AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791036317262
208 pages
Éditeur : Bayard Jeunesse (16/09/2020)
3.41/5   23 notes
Résumé :
Cette année, Roxana De Luna alias Rocket, rentre en sixième. Grâce à ses deux meilleurs amigos Blaise et Sumo, elle se sent la force d'affronter n'importe quoi : les profs bizarres, les terreurs de sa classe, le chaos de la cantine et les bulletins de notes catastrophiques. Hélas, la réalité dépasse ses plus terribles cauchemars : son collège serait une ancienne forteresse ayant appartenu à la Chevaleresse Blackwell, Gardienne des Gorges de l'Enfer dont l'entrée se ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
3,41

sur 23 notes
5
3 avis
4
8 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
1 avis

Zephirine
  14 mars 2021
Grâce à Babelio que je remercie, me voilà plongée dans les aventures de Rocket, publiées chez Bayard Jeunesse
A la lecture de ce roman ado, j'ai eu l'impression de voir défiler tous les personnages dans un dessin animé tant l'histoire dégage de l'énergie avec des dialogues bien rythmés et nerveux. Ça fuse, ça rebondit et on aime ça.
Rocket, de son vrai nom Roxana de Luna, aime donner des surnoms à tous ses proches, famille et amis. En conflits permanent avec sa grande soeur Pizza, elle n'a pas sa langue dans sa poche et ses réparties font mouche à chaque fois, nul doute que les ados vont adorer cet humour alerte et parfois transgressif.
Rocket, tout feu tout flamme, aspire à devenir une héroïne rebelle et guerrière comme celle de son histoire préférée : Capitaine Fox. Mais en attendant, elle doit faire sa rentrée en 6e en compagnie de ses inséparables amis : Sumo et Blaise. En suivant leurs pas, le lecteur découvre l'univers du collège et du lycée Blackwell , pas forcément bienveillant et solidaire pour les petits sixièmes mais on peut compter sur Rocket et sa troupe de choc pour ne pas se laisser impressionne par ces grands, même tatoués. Ils vont découvrir les délices de la cantine et les tourments des heures de colle.
Et puis on bascule dans le fantastique lorsque Rocket apprend qu'un monstre se cacherait dans les gorges de l'enfer toujours situé sous les bâtiments anciens de l'établissement. Après tout, avant d'être un lycée, le bâtiment était une forteresse habitée par la chevaleresse Blackwell. Lors d'une fête d'Halloween dans les sous-sols du lycée et sous la direction de Ouste, le trio et leurs amis lycéens vont faire de curieuses et inquiétantes rencontres.
L'auteur décrit très bien les affres de l'entrée en sixième, ainsi que les rapports de force et les affrontements avec les élèves plus âgés et plus aguerris. On est dans une réalité racontée avec humour et fantaisie.
J'ai apprécié que l'héroïne soit une fille qui tient tête aux plus vieux, de quoi encourager les filles à ne pas se laisser faire.
Par contre, l'introduction du fantastique ne m'a pas convaincue, je l'ai trouvé très stéréotypé sans vraie tension dramatique.
Un tome 2 est prévu pour celles et ceux qui auront envie de suivre les aventures de Rocket et de ses amigos.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          221
Nat_85
  04 avril 2021
Reçu dans le cadre d'une Masse Critique , je remercie Babelio et les éditions Bayard Jeunesse pour l'envoi de ce roman. » Les incroyablissimes aventures de Rocket – Holà, la sixième ! « de Amerikat est sorti en octobre 2020.
Et si le collège, c'est VRAIMENT l'Enfer ?
Amerikat est une super-autrice qui a une légère obsession pour les chats et l'Amérique. Sous son casque de moto et sa combinaison de pilote de course dont elle ne se sépare jamais, se cache un pouvoir hors du commun : celui de l'écriture et de l'imagination. Car, oui, créer des histoires aussi incroyablissimes est un super-pouvoir !
C'est la rentrée, et Roxana de Luna alias Rocket franchit les portes du collège-lycée Blackwell ! Heureusement, ses deux meilleurs amigos, Blaise et Sumo, l'accompagnent pour affronter tous les dangers. Et oui, vos souvenirs sont peut-être lointains désormais, mais souvenez-vous, votre entrée en sixième ! Les nouveaux profs, le stress de la cantine, les caïds de la classe… bref, ce ne sera pas de tout repos. Et si vous pensez que Rocket peut compter sur le soutien et l'expérience de sa grande soeur Margarita alias Pizza, vous vous trompez largement ! Bon, c'est vrai, notre héroïne prend elle aussi un certain plaisir à lui en faire voir de toutes les couleurs, mais quand même !
En plus de mettre toute son énergie à déjouer tous les pièges du collège, il y a cette légende qui court… L'info vient d'un groupe de lycéens. le bâtiment aurait appartenu à la chevaleresse Blackwell, la gardienne des Gorges de l'Enfer…
Plutôt intriguée en début de roman par la rentrée scolaire du personnage de Rocket, le lecteur est happé par un rythme d'écriture intense et des aventures rocambolesques. Je ne sais pas si cela rassurera nos futurs élèves de sixième ! Chaque scène est décrite avec beaucoup d'humour et les personnages, encore un peu prisonniers de leur univers enfantin, sont attachants. En revanche, la seconde partie se perd dans une aventure fantastique à laquelle je n'ai pas adhéré. Je reste donc sur une lecture très mitigée.

Lien : https://missbook85.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
FabtheFab
  22 mars 2021
C'est une bande d'amis, Roxana de Luna alias Rocket, la boss des arts martiaux, Blaise Okobo, le boss tout court et voisin de palier de Rocket et Simonin Bolden alias Sumo, le boss des jeux vidéo et voisin de l'étage du dessus. Rocket entre en sixième dans le même collège que sa grande soeur, Margarita alias Pizza. Elle pratique les arts martiaux avec sa grand-mère Yaya et elle est fan des Incroyablissimes aventures de Captain Fox avec une super héroïne. Les trois amis entrent ensemble en sixième dans le collège-lycée Blackwell. Ils apprennent ainsi par les élèves de terminale, Emma, Diego et Atlas que le collège-lycée était autrefois en 1155 un immense château-fort appartenant à la chevalière Agatha Blackwell, la seule femme membre des Chevaliers de la Table ronde ; celle-ci était aussi la gardienne des Gorges de l'Enfer dans les souterrains du château. Les trois amis rêvent alors d'une seule chose, découvrir les portes de l'Enfer ; or un camarade de classe, Anthony s'intéresse de près à Roxana, sa mère est la gardienne du château…
Une nouvelle petite série chez Bayard jeunesse, Les incroyablissimes aventures de Rocket, par un autrice mystérieuse, Amerikat, qui se présente en combinaison de pilote de course jaune et noire et un casque de moto également jaune et noir comme une super-héroïne. Elle publie son premier roman pour la jeunesse en passant successivement du roman d'humour au roman horrifique puis au roman de fantasy semble-t-il puisque nous comprenons vite que l'héroïne est amenée à vaincre la terrible malédiction pesant sur la château dans lequel est installé le collège-lycée Blackwell. L'humour est potache et les blagues se succèdent sur les sécrétions et les émissions corporelles, habituelles dans le genre mais il n'est pas toujours facile de conserver la drôlerie des situations en restant léger et délicat - Roald Dahl et parfois David Walliams y parviennent dans les romans pour la jeunesse. Cette nouvelle série est plus percutante dans le domaine horrifique avec les thèmes habituels du genre - souterrains sombres, araignées, monstres, légendes effrayantes etc. La suite de la série semble s'installer en revanche dans le genre de la fantasy puisqu'il apparaît que l'héroïne est la gardienne des Gorges de l'Enfer ; il nous semble ici permis de l'annoncer puisque le scénario est transparent et nous comprenons dès le début la trajectoire de la construction du récit romanesque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
levri
  06 avril 2021
Un moment crucial pour Rocket et ses "amigos", la rentrée au collège en sixième c'est un vrai changement de monde pour des enfants amenés au contacts des "grands, presque adultes" dans un collège-lycée occupant une ancienne forteresse médiévale où il est question de catacombes où se situerait une mystérieuse porte menant aux Gorges de l'Enfer.
Les mystères et l'aventure sont les terrains d'élection de Rocket, fan des "Incroyablissimes aventures de Capitaine Fox", sa référence absolue de tous les instants. Les monstres l'inquiètent bien moins que "Vicking", la terreur des sixièmes, spécialisée en "baissage de pantalon", ou même les attentions non désirées de "Ouste" …

Un niveau d'écriture qui conviendra certainement aux enfants de moins de dix ans, mais je me demande ce qu'ils pourront en tirer, l' humour potache dans le style "pipi-caca" n'augmente en rien le niveau et alors que tout récit peut amener quelque chose de constructif de manière indirecte aux enfants, ici j'ai un peu l'impression qu'on encourage les enfants à l'ignorance, à la bêtise et à se fondre dans les moules superficiels convenus, des stéréotypes en provenance directe des séries américaines de consommation, peut-être aurait-il été possible de mettre en scène des personnages plus sensibles, même s'il est question de monstres et de mystère et si les héros de dix ans sont plus amis avec des terminales qu'avec ceux de leur âge (et on se demande pourquoi).
Alors que la majorité du livre nous narre l'intérêt de vivre dans l'irréalité, de la nécessité d'affubler tout un chacun de surnom dévalorisant et des dures réalités de la vie de collégien, à la fin le livre se tourne brusquement vers la fantasy, une manière d'inciter les enfants à se faire offrir le second tome qui est prévu pour dans quelques mois …

Le genre de livre qui me hérisse un peu le poil, à dix ans un enfant est capable de lire des livres "normaux" de qualité, la "littérature jeunesse" a de l'intérêt en tant que littérature de délassement et/ou en tant que lecture facile pour les enfants qui maîtrisent mal la lecture, ceci tout en encouragent à la curiosité, et en éduquant de manière ludique - mais en aucun cas la littérature pour enfants ne devrait être vide d'enrichissement et ne devrait encourager la bêtise de manière à faciliter les ventes. Vous avez certainement compris que je conseillerai d'éviter ce livre, il me semble que près de 2000 livres sortent mensuellement, dans le lot il ne devrait pas être difficile de trouver quelque chose de plus intéressant …

Note : Je remercie les Éditions Bayard qui m'ont fait parvenir ce livre dans le cadre d'une opération "Masse Critique privilégiée" de Babelio
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Coetseslivres
  23 mars 2021
Je tiens tout d'abord à remercier Babelio et Bayard jeunesse pour cet ouvrage reçu dans le cadre d'une masse critique.
Pour Roxana, alias Rocket, et ses amis (pardon, ses amigos) Blaise et Sumo (Simonin), c'est le grand jour : l'entrée en sixième. Leur amitié indéfectible va leur être très utile pour affronter ce changement ! Et puis il y a cette légende qui court…Le bâtiment aurait appartenu à la chevaleresse Blackwell, qui aurait été la gardienne des Gorges de l'Enfer… Et l'entrée serait située sous le collège...
Cette légende fascine Rocket, grande amatrice des aventures de Capitaine Fox. Mais d'abord, il faut affronter cette rentrée …
*******
Je ressors un peu mitigée de ma lecture. Il y a beaucoup de bonnes choses, une majorité, mais aussi des points qui m'ont un peu dérangée.
Nul doute en tout cas que les enfants vont apprécier cette histoire. Des héros avec lesquels ils pourront facilement s'identifier, du rythme et de l'action, des moments plus amusants également. Tout cela ne peut que leur donner envie d'avancer dans leur lecture.
Il s'agit d'un premier tome dans lequel les jeunes lecteurs vont faire connaissance avec les personnages et le collège sans jamais s'ennuyer. Cependant, et sans doute est-ce dû à mes yeux d'adulte, je trouve que l'entrée en 6ème est décrite de façon assez décourageante : jouer des coudes à la cantine, les mixtures peu ragoûtantes que certains sont forcés de boire, des « durs » qui s'amusent à baisser le pantalon ou le short des autres etc.… C'est certes une vision sans concession et une fiction, mais présentée d'une façon qui peut intimider les plus sensibles. Même si l'entrée au collège marque un tournant certain, ce n'est peut-être pas la bonne façon de faire.
Et un autre point qui m'a « marquée ». A la cantine, le trio ne sait pas où s'asseoir. Et là, l'auteure parle de la table « des intellos ». , comme si c'était une tare…Je sais bien que c'est ce que disent les enfants entre eux , mais bon…c'est un peu limite pour moi.
Mis à part ces deux points, je trouve l'histoire plutôt sympathique. La notion d'amitié est très présente, on trouve aussi une certaine forme de tolérance, de l'humour, de l'aventure et même un peu de fantastique. Les relations parents/enfants ou dans la fratrie sont très réalistes (Rocket est une vraie chipie !)
Le tome suivant est à paraitre au mois de mai, et étant donné la façon dont cet opus se termine je pense que les jeunes lecteurs vont l'attendre avec impatience !
Deux points forts « en dehors de l'histoire elle-même » : les illustrations en tête de chapitre sont très réussies, de même que la couverture. Bravo Sandrine Han !
Le trio est présenté sur le rabat de l'image de couverture et l'auteure sur celui de la quatrième, rabats qui peuvent servir de marque-page.
Je vous souhaite une bonne lecture !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Cathy81Cathy81   27 mars 2021
Dans le cadre de Masse critique, j'ai reçu les "Incoyablissimes aventures de Rocket." C'est l'histoire de Roxanne et de ses deux copains Blaise et Sumo qui entrent en 6 ième. Ensemble ils ont la force d'affronter le collège. Cela commence comme un roman sur les affres du collège et les difficultés que cela peut engendrer pour les enfants d'y être à l'aise, ensuite l'histoire bascule vers le fantastique avec l'exploration des sous-sols de l'établissement.
J'avoue j'ai été déconcertée par cette lecture, je trouve l'histoire un peu confuse avec l'abondance de surnoms, les références de l'héroïne à son roman fétiche " Capitaine Fox" ou encore la légende du collège bâti sur une ancienne forteresse. De plus le collège n'est représenté que sur un jour négatif avec ruades et brimades à la cantine ou harcèlement avec le personnage de Vicking spécialisé en "baissage de pantalon". Je ne conseillerai pas pas ce roman car outre les points négatifs du collège, avec une mention spéciale sur les professeurs plus que caricaturés, les relations de l'héroïne avec sa famille sont basées sur la rivalité même le chien Godzilla est antipathique! On l'aura compris, je n''attends pas la suite avec impatience!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
levrilevri   13 avril 2021
Nous suivons Mme Baktari à l'intérieur de la salle des profs, ou plutôt de la galerie des horreurs. Il y en a pour tous les goûts, et dans toutes les directions. Un grand bossu avec une sorte de bavette autour du cou discute avec un spécimen chauve au crâne recouvert de croûtes brunâtres, non loin d'une plante verte ensevelie sous au moins deux kilos de poussière. Sumo est à deux doigts de rendre son déjeuner sur les genoux d'une vieille dame endormie dans un fauteuil, la tête en arrière. Ce qui nous offre une vue intégrale sur ses crottes de nez, ses dents en or et ses amygdales. Je me demande si nous ne sommes pas en train de traverser les Gorges de l'Enfer à la vue d'un dodu à verrues penché sur la photocopieuse. C'est tout juste si on ne voit pas ses fesses velues. Je pose mon regard sur un jeune barbu aux yeux écartés, type requin-marteau, qui remplit déjà des feuilles au stylo rouge, en finissant son sandwich dégoulinant de mayonnaise. Je vous passe l'odeur de chien mouillé du côté de la cafetière, et les postillons à proximité du micro-ondes. En plus, l'air est aussi moite qu'après le passage de Pizza dans la salle de bains. "Ambiance tropicale", dirait mon père.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NadaelNadael   08 décembre 2020
« Je vais être honnête avec vous. Je suis tellement excitée par cette histoire de porte dérobée que je me fiche pas mal de la sentinelle, du Diable, du mur et des plans. Je veux dire, il existe un PASSAGE SECRET sous le collège! C’est encore mieux que Les Incroyablissimes Aventures de Capitaine Fox! Je me sens capable de marcher toute seule jusqu’au bout du tunnel sans lumière. Franchement, Halloween dépasse toutes mes attentes! J’appuie contre la pierre, qui referme aussi le mur de briques. J’active de nouveau l’ouverture puis la fermeture, encore et encore. Je n’en reviens pas. Blaise et Sumo ont l’air aussi hallucinés que moi. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
hashtagcelinehashtagceline   06 décembre 2020
Je mets la main sur celles de mes amis et nous soufflons fort dessus avant de mettre le poing en l'air. Nous hurlons "AMIGOS" avant de nous mettre en chemin. J'avoue, ce n'est pas très malin d'attirer l'attention sur nous à l'instant où nous allons entrer dans l'enceinte du collège. Mais je m'en fiche. Je n'ai même pas mal au ventre.

Je me sens capable d'affronter n'importe quoi, calée entre mes deux meilleurs amigos.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaRemoiseBouquineLaRemoiseBouquine   05 avril 2021
Un pet de type 9 sur l’échelle des pets les plus sonores retentit. L’espace d’une demi-seconde, le derrière de sa jupe à fleurs semble flotter comme un drapeau. Je n’en reviens pas. UN PET ! Un vrai jet ronflant qui fait sursauter la galerie des horreurs. Quelques rires s’échappent et une odeur d’œuf pourri s’empare de la pièce.
Commenter  J’apprécie          10

Notre sélection Jeunesse Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1876 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre