui leur a été donné de vivre à deux, ne se compare pas aux années qu'ils ont passé ensemble. Leur couple est solide mais le choc occasionné par cette mission qui ne s'est pas déroulée comme elle aurait du, a tout fait basculer et ils doivent ainsi retrouver ce moyen de communiquer au delà de ces peurs de décevoir l'autre et d'affronter des démons plus forts que tout. Deux personnages admiratifs, à la fois si forts mais aussi si fragiles, pas de ceux intouchables que rien ne peut atteindre, non des personnages comme vous et moi, touchants, attachants et qui forment un couple si beau.
Je referme ce livre, les larmes qui ont coulé avec une très forte émotion. J'ai toujours été admirative de tous ces hommes qui servent leur pays, ces hommes qui sont là pour les autres et de voir tout ce qui peut se passer nous donne envie de hurler contre la cruauté de certains. Ces familles qui sont là à attendre, constamment sur le qui-vive, un coup de fil ou pire une visite, Amheliie nous a bien fait comprendre que l'engagement dans ce type de relation n'a rien à voir avec se mettre en couple normalement, on s'engage à la possibilité de perdre l'être aimé n'importe quand…
Cette lecture est percutante, c'est un énorme coup de poing magistrale, elle ne vous épargne pas, elle ne vous épargne rien. Elle vous prend en otage pour que vous aussi, puissiez vivre ce qu'ils vivent, dans le bien comme dans le mal. Et le mal prend une part importante dans ce récit, il va vous malmener, vous faire souffrir, mettant à rudes épreuves votre capacité à encaisser. le mal se déclare physiquement, mais c'est psychologiquement qu'il cause le plus de dégâts et ce mal-là est affreusement dur à combattre, même pour les plus forts. Amheliie a cette facilité à nous impliquer dans ses écrits et nous n'en ressortons jamais intégralement les mêmes. Ce n'est pas la première fois que je laisse une partie de moi-même dans les pages de ses livres, ça, c'est un des effets que produit Amheliie avec ses écrits. Je ne pensais pas ressentir tant les choses en lisant ce tome 2, je savais qu'il allait me plaire et me toucher, mais pas que je me sentirai si vidée quand je l'aurai refermé.
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MaynaOrevesdesmots
  06 avril 2018
Je l'attendais avec énormément d'impatience ce second et dernier volet de cette duologie et je me suis jetée a corps perdu dedans. Je n'en ressort pas indemne. Ce roman m'a totalement chamboulé et bouleversé.
L'histoire débute là où elle s'est arrêtée au tome 1, on retrouve Ezra qui est au Canada en voyage de noce avec son amie Lésia suite à un départ imprévu en mission en Afghanistan pour Tristan. Elle reçoit un coup de fil qui lui annonce ce qu'elle redoutait tant, un problème est survenu lors de la mission top secrète de son mari et toute sa section est introuvable. Elle s'écroule et son coeur lâche, l'amour de sa vie est soit mort, soit blessé et elle n'en sait rien. Elles rentrent toutes les deux immédiatement à Calvi pour attendre des nouvelles et faire tout son possible pour en savoir plus. Mais la Légion est intransigeante, ce qu'il se passe à la Légion reste à la Légion et la Corse perd son sang froid et on la comprend. Quelle horreur de rester sans nouvelles alors que les informations sont présentes dans les rangs du Camp. Les nouvelles finissent par arriver après des semaines d'attente insupportables, ce coup de fil tant redouté mais qui sera de bonne augure : Tristan est en vie et rapatrié à l'hôpital Bégin à Paris. Ezra prend le premier vol pour rejoindre son mari.
Mais dans quel état est-il ? Quelles séquelles laissera cette OPEX sur l'homme et le légionnaire ? Comment vont-ils avancer ensemble après une telle épreuve ?
Ezra change énormément dans ce second volet elle qui était si joyeuse et pleine de vie dans le premier tome à croquer la vie et à globetrotter devient inquiète et triste. La peur l'habite au quotidien.Ce qu'elle affronte avec Tristan et face à lui est insupportable. le silence la brise et l'indifférence de son mari envers tout et surtout elle la peine. Mais elle est combative et elle fera tout pour ramener son mari de ses ténèbres.
Tristan sombre totalement dans ce tome. Il a vécu l'horreur, l'impensable et surtout l'insupportable. Il était plein d'humour, de légèreté et de contrôle avant son OPEX, on le retrouve brisé, perdu, ayant perdu plusieurs bouts de lui-même à l'autre bout du monde. Il se renferme et essaye de livrer bataille seul pour ne pas emporter ses proches dans ces démons et ne pas salir leurs âmes. Il culpabilise beaucoup de ce qui est arrivé dans la vallée d'Uzbin. Il respecte ses codes et valeurs de légionnaire mais à quel prix.
Romance à deux voix, on est transporté dans l'esprit de chacun ce qui nous permet de voir les positions et réactions différentes de chacun face aux obstaclse et situations de leur relation. La plume d'Amheliie est vraiment incroyable, magnifique et juste, elle détaille avec soin chaque scène, chaque sentiment, chaque dialogue ce qui nous amène un réalisme fou à l'histoire, on a l'impression d'être à leur côté. L'univers de la Légion est tellement bien développé que l'on se sent en totale immersion au Camp Raffalli, le travail de recherche est conséquent comme toujours avec cette auteure. le problème psychologique traité est amené par des événements distillés au fur et à mesure en gagnant en intensité, là encore Amheliie excelle par ses connaissances et par son talent.
On vit chaque instant avec nos héros et notre coeur de lectrice en prend un sacré coup. Amheliie est une fée des sentiments et elle les manient avec brio. J'ai souffert vraiment durant les flashback de Tristan, j'ai pleuré abondamment tout au long du livre qui est d'une beauté époustouflante et d'une cruauté sans nom. Voir Tristan sombrer sans personne pour intervenir avant que le pire se produise est rageant. On se doute de ce qui lui arrive et on aimerait l'aider, le bousculer comme The Head le fait par la suite mais presque trop tard. Accepter la réalité des événements passés est aussi dur pour eux que pour nous. La colère face à cette injustice est immense. Ezra prendra une décision difficile pour sauver Tristan et son couple, décision qui nous ravage intérieurement, je vous laisse découvrir si ce fut la bonne.
Une romance déchirante, poignante et dure qui est totalement à l'opposé de son premier volet. On s'attache énormément aux personnages et on a du mal à tourner la dernière page. Des romans nous marque et on ne les oublie jamais, je sais que Légion en fait parti, un bout de mon coeur est resté avec eux. Sortez les mouchoirs, accrochez-vous il en vaut mille fois le coup.

Lien : https://auxrevesdesmots.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
monparadisdeslivres
  06 mars 2018
#MegaCoupCoeur
Après cette fin à la Amh, il me tardait de savoir ce que Miss Amheliie allait me réserver dans cette suite... Et une fois de plus, je ressors de ma lecture littéralement conquise... C'est fou tout de même, ce n'est pas mon premier livre d'Amh et pourtant elle arrive à chaque fois à me prendre au dépourvu... et je ne vais nullement m'en plaindre bien au contraire...
Avant toute chose, je me dois bien vous avouer que j'appréhendais de commencer cette lecture. Pourquoi ? Pas parce que j'avais peur d'être déçue. Oh non loin de là... C'est juste que je m'étais tellement attachée à ce duo explosif, que je redoutais ce qu'ils allaient endurer après cet terrible incident... Car oui, Repman et sa photographe vont devoir faire à bien des obstacles...
Y'a pas à dire, Amheliee manie les mots comme personne pour insuffler à ses lecteurs des émotions brutes. J'ai beau m'y préparer à l'avance mais elle arrive toujours à me faire vibrer tout en faisant monter ma tension jusqu'à son paroxysme. C'est tout simplement extraordinaire. Il faut dire que créer une romance dans cet univers si particulier et codé de la Légion étrangère n'est pas une chose aisée. Mais en nous prouvant de la meilleure façon qui soit que malgré l'horreur du monde, l'amour triomphe de tout et nous prouve que la vie est belle, Amheliie a relevé haut la main son défi.
Dans cette suite, Amh traite ici d'un trouble bien spécifique qui touche malheureusement beaucoup de soldats ainsi que les répercussions que cela engendre sur leur entourage. Et bien que cet aspect est très complexe dans ce corps d'armée, elle a su rester au plus proche de la réalité. Et je tiens à la féliciter pour cela !
Quand on est légionnaire... Bien que l'on soit revenu en vie, on est cassé... on n'est qu'une coquille vide à l'esprit hanté... on ne se reconnait plus... on est perdu... on est tourmenté par ces horribles flash-backs permanents... on est rongé par la culpabilité... on est en colère... on peut exploser à tout instant... et on perd le contrôle, on finit par déraper et par tout perdre... Mais dans ce monde de fraternité et de loyauté, on peut trouver de l'aide...
Quand on est l'épouse d'un légionnaire, on a beau se montrer forte mais cette impuissance, la douleur et la peur persistent en nous... On sait que la bataille va être difficile... mais on n'abandonne pas et on reste pour se battre contre ces démons... même contre celui que l'on aime plus que tout... et on lutte encore et encore contre ce malaise et cette ambiance tendue... mais parfois cela ne suffit plus et on a besoin de comprendre... et le meilleur moyen est de voir de ces propres yeux...
En bref... "Omnia vincit amor" est l'une de ces lectures que l'on n'est pas prêt d'oublier de sitôt. Car ce qui fait la grande beauté de ce petit bijou c'est que rien n'est surfait. Tout est authentique. Une fois ma lecture commencée, impossible de m'arrêter. C'est simple, je me suis enfermée dans cette petite bulle de Calvi et je me suis laissée emporter par ce magnifique récit. Deux témoignages qui vont vous faire réaliser assez vite qu'être un légionnaire et être l'épouse d'un légionnaire n'est pas facile du tout... et il faut se préparer à toutes éventualités... Mais quoi qu'il en soit l'amour est plus fort que tout... Alors je finirai avec ces petits mots : "Merci Amh pour ce beau message ! Tu m'as fait rire, tu m'as fait peur, tu m'as choquée, tu m'as fait paniquée et tu as même réussi à faire couler mes larmes de tristesse et de joie... alors juste MERCI..."
Lien : https://wp.me/p5AuT9-3Oi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Floreen
  21 février 2018
Un second tome que j'ai préféré au premier. Et tellement chargé en émotions. J'ai aimé la façon dont l'auteure a narré leur histoire, les libertés qu'elle a prises (et expliquées en fin de tome) et qui rendent le tout plus humain. Et cette crudité dans les descriptions, surtout dans les flash-back de Tristan qui m'ont ébranlée car malgré les films et livres, il est dur d'imaginer que ça peut-être la réalité de quelqu'un quelque part dans ce monde.
Ce roman fait passé le lecteur par beaucoup d'émotions, il y a des décisions des personnages que je n'ai pas appréciées même si je les ai comprises, j'ai eu mal pour Tristan mais aussi pour Ezra qui a du faire des choix. J'ai particulièrement apprécié le Lieutenant Wagner même si dès le début j'ai eu des soupçons sur son véritable job. Dans ce tome, les personnages évoluent, mûrissent tout en gardant/retrouvant malgré tout leur grain de folie qui m'a tant plu dès les premiers chapitres du tome 1. Une très belle histoire qui restera dans ma mémoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CelineDHK76
  20 mars 2019
omment décrire ce tome final et surtout l'ensemble de cette histoire intense et magnifique entre deux êtres de deux mondes complètement différent mais qui se sont percutés pour mieux se compléter en ne formant plus qu'une seule et même âme. Je ne voudrais pas trop en dire ni pas assez, seulement dire ce qu'il faut pour vous faire comprendre ce que j'ai pu ressentir au travers de cette lecture dans son intégralité. Les barrières ne sont jamais infranchissables, les interdits sont souvent fait pour être brisés ou dépassés. L'amour, elle, n'a aucun code, aucune limite, elle se vit tout simplement et renforce les deux êtres qui ont été touchés par ce sentiment indescriptible qui les unis. Voilà, comment, Ezra et Tristan, vont apprendre, avancer, se reconstruire, se remettre, se relever, avec cette amour et ce lien inexplicable qui ne peut que se vivre au travers des pages pour être compris entièrement. J'ai été touchée, anéantie même par moment, la réalité est dure à vivre dans les épreuves les plus insurmontables les unes que les autres mais elle est bien là, authentique et vivante. L'auteure a su avec brio nous rédiger une histoire de deux univers définitivement contraire et pourtant pour ces deux personnages, entièrement complémentaire. Merci pour cette fiction pleine de réalisme et saisissante qui m'a fait chavirer, merci pour l'authenticité sans baume ni trop de chichi.
C'était un coup de coeur, une pépite pour le premier tome mais là, en ayant l'histoire entière, c'est l'apothéose ! Je crois bien que jusqu'ici je n'ai jamais été aussi profondément touchée par un livre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
DeboDebbyDeboDebby   18 mars 2018
Le danger le plus fou n'était pas de te laisser entrer dans ma vie. C'était de te permettre d'y rester. Et comme pour la terre entière, sans le vouloir, on tombe amoureux de l'autre comme ça. Sans que cette personne ne fasse plus qu'être elle-même. On ne peut rien faire contre, on ne peut pas lutter, on peut simplement prier pour que cette dernière n'use pas du pouvoir qu'elle a acquis sans le savoir pour nous briser. Il est là, le véritable danger dans l'amour. C'est de confier à quelqu'un une part de soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DeboDebbyDeboDebby   18 mars 2018
Parce que tu es ma maison, tu es mon salut, tu es la preuve tangible que tout n'est pas horrible dans ce monde. Tu es la personne qui me permet de garder les pieds sur terre, tu es la paix et la simplicité dans mon existence. En un regard, tu me montres que la vie peut être encore belle malgré l'atrocité humaine. Tu es ma force, mon pilier et ma faiblesse. Mais tu es aussi la femme que j'aime et je ne peux pas te faire ça. Te plonger dans mon monde, dans cette cruauté. Ça me ronge petit à petit, je ne peux pas t'imposer ça en retour. Je suis prêt à partager beaucoup de choses, mais ce fardeau, c'est hors de question.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DeboDebbyDeboDebby   18 mars 2018
Tu es en vie Ez, tant que ça te touche, tant que tu ressens quelque chose, c'est que l'horreur n'a pas gagné. Ne deviens pas comme certains d'entre nous, sans coeur, sans sentiments parce qu'ils ne sauraient pas comment les gérer. Regarde ce que ça m'a fait... même si ça avait un but, même si je remercie mon instruction de m'avoir appris à voir sans retenir l'horreur, tu n'es pas comme moi. Et tu sais, dans cette souffrance, il y a parfois des instants hors du temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KateLineKateLine   04 mai 2018
Je serai là, que tes démons veuillent de moi, ou pas. Je n’ai jamais eu peur du noir, et ton obscurité ne m’effraie pas. Ta douleur est la mienne, et s’il faut que j’aille en Enfer pour sauver ton âme, je le ferai. S’il faut me battre contre toi, je le ferai, parce que je t’aime, et qu’en amour, il n’y a aucun combat que je sois prête à perdre. 
Commenter  J’apprécie          10
DeboDebbyDeboDebby   18 mars 2018
Tu lui imposes déjà ta vie en étant ce que tu es, reprend Kolman. Elle n'a pas besoin d'être protégée. Ces femmes-là sont fortes, elles peuvent entendre. Même ça, même ce qu'il nous est arrivé. Elles gardent les secrets mieux que personne. Elles sont l'exutoire que tu n'auras plus jamais. Beaucoup disent qu'on trouve du réconfort auprès de personnes qui comprennent sans vivre ce que nous vivons. C'est vrai. L'étreinte et les mots qu'elles peuvent nous apporter en nous écoutant valent tout le reste. Elles nous permettent de ne pas devenir fous quand ça devient compliqué à gérer. Quand le passé devient présent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3417 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre