AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pauline Amiel (Autre)
EAN : 9782706146619
128 pages
Éditeur : Presses Universitaires de Grenoble (12/03/2020)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La construction d’une information en ligne n’a été que peu axée sur le territoire. Pourtant, le territoire est une dimension indépassable pour les médias d’information locale. Le journalisme de solutions, dans la presse infranationale, apparaît comme une volonté de valoriser le territoire et ses acteurs dans les colonnes des quotidiens régionaux. Nous nous proposons d’étudier en quoi le discours sur le journalisme de solutions est un signe de renforcement de la prox... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Nat_85
  17 juillet 2020
Reçu dans le cadre d'une masse critique, je remercie Babelio ainsi que les éditions PUG pour l'envoi de cet ouvrage.
» le journalisme de solutions « est un essai de Pauline Amiel, publié aux éditions PUG en mars 2020. Journaliste durant plusieurs années, Pauline Amiel est aujourd'hui maître de conférences à l'EJCAM (Ecole de Journalisme et de Communication d'Aix-Marseille université) et responsable du master Journalisme. Elle mène ses recherches à l'IMSIC (Institut méditerranéen des sciences de l'information et de la communication).
p. 5 : » Les journalistes s'intéressent aux informations négatives plutôt qu'aux informations positives, donnant l'impression que le monde va de plus en plus mal. «
Après le constat indéniable de la défiance grandissante du public envers les médias, est apparu aux Etats-Unis d'abord, entre les années 1990 et 2010, le journalisme de solutions, plus communément appelé « sojo ».
p. 7 : » Ce manuel a pour vocation de décrire et de comprendre le champ du journalisme de solutions, afin de permettre aux lecteurs et aux lectrices de se repérer entre les intentions et les réalisations qui portent son nom. «
Composé de cinq chapitres concis mais denses en informations, cet essai rappelle les trois fonctions principales du « sojo » :
– une mission de relais (porte-parole du peuple)
– une mission civilisatrice ( éduquer le peuple)
– une mission d'investigation (instruction du champ politique)
Appelé également « journalisme constructif » ou bien encore « psychologie positive » le « sojo » s'éloigne donc du système traditionnel du journalisme.
p. 36 : » le journalisme de solutions doit rester indépendant et porter des valeurs sociales fortes. En effet, il doit montrer que les changements sont possibles et doit être source d'inspiration. «
Ses détracteurs le qualifie parfois de journalisme consensuel jusqu'à critiquer son manque d'impartialité et son éloignement des idéaux professionnels propres au journalisme. C'est pourquoi le « sojo » doit avant tout se faire valoir d'un journalisme de qualité de par ses investigations.
p. 104 : » le journalisme de solutions recherche l'impact sur le lectorat. Non seulement en contournant le biais négatif du traitement classique de l'information mais aussi en donnant envie aux lecteurs et aux lectrices de s'engager. «
Cet essai complet et objectif est enrichi par de nombreux exemples concrets et la publication des résultats de travaux de recherche. Malgré quelques redondances, il m'apparaît comme un outil essentiel à la prise de conscience d'un changement inéluctable du traitement de l'information.
Lien : https://missbook85.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          291
FloreM
  10 juillet 2020
En réaction à un univers médiatique qui apporte trop d'informations négatives sur le monde, apparaît le journalisme de solutions.
Fruit d'un réel travail d'investigation, il permet un meilleur exercice de la démocratie grâce à une plus grande participation des citoyens.
Se développant aussi bien dans la presse papier que dans les médias en ligne, il permet de mieux comprendre un problème de société en présentant et confrontant les solutions trouvées parfois au niveau international et en insistant sur comment les acteurs ont oeuvré pour développer de nouvelles initiatives.
Ainsi, le journalisme de solutions participe à l'enrichissement du débat public et exerce parfois une influence sur les instances de pouvoir.
De plus, grâce à cet ouvrage de synthèse sur ce type de journalisme,vous accèderez à une riche documentation et vous pourrez mieux comprendre les exigences liées à l'écriture du journalisme de solutions.

Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : journalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
197 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre