AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Slaves, tome 3.5 : Decease (8)

KateLine
KateLine   12 février 2016
— Tiens mes cheveux…
 
Je dois afficher une expression typiquement masculine de l’homme des cavernes qui se sent tout puissant d’avoir une femme proche de son sexe. Ma partenaire n’hésite pas à me « recadrer ». Elle et sa fierté, j’adore !
 
— Non, si tu tiens mes cheveux, ce n’est pas pour me tenir comme une vulgaire chienne. C’est pour éviter que mon charme disparaisse. Imagine, si mes cheveux trempent dans l’eau, t’aurais l’impression de te faire sucer par une pieuvre ! 
Commenter  J’apprécie          50
KateLine
KateLine   12 février 2016
Et c’est difficile de se l’avouer, difficile de dire qu’on a beau être un roc dans tous les domaines, et qu’il suffit d’une seule personne, d’une seule femme, une seule sur des centaines de milliers, d’un regard en coin noyé sous l’innocence et l’ignorance de toute une vie, d’un sourire si expressif pour nous voir succomber pour tout faire basculer. Les hommes sont faibles lorsqu’il s’agit d’amour, les femmes nous mettent à genoux sans même avoir à sourciller et sans qu’elles en aient forcément conscience. Parce que c’est ainsi, parce qu’elles incarnent cette force, ce désir, la passion, et l’amour, la douceur et leurs joies de vivre nous font penser que même dans le pire, le meilleur reste à venir. C’est pour un nombre incalculable de choses que les femmes nous attirent autant. 
Commenter  J’apprécie          20
KateLine
KateLine   12 février 2016
Je crois que j’aime lui courir après, c’est moi qui vais toujours vers elle, moi qui dois tout faire pour la faire plier, et le pire, c’est que j’adore qu’elle me résiste. Je ne me sens ni faible, ni émasculé comme elle aime dire, non, bien au contraire, je me sens comme un mâle puissant avec les ressources nécessaires pour la faire plier. 
Commenter  J’apprécie          20
KateLine
KateLine   12 février 2016
Elle affronte les choses, pour le moment, sans se démonter, assumant, toute prête à tout remettre en question, simplement parce que cette injustice ne passe pas. Et c’est injuste, elle a raison, et j’admire cette part chez elle, ses convictions pour lesquelles justice doit être faite et justement. Plus je la vois évoluer, et s’invertir dans cette « quête », plus je comprends pourquoi mon frère a pu agir ainsi pour Faith. Ces deux-là sont vraiment deux têtes de mules qui n’en font qu’à leur tête, mais qui feraient n’importe quoi pour l’autre. Quitte à se mettre en danger.
C’est ce que fait Faith, elle remet tout en question pour Dead.
Commenter  J’apprécie          20
KateLine
KateLine   12 février 2016
Qui les comprend ? Même Dead avait du mal à comprendre les femmes, en commençant par la sienne. Les femmes sont trop complexes, elles ont trop de « si », trop de choses que nous les hommes, nous devons deviner sans qu’elles ne le disent. Elles ont trop de sous-entendus cachés derrière certains mots, il faut tout analyser avec elles. Un oui peut être un non, un regard peut se révéler être plus explicatif qu’un geste ou une parole, les femmes pensent beaucoup trop. Les femmes ont trop de responsabilités et elles se prennent trop souvent la tête. Les femmes veulent tant de choses, être nos égales, puis des princesses qu’on sauve, et posséder une paire de couilles aussi volumineuses que la notre. Elles veulent diriger le monde, élever des gosses et un mari, elles veulent tout faire, et vous demandent d’être pareil. Les femmes sont parfois chiantes, trop à l’écoute de leur raison. Mais Dieu merci, heureusement que les femmes existent sinon ce monde partirait en couille pour de bon. Parce que sans elles, nous ne serions pas les hommes que nous sommes. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
KateLine
KateLine   11 février 2016
Elle a du monde autour d’elle, même si Faith n’aime pas ça, nous préférons. Après tout, elle porte en elle l’avenir entier de toute une race, il faut la protéger des autres, de ses propres démons puisque Dead n’est plus là pour le faire.
Putain de super-héros. 
Commenter  J’apprécie          00
KateLine
KateLine   11 février 2016
Mais maintenant, je me demande comment nous allons faire pour vivre sans lui. Parce que c’est ce qu’il m’a dit ; vivez sans moi, avancez sans moi, vous n’avez pas le choix.
C’est bien ça le problème, nous n’avons jamais eu le choix. Personne, sauf lui.
Nous sommes des esclaves sans chaînes, mais avec un destin qui nous enchaîne. Les esclaves de toute une vie, pour une prophétie.
Putain de prophétie.
Putain de destin… 
Commenter  J’apprécie          00
KateLine
KateLine   11 février 2016
C’est ce qui me rassure quelques fois, je me dis que nous ne sommes pas si diaboliques que ça et qu’à défaut d’être né avec une âme, les années de vie sur la Terre nous ont permis de nous en forger une. Pouvons-nous nous forger une âme grâce aux épreuves des années qui passent ? Grande question ! 
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Vous avez dit vampires ?

    Qui a écrit "Dracula" ?

    Oscar Wilde
    Bram Stoker
    Arthur Conan Doyle
    Mary Selley

    15 questions
    1725 lecteurs ont répondu
    Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre